Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

03/04/20 : Charente-Maritime : les maires de l'île Oléron ont pris des arrêtés hier soir pour interdire la venue sur le territoire de vacanciers ou de résidents secondaires, renforçant les pouvoirs de gendarmeries. Les contrevenants devront faire demi-tour.

03/04/20 : Charente : la préfète a autorisé l’ouverture de 47 marchés : 17 pour l’arrondissement d’Angoulême; 12 pour l’arrondissement de Cognac; 18 pour l’arrondissement de Confolens.

03/04/20 : Dordogne : au 2 avril, 63 marchés sont ouverts et ont obtenu une dérogation de la préfecture en tenant compte des mesures barrières et sanitaires. Ils sont limités à une quinzaine d'exposants de proximité à l'exception de Périgueux et de Bergerac.

03/04/20 : Charente : depuis le début du confinement, plus de 1700 demandes d’activité partielle ont été déposées auprès de la Direccte, pour près de 15 500 salariés, a annoncé hier la préfecture.

02/04/20 : Ce mercredi, le CHU et l'Université de Bordeaux ont lancé conjointement un appel aux dons pour soutenir la recherche et "accompagner les étudiants via la fondation Bordeaux Université", qui recueille les dons sur son site ou au 06 26 25 45 56.

02/04/20 : Le festival Big Bang de Saint-Médard-en-Jalles consacré à l'espace est annulé et reporté du 25 au 29 mai 2021. Les organisateurs préparent une conférence live et un podcast entre temps, "pour maintenir le lien avec la communauté".

01/04/20 : Covid-19 : le nombre de malades est établi ce mercredi soir à 1845 cas depuis le début de l'épidémie, selon l'ARS. 700 personnes sont hospitalisées; 215 en soins intensifs; 414 sont sorties guéries de l'hôpital. 82 décès sont à déplorer.

01/04/20 : Charente-Maritime : la ville de Marennes et son association de commerçants lancent un appel à manifestation d'intérêt pour créer une boutique en ligne rassemblant les commerçants locaux pour faire de la vente en ligne. Contact:j.girard@gigamotors.fr

01/04/20 : La ville de Périgueux maintient le stationnement gratuit, en voirie et sur le parking Bugeaud, pour toute la période de confinement. Une manière d'inciter les Périgourdins à rester chez eux, mais aussi pour soutenir les commerces restant ouverts.

01/04/20 : La Charente-Maritime se prépare à affronter la "vague" de malades du covid 19 : une quinzaine de centres de consultation temporaire, avec un dispositif sanitaire particulier, seront mis en place entre demain et la fin de semaine (sur rdv uniquement).

31/03/20 : Débuts prometteurs pour la plateforme www.produits-locaux-nouvelle-aquitaine.fr qui met en relation les producteurs et artisans de l'agro-alimentaire et les consommateurs : plus de 1 000 inscriptions de producteurs et 28 700 de consommateurs.

31/03/20 : Covid-19. Afin de permettre aux habitants de faire leurs courses et aux commerçants de poursuivre leur activité, le maire de Mérignac a obtenu de la préfecture une dérogation de réouverture des marchés sous la forme de drives sécurisés.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 02/04/20 | Opération "Résilience" pour la ville de Limoges

    Lire

    Dans le cadre de l’opération militaire « Résilience », un détachement du 92e Régiment d’Infanterie de Clermont-Ferrand va être déployé à Limoges et sa périphérie à partir du vendredi 3 avril. 27 militaires de ce régiment sont accueillis par la Ville de Limoges à la caserne Marceau. Cette opération "Résilience" aura pour but de protéger la population, de sécuriser les lieux sensibles (comme le CHU de Limoges) et d'apporter un soutien logistique (transports).

  • 02/04/20 | Lesparre-Médoc (33) installe son couvre feu

    Lire

    La commune de Lesparre-Médoc en Gironde entre en couvre-feu entre 22 heures et cinq heures à partir de ce jeudi 2 avril et jusqu'au 15 avril. C'est la sixième ville de Gironde a l'instaurer après Vendays-Montalivet, Le Verdon, Saint-Médard-de-Guizières, Villenave d'Ornon et Lège-Cap Ferret. L'arrêté municipal a été pris ce mercredi 1er avril et est réservé à tous les habitants de la commune, hormis les personnes disposant d'un justificatif professionnel pour leur trajet domicile-travail ou le personnel médical et social.

  • 02/04/20 | Coronavirus en Dordogne : l'épidémie a fait quatre décès

    Lire

    Le dernier bilan livré ce jeudi après midi par le préfet de la Dordogne fait état de quatre victimes du coronavirus en Dordogne. Quatre personnes sont décédées au centre hospitalier de Périgueux. Le préfet, Frédéric Périssat, indique en outre qu'en Dordogne, 64 cas identifiés de coronavirus ont été détectés depuis le début de l'épidémie. Onze personnes qui ont été hospitalisées ont pu rejoindre leur domicile. Dix huit personnes sont actuellement hospitalisées dont 3 en réanimation.

  • 02/04/20 | Pyrénées-Atantiques: 12 000 tests de dépistage prêts à être déployés

    Lire

    Apres consultation du Préfet des Pyrénées-Atlantiques et de l’ARS Nouvelle-Aquitaine, Jean-Jacques Lasserre, Président du Département, a décidé de proposer une vaste campagne de dépistage du Covid-19 des personnels médico-sociaux du secteur de l’autonomie dans le 64. L’ensemble des établissements et structures partenaires aura la possibilité de faire tester les 12 000 professionnels du secteur. Les premiers tests, menés par une équipe spécialement formée, seront effectués dès la semaine prochaine. Objectif : "rassurer des professionnels en première ligne auprès des personnes les plus fragiles mais aussi leurs familles".

  • 02/04/20 | Les tours de La Rochelle rendent hommage à tous les aidants

    Lire

    Les Tours de La Rochelle seront éclairées en bleu tout le mois d’avril, du coucher du soleil jusqu’à 1h du matin avec 5 minutes de scintillement toutes les heures en hommage à tous ceux qui sont mobilisés face au Covid-19 : personnels soignants, pompiers, secouristes, ambulanciers, forces de l’ordre, agents de la fonction publique, éboueurs, caissières et caissiers, commerçants, livreurs, et tous ceux qui apportent leur aide. Les images sont retransmises sur: www.larochelle.fr/webcam-en-direct.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Un réseau d'Ambassadeurs pour l'amour du Béarn... et son attractivité

12/06/2018 | La CCI Pau Pyrénées et l'AADT (Agence d'attractivité et de développement Touristique Béarn Pyrénées), partenaires pour travailler à l'attractivité touristique et économique du Béarn.

Jacques Pédehontaa, Jean-Jacques Lasserre, Didier Laporte

C'est avec la bénédiction du Président du département des Pyrénées-Atlantiques Jean-Jacques Lasserre que Didier Laporte, Président de la CCI Pau Pyrénées, et Jacques Pédehontaa, président de l'AADT ont engagé leur structure dans un travail commun pour valoriser le potentiel touristique et économique du Béarn. Une convention en 5 axes qui pour sa première année de mise en œuvre représente un financement total de 60 000 € pour les structures (50% chacune). Parmi les axes particulièrement mis en avant par les trois présidents, le lancement d'un réseau des Ambassadeurs du Béarn Pyrénées dont la vocation, site internet à l'appui, est de faire rayonner le territoire béarnais dans le monde.

« Le constat en a déjà été fait : nous avons un territoire béni des dieux, mais qui souffre d'un déficit d'image », rappelle Didier Laporte, Président de la CCI Pau Pyrénées, dont la chambre consulaire ne boude pourtant pas ses efforts en la matière. Et pour cause, correspondant local de Invest in Nouvelle-Aquitaine, structure elle-même correspondant de Business France, la cellule Invest in Pau Pyrénées est « un point d'entrée sur le territoire du Béarn pour les investisseurs internationaux, tant pour vendre le Béarn que pour faciliter les implantations. En 2017 sur 26 porteurs de projets accueillis, nous avons permis 13 implantations. C'est un bon taux de réussite pour ce type d'exercice », assure-t-il. Une démarche à laquelle s'ajoute « des contractualisations avec l'agence régionale ADI , et les 8 EPCI de Béarn avec lesquelles, avec l'aide d'un cabinet conseil, nous mettons en place des des actions prioritaires pour développer l'attractivité du territoire », poursuit-il. Une démarche partenariale qui se poursuit donc à travers la convention signée ce lundi avec le Conseil général et son bras armé en matière de tourisme l'AADT.

"Jouer groupés"
« C'est un moment important qui démontre notre volonté de jouer groupés autour de cette question de l'attractivité de notre territoire, tant touristique qu'économique », insiste pour sa part Jacques Pédéhontaa dont l'AADT s'est elle aussi notamment équipée d'un observatoire des données touristiques au services des filières et des destinations. C'est donc autour de l'observation et de la veille stratégique par la mise en commun des moyens et compétences que repose le premier axe de cette convention. Le deuxième axe vise à la mutualisation de la prospection pour permettre de renforcer l'offre touristique par l'accueil de nouvelles entreprises et offres complémentaires. Le tout, et c'est le troisième axe en permettant une plus grande fluidité de parcours aux entreprises ou porteurs de projet touristique souhaitant s'installer en territoire Béarn Pyrénées. « Nous voulons nous poser comme un guichet unique et ne plus se renvoyer la balle les uns aux autres, au risque de décourager le porteurs de projet. »
Si le 4ème axe de cette convention renvoie aux Village béarnais permettant de valoriser des entrepreneurs du territoire tout au long des étapes du Tour de France, dont ce sera la 3ème édition cette année, le dernier point de la convention concerne plus particulièrement la nouvelle opération des « Ambassadeurs béarnais », longuement évoqué par le Président de l'Agence.

Béarnais d'aujourd'hui, d'hier et de demain
« Là encore le but est de renforcer l'attractivité du territoire par la création d'un réseau d'ambassadeur béarnais, de cœur, ou de sang ; Bref toute personne souhaitant promouvoir le Béarn, sonidentité ses atouts, ses potentiels. », explique-t-il. Une communauté dont les membres peuvent être ou non résident du territoire. Si le « recrutement « est en cours autour de personnalités au large réseau et au carnet d'adresses bien rempli, telle Pierre Nerguararian, personnalité forte du monde économique et industriel en Béarn, Monique Delamare, ancienne Directrice générale de TIGF, ou encore Jean Lacoste, Adjoint à la culture de la Ville de Pau, le réseau est ouvert à quiconque souhaite participer au rayonnement du béarn invite Jacques Pédéhontaa. Pour l'heure l'initittiave semble créée l'engouement. Si les choses démarrent tout juste (le site officiel des ambassadeurs du Béarn devrait être lancé le 1er juillet prochain) Pierre Nerguararian, assure pour sa part que le cap des 1000 ambassadeurs sera rapidement franchi.
L'idée ici est aussi de conforter les liens entre Béarnais d'aujourd'hui, d'hier et de demain, les nouveaux ou ceux qui voudraient y revenir, que le Béarn soit leur terre ou celle de leurs ancêtres... En d'autres termes valoriser et promouvoir un état d'esprit « d'ouverture, de partage et convivialité », repris dans une Charte que tout nouvel Ambassadeur se devra de signer. « Et bien sûr le réseau des 16 000 entreprises qui s'ouvrent à nous grâce au partenariat que nous signons avec la CCI sera mobilisé pour vendre au niveau national et international le territoire béarnais dans le cadre de leurs activités ». Un réseau des Ambassadeurs disséminé aux quatre coins du monde, qu'il conviendra d'animer à travers des outils de communication (news letters, suite internet), ainsi que la mise à disposition d'outils de promotion. Seront aussi bien sûr au programme dès cette année, l'organisation d'actions de promotion avec et pour les ambassadeurs. Le Bon Roi Henri IV se sentira ainsi sans doute un peu moins seul dans cette lourde tâche...

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
5156
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 5 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !