Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

08/11/19 : La liquidation judiciaire de la SNEM, société éditrice du quotidien l'Echo, diffusé sur 5 départements, a été confirmée cet vendredi par le Tribunal de commerce de Limoges. Les 42 salariés du journal recevront prochainement leur lettre de licenciement.

08/11/19 : Le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation Didier Guillaume se rendra ce samedi au salon de l'agriculture basque, Lurrama qui a ouvert ses portes ce matin. Il y rencontrera ses organisateurs et I. Berhocoirigoin, le président? et les exposants

08/11/19 : Dordogne : Dans le cadre du Grenelle des violences conjugales, la préfecture propose le jeudi 14 novembre, à 17 h h à la mairie de Montrem, une rencontre ouverte à tous sur le thème de la prise en charge des violences conjugales en milieu rural.

07/11/19 : Beynac : Samedi 16 novembre, à 10 heures, un rassemblement citoyen sur les allées de Tourny à Périgueux est organisé pour soutenir l’achèvement des travaux du contournement de Beynac et défendre le monde rural.

06/11/19 : Petr Drulák, ambassadeur de Tchéquie en France, sera présent à la Maison de l'Europe à Bordeaux le 14 novembre à 19h pour une conférence autour de l'après Révolution de Velours. L’entrée est libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

06/11/19 : Xavier Bertrand, Président de la Région Hauts-de-France, sera l’invité de la conférence-débat portant sur les territoires ruraux organisée par Energies Lot-et-Garonne le dimanche 24 novembre à 10h à la salle des fêtes de Caumont-sur-Garonne.

04/11/19 : Deux résidents du CCAS de Poitiers, Bernard et André, âgé respectivement de 95 et 67 ans, ont remporté le challenge de l'association SilverGeek lors de la compétition organisée à la Paris Games Week.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 11/11/19 | L'agglomération rochelaise créatrice d'emplois

    Lire

    393 emplois ont été créés dans le bassin de La Rochelle au 2 semestre 2019, selon l'Agence centrale des organismes de Sécurité sociale (ACOSS) vient de publier les chiffres. Ces résultats viennent conforter une évolution installée à La Rochelle depuis janvier 2015 avec la création nette de 5 625 emplois salariés en 4 ans et demi, soit une progression de 9,4 %. En parallèle, le taux de chômage continue de baisser pour atteindre la moyenne nationale de 8,2 % au 4e trimestre 2018, selon l'INSEE.

  • 09/11/19 | Première édition des Rencontres Pro à La Rochelle

    Lire

    La Rochelle Université lance cette année sa première édition des Rencontres Pro, les 14 et 15 novembre sur le campus de l'Université et à la maison des étudiants. Ce rendez-vous a pour but de faire se rencontrer le monde socio-professionnel, les alumni, la communauté étudiante et le personnel de l’enseignement et de la recherche. Au programme : des conférences avec des patrons, un forum dédié aux métiers du droit et un Forum Stages-Emplois-Alternance à la Maison du Département, de 9h30 à 16h30.

  • 09/11/19 | Les métiers de l'Hotellerie en congrès à Biarritz sur le thème des territoires

    Lire

    L’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie (UMIH), présidée par Roland Heguy, organisera son 67e congrès national du 19 au 21 novembre au Centre des congrès le Bellevue à Biarritz sur le thème « Tourisme : accélérateur des territoires ». Chaque année ce congrès national rassemble durant trois jours plus de 600 élus, chefs d’entreprise et responsables syndicaux offrant, ainsi, un espace d’échanges, de réflexions et de convivialité avec l’ensemble des professionnels autour des grands dossiers qui font l’actualité du secteur.

  • 09/11/19 | Wom’Anim à Grand Angoulême

    Lire

    Le 12 novembre, dans le cadre du projet européen WomArts, Grand Angoulême, partenaire du projet, organise le Wom’Anim. Cette journée dédiée aux femmes dans l’animation projettera en avant-première « l’Extraordinaire Voyage de Marona » en présence de la réalisatrice Anca Damian. Des tables rondes « Créatrice d’Anim » sont également prévues ainsi qu’une séance de Work in progress de la série Patouille.

  • 08/11/19 | Fortes pluies : interruption totale de la ligne Dax Morcenx

    Lire

    Suite à un glissement de terrain ce vendredi 8 novembre dans la zone de Laluque les circulations entre Dax et Morcenx sont totalement interrompues, mais les navettes bus sont maintenues pour les TER. Quant aux TGV venant de Paris et à destination de Pau-Tarbes et Hendaye, ils ont pour terminus Bordeaux. La SNCF n'envisage pas une reprise des conditions normales de circulation avant le mardi 12 novembre en début d'après-midi.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | "Vivons local, vivons artisanal", une campagne pour soutenir l'artisanat débute en Dordogne

06/11/2019 | La Chambre de métiers et de l’artisanat et les communautés de communes de Dordogne font campagne commune pour soutenir l’artisanat et l’économie de proximité.

 la politologue Carine Dartiguepeyrou au côté de Didier Gouraud, le président de la délégation Dordogne de la Chambre de Métiers

Ce lundi 4 novembre à Montignac, a eu lieu le lancement de la charte “vivons local, vivons artisanal” mise en place par la Chambre de Métiers et de l’artisanat en partenariat avec l’ensemble des EPCI de Dordogne et le Conseil départemental. L'objectif est de soutenir l’artisanat et l’économie locale en sensibilisant les consommateurs au fait qu’ils ont un rôle important à jouer en faisant travailler les artisans de leur secteur. Cette démarche en faveur des circuits courts et du consommer local doit contribuer à maintenir l’activité et l'attractivité dans les territoires ruraux.

"Vivons local, vivons artisanal" c'est le titre de la campagne de communication lancée hier à Lascaux IV, par la Chambre de Métiers et de l'Artisanat en Dordogne. L'initiative sera ensuite déclinée en Gironde, dès le début de l'an prochain, puis en Lot et Garonne. De quoi s'agit-il ? Il s'agit d'un appel aux élus locaux, aux communautés de communes pour soutenir l'économie de proximité et favoriser la pérennisation du tissu artisanal en Dordogne. Localement, il est très important : en Dordogne, l'artisanat, c'est plus de 13 600 entreprises soit une sur trois, près de 30 000 actifs. Car acheter son pain à la boulangerie du coin de la rue, se faire coiffer chez l'artisan de sa commune, se rendre chez son boucher ou faire toutes ses courses d'un clic de souris depuis son ordinateur, le choix peut sembler évident. Pourtant, derrière l’acte en apparence anodin d’opter ou non pour une entreprise artisanale se joue davantage qu’un simple achat. En poussant la porte de la boucherie du village ou en faisant appel à l'électricien installé sur sa commune de résidence, le consommateur devient acteur, surtout s'il est installé en zone rurale. Il conbribue au maintien de l'activité économique de son village et à son attractivité et réduit ainsi son empreinte carbone en en prenant pas la voiture pour aller chercher ses courses. 

L'agrandissement d'une grande surface, synonyme de destruction d'emploi

En Dordogne, la chambre de métiers et les élus ont décidé d'agir main de la main : les représentants des 20 EPCI ont répondu présents pour le lancement de cette action de communication qui doit se poursuivre tout au long de l'année 2020. "Dès qu'il y a agrandissement d'une grande surface sur un territoire, il y a destruction du commerce de centre bourg et de ses emplois. Cela se vérifie partout. En tant qu'élu local, ou maire, nous pouvons agir au sein des commissions départementales d'équipement commercial et peser sur les décisions. Nous avons un rôle à jouer, insiste Bernard Vauriac, président de l'Union des maires de la Dordogne et maire de Saint-Jory de Chalais. Le président de la délégation Dordogne de la Chambre de Métiers, Didier Gouraud estime que "maintenir les entreprises artisanales ne peut pas passer uniquement par la volonté politique. Notre but est de développer un réflexe de consomm'acteur. Acheter local, c'est faire appel à de vrais professionnels au coin de la rue, qui participent à la vie de la commune, en intervenant par exemple dans le club sportif local ou en emmenant leurs enfants à l'école."
Présente lors du lancement, la politologue Carine Dartiguepeyrou confirme que les circuits courts et la consommation locale font partie des grandes tendances du moment. Elle aborde la notion de le localisme connecté : le consommateur repère sur internet où se procurer telle ou telle chose au plus proche de chez lui. "On fait appel à un artisan parce qu'on fait un choix, on a confiance. L'enjeu pour les artisans, c'est de créer ces conditions de confiance. Dans cette relation, le consommateur joue un rôle clef, surtout s'il est à la recherche de lien social."
Tous les artisans installés en Dordogne sont désormais invités à afficher le kit de communication et le logo de cette campagne sur les vitrines de leurs magasins, ou leurs véhicules afin de provoquer le choix des consommateurs.

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
1650
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 13 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !