17/11/17 : Dans le cadre du festival international AlimenTerre, l’AMAP de la Baïse et le magasin Biocoop de Nérac organisent une projection du film « Hold up sur la banane », réalisé par François Cardona, le jeudi 23 novembre à 20h Salle des Écuyers à Nérac.

17/11/17 : Les traités transatlantiques. Tel est le sujet du débat qu'organise le Centre d’Information Europe Direct Moyenne Garonne / Maison de l'Europe de Lot-et-Garonne le vendredi 8 décembre à 18h au Comoedia, 32 Rue Léopold Faye à Marmande.

17/11/17 : Le groupe cinématographique rochelais CGR ( Georges Raymond) vient de racheter Cap Cinéma qui exploite 22 salles en France dont celles de Périgueux et d'Agen. Le réseau CGR devient le premier exploitant français. Et le deuxième en terme d’entrées.

16/11/17 : A l'occasion du centenaire de l'arrivée de l'armée américaine à La Rochelle, l'esplanade Eric-Tabarly accueille deux wagons d'époque, classés aux Monuments historiques, comme patrimoine de la 1re Guerre Mondiale. A voir jusqu'au 19 novembre.

15/11/17 : Vinitech Siffel, le Salon mondial vitivinicole, arboricole et maraîcher organisé par Congrès Expositionx de Bordeaux, annonce sa prochaine édition à Bordeaux du 20 au 22 novembre 2018.

15/11/17 : Lascaux IV, le centre international d'art pariétal de Montignac, a été désigné l'un des trois meilleurs projets de tourisme européens 2017 par la British Guild of travel writers avec le musée des Vikings au Danemark et la maison Mondrian aux Pays-Bas.

10/11/17 : La Maison de la Charente-Maritime accueille jusqu'au 29 décembre l'exposition "Objectif enfance", notamment sur les actions en faveur des enfants dans le monde, qui fut exposée sur le parvis de l'hôtel de ville à Paris. Entrée libre

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 20/11/17 | Charente-Maritime : fermeture de passages à niveau entre Saintes et Royan

    Lire

    La SNCF Réseau a engagé des travaux de changement de rails et de ballast sur l'axe Royan-Saintes, perturbant la circulation jusqu'en avril prochain. Des bus circulent sur cet axe à la place des trains, mais des passages à niveau vont aussi devenir temporairement inaccessibles à Pisany, Saint-Romain-de-Benetn Saujon et Médis, du 21 novembre jusqu'en mars prochain. Ce chantier de 34,9 M€ est financé par la Région (66%),le Département (22%) et SNCF Réseau (11%).

  • 17/11/17 | Solidarité Réfugiés 33 manifeste les 18 et 20 novembre

    Lire

    Le collectif Solidarité Réfugiés 33, en avant première à la journée nationale sur les mineurs isolés étrangers de lundi 20 novembre, sera présent ce 18 novembre à 14 heures place de la Comédie à Bordeaux pour une action de "sensibilisation de la population" et "témoigner avant une conférence de presse prévue le 20 novembre, Place Pey Berland, de "centaines de situation où le droit n'est pas appliqué en matière de santé, de logement, d'éducation, de protection pour les réfugiés, les migrants, les exilés"

  • 17/11/17 | La Région expérimente un autobus au bioéthanol

    Lire

    La Région Nouvelle-Aquitaine expérimente depuis le 6 novembre un car roulant à l'ED95 sur le réseau TransGironde, en partenariat avec Citram Aquitaine, Raisinor France et Scania; sur la ligne 201 entre Bordeaux, Saint-André de Cubzac et Blaye il circule avec un bio carburant issu de résidus viniques. Destiné principalement aux autobus, autocars et poids lourds, l'ED 95 est obtenu par un procédé de fermentation industrielle permettant la transformation du sucre de marcs de raisin en alcool brut, ensuite distillé puis déshydraté pour obtenir le bioéthanol..

  • 17/11/17 | La pépinière d'entreprises de l'agglomération périgourdine s'ouvre à tous les secteurs

    Lire

    Cap@cités, la pépinière d'entreprises de l'agglomération périgourdine, élargit son champ d'action. La pépinière accueille désormais tout type d'entreprises, sans restriction de secteurs d'activités (à l'exception des services à la personne). Reste un critère d'âge, avoir moins de 3 ans... Tous les porteurs projets ou nouvelles entreprises peuvent bénéficier des solutions offertes par ce lieu : domiciliation, incubation, pépinière, espace de coworking. Plus d'infos

  • 17/11/17 | Ciné-débat « L'intelligence des arbres » à Contis

    Lire

    Dans le cadre du mois du film documentaire, le documentaire allemand, « L'intelligence des arbres », de Julia Dordel et Guido Tölke donnera lieu à une projection-débat au cinéma de Contis (Landes) animée par Jacques Hazera Expert forestier,Vice-Président de Pro Silva France. Ce film montre le travail minutieux et passionnant des scientifiques, nécessaire à la compréhension des interactions entre les arbres ainsi que les conséquences de cette découverte. Rendez-vous dimanche 19 novembre à 17h.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | Un programme pour aider les produits du Périgord à s'exporter

14/09/2017 | Grâce à des fonds européens, la chambre d'agriculture de la Dordogne va aider 30 entreprises agricoles et agroalimentaires dans leur conquête à l'international.

Maelle Muller, animatrice des saveurs du Périgord, Jean-Philippe Granger, président de la chambre d'agriculture et Michel Oliver, responsable du Pôle Promotion

La Chambre d'agriculture de la Dordogne vient de s’engager, avec six partenaires, dans un projet international baptisé « Atlantic Food Export » financé par Interreg EU. L’objectif est d’offrir la possibilité à des entreprises agricoles et agro-alimentaires d’exporter. Le programme aidera à développer les compétences requises afin d’obtenir les clés de l’exportation grâce à un accompagnement logistique, technique, une assistance commerciale et des formations. 30 entreprises seront accompagnées. Toutes les filières peuvent candidater. Une réunion d'information a lieu le mardi 26 septembre.

La Chambre d'agriculture de la Dordogne veut aider les entreprises agricoles et agroalimentaires à développer leur présence sur les marchés internationaux. La collectivité vient de remporter un appel à projet lancé part le programme européen baptisé Atlantic food export. Il s'accompagne d'une manne financière de 300 000 euros sur deux ans et demi ( juillet 2017-novembre 2019) pour faciliter les exportations de foie gras, de vins, de caviar, de noix du Périgord et autres savoir-faire. Se lancer sur les marchés internationaux est une démarche coûteuse, et souvent complexe, pour une PME ou une entreprise agricole. Beaucoup d'acteurs de la filière agroalimentaire  ont envie de se lancer ou de développer ce type de démarche, mais n'y parviennent pas ou avec difficulté. Pour ces agriculteurs ou responsables de petites structures, il faut des compétences, des connaissances, des ressources. L'objectif du projet est d'offrir la possiblité à des entreprises agroalimentaires d'exporter, en somme lever les freins à l'exportation. Actuellement, les produits agricoles, de l'aquaculture représentent 9 % des 848 millions d'exportations de la Dordogne.
Grace à ce programme européen, 30 entreprises agroalimentaires et agricoles vont être accompagnées. Elles restent à choisir. "Une réunion d'information a lieu le mardi 26 septembre à 9 h 30  au pôle interconsulaire de Coulounieix Chamiers pour expliquer les objectifs du programme. Toutes les filières peuvent candidater. Les TPE et PME seront privilégiées", explique Maelle Muller, en charge du suivi du projet auprès de la Chambre d'agriculture. Les entreprises retenues vont pouvoir bénéficier d'un véritablement accompagnement. Le programme comprend des échanges d'expériences, des formations pour acquérir des connaissances techniques, logistiques, une assistance commerciale pour mieux définir la stratégie marketing qui correspond le mieux au marché visé, des outils pour prospecter les nouveaux marchés, des voyages d'études. 

Coopération européenne et échanges
Dans ce programme européen, la chambre d'agriculture n'est pas seule. Elle compte six partenaires de différents pays : Espagne, Portugal, Angleterre, Irlande du Nord, Irlande. Jusqu'en novembre 2019, sept chambres consulaires, agences de développement vont se partager 1, 8 million d'euros.  " Il s'agit aussi d'une véritable coopération européenne. Au total ce sont 140 entreprises qui vont bénéficier de ce programme européen. L'idée est de développer une coopératiion européenne à travers des échanges. On peut par exemple imaginer que des TPE périgourdines mènent des partenariat avec des homologues espagnoles pour s'implanter dans un pays,ou recruter ensemble un chargé d'affaires", précise Maëlle Muller.

Les entreprises intéressées peuvent contacter Maëlle Muller, au 05 53 35 88 70.

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Chambre d'agriculture de la Dordogne

Partager sur Facebook
Vu par vous
2972
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !