Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/02/18 | Salon de l'Agriculture : trois personnalités régionales médaillées

    Lire

    Lors du salon de l'agriculture du 24 février au 4 mars, la Région Nouvelle-Aquitaine va récompenser 3 personnalités régionales promouvant le territoire : la viticultrice landaise Corinne Lacoste-Bayens, présidente de Qualité Landes ; l'éleveur deux-sévrien François Bonnet, président de la Fédération Régionale des Syndicats Caprins de Charentes-Poitou-Vendée ; Anne Alassane, chef du restaurant du Pôle de Lanaud (86), siège d'organismes intervenant dans la sélection de la race bovine limousine.

  • 23/02/18 | Les mesures de limitation de vitesse sont levées

    Lire

    Selon les données d’Atmo Nouvelle-Aquitaine transmises ce jour, l’épisode de pollution atmosphérique en Gironde est terminé. Le préfet de Gironde vient donc de lever les mesures de limitation de vitesse sur les routes et autoroutes du département qui ont été mises en place hier par arrêté préfectoral.

  • 23/02/18 | La Charente-Maritime en alerte pollution atmosphérique

    Lire

    La préfecture de Charente-Maritime a placé en alerte pollution atmosphérique le 22 février, jusqu'à nouvel ordre. La vitesse des véhicules à moteur est donc limitée sur les routes du département : à 110km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130km/h ; à 90 km/h sur les routes normalement limitées à 110 km/h, à 70 km/h sur les routes limitées à 90 km/h. Il est également interdit de brûler des déchets verts ou autre à l'air libre.

  • 22/02/18 | Bordeaux: Anne Walryck démissionne à son tour après les propos de Wauquiez

    Lire

    Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux, vice-présidente de la métropole, annonce ce jour sa démission des Républicains « devant les propos assumés et calomnieux de Laurent Wauquiez sur Alain Juppé », rejoignant ainsi d'autres conseillers démissionnaires: Elizabeth Touton, Anne Brézillon, Jean-Louis David, Stéphane Delaux, Joël Solari, Laetitia Jarty-Roi.

  • 22/02/18 | Pic de pollution en Gironde: réduction des vitesses maximales autorisées

    Lire

    En conséquence du déclenchement d'une alerte de pollution aux particules fines émise par Atmo Nouvelle-Aquitaine pour jeudi 22 et vendredi 23 février sur le département de la Gironde, Didier Lallement, préfet du département, a pris un arrêté qui réduit de 20km/h les vitesses maximales autorisées sur l’ensemble du réseau routier du département (hors voiries urbaines) jusqu’à la fin de l’épisode de pollution.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Un nouveau centre de maintenance pour les TER

22/09/2016 | Le TER est choyé: un nouveau centre de maintenance financé par la Région et un nouveau plan de relance commerciale pensé par la SNCF

Inauguration du nouveau centre de maintenance pour les TER, le 22 septembre 2016

L’inauguration de l’atelier de maintenance des TER Aquitaine a eu lieu jeudi 22 septembre à la gare de Bordeaux Saint-Jean en présence d’Alain Rousset, Président de la Région et de Franck Lacroix, Directeur national des TER pour la SNCF. Avec l’acquisition de 46 rames Régiolis (Alstom) et Régio 2N (TER à deux niveaux conçus par Bombardier) depuis 2014, s’est imposée la nécessité d’un atelier de maintenance modernisé, répondant aux exigences de la haute technologie.

Ce projet financé par la Région à hauteur de 25 M d’euros vise avant tout à l‘optimisation de l’utilisation des rames TER et à l’accroissement de leur taux de disponibilité aux périodes de pointe.
La nouvelle politique de maintenance apportera des gains de productivité en réduisant les temps d’intervention sur le matériel. Un outil de simulation numérique en 3 D, développé par l’éditeur de logiciels ESI devrait permettre aux techniciens d’anticiper certaines opérations comme les changements d’essieux.
Selon Franck Lacroix, Directeur national TER pour la SNCF, « Il faut mettre l’excellence industrielle au service du progrès et des usagers »
Pour le Président de La Nouvelle Aquitaine, celle-ci est une région pilote car elle a développé une attractivité dans le domaine de l’aéronautique. Alain Rousset suggère donc d’engager une réflexion sur la maintenance prédictive, car «  le choix que va faire la France, c’est celui de l’innovation et il est porté par les régions. »

Cap TER 2020En 2002, on prévoyait en France la disparition des TER, qui concerne 1,4%. du marché de la mobilité. Une hausse imprévue de 50% du trafic des trains et des bus a été enregistrée entre 2002 et 2015. Toutes les régions expriment donc une volonté d’anticiper le phénomène et d’optimiser le taux de remplissages des TER, en perte de vitesse depuis 2012. Un nouveau comité de direction des TER a été créé au niveau national. Avec Cap TER 2020, Franck Lacroix mise sur une logique de rupture pour relancer les TER. Un plan de transformation qui vise à gagner 5 à 10%. de clientèle supplémentaire d’ici 2020 afin de diminuer la contribution supportée par les régions. L’accent est mis aussi sur la diminution de la fraude et les dispositifs de sécurité.
Il faut revisiter les offres afin de les rendre plus attractives et construire de nouvelles relations avec la clientèle. Cap TER 2020 propose donc de les structurer  en les différenciant autour de trois nouveaux concepts : City pour la mobilité en péri-urbain, Chrono pour les liaisons rapides entre deux pôles régionaux et Proxi dédié aux dessertes de proximité.

53 000 voyageurs par jour en Aquitaine, avec davantage de passagers occasionnels que d’abonnés par rapport à d’autres régions attendent beaucoup notamment en matière de ponctualité. Il est prévu aussi d’accélérer les liens entre les métropoles régionales. Ainsi en 2017, l’arrivée de la LGV (ligne à grande vitesse) mettrait Limoges à 2h20 de Bordeaux.
Pour Franck Lacroix, le nouveau défi TER passe « par la proximité et la pédagogie » tant au niveau du personnel SNCF affecté aux TER que des usagers. Une nouvelle application mobile dédiée aux TER serait en phase d’expérimentation et Voyages-sncf.com devrait réactualiser son offre TER.

Un nouveau centre de maintenance pour les TER sur le site de la gare Saint-Jean à Bordeaux

 

Elisabeth Guignaud-Le Berre
Par Elisabeth Guignaud-Le Berre

Crédit Photo : Elisabeth Guignaud-Le Berre

Partager sur Facebook
Vu par vous
4308
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !