28/09/22 : Tout est gratuit pour les moins de 22 ans au cours de la nouvelle saison de l'Orchestre du Pays Basque. Des concerts dans 25 villes et villages pour voyager entre musique classique, chant, musiques traditionnelles, actuelles ou expérimentales. + d'info

28/09/22 : La Cité du vin propose plusieurs rendez-vous en octobre avec deux conférences, des ateliers de dégustation et des animations dans le cadre des Journées nationales de l’architecture et du Fascinant Week-end du réseau Vignobles & Découvertes.+ d'info

26/09/22 : A vos agendas: Bordeaux Fête le Vin s'annualise et revient donc dès 2023, du 22 au 25 juin. Comme pour son édition 2022, l'évènement se vivra dès le 15 juin en Avant-Première. Bordeaux Fête le Fleuve cède quant à lui sa place.

23/09/22 : La compagnie aérienne des capitales régionales européennes Volotéa enregistre une progression de 24% du nombre de ses vols par rapport à l'an dernier. A Bordeaux, 195 000 passagers ont été transportés entre juin et août soit une hausse de 27%.

19/09/22 : Dans le cadre d'Octobre rose, la Chambre de métiers et de l’artisanat de Nouvelle-Aquitaine et les Chambres départementales se mobilisent au côté de la Ligue contre le cancer. 250 agents sont inscrits à différentes courses organisées dans la région.

16/09/22 : L’incendie dans le secteur de Saumos est fixé depuis jeudi après-midi. La surface brûlée est réévaluée à 3400 hectares. Les personnes n'habitant pas sur les zones brûlées, 1700 sur plus de 1800 évacuées, ont pu regagner leur domicile.

15/09/22 : L'incendie de Saumos n'a pas progressé dans la nuit de mercredi à jeudi stagnant à plus 3700 ha. En raison d'une très faible visibilité due aux fumées et au brouillard, la préfecture appelle les automobilistes du secteur à la prudence.

14/09/22 : A Saumos, le feu a légèrement progressé cette nuit et dans la matinée, portant la surface totale brûlée à plus de 3600 ha. Jusqu’à 1000 pompiers sont mobilisés au plus fort de la journée ainsi que 6 Canadairs, 3 Dash et 2 hélicos bombardiers d’eau

14/09/22 : L'incendie dans le secteur de Saumos, a continué de progresser dans la journée détruisant plus de 3200 ha. 900 pompiers sont engagés dans ce combat contre le brasier qui a nécessité l'évacuation de 840 personnes et la fermeture de plusieurs routes.+ d'info

13/09/22 : Sur le secteur de Saumos (33), l'incendie démarré hier après-midi a parcouru 1 300 ha cette nuit. Les 340 pompiers déjà engagés vont être rejoints par des renforts d’autres départements. 2 Canadairs, 1 Dash et 3 hélicos bombardiers d’eau interviennent

06/09/22 : L'alerte "baïnes" est confirmé ces 6 et 7 septembre sur le littoral néo-aquitain. En Charente-Maritime, 5 communes sont particulièrement ciblées : Le-Grand-Village-Plage, Saint-Georges-d’Oléron, Saint-Trojan-les-Bains, La Tremblade et Les Mathes.

01/09/22 : Eric Spitz, préfet des Pyrénées-Atlantiques est nommé ce 1er septembre haut-commissaire de la République en Polynésie française. Il est arrivé à Pau en janvier 2019, notamment pour préparer le G7 qui s'est réuni en août 2019 à Biarritz.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 29/09/22 | Emmanuel Macron attendu à Pau pour inaugurer le Foirail

    Lire

    Le Président de la République sera à Pau ce vendredi 30 septembre, pour l’inauguration du Foirail, centre culturel dédié au cinéma Art et Essai, à la musique et au spectacle vivant. La rénovation de l'ancien marché des années soixante s’inscrit dans le plan « Action Cœur de Ville », qui renforce l’attractivité des villes moyennes. Doté de 5 milliards d’euros, ce plan accompagne 6 000 actions en faveur du développement économique, de la culture, de la mobilité et également la rénovation de 80 000 logements dans 234 communes.

  • 29/09/22 | Un job dating alternance à la CCI 87 le 7 octobre

    Lire

    La Chambre de commerce et d’industrie de la Haute-Vienne, organise, le 7 octobre de 9h à 12h30 un job dating consacré à l’alternance. Le but est de faire matcher les besoins des entreprises (il y en a encore) aux profils de candidats qui pourront échanger à la CCI. En Nouvelle-Aquitaine, 71 000 nouveaux contrats ont été signés, en hausse de 34 % par rapport à 2020. Venez avec votre CV et vos offres d'emplois !

  • 29/09/22 | Le leader européen de la plancha est à Bayonne

    Lire

    A Bayonne, Forge Adour fabrique des planchas et des cheminées distribuées auprès des grandes surfaces de bricolage notamment. L'entreprise occupe actuellement une place de leader européen sur le marché de la plancha. Afin de garder sa position, elle lance un programme de R&D visant à développer de nouveaux produits qui permettront notamment de renforcer les technologies électriques pour s'orienter vers des énergies décarbonées. Ce projet va permettre de créer 10 emplois.

  • 29/09/22 | Le 1er octobre, les tout-petits lâchent leurs écrans !

    Lire

    La surexposition aux écrans du tout-petit, c'est un enjeux de santé publique. Pour faire passer le message auprès du grand public, la Ville de Bordeaux organise le 1er octobre, une journée festive et gratuite de sensibilisation « Les tout-petits lâchent leurs écrans ». Au programme, ateliers, spectacles, expositions, jeux et même goûter. Programme complet sur bordeaux.fr

  • 28/09/22 | Limoges Bénédictins en finale du concours de la plus belle gare de France

    Lire

    Elles étaient 36, elles ne sont plus que 12 à se disputer le titre de plus belle gare de France organisé, pour la 4ème fois, par SNCF Gares & Connexions. La gare de Limoges qui s’était inclinée derrière le vainqueur Metz, l’an dernier (hors concours cette année), représente la Nouvelle-Aquitaine. Pour voter, il faut « liker » la photo de la gare ou aller sur la page Facebook de Gares & Connexions pour voter pour une autre gare jusqu'au 30 septembre.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Un collectif d'artisans d'art du Périgord récompensé par les Périgourdins de Paris

18/08/2022 | Pour sa 18e édition, le jury du prix de la Truffe a honoré deux entreprises : un collectif d'artisans d'art et Bernard Chrysanthèmes, installée à Prigonrieux.

e désormais traditionnel Prix de la Truffe revient cette année à Erige.

"La Truffe", l'amicale des Périgourdins de Paris a décerné le jeudi 16 août à Périgueux deux récompenses. Le désormais traditionnel Prix de la Truffe revient cette année à Erige. Erige est une marque créée il y a deux ans et réunit une dizaine d'artisans d'art installés en Dordogne : ébénistes, ferronnier, tapissier, fondeur, menuisier, cellier-harnacheur. Ce collectif est présidé par Laurent Léoni. Un prix spécial du jury, a été remis à l'entreprise Bernard Chrysanthèmes. Créée en 1968 et installée à Prigonrieux, elle est leader sur le marché de la production de chysanthèmes en France.

"La Truffe", l'amicale des Périgourdins de Paris a décerné le 16 août à Périgueux deux récompenses. Le désormais traditionnel Prix de la Truffe est attribué à Erige, un groupement d'artisans d'art du Périgord. "Cette année, nous avons tenu à distinguer un collectif d''artisans. Beaucoup sont spécialisés dans le domaine du bois et c'est une entreprise qui est attachée aux matériaux issus du Périgord, aux savoir-faire. Ils font en sorte qu'aujourd'hui, il y a une marque collective posée sur un certain nombre de métiers d'artisans d'art, c'est une bonne chose pour le département," précise Jean Luc Soulé, président de l'Association.
Un prix spécial du jury, a été remis à la société Bernard Chrysanthèmes, installée à Prigonrieux : il distingue une entreprise déjà établie qui s'est signalée par la qualité de son travail. Sa spécificité est d'être aujourd"hui le premier producteur de chrysanthèmes français. La Société amicale des Périgourdins de Paris, "la Truffe", créée en 1881, réunit plus de 300 membres, qui ont un attachement très fort à la Dordogne. L'association, qui compte de nombreux partenaires, est très influente dans les milieux socio-culturels et économiques. 

Savoir-faire artisanal

Erige est une marque créée en 2020 et réunit une dizaine d'artisans d'art. Ils sont structurés en SCIC, présidée actuellement par Laurent Léoni, menuisier à Beaupouyet. Son objectif est d'aider les artisans d'art à développer et promouvoir leur entreprise, les accompagner dans la création de produits en développant une stratégie de communication et de commercialisation. Ce collectif a créé sa propre marque et a sorti il y a un an sa première collection Epure, visible sur leur site internet : http://erige.map.fr, sous la direction artistique de Pascal Waroquier. "Nous avons pour ambition de créer, de fabriquer, de commercialiser, du mobilier d'art contemporain haut de gamme sous la marque Erige, en mettant en avant un savoir-faire artisanal, les couleurs du Périgord, et les circuits courts, par l'utilisation de matières nobles et locales. Ce prix est à la fois un honneur et une mise en lumière, il va nous donner un coup de pouce dans notre projet de créer une nouvelle gamme, ce qui représente un investissement de 5 à 10000 euros," explique Laurent Léoni. Le prix de la Truffe d'une valeur de 3000 euros va contribuer à faire connaître cette initiative. 

 Le premier producteur français de chrysanthèmes

L'entreprise de production de chrysanthèmes de Prigonrieux a été distinguée

Le Prix spécial du jury de « La Truffe », a été remis à l'entreprise Bernard chrysanthèmes, installée à Prigonrieux depuis 1968. Leader sur le marché français, cette société familiale dirigée, emploie une vingtaine de salariés permanents pour un chiffre d'affaires de 3,5 millions d'euros dont deux tiers est réalisé à l'international (Europe et Etats-Unis). L'entreprise compte 2500 clients à travers le monde.  Le site de Prigonrieux réunit 12000 m2 de serres de pieds mères et 14 000 m2 de bouturage nécessaires à la production de plus de 12 millions de boutures par an.

L'entreprise du Sud Dordogne détient un conservatoire de 3000 variétés et en commercialise 250. "Ce prix distingue le travail fait par les générations qui nous ont précédés. Aujourd'hui, nous travaillons à créer de nouvelles variétés, à diversifier les couleurs et rechercher des variétés dont la floraison soit avancée en saison afin de détacher cette fleur de sa connotation mortuaire. La France est l'un des rares pays où cette fleur a une conotation funéraire, ce n'est pas le cas dans de très nombreux pays", souligne Bertrand Bernard. 

La "Truffe", grâce à ses membres et à son réseau, joue aussi un rôle économique pour le département de la Dordogne. L'amicale a contribué au printemps 2016, à la création du Club des ambassadeurs avec comme partenaire principal l'agence Périgord développement. Composé de Périgourdins de souche, il constitue un formidable levier de détection de porteurs de projets économiques.  Il bénéficie du soutien de la Chambre de commerce et d'industrie de la Dordogne.

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude-Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
3488
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 31 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !