18/10/17 : Malgré la protestation d’élus et des syndicats, la Direction générale des Finances publiques a entériné la fermeture de la trésorerie de Mussidan (24). D’autres pourraient connaître le même sort comme à Belvès, Saussignac, Thiviers et Brantôme.

17/10/17 : La Rochelle organise son Colloque Citoyenneté et Solidarités sur le thème "Innover aujourd’hui pour l’action sociale de demain" le 19 octobre à l'espace Giraudeau, avec l'intervention du CNAM de Paris. Gratuit sur réservation. www.ccas-larochelle.fr

15/10/17 : A TF1 Emmanuel Macron après le drame de Marseille a annoncé une nouvelle loi en matière de droit d'asile et d'immigration et la négociation en cours "d'accords bilatéraux avec les pays africains" pour rendre effectives les reconduites à la frontière.

13/10/17 : Les offices HLM de Charente-Maritime organisent une manifestation mardi à 14h devant la prefecture de La Rochelle pour protester contre la baisse des aides au logement pour les bailleurs sociaux.

11/10/17 : Le collectif national « Vive l'APL » qui regroupe 60 organisations associatives, syndicales, de consommateurs et bailleurs sociaux, appelle à la mobilisation samedi «pour défendre le droit au logement social». A Bordeaux, ce sera à Pey Berland à 14h

03/10/17 : L'organisation du Grand Pavois a enregistré quelque 80 000 visiteurs pour cette 45 e édition, identique à l'an dernier, et de nombreuses ventes d'unités. La prochaine édition se tiendra du 26 septembre au 1er octobre 2018.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 21/10/17 | Edouard Philippe à Bordeaux

    Lire

    Edouard Philippe était en déplacement aujourd'hui à Marseille et Bordeaux où le Premier ministre a rendu visite à Alain Juppé. Entre autres politesses et admirations mutuelles ("la relève est assurée" a déclamé le maire de Bordeaux, "j'ai appris en vous regardant" lui a répondu le Premier ministre), Edouard Philippe s'est rendu à une réunion de travail à la métropole et devait faire un discours à la Convention Nationale des avocats en fin d'après-midi.

  • 19/10/17 | Le Pays basque a déjà gagné le Tour de France

    Lire

    Le Pays basque intérieur pourrait bien ériger une statue aux organisateurs d'un Tour de France qu'il n'avait pas vu depuis 2006 -à Cambo-les-Bains-. En effet, cette étape contre la montre du samedi 28 juillet entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette se dispute la veille de l'arrivée, certes. Comble du bonheur, elle a lieu en pleine période... des Fêtes de Bayonne! Une aubaine touristique pour les maires Jean-Marie Iputcha et Pierre Marie Nousbaum. Il est vivement recommandé de réserver ses nuitées dès aujourd'hui au Pays basque.

  • 18/10/17 | Déviation de Beynac : plus de 2600 avis recueillis pour l'enquête publique

    Lire

    Concernant l'enquête publique sur la déviation de Beynac, en Dordogne, qui s'est clôturée le 17 octobre, plus de 2600 avis ont été déposés dont 2410 en ligne. La commission va remettre sous huitaine une synthèse au Conseil départemental qui pourra formuler des réponses. Dans un délai d'un mois, la commission rendra ensuite son avis avec d'éventuelles observations à la préfète de la Dordogne. C'est à elle que reviendra la décision finale de valider ou non le projet.

  • 18/10/17 | Les Pyrénées-Atlantiques "chouchoutées" par le Tour de France

    Lire

    Les Pyrénées-Atlantiques décrochent la timbale pour l'édition 2018 du Tour de France. Parti de Trie-sur-Baïse (65), le peloton arrivera à Pau le jeudi 26 juillet. Il disputera le vendredi 27 une étape émaillée de nombreux cols entre Lourdes et la commune montagnarde de Laruns (Aspin, Tourmalet, Bordères, Soulor-Aubisque). Un contre la montre entièrement basque sera enfin disputé le samedi 28 entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette. Equipes et accompagnateurs étant en prime logées pendant quatre jours à Pau. Que demander de mieux ?

  • 17/10/17 | Dominique Bussereau fait du lobbying pour le Tour de France

    Lire

    Alors qu'il assistera à la présentation du parcours du Tour de France ce mardi, le président de la Charente-Maritime compte bien "faire une petite piqûre de rappel" au patron du Tour de France Christian Prudhomme sur la volonté du Département d'accueillir le Tour de France "dans les prochaines années". Dominique Bussereau a notamment en tête un passage du Tour par les îles de Ré et d'Oléron. Une manne touristique et financière non négligeable, et une belle vitrine pour le territoire.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | Une Semaine de l'industrie au Pays basque pour en renforcer l'attractivité

08/04/2014 | Visites d'entreprises, animations, expositions, rencontres avec les professionnels, la CCI de Bayonne a employé les grands moyens pour susciter des vocations

Patrice Mariotte, le président du directoire de TELERAD

La Chambre de commerce et d'industrie de Bayonne et du Pays basque avait choisi un de ses meilleurs porte-drapeaux pour ouvrir hier matin cette Semaine de l'industrie qui se poursuivra jusqu'à vendredi: TELERAD. Une PME de 87 personnes installée à Anglet, unique société française spécialisée dans l'étude, le développement et la fabrication de systèmes de radiocommunication utilisés dans la navigation aérienne. Un exemple pour susciter des vocations chez les jeunes quand, comme l'a dit un des intervenants,l'industrie traîne une réputation vieillotte, alors que métamorphosée elle est séduisante

Patrice Mariotte, le président du directoire de TELERAD, était presque intimidé que son entreprise, située à deux pas du casernement des CRS et d'ERDF à Anglet, ait été choisie ce 7 avril au matin par André Garreta, le président de la Chambre de commerce et d'industrie de Bayonne Pays basque et ses acteurs économiques pour ouvrir cette Semaine de l'Industrie. Et pourtant Aeronautical and Maritime Radiocommunication Systems -son label à l'international_ créée en 1950, fournisseur de la défense depuis 1970, qui a pour client l'aviation légère de l'Armée de Terre, la Marine nationale, l'Armée de l'Air, partenaire des Thales, EADS, est devenue une PME incontournable de la base industrielle et technologique de défense. "Avec un effectif de 82 personnes, dont une quinzaine d'ingénieurs, nous assurons à Anglet depuis 1986, l'étude, la fabrication, la mise en service et la commercialisation de systèmes radios pour le contrôle du trafic aérien et de la marine", énumère son président.  "A la fois dans les domaines civils et militaires. 65% de notre chiffre d'affaire est réalisé à l'extérieur, dont avec les Etats Unis, et dans des programmes, tels que Sparwar pour l'US Navy....."

L'industrie manque de main d'oeuvre"Et c'est une entreprise qui, dans son domaine, est en avance sur les entreprises allemandes que l'on cite en exemple en Europe , relaie André Garreta. Et elle est à Anglet, comme d'autres au Pays basque.  L'image de TELERAD, était bénie pour amorcer cette Semaine de l'industrie qui se poursuivra jusqu'à vendredi et dont le président de la CCI rappelle l'importance en matière d'emplois: "Cette semaine est pour nous une mobilisation générale en sa faveur. En 10 ans, la part de l'industrie dans l'économie française est passée de 18 à 12%, quand en Suède ele est de 21% et de 18% en Italie. Il faut savoir que 80% des échanges mondiaux et que 80% des investissements s'effectuent dans ce secteur. Qu'un emploi dans l'industrie en crée 3 dans les services. Cette quatrième Semaine de l'Industrie doit absolument sensibiliser les jeunes et les demandeurs d'emplois. Notre objectif est de revaloriser l'industrie auprès de l'ensemble de la population et de renforcer son attractivité. De voir comment fonctionnent les sites industriels du 21e siècle."

Représentant l'Etat, le sous-préfet Patrick Dalennes rappelait un tableau un peu moins sombre en rappelant 35 000 emplois dans ce secteur dans les Pyrénées-Atlantiques, soit 23% des emplois, 80 événements organisés, comme le forum de Biarritz, mais aussi depuis deux ans les pactes pour la croissance et 35 mesures pour le Crédit emploi. En soulignant aussi la création de 139 sites d'industries. "Il faut être aussi mobilisés qu'optimiste."

Enfin, Jean-Robert Luc, vice-président de l'Union des industries des métiers de la métallurgie Adour Atlantique se révélait plus direct encore: "Nous avons déjà un déficit de salariés. D'ici 2020, nous devrons pourvoir 80 à 100 000 emplois. De 2014 à 2017, nous devrons faire face à 35 000 départs à la retraite.. Nous devons faire venir les jeunes mais avons un défaut d'image hélas. L'industrie est mal appréciée par l'Education nationale. J'aurai deux messages à faire paser aux jeunes: l'industrie ce n'est plus de la terre battue ou de la poussière et elle offre des rénumérations mal connues. De l'ouvrier qualifié qui peut gagner de 1500 à 3000 euros,  à l'ingénieur qui peut postuler de 2000 à 8000 euros, on peut rivaliser avec d'autres secteurs.  On est sorti de la mine de charbon depuis longtemps. Quand je visite  beaucoup d'entreprises comme TELERAD je constate que les conditions de travail sont des plus favorables...."

Rappelons que la CCI, organisatrice de l'événement,compte 15 104 entreprises ressortissantes, dont 1057 industrielles, soit 7% et que le Pays Basque enregistre 36 389 étabissements ont 1 750 industriels, soit 4,8%

Expositions, conférences et visites d'entreprises La CCI de Bayonne, avec le MEDEF du Pays Basque, la CGPME, L'UIMM Adour Atlantique et l'Association jeunesse et Entreprises Pays Basque ont mis les petits plats dans les grands pour doper le secteur: expositions, conférences à l'Estia, l'école d'ingenieur d'Izarbel et à la CCI;  11 entreprises ouvrent leurs portes et 12 visites d'entreprises seront destinées à des collégiens et des  lycéens.

Pour conclure cette semaine, vendredi 11 avril, de 9h à 12h, un colloque sera organisé à la CCI de Bayonne (allées Marines), "Le développement industriel par l'innovation" avec une confrence pour favoriser l'innovation au quotidien avec la participation d'Arnaud Groff, directeur associé de Inovatech 3V et cofondateur de "La fabrique à innovation". Avec le témoignages de responsables et d'experts d'entreprises du Pays basque.

Renseignements et détail du programme: www.bayonne.cci.fr et sur le site www.semaine-industrie.gouv.fr
Participation uniquement sur inscriptions à la CCI Bayonne Pays Basque, auprès de Christine Lopez
Tel. 05.59.46.58.69.

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : F.D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
6685
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !