17/08/22 : StarClass et l’armateur Amasus Shipping ont opéré un chargement exceptionnel sur le site portuaire du Verdon. Deux yachts, signés Jeanneau mesurant 15 et 25 m, ont été chargés à bord du navire EEMSLIFT HENDRIKA. Direction salon du Yachting à Cannes.

16/08/22 : 8000 personnes évacuées en Gironde dans le contexte des incendies ont pu regagner leur domicile pendant le week-end. Même tendance dans les Landes. Les retours des personnes hébergées en foyer de vie ont lieu ce mardi à Moustey et Saugnacq-et-Muret.

12/08/22 : Dans les Landes et en Gironde, la vigilance incendie est renforcée jusqu’à lundi. Les véhicules sont interdits sur les pistes et chemins. Les activités ludiques et sportives sont interdites sauf en bases de loisirs et sur les plans plages.

12/08/22 : Jeudi 25 août de 16h à 23h30, les cinq clubs de haut niveau de l'agglomération font leur rentrée place Clemenceau. A 16h, animations sportives avec les joueurs et joueuses. A 19h, présentation des équipes des cinq clubs, puis soirée dansante à 20h.

12/08/22 : À Bordeaux, Parc Rivière, jeudi 25 août, Esprit Dog, spécialisé dans l'éducation canine, organise un rassemblement de passionnés de chiens. L’événement gratuit et solidaire consiste en une distribution de croquettes et des cours d'éducation canine.+ d'info

11/08/22 : "Jamais autant de moyens aériens n'ont été mobilisés sur un incendie. On va continuer de s'adapter grâce à la solidarité européenne. Mais il n'y a pas que les moyens aériens," indique Elisabeth Borne depuis Hostens, en Gironde.

11/08/22 : Pendant qu'Elisabeth Borne, Première ministre est en visite sur les incendies à Hostens en Gironde, le Président, Emmanuel Macron, annonce que l'Allemagne, la Grèce, la Pologne, la Roumanie et l'Autriche vont venir en aide à la France.

11/08/22 : Elisabeth Borne et Gérald Darmanin sont attendus ce jeudi à Hostens en Sud Gironde: 6 800 ha de forêt ont été détruits par le feu depuis mardi après midi. 1100 pompiers sont mobilisés et 10 000 personnes ont du quitter leur domicile.

10/08/22 : Le député RN de Gironde, Grégoire de Fournas, dépose ce mercredi une proposition de loi instaurant une peine plancher de 10 ans pour les incendiaires. "La plupart des incendies sont d'origine criminelle. Or les pyromanes ne sont condamnés qu'à du sursis."

10/08/22 : Face aux incendies en Gironde et dans les Landes, le Ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin indique sur Tweeter qu'il a "décidé de renforcer les moyens mobilisés : plus de 1000 pompiers, 9 avions et 2 hélicoptères bombardiers d’eau sont engagés."

10/08/22 : Pour cause de reprise des incendies dans le Sud Gironde et le Nord des Landes, la circulation est interdite depuis mercredi 11 h, dans les deux sens sur l'autoroute A63 reliant Bordeaux à Bayonne. Les poids lourds sont déviés par Pau.

10/08/22 : Bordeaux est une des villes qui compte le plus de pâtisseries. Son score est de 4 pour 100 000 habitants, autant que Lyon, plus que Paris et Toulouse, mais moins que Strasbourg. Podium établi par Hellofresh, leader des boxs à cuisiner.

09/08/22 : Une soixantaine de commerçants de la ville de Périgueux a prévu de participer à la grande braderie en plein coeur de l'été, pour les trois journées des jeudi 11, vendredi 12 et samedi 13 août.

09/08/22 : Dans les Deux-Sèvres, le bassin de la Charente et le sous-bassin Aume-Couture sont en alerte 1 pour l'eau. L'arrosage des espaces verts, l'alimentation des fontaines, le remplissage des piscines sont interdits ainsi que le lavage des véhicules.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 17/08/22 | Grippe aviaire: avance remboursable pour les transformateurs

    Lire

    A la suite de l’épizootie d‘influenza aviaire H5N1, les entreprises ayant une activité significative d’abattage, de transformation, de conditionnement d’œufs ou de services à la filière, touchées par la diminution de production peuvent bénéficier d'une aide sous forme d’avances de trésorerie remboursables. Cette aide s’inscrit en complément des efforts que doivent consentir les financeurs privés de l’entreprise (banques et actionnaires). Les demandes sont à déposer via le téléservice de FranceAgrimer avant le 09 septembre à 14h00. pad.franceagrimer.fr/pad-presentation/vues/publique

  • 17/08/22 | Fabriquer des dortoirs à osmies (abeilles) à Villenave d'Ornon

    Lire

    Villenave-d’Ornon (Gironde) organise un atelier participatif de fabrication de dortoirs à osmies, le samedi 27 août, de 14 h à 16 h 30, au Square Torres Vedras (7 rue des Peupliers). L’osmie est une abeille sauvage, « abeille maçonne », qui se différencie de sa cousine productrice de miel par son caractère solitaire et inoffensif. Elle fait son apparition très tôt dans la saison, elle est l’un des premiers insectes pollinisateurs d'où son importance. Gratuit, inscription obligatoire (05 56 75 69 85), l'atelier sera animé par l’association « Tous aux abris ».

  • 17/08/22 | Molière à l'aire du 3.0 à Pau

    Lire

    Du 25 au 28 août, à l'occasion des 400 ans de la naissance de Molière et en préfiguration du futur centre de recherche et de création théâtrale de Pau, la manifestation Molière 3.0 rassemblera artistes, spécialistes et grand public. A cette occasion, 3 pièces illustrant la diversité de l'œuvre de Molière seront présentées dans des lieux emblématiques de la ville, des conférences rassembleront artistes et spécialistes du théâtre du XVIIe siècle à la chapelle des Réparatrices du conservatoire, et enfin la médiathèque André Labarrère proposera des projections de documentaires, films et captations de pièces. Infos : www.pau.fr

  • 16/08/22 | Agen: une navette gratuite pour la plage sur Garonne

    Lire

    L'agglomération d'Agen (Lot-et-Garonne) informe que la plage de baignade est ré ouverte et qu'un service gratuit de navettes (Cœur de Ville – Plage) est mis en place jusqu'au 31 août. Départ place Armand Fallières à 14 h. Retour à 18 h 30, tous les jours sauf intempéries. Quelques canoés sont disponibles à la location à tarif préférentiel pour le Samedi 20 août. Inscriptions en ligne jusqu’au 19 août pour la descente de Garonne en canoés et pour le trail : https://www.agglo-agen.net/en-ce-moment/agenda/evenement-251/descente-de-la-garonne-a-la-nage-4142.html

  • 16/08/22 | L'Etat soutient les projets sur la prévention des risques naturels

    Lire

    Un appel à projets destinés à faire connaître les réflexes face aux risques naturels et technologiques, est proposé en amont de la journée « Tous résilients face aux risques », du 13 octobre. La diversité des actions pour prévenir l'augmentation des risques s’appuie sur des initiatives locales pour développer la culture et se préparer à la survenance d’une catastrophe ou développer la résilience collective. Cahier des charges et modalités de l'appel à projets sur https://www.ecologie.gouv.fr/appel-projet-journee-nationale-resilience Dossiers à déposer jusqu’au 12 septembre.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Vassiviera : un jeu d’évasion pour sauver le barrage de Vassivière

29/12/2021 | David et Amélie ont imaginé « Vassiviera » un espace de loisirs au bord du lac de Vassivière

David et Amélie ont imaginé « Vassiviera » un espace de loisirs au bord du lac de Vassivière

A Auphelle, l’ancienne base de voile de la F.O.L. propriété de la commune reprend vie après deux décennies d’abandon. Les « voileux » ne retrouveront pas en mai 2022 leurs bateaux mais un lieu unique en France « Vassiviera » consacré aux légendes limousines. Un espace ludique est en cours d’aménagement pour créer un escape game sensoriel où les joueurs se glisseront dans la peau d’une équipe de maintenance d’EDF pour sauver le barrage qui menace de céder.

La palissade en bois faite maison est déjà en place pour accueillir en mai prochain les premiers joueurs qui franchiront la porte de Vassiviera. A Auphelle, sur un site de 1,2 ha abandonné depuis vingt ans, deux ingénieurs, Amélie Vallier et David Livet, sont en train de donner vie à un espace ludique sans équivalent en France. Les mains dans l’enduit, entre deux raccordements électriques et le montage des murs de placoplâtre, ils s’activent depuis quatre mois et demi pour être dans les temps. « On est ni avance, ni en retard, concède Amélie Vallier, mais des volontaires vont venir nous donner un coup de main ».

Il leur reste quatre mois pour finaliser le projet de leur vie, Vassiviera, imaginé en 2019 alors qu’ils travaillaient à Tokyo. Le couple avait le mal du pays. Il faut dire que David a vécu jusqu’à ses 12 ans sur l’île de Vassivière, un endroit qui a laissé quelques traces. « Nous ne connaissions pas cette ancienne base de voile mais nous voulions créer un jeu sur le barrage de Vassivière, raconte-t-il. De retour en France, nous avons rencontré Martial Mazerie, le responsable de l’usine EDF de Peyrat-le-Château pour l’informer de notre projet et il s’est montré très enthousiaste ».

 L’ancien hangar à bateaux sera transformé en restaurant  pour déguster des produits locaux.L’ancien hangar à bateaux sera transformé en restaurant  pour déguster des produits locaux. 

 

Coup de coeur du jury innovation EDF

Le couple l’ignore mais ce dernier est à la recherche d’un projet innovant à soumettre à EDF. « Nous sommes arrivés au bon moment et il a cru en nous » reconnaît David. En août 2020, leur jeu d’aventures sur le barrage de Vassivière est élu coup de coeur du jury avec, à la clé, des retombées inespérées. « Cela nous a ouvert les portes de la communication d’EDF ajoute Amélie Vallier, notre projet a reçu le même engouement au niveau national que local. EDF a contribué à sa réalisation en nous accordant un prêt de 80 000 euros ». Pour connaître l’envers du décor, ils ont pu visiter le barrage de Vassivière, l’usine EDF de Peyrat et des ouvrages situés sur la Maulde et le Taurion. Ils ont accompagné une équipe de maintenance qui surveille de près les barrages. Histoire de s’immerger dans la réalité du métier pour proposer un jeu plus vrai que nature…

Dans l’ancien dortoir de 170 m², Amélie et David terminent les salles où les joueurs devront faire preuve d’ingéniosité, d’agilité et de rapidité pour éviter la rupture du barrage. « C’est un jeu d’aventures à la croisée de l’escape game et de l’expérience sensorielle avec de l’eau, de la brume et pleins d’autres surprises annonce Amélie, et les bottes seront fournies ! » Le jeu est déjà dans les tuyaux, il reste à équiper des salles afin que les joueurs-techniciens de maintenance sauvent les habitants de l’inondation. Le scénario qu’ils ont imaginé fait froid dans le dos. « Dans un futur lointain, les habitants ont quitté les terres reculées du Limousin, chassés par des phénomènes étranges anticipe-t-elle, la nature a repris ses droits sur le lac, le barrage de Vassivière est à l’abandon. Pendant des décennies, l'eau a infiltré les tréfonds du barrage, creusé des fissures béantes d'où s'infiltrent des racines tentaculaires jusqu'à le fragiliser irrémédiablement ». Des pluies diluviennes ont fait augmenter dangereusement le niveau du lac. Il faut accéder aux vannes et lâcher la pression pour éviter que le barrage ne cède. C’est la mission de l’équipe de maintenance. Ce jeu d’évasion insolite et unique en France sera accessible à partir de 10 ans par équipe de 2 à 5 joueurs durant 90 minutes. EDF a fourni du matériel réformé pour accentuer le réalisme du jeu.

 Les bords du lac de Vassivière Les bords du lac de Vassivière

 

David et Amélie ont enregistré les véritables bruits du barrage pour un parcours totalement immersif. « Notre but est d’utiliser les connaissances qu’ils nous ont transmises pour proposer une expérience unique et ludique basée sur des instruments et des infrastructures réelles assurent-ils, nous transmettrons des sensations que nous avons ressenties en visitant ces ouvrages. Le froid, l'humidité, les vibrations, les odeurs… ». Le jeu changera régulièrement pour inciter les joueurs à revenir. Il y aura moins d'énigmes que dans un escape-game et davantage d’épreuves associant coordination, agilité et communication. « La technologie ne sera pas visible, elle sera au service du jeu » remarque David.

Des produits locaux et des légendes limousines

Le couple est en train d’aménager un espace restauration dans l’ancien hangar à bateaux. A « L’encas local », on pourra déguster des recettes limousines préparées à base de produits locaux sélectionnés. Manger les pieds presque dans l’eau face à l’île aux serpents sera déjà une expérience en soi. Un large panel de producteurs a été contacté, un éleveur de limousines adhérent à l’association le 87 dans l’assiette, des maraîchers, des producteurs de fromage, de porcs Cul noir, de bières artisanales… Trois ou quatre saisonniers vont être recrutés pour six mois (cuisinier, serveur, animateur pour le jeu). Un espace scénique est prévu pour organiser des soirées à thèmes, concerts et événements toute l’année. « On pourra observer les étoiles, admirer la voie lactée à l’oeil nu, parler de sylviculture, de culture limousine, de légendes, du lac, des vaches, du Limousin, etc... » énumère Amélie. Le but est d’étendre la saison au-delà de l’été en attirant des scolaires et séminaires d’entreprises. Des partenariats sont en cours avec le PNR Millevaches et le syndicat Monts et Barrages.

 Pour éviter la rupture du barrage, il faudra trouver la salle des vannes.Pour éviter la rupture du barrage, il faudra trouver la salle des vannes.


A partir de 2023, un Sentier des légendes accessible gratuitement sera aménagé pour découvrir les légendes limousines matérialisées par des créations artistiques paysagères sur les rives du lac. Le couple a recensé bon nombre de mythes et légendes avec le soutien de la BFM de Limoges, de l’Institut d’études occitanes du Limousin et du Centre international d’art et du paysage de Vassivière. Une chasse aux trésors permettra de résoudre des énigmes en perçant le secret de chaque légende. Pour ce projet chiffré à 500 000 euros sur trois ans minimum, la Région a accordé à ces jeunes entrepreneurs une subvention de 34 346 euros et une aide au TPE de 10 000 € pour l’ouverture du restaurant.

Vassiviera sur internet : vassiviera.fr

Corinne Mérigaud
Par Corinne Mérigaud

Crédit Photo : Corinne Merigaud

Partager sur Facebook
Vu par vous
11107
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 19 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !