11/08/22 : "Jamais autant de moyens aériens n'ont été mobilisés sur un incendie. On va continuer de s'adapter grâce à la solidarité européenne. Mais il n'y a pas que les moyens aériens," indique Elisabeth Borne depuis Hostens, en Gironde.

11/08/22 : Pendant qu'Elisabeth Borne, Première ministre est en visite sur les incendies à Hostens en Gironde, le Président, Emmanuel Macron, annonce que l'Allemagne, la Grèce, la Pologne, la Roumanie et l'Autriche vont venir en aide à la France.

11/08/22 : Elisabeth Borne et Gérald Darmanin sont attendus ce jeudi à Hostens en Sud Gironde: 6 800 ha de forêt ont été détruits par le feu depuis mardi après midi. 1100 pompiers sont mobilisés et 10 000 personnes ont du quitter leur domicile.

10/08/22 : Le député RN de Gironde, Grégoire de Fournas, dépose ce mercredi une proposition de loi instaurant une peine plancher de 10 ans pour les incendiaires. "La plupart des incendies sont d'origine criminelle. Or les pyromanes ne sont condamnés qu'à du sursis."

10/08/22 : Face aux incendies en Gironde et dans les Landes, le Ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin indique sur Tweeter qu'il a "décidé de renforcer les moyens mobilisés : plus de 1000 pompiers, 9 avions et 2 hélicoptères bombardiers d’eau sont engagés."

10/08/22 : Pour cause de reprise des incendies dans le Sud Gironde et le Nord des Landes, la circulation est interdite depuis mercredi 11 h, dans les deux sens sur l'autoroute A63 reliant Bordeaux à Bayonne. Les poids lourds sont déviés par Pau.

10/08/22 : Bordeaux est une des villes qui compte le plus de pâtisseries. Son score est de 4 pour 100 000 habitants, autant que Lyon, plus que Paris et Toulouse, mais moins que Strasbourg. Podium établi par Hellofresh, leader des boxs à cuisiner.

09/08/22 : Une soixantaine de commerçants de la ville de Périgueux a prévu de participer à la grande braderie en plein coeur de l'été, pour les trois journées des jeudi 11, vendredi 12 et samedi 13 août.

09/08/22 : Dans les Deux-Sèvres, le bassin de la Charente et le sous-bassin Aume-Couture sont en alerte 1 pour l'eau. L'arrosage des espaces verts, l'alimentation des fontaines, le remplissage des piscines sont interdits ainsi que le lavage des véhicules.

09/08/22 : Le département de la Gironde est placé en vigilance orange canicule à compter de ce mardi midi. Les maximales attendues pourront atteindre 21° la nuit et 36 à 38° en journée.

09/08/22 : Le département du Lot-et-Garonne passe en vigilance orange canicule à compter de ce mardi midi, avec des températures maximales prévues de 36 à 38 °C, puis mercredi et jeudi, jusqu'à 40 °C. Fin de l'épisode attendue pour vendredi.

09/08/22 : Un décret au journal officiel du 4 août acte la création effective de la Chambre d'agriculture interdépartementale de la Charente-Maritime et des Deux-Sèvres au 1er octobre prochain. Un travail de rapprochement mené depuis plus de sept ans.

08/08/22 : En raison de la sécheresse et des prévisions météos pour la semaine, les forêts du Pignada et du Lazaret à Anglet (64) sont fermées à compter du lundi 8 août, 18 H. Une décision prise en prévention du risque maximal de départ de feu.

08/08/22 : Météo France place le département des Landes en vigilance jaune canicule à compter de ce lundi 14h00. La vague de chaleur prévoit des températures minimales comprises entre 18 °C et 20 °C la nuit et 36 °C à 38 °C en journée.

08/08/22 : La première édition de Biarritz Hall Music Festival avec les meilleurs artistes de la scène électro française a lieu le 12 et 13 août. L’équipe est à la recherche de bénévoles pour l'accueil, le bar, les animations, la logistique... pour s’inscrire:+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 11/08/22 | Les Mondiaux de boomerang à Gradignan dès le 16 août

    Lire

    Gradignan (Gironde)accueille les mondiaux de boomerang du 16 au 26 août. Une centaine de lanceurs issus de 14 nations s'affronteront au Domaine de Moulerens sur différentes épreuves spectaculaires en individuel et en équipe. 25 athlètes français participeront et les têtes d'affiche remettront leur titre en jeu à l'image de Marie Appriou, 23 ans, championne du Monde en titre et Matéo Guerrero, 15 ans, vice-champion du Monde Junior. Renseignements sur l'appli https://wbc2022.glideapp.io/dl/d0a5f4

  • 11/08/22 | La préfecture de la Haute-Vienne labellisée

    Lire

    Suite à un audit externe réalisé par SOCOTEC, la préfecture de la Haute-Vienne vient de se voir attribuer le label « Qual-e-pref ». Ce label témoigne de la volonté de répondre au quotidien aux attentes des usagers ainsi que la communication d'urgence en cas d'évènement majeur. La préfecture a obtenu cette labellisation pour trois ans.

  • 11/08/22 | Des maraîchers à Limoges Métropole

    Lire

    La Ceinture verte terroir de Limoges veut relocaliser l'agriculture au travers l'aide à l'installation de maraîchers en agriculture biologique ou Haute Valeur Environnementale. Elle propose pour cela un service d'installation clé en main sur des terres équipées, avec un accompagnement technico-économique et une aide à la recherche de logement sur site ou à proximité. L’ensemble des équipements seront mis à disposition de 5 maraîchers sur le territoire de Limoges Métropole.

  • 10/08/22 | Le feu inquiète de nouveau en Gironde et dans les Landes

    Lire

    Le feu de Landiras a repris au niveau de la commune de Saint-Magne mardi, en sortant de la zone dans laquelle il avait été fixé, nécessitant l’intervention de 500 sapeurs-pompiers, appuyés par des avions bombardiers d’eau. 6 000 ha ont brûlé à Hostens. Le feu très virulent s’est étendu au département des Landes. Plus de 5000 personnes ont été évacuées et seize maisons détruites à Belin-Beliet. Le front de l’incendie se dirige vers l’A63 (Bayonne-Bordeaux) où la vitesse est abaissée à 90 km/h.

  • 10/08/22 | Le leader du e-commerce équin s'installe en Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    Blue Horse Group, leader français du e-commerce dédié au monde du cheval, sur les secteurs santé, soin et équipements pour le cheval et le cavalier, installe son siège et ses équipes de marketing digital et de e-commerce à Ambarès-et-Lagrave (33) et crée aussi sur place une plateforme logistique. Un choix dicté par "le carrefour logistique qu’offre la zone" et "le vivier de compétences Tech et Web de la métropole bordelaise", dans une région dense en haras, écuries de concours et centres équestres. 10 emplois ont déjà été créés, 4 à 5 autres nouvelles personnes devraient rejoindre la société.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Une brique en plastique primée 1er Prix de l'innovation

18/06/2021 | L’association L’Apporte Bonheur a reçu le premier prix régional de l’innovation 2021 en économie sociale et solidaire pour sa brique en plastique recyclé

Le modèle de brique recyclé

Elle s'est distinguée parmi les 44 candidatures reçues par la Fondation du Crédit coopératif. L’association L’Apporte Bonheur s’est vue récompensée par le mécène pour ses quatre ans de recherche à développer une nouvelle brique de construction en plastique recyclé. Ce premier prix régional de l'innovation en économie sociale et solidaire leur permettra de concourir au prix national en début d’été.

Basée à Saint-Clément des Baleines sur l’île de Ré, l’association se consacre depuis dix ans au réemploi des déchets plastiques, à travers des campagnes de ramassage sur les plages et des animations pédagogiques menées auprès du grand public, en particulier des scolaires. La première solution de réemploi est venue de Manuela Hirt, l’artiste de ce collectif qu’elle a fondé avec Tristan de Pelseneer. Depuis les débuts de l’association, la jeune femme propose des ateliers créatifs pour réutiliser les déchets plastiques : objets de décoration ou du quotidien, tout est possible. « En la matière, les enfants et les ados sont très créatifs », se réjouit Tristan, qui se souvient de confection de boîtes aux lettres à base de déchets plastiques. Mais le plastique est partout, « et on sait que l’homme va continuer d’en produire », constate le président de l’association. Il y a quatre ans, le duo a envie d’aller plus loin dans sa démarche : passer du réemploi au recyclage de ce matériau réputé difficilement recyclable.

Les atouts méconnus du plastique

« J’ai alors réfléchi aux propriétés du matériau : imperméable, résistant, il est aussi un excellent isolant thermique et phonique », raconte Tristan. Avec Manuela, ils se souviennent également de leurs voyages à travers le monde en tant que saisonniers et d’un détail qui les avaient frappés : au Brésil comme en Inde ou même sur l’île de Ré, la pression foncière et l’inégale répartition des richesses empêchent les moins argentés d’accéder à la propriété, voire au logement. Ils pensent également à l’extraction massive de sable qu’il faut pour construire maisons et immeubles. Tristan a alors l’idée de répondre à ces trois problématiques en créant une brique de construction en plastique.

Trouver une solution pérenne au recyclage

Trouver la bonne méthode leur a pris quatre ans. « On a broyé différents plastiques en paillettes, en essayant différentes tailles et grammage, on les a fait fondre en utilisant toutes les techniques imaginables, jusqu’à obtenir le bon processus », se souvient cet ancien cuisinier. Une présentation au salon international du plastique à Düsseldorf avec leurs premiers spécimens les conforte dans leur idée. Le duo y rencontre surtout l’équipe de Precious Plastic, un réseau fondé par l’inventeur Dave Hakkens qui rassemble les porteurs de projet de recyclage de plastique à travers le monde. « On s’est rendu compte qu’il y avait plein d’idées de solutions partout sur la planète. Mais beaucoup sont des objets de création artistique, comme des bijoux, avec une fin de vie programmée. Nous, on voulait quelque chose de vraiment pérenne, et de nouveau recyclable si besoin », explique Tristan.
Grâce au matériel de ce collectif néerlandais, Tristan et Manuela perfectionnent leur modèle. Comme la célèbre brique de construction pour enfants, celle de L’Apporte Bonheur se pare de six crans qui permettent de les emboiter les unes aux autres, dessus, dessous et sur les angles. Tristan développe deux types de granulés obtenus à partir de trois catégories de plastiques différents, et deux formats de parpaings, un carré et un rectangulaire, adaptés aux besoins de la construction.

Le modèle de brique recyclé

Du mobilier et des logements

Las ! La belle idée se retrouve confrontée aux réalités administratives. La brique recyclée ne peut pas être utilisée dans le BTP de l’Hexagone, car elle ne rentre pas dans le cahier des charges des normes françaises. « Une brique résiste pourtant à 4,5 kg de pression et à de hautes températures, absorbe les chocs et se déforme sans se caser en cas de secousses, ce qui serait une solution idéale en zone sismique », assure Tristan, qui espère voir les textes changer. En attendant, il compte dédier la production de brique à la confection de mobilier urbain, en particulier pour les collectivités locales. Il ne perd pas non plus de vue l’idée de contribuer à la construction de logements dans les pays défavorisés. Il a déposé son procédé en brevet Open Source (logiciel libre, NDLR) « pour que tous les citoyens du globe puissent s’en emparer pour recycler le plastique de chez eux en se faisant leur propre habitat. L’idée n’est pas d’en faire un business mais d’apporter des solutions pour vivre mieux ensemble sur la terre », insiste Tristan, en écologiste convaincu.

Il reste cependant un obstacle. Le matériel de fabrication - broyeuse, extrudeuse, moules - coute cher. L’association espère donc que ce 1er prix lui apportera un mécénat supplémentaire au 4500 € du Crédit coopératif, en outils et matériaux, voire en locaux. L’association a besoin d’un nouveau lieu, de préférence sur l’île de Ré ou en Charente-Maritime, pour pouvoir développer sa production de briques.

Pour en savoir plus sur l'association et ses actions (ici)

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : DR

Partager sur Facebook
Vu par vous
18809
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 13 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !