Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

07/08/20 : Suite au décret du 30 juillet dernier, le préfet des Pyrénées-Atlantiques a décidé de rendre obligatoire le port du masque dans l'espace public dans les communes de Bidart, Espelette, Guéthary et Saint-Jean-Pied-de-Port.

05/08/20 : Dès aujourd'hui, le port du masque est obligatoire dans les secteurs piétonniers d'Hossegor.

05/08/20 : Jean-Baptiste Irigoyen, le maire de Saint-Jean-Luz a fait savoir en début de soirée que sa ville rejoignait le club des villes du littoral basque exigeant le port du masque dans le centre-ville et notamment la rue piétonne Gambetta hyper fréquentée

04/08/20 : A compter du 05 août et jusqu'à nouvel ordre, le département de la Gironde et du Lot-et-Garonne sont placés en vigilance orange pour le risque "feux de forêt". Le département des Landes a cette vigilance depuis le 29 juillet dernier.

30/07/20 : 600 millions d'euros, c'est l'enveloppe annoncée par le premier ministre au président des Régions de France Renaud Muselier dans le cadre d'un "accord de méthode" signé à Matignon pour préserver leur capacité d'investissements après la crise du Covid

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 09/08/20 | Un cluster de Covid à Idaux-Mendy en Soule

    Lire

    l’ARS Nouvelle-Aquitaine signale l’existence d’un cluster à Idaux-Mendy (64); Il s’est formé lors d’un stage organisé par une association toulousaine fin juillet dans un gîte de la commune. Un premier cas positif a été détecté au retour à Toulouse le 31 juillet chez un enfant symptomatique, puis chez un deuxième enfant le lendemain. Tous deux avaient participé au même séjour à Idaux-Mendy. Au total, 6 enfants et 1 éducateur ont été contaminés. Le cluster est géré par l’ARS Occitanie en lien avec Nouvelle-Aquitaine, afin d’établir un traçage efficace.

  • 08/08/20 | La LPO Aquitaine cherche des "rapatrieurs"

    Lire

    Face au grand nombre d'animaux retrouvés en détresse par des particuliers, la Ligue de protection des oiseaux vient de lancer un appel à bénévoles pour transporter ceux-ci dans leur véhicule personnel. Leur mission : aller du lieu où a été trouvé l'animal jusqu'au centre de soins d'Audenge. La LPO cherche des volontaires en particulier sur les secteurs du Médoc, de Blaye, Libourne ainsi qu'en Dordogne. Contact : benevolot.cds33@lpo.fr.

  • 08/08/20 | Incendie d'Anglet: un adolescent mis en examen

    Lire

    C'est le procureur de la République qui l'a annoncé: un jeune apprenti de 16 ans, apprenti menuisier et vivant dans un foyer de Bayonne dans le cadre d'une assistance a été mis en examen. Il se serait vanté de son "exploit" à des camarades. Il avait déjà tenté de mettre le feu à sa chambre. S'il n'a pas reconnu les faits, le Procureur l'a mis en examen en raison d'indices graves concordants", mais Jérôme Bourrier insiste: "La présomption d'innocence doit être respectée". La peine maximale pour cet acte de destruction volontaire est de vingt ans de prison.

  • 08/08/20 | L’Open de France Espoirs et 100% filles de Surf annulés et reportés à Lacanau

    Lire

    Initialement prévu du 12 au 16 août, l’Open de France Espoirs et l’Open de France 100 % filles ont été annulés et reportés par les services de l’État, la ville de Lacanau et le Lacanau Surf Club. Cette décision a été prise suite aux conditions sanitaires actuelles, du pic de fréquentation touristique et du brassage géographique des compétiteurs. La Fédération et ses partenaires travaillent actuellement pour trouver une nouvelle date pour l’Open de France 100 % filles.

  • 07/08/20 | Bordeaux Métropole soutient le Liban

    Lire

    Suite aux évènements qui viennent de se dérouler à Beyrouth, le président de Bordeaux Métropole, Alain Anziani, propose d’allouer une aide exceptionnelle à Médecins Sans Frontières, qui est actuellement dans la capitale libanaise pour assurer l’aide médicale d’urgence, de 50 000€. MSF depuis 25 ans a sa plus grande base logistique à Mérignac. Fin septembre lors du prochain Conseil de Bordeaux Métropole, une délibération formalisera ce soutien.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | « Un bâtiment beau mais pas ostentatoire, à l’image du Crédit Agricole » Jack Bouin, directeur général du Crédit Agricole Aquitaine

18/12/2018 | Début novembre, les 450 salariés du siège du Crédit Agricole Aquitaine ont découvert leur nouvel environnement de travail Quai Bacalan à Bordeaux…

Espace collaboratif crédit agricole

« Plus digital, plus connecté, plus ouvert, plus collaboratif, plus lumineux et plus accueillant afin de conjuguer performance et bien-être au travail ». Telles sont les caractéristiques du nouveau siège du Crédit Agricole Aquitaine situé Quai Bacalan à Bordeaux énumérées par Jack Bouin, le directeur général. Après 22 mois de travaux, ce bâtiment a ouvert ses portes aux salariés début novembre…

12 260 m2 de bâtiment, six niveaux, huit terrasses pouvant accueillir entre 50 et 200 personnes, cinq plateaux de travail open space, 510 fenêtres assurant une luminosité optimale. Voici les chiffres clés du nouveau siège social du Crédit Agricole Aquitaine situé quai Bacalan à Bordeaux. « Au début, notre réflexion se portait plutôt sur la rénovation d’anciens espaces, se remémore Jack Bouin, directeur général du Crédit Agricole Aquitaine. Mais, en fin de compte, nous nous sommes aperçus que la construction d’un nouveau bâtiment serait moins coûteuse. Aussi, pour choisir le lieu d’implantation de nos bureaux, nous avons regardé où logent nos 450 collaborateurs. D’où le choix du quai Bacalan sur le site Lesieur. » « Le choix du terrain était intéressant, ajoute Jean-Michel Wilmotte, l’architecte en charge de ce projet. En effet, c’était un véritable challenge car nous sommes au cœur d’une friche agricole. Il était donc indispensable de respecter certains codes. D’où l’omniprésence de l’acier anodisé qui permet le reflet de l’environnement sur la façade de ce bâtiment caméléon. » Cette construction conduite par le Groupe Fayat a été confiée à 95 % à des entreprises locales. Après 22 mois de travaux, les salariés ont pu fouler pour la première fois le sol de leur nouvel espace de travail le 5 novembre dernier.

Open Space

Le bien-être au travail « Et les salariés s’y sentent bien ! », assure le directeur général. En effet, fort de ses 510 fenêtres, la lumière est omniprésente. « A chaque fois qu’un salarié tourne la tête, il a la possibilité de dialoguer soit avec la Garonne soit avec le Bassin à Flots », précise, judicieusement, Juliette Léard, chef de projet construction au Crédit Agricole. Installé dans des fauteuils rembourrés, un regard posé sur la Garonne, un café à la main, le salarié, souris en main a tout loisir de travailler confortablement au sein de la tisanerie. En effet, « plus digital, plus connecté, plus ouvert et plus collaboratif », cet environnement de travail permet aux collaborateurs d’être connectés partout dans le bâtiment et, ainsi, de ne pas obligatoirement travailler à son bureau, car « nous avons souhaité conjuguer performance et bien-être au travail et que tous puissent dialoguer ensemble », précise Jack Bouin. Dans cet esprit-là, le bâtiment propose différents espaces de travail collaboratif, des salles de réunions cloisonnées, un auditorium de 360 places, 2 400 m2 de terrasse dont 1 000 m2 de plantations, un restaurant d’entreprise, des espaces détente…

Auditorium

Aussi, un espace des grandes entreprises du vin a été érigé au rez-de-chaussée. Là, les grands comptes notamment de crus classés de ce secteur d’activité y sont hébergés. Eric Peigneguy, responsable de l’espace, se dit « très heureux d’avoir été embarqué dans ce beau projet de siège ». Un aménagement spécifique composé de sièges design, de panneaux déco fabriqués par l’entreprise Saint-Gobain et de matériaux nobles permettent « un accueil optimal de notre clientèle ».

Espace de grandes entreprises du vin

HQE, BREEAM, GTB, BIM… Ce bâtiment a également obtenu une double certification environnementale, HQE, Haute Qualité Environnementale, niveau excellent et BREEAM niveau good. « Nous avons fait en sorte que confort thermique rime avec confort acoustique pour permettre un meilleur environnement de travail, souligne Juliette Léard. La température, l’aération, l’éclairage, tout a été pensé avec le souci de la préservation de l’environnement. » Par exemple, l’isolation a été réalisée par l’extérieur et un mécanisme de récupération des eaux pluviales a été mis en place sur les terrasses. Aussi, et c’est une première, à Bordeaux, ce bâtiment abrite une gestion 100 % digitale. Grâce à la GTB -Gestion Technique du Bâtiment – et au BIM – Building Information Modeling – ce bâtiment offre un confort automatisé à l’ensemble des salariés. « Nous possédons une maquette numérique de cet établissement sur tous nos supports, ordinateur, tablette et smartphone. Ainsi, par exemple, lorsque survient un dysfonctionnement dans l’éclairage, nous pouvons visualiser la source du problème sur la maquette virtuelle. »
Bref, « plus qu’un déménagement, nous avons souhaité que le nouveau siège épouse aussi les lignes de notre projet d’entreprise », conclut Jack Bouin.

Espace collaboratif

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : SR

Partager sur Facebook
Vu par vous
8271
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 12 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !