aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

29/05/17 : Chômage : en Charente-Maritime, le nombre de chômeurs (catégorie A) a baissé ces 12 derniers mois, soit -3,9% en un an. Mais le nombre de demandeurs d'emploi avec une activité précaire a lui augmenté de +1,9 % en un an, soit 57 030 inscrits en tout.

23/05/17 : Législatives en Lot-et-Garonne : 38 candidats en lice le 11 juin prochain. Dans le détail : dans la 1ère circonscription (Agen-Nérac) : 13 candidats. Dans la 2ème (Marmande) : 13 candidats et dans la 3ème (Villeneuve) : 12 candidats.

17/05/17 : Le député béarnais Jean Lassalle, maire de Lourdios-Ichère, briguera un nouveau mandat aux légistatives dans les Pyrénées-Atlantiques. Il se présentera sous l'étiquette du mouvement "Résistons", qu'il a créé.

16/05/17 : En Dordogne, Jean-Pierre Cubertafon, maire Modem de Lanouaille, a été finalement investi pour les législatives par République en Marche sur la 3e circonscription de Dordogne (Périgord vert), détenue par Colette Langlade (PS), candidate à sa succession.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 29/05/17 | Charente-Maritime : deux préfets sur le départ

    Lire

    Le préfet Eric Jalon a officiellement quitté ses fonctions ce lundi, suite à sa nomination il y a dix jours à Matignon. La sous-préfète du bassin de Rochefort Magali Sellès est également sur le départ. Elle quitte le corps préfectoral pour se consacrer pleinement à ses premières amours : le Droit administratif. Elle prend mercredi ses nouvelles fonctions de vice-présidente au tribunal administratif de Toulouse. Aucun des deux successeurs de ces préfets ne sont connus pour l'instant.

  • 24/05/17 | La Nouvelle-Aquitaine reprend quelques couleurs

    Lire

    Selon une dernière étude de l'Insee, la région Nouvelle Aquitaine profite d'une légère croissance économique. D'abord au niveau du chômage, qui baisse de 0,3 points au quatrième trimestre (9,3% contre 9,7% au niveau national); puis sur l'emploi salarié marchand (+1,4%), majoritairement poussé par l'intérim dans le secteur tertiaire. Enfin, les exportations régionales progressent elles aussi (+1%) mais l'ensemble des secteurs porteurs sont en recul, malgré la bonne santé de l'aéronautique et du spatial.

  • 24/05/17 | La ministre des Sports au Mondial de Surf... et au jaï alaï de Biarritz

    Lire

    Demain jeudi, Laura Flessel, la ministre des sports se rendra aux Mondiaux de surf, sur la Grande plage de Biarritz où elle sera accueillie par le président de la Fédération Jean-Luc Arassus et où elle passera une bonne partie de l'après midi. Puis elle ira au jaï Alaï d'Aguilera et sera accueillie par M. Lilou-Pierre Echeverria, président de la Fédération française de pelote basque et Michel Poueyts, directeur technique national. Elle en profitera pour visiter enfin l'Académie basque du sport.

  • 20/05/17 | Une nouvelle caserne de gendarmerie à Tonneins

    Lire

    Avant de quitter son poste au ministère de l’Intérieur, Matthias Fekl a confirmé la construction d’une nouvelle caserne de gendarmerie à Tonneins, au profit de la brigade territoriale de proximité chef-lieu de Tonneins et du peloton de surveillance et d’intervention de Marmande, dès cette année.

  • 20/05/17 | François Amigorena persiste et signe dans la 6e des PA

    Lire

    "Dans l'attente de la décision finale de la Commission d'éthique et de la Commission d'investiture de la République en marche, j'ai déposé à titre conservatoire ma candidature à l'élection législative des 11 et 18 juin dans la 6° circonscription". François Amigorena, n'est pas tombé dans le piège de la résignation suite à la désignation, sur insistance de François Bayrou de Vincent Bru comme représentant de la République en marche dans la 6ème circonscription, Biarritz et sud Pays basque. 800 signataires s'étaient mobilisées contre l'investiture du maire de Cambo-les-Bains.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | Un bon cru 2016 pour la Caisse des dépôts en Nouvelle-Aquitaine

05/04/2017 | Deux cent ans après sa création, la Caisse des dépôts a dressé mardi à Bordeaux un bon bilan 2016 au niveau national comme au niveau régional.

Rémi Heurlin, directeur délégué de Bordeaux et Anne Fontagnères, directrice régionale de la Caisse des dépôts .

En 2016, la Caisse des dépôts affiche un bon bilan tant au niveau national qu'à l'échelle de la Nouvelle-Aquitaine avec des comptes consolidés et un résultat net d'1,783 milliard d'euros, en hausse de 30 %. Les bonnes performances du groupe se traduisent également à l'échelon régional. L'investissement à l'échelle régionale s'est fortement développé et s'élève à 29 M€. Parallèlement, le volume de prêts du fonds d'épargne se maintient à un niveau élevé (17,3 Md€). Enfin, 24,4 Md€ ont été injectés dans l'économie par Bpifrance, filiale du groupe, dont 2,8 Md€ en Nouvelle-Aquitaine.

La Caisse des dépôts, qui a fêté son bicentenaire l'an passé, affiche de solides performances et poursuit son ambition au service des territoires. Sur le plan financier, le résultat net du groupe s'établit à 1,783 milliard d'euros contre 1,371 Milliard en 2015, soit + 30 % par rapport à l'année 2015, qui avait été pénalisée par d'importantes dépréciations d'actifs.  Cette performance est due notamment à la progression des filiales (Transdev, BPI, SNI, Icade, Egis, La SCET). Seule ombre au tableau : "Les fonds d'épargne, qui centralisent les avoirs placés sur les livrets A1,3 Md€ en 2016, sont en léger retrait par rapport à 2015, mais l'année dernière avait été une année historique", précise Anne Fontagnères directrice régionale, lors de la  présentation des résultats du groupe, hier à la Cité du Vin. En présentant le bilan, elle insiste sur "l'activité a été soutenue au service des territoires" "Plus de 670 M€ d'investissements engagés dans des projets territoriaux (soit 1,5 fois le niveau d'engagements de 2015) ont permis de financer près de 5 Md€ de projets.  Cela se retrouve à l'échelle de la Nouvelle Aquitaine, comme le confirme Rémi Heurlin, directeur délégué de Bordeaux. "Avec 6354 nouveaux logements sociaux financés par 821 millions d'euros de prêts en 2016 et 218 millions d'euros de prêt du secteur public local, l'activité de financement de la direction régionale s'est fortement développée. L'investissement à l'échelle régionale s'élève à 29 millions d'euros.  Autre exemple, BPI France, filiale du groupe a injecté 2,8 milliards d'euros dans l'économie régionale et a accomagné 8624 projets d'entreprise. 

Sur la métropole bordelaise

Le bilan 2016 a été l'occasion de faire le point sur les actions emblématiques menées sur la métropole bordelaise. Parmi les événements marquants, André Yché, président du directoire du groupe SNI (filiale du groupe Caisse des dépôts), et Alain Juppé, maire de Bordeaux et président de Bordeaux Métropole, ont signé en janvier un protocole de partenariat en faveur du développement de l’offre de logement intermédiaire dans la métropole bordelaise pour la période 2016-2021. Pour la période, 2016-2021, le protocole prévoit la construction de 300 à 350 logements par an, avec une forte proportion de logements de type 3 sur plusieurs communes de la métropole : Bordeaux, Pessac, Bruges. L'an dernier,  la Caisse des dépôts, via ses filiales, a notamment investi dans une première réalisation immobilière dans le quartier des Bassins à flot et a également signé plusieurs partenariats : avec Bordeaux Métropole pour identifier des axes de développement, avec la ville de Libourne pour la rénovation du centre-ville ainsi qu'avec le GIP Littoral afin de l'aider dans sa réflexion autour de l'aménagement des stations balnéaires et de préservation des plages. Dans le cadre de l'appel à projet lab CDC " architecture de la transformation, porté par la Caisse des dépôts, la candidature de la SNI a été retenue sur le projet quartier Brazza. 
Dans le domaine de la transition énergétique, 10 % des prêts à taux zéro (57 M€) ont permis la rénovation de 8.200 logements sociaux à Bordeaux. 70 M€ ont servi à des opérations de rénovation des bâtiments publics. Concernant les perspectives du groupe, la Caisse des dépôts veut continuer à être un vecteur d'égalité des territoires. "Nous traitons toutes les collectivités de la même façon quelles que soient leurs tailles. En matière de réhabilitation thermique par exemple, 50 % de nos prêts ont été attribués à des communes de moins de 3.000 habitants. En 2017, nous continuerons à investir pour les territoires, à accompagner les entreprises. Le logement social et la transition écologique font aussi partie de nos priorités," a conclu Anne Fontagnères directrice régionale.

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
6593
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 32 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !