15/10/17 : A TF1 Emmanuel Macron après le drame de Marseille a annoncé une nouvelle loi en matière de droit d'asile et d'immigration et la négociation en cours "d'accords bilatéraux avec les pays africains" pour rendre effectives les reconduites à la frontière.

13/10/17 : Les offices HLM de Charente-Maritime organisent une manifestation mardi à 14h devant la prefecture de La Rochelle pour protester contre la baisse des aides au logement pour les bailleurs sociaux.

11/10/17 : Le collectif national « Vive l'APL » qui regroupe 60 organisations associatives, syndicales, de consommateurs et bailleurs sociaux, appelle à la mobilisation samedi «pour défendre le droit au logement social». A Bordeaux, ce sera à Pey Berland à 14h

03/10/17 : L'organisation du Grand Pavois a enregistré quelque 80 000 visiteurs pour cette 45 e édition, identique à l'an dernier, et de nombreuses ventes d'unités. La prochaine édition se tiendra du 26 septembre au 1er octobre 2018.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 17/10/17 | Dominique Bussereau fait du lobbying pour le Tour de France

    Lire

    Alors qu'il assistera à la présentation du parcours du Tour de France ce mardi, le président de la Charente-Maritime compte bien "faire une petite piqûre de rappel" au patron du Tour de France Christian Prudhomme sur la volonté du Département d'accueillir le Tour de France "dans les prochaines années". Dominique Bussereau a notamment en tête un passage du Tour par les îles de Ré et d'Oléron. Une manne touristique et financière non négligeable, et une belle vitrine pour le territoire.

  • 15/10/17 | Les ours des Pyrénées donnent de leurs nouvelles

    Lire

    L'association Pays de l'ours- ADET se réjouit de "deux bonnes nouvelles" sur le massif pyrénéen. Tout d'abord la réapparition de Cannellito, le fils de l'ourse Cannelle tuée en 2004 par un chasseur béarnais. Alors que le plantigrade avait disparu depuis plusieurs mois, sa trace a été détectée grâce à la génétique en Bigorre et à Luchon. Par ailleurs, une quatrième portée comprenant deux oursons a été repérée sur le massif. "Ce qui porte à 7 le nombre minimum d'oursons cette année".

  • 13/10/17 | A 63: travaux de maintenance en Gironde

    Lire

    En raison de travaux de maintenance de la signalisation sur l'A63, les mesures suivantes vont être mises en œuvre : fermeture de la bretelle d’accès des aires de Lugos Est et Ouest du dimanche 15 à 22h au lundi 16 octobre 17h,la fermeture des bretelles d’accès et de sorties de l’échangeur 21 (Salles), le lundi 16 de 8h à 17h, la fermeture de la bretelle d’accès et de sortie de l’échangeur 20 (Belin-Béliet), le mardi 17 de 8h à 17h. Déviations locales prévues pour les usagers souhaitant rejoindre Salles ou Belin-Béliet depuis l'A 63 ou une entrée d'autoroute depuis Salles ou Belin-Béliet.

  • 12/10/17 | Le maire de Captieux démissionne

    Lire

    Denis Berland, maire de Captieux depuis 2015 suite à l’élection de Jean-Luc Gleyze à la présidence du Conseil Départemental de la Gironde, a présenté par courrier au préfet de la Gironde sa démission. Celui qui a été premier adjoint jusqu’en 2015 n’a pas encore indiqué les raisons de son départ.

  • 11/10/17 | Une Landaise élue Miss Aquitaine

    Lire

    C'est au Théâtre Quintaou d'Anglet ce week-end qu'a été décernée l'écharpe 2017 de Miss Aquitaine en vue de succéder à la Lot-et-Garonnaise Axelle Bonnemaison. Le jury -avec l'aide du public- a désigné la Landaise Cassandra Jullia, 18 ans, du Comité Béarn-Landes ,domiciliée à Orthevielle. Étudiante en BTS esthétique, option management à Mont-de-Marsan. Elle qui représentera l'Aquitaine au concours Miss France de décembre. Pour la petite histoire, le Poitou-Charentes a son propre comité de miss régional.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | Un automne chinois pour l'Agence régionale de la promotion agroalimentaire

14/10/2014 | En 2014 l'Agence Aquitaine pour la Promotion Agroalimentaire (AAPrA)fête ses 10 ans. Une décennie, qui se termine plus que jamais sous le signe de la Chine.

 Anne Palczewski, directrice de l'AAPrA et Jean-Pierre Raynaud, son Président

Du 24 octobre au 14 novembre, l'AAPrA s'offre une «tournée» chinoise ; de Wuhan à Chengdu en passant par Shanghai ou encore Hong Kong. Un voyage en Chine symbolique de la forte spécialisation de l'Agence régionale sur ce marché, en matière d'accompagnement à l'export des entreprises agroalimentaires aquitaines. Au total en ce début d'automne ce sont 56 entreprises aquitaines qui bénéficieront de cette tournée rythmée par la participation à divers salons professionnels et l'ouverture d'un club «Maison Sud Ouest France» à Chengdu, où seront exposés, dégustés et vendus des produits aquitains, avec le vin en première ligne.

Après Wuhan en 2013, le dispositif des "Maison Sud Ouest France"(MSO) continue son développement à travers la Chine selon un dispositif bien établi. L'AAPrA, prestataire de service pour l'association Sud Ouest France (bannière commune aux Régions Aquitaine et Midi-Pyrénées) gère la partie opérationnelle des "Maison Sud Ouest France". Quant au déploiement sur le territoire chinois, c'est la société franco-chinoise Chen di Partners, à l'origine du concept des MSO, qui détient la licence exclusive du dispositif et passe des conventions avec les opérateurs chinois (un par province) intéressés à développer ce type d'établissements.

Ce 25 octobre, c'est à Chengdu dans la province du Sichuan que sera donc inaugurée une nouvelle MSO en présence de Matthias Fekl, secrétaire d'Etat au commerce extérieur, Alain Rousset et Martin Malvy, Présidents des régions Aquitaine et Midi-Pyrénées. Cette inauguration se fera à l'occasion de la soirée de clôture d'un autre événement marquant de cette tournée chinoise: le forum PME France/Chine. L'AAPrA y accompagne d'ailleurs 12 entreprises agroalimentaires d'Aquitaine qui pourront ainsi participer à quelques 80 rencontres Business to Business.

2500 m2 dédiés à la gastronomie du Sud-OuestPlus qu'une maison, le nouvel établissement baptisé «Club» par l'opérateur chinois, joindra luxe et espace dans un nouveau quartier «haut de gamme» de la ville. Et pour cause, là où la première MSO de Wuhan a une superficie de 900 m2, le club s'étalera sur 2500m2 avec un grand jardin, portant la superficie totale à 3200 m2, le tout dédié à «l'art de vivre et à la gastronomie du Sud ouest». Seul bémol au concept initial, la restauration sera bien « à la française » mais pour des raisons réglementaires chinoises, les produits servis (exceptés les vins et spiritueux) seront le plus souvent chinois.
Des barrières aux frontières qui expliquent aussi que 90% des produits labellisés Sud Ouest France qui y seront commercialisés, seront, tout comme à Wuhan, des produits viticoles. Cela dit, pour les produits pouvant passer les frontières chinoises, ces "Maison Sud Ouest France" sont une belle opportunité, d'autant que c'est l'AAPrA qui gère les aspects opérationnels de transport et aide les producteurs aquitains sur les questions administratives liées à l'export.
Au 1er octobre, ce sont 600 produits Sud ouest France qui sont référencés au catalogue des MSO, soit 160 entreprises concernées. Les 7 maisons ou comptoirs (qui ont davantage un format de bar à vin) déjà existants en Chine ont depuis leur lancement acheté 190 000 produits pour un total de 1,3 M€. En tête donc, les vins et spiritueux, mais Anne Palczewski, directrice de l'AAPrA et Jean-Pierre Raynaud, son Président (et vice président en charge de l'agriculture au Conseil régional) ne désespèrent pas de voir les frontières s'ouvrir davantage aux produits «food» de l'agroalimentaire du Sud-Ouest. Les premiers jambons de Bayonne, viennent d'ailleurs de recevoir l'agrément pour passer la frontière chinoise. Même si d'un autre côté, les foies gras, ne l'ont plus...

Le club ''Maison Sud Ouest France'' à Chengdu qui sera inauguré le 25 octobre prochain


«Trophées Coup de Cœur» des professionnels chinoisAutre temps fort de cette tournée chinoise, la 5ème édition du Festival des Vins de Bordeaux et d'Aquitaine de Wuhan, les 31 octobre et 1er novembre organisé par l'AAPrA et la Chambre d'agriculture de Gironde. A cette occasion des professionnels chinois désigneront à l'aveugle parmi une sélection de vins médaillés lors du Concours de Bordeaux-Vins d'Aquitaine, leurs «Trophées Coup de Cœur» qui pourront ainsi bénéficier d'actions de promotions spécifiques sur des salons prestigieux tels que Vinexpo Bordeaux et Hong Kong. En outre, ce Festival permettra aussi l'organisation de rencontres d'acheteurs B to B pour 12 entreprises viticoles, et des master class permettant une meilleure connaissance des vins de Bordeaux et d'Aquitaine par les acteurs chinois.
Enfin, du 6 au 8 novembre, puis du 12 au 14 novembre, l'Agence régionale tiendra une fois encore son rôle de soutien et d'accompagnateur à l'export auprès d'une trentaine de viticulteurs, en leur proposant d'exposer dans les Salons internationaux viticoles que sont le Hong Kong Wine Fair et Prowine China Shanghai, au sein d'un espace commun Aquitaine. Outre la mise à disposition d'un stand et le support administratif, l'AAPrA organise également un espace de libre dégustation de 43 références à destination des visiteurs.
Autant d'initiatives portées par la structure, qui séduisent les professionnels, et plus particulièrement encore ceux qui se lancent à l'export sur ce marché chinois. Des opérations collectives que les caves coopératives et viticulteurs peuvent compléter par un accompagnement individuel proposé tant par la Chambre d'agriculture de Gironde que par la CCI internationale qui propose d'ailleurs, à l'occasion de ce séjour chinois, des rencontres d'acheteurs itinérantes entre 16 entreprises aquitaines et des professionnels chinois du secteur à Chengdu, Dalian et Guangzhou.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr et Depack Design

Partager sur Facebook
Vu par vous
1262
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 19 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !