aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

24/06/16 : "Pour la France, pour la Gauche": tel est le thème de la réunion publique qui aura lieu le 29 juin à 18h30 à l'Athénée Municipal de Bordeaux en présence de Stéphane Le Foll, d'Alain Rousset et de l'ensemble des sénateurs et députés PS de Gironde.

24/06/16 : Le Salon du livre gourmand se tiendra à Périgueux, les 25, 26 et 27 novembre et aura pour thème "Tables de France. La conférence de presse a eu lieu à Bordeaux, car c'est le chef Philippe Etchebest qui sera le président de cette 14e édition.

24/06/16 : 1er Forum de l'intérim jeudi 30 juin de 9h à 12h et de 13h30 à 16h30 au Centre Culturel du Passage d'Agen (47). Au menu : rencontres avec des agences d'intérim dans le cadre d’un job dating et 353 postes d’intérimaires à la clé !

23/06/16 : "Se fédérer pour changer" Entreprises-relations sociales":J.M Cavada, Député Européen, A.Turby, Changeons la France, Maire de Carbon-Blanc, P.Block, auteur du "Moi, Président(e), la 4ème solution". Deux réunions le 27/6 17h puis 18H30 à l'Inseec H18.

23/06/16 : LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax. Alain Vidalies, Sec d’Etat aux Transports souhaite créer une mission conjointe du Conseil de l'environnement et du développement durable, de l'Inspection des finances pour consolider le financement de ces lignes.

Festival Arte Flamenco 2016 - Mont de Marsan
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 28/06/16 | Landes : la sécurité des plages et des ferias, priorité du nouveau préfet

    Lire

    Le nouveau préfet des Landes, Frédéric Périssat, a souhaité mardi réfléchir à de nouvelles mesures pour sécuriser notamment les fêtes de Mont-de-Marsan qui se dérouleront sous l'état d'urgence, parlant «de dispositifs plus dimensionnés en terme d'accès, de filtrage et de gestion des flux», sur l'exemple des fan zones de l'Euro. Quant aux CRS nageurs-sauveteurs armés sur les plages cet été, il a estimé qu'en cas d'attaque, «les gens se demanderaient pourquoi des policiers qui sont sur la plage n'ont pas les moyens d'intervenir».

  • 28/06/16 | Les manifs anti Loi Travail continuent

    Lire

    Une nouvelle manifestation des opposants anti Loi Travail s'est tenue ce mardi en fin de mâtinée place de la République. C'est la onzième journée d'action depuis le début du mouvement. Une délégation a été reçue à 12h30 à la préfecture pour remettre le résultat des quelques 8000 votations organisées en Gironde, dont 7400 demandent clairement le retrait de la loi. Une somme de votations qui, selon les syndicats, pourrait peser dans la balance d'une remise en question de la loi par le gouvernement

  • 28/06/16 | 11M€ pour les victimes de Puisseguin

    Lire

    La secrétaire d'État chargée de l'aide aux victimes, Juliette Méadel, est passée par Puisseguin ce mardi, petit village qui avait connu l'un des accidents les plus meutriers de ces trente dernières années en octobre. Elle a annoncé que l'enquête technique sur les circonstances de l'accident serait terminée avant la fin de l'été et qu'une enveloppe globale d'indemnisation de 11 millions d'euros serait débloquée dans les prochaines semaines, partagée entre les 400 personnes concernées par le drame

  • 27/06/16 | Juppé se réjouit du succès populaire des Fan Zones

    Lire

    Dans un communiqué, Alain Juppé, président du Club des sites d’accueil de l’UEFA EURO 2016, a annoncé le nombre d’entrées dans les Fan Zones mises en place par les villes hôtes dans le cadre des programmes d’accompagnement : plus de 2 550 000 personnes y ont été accueillies. "Le Club des Sites d’accueil de l’Euro 2016 souhaite féliciter l’état d’esprit irréprochable et festif de l’ensemble des supporters venus sur les Fan Zones et veillera à ce que celui-ci perdure jusqu’à la fin de l’Euro en parfaite collaboration avec les services de l’État.

  • 27/06/16 | Face à la crise aviaire, des Toqués de canard landais cuisinent à Paris

    Lire

    Le 24 septembre, les charmants jardins du Palais Royal à Paris accueilleront de grands chefs parisiens autour de Michel Guérard pour une fête gastronomique landaise "Toqués de canard", à l'initiative du département qui entend promouvoir le canard fermier des Landes et son foie gras. Des concours de cuisine amateurs y seront aussi organisés. Façon de redorer l'image d'une filière durement touchée par la crise aviaire alors que les Landes concentrent le quart de la production nationale

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | Viande de cheval : Spanghero abandonne le négoce de viande

23/02/2013 | Ce vendredi 22 février, la direction de l'entreprise a indiqué dans un communiqué cesser toute activité de négoce de viande.

Spanghero est accusé de tromperie économique dans l'affaire des lasagnes à la viande de cheval

Au coeur du scandale des lasagnes à la viande de cheval, pointée du doigt par le gouvernement, la société Spanghero met tout en oeuvre aujourd'hui pour survivre et préserver ses 300 emplois. Ce vendredi 22 février, la direction de cette filiale de la coopérative basque Lur Berri, installée dans l'Aude, a indiqué dans un communiqué abandonner toute activité de négoce de viande, celle mise en cause dans cette affaire. Tout ceci dans l'espoir de rétablir la confiance de ses clients. Mais, cela prendra du temps. L'avenir de l'entreprise est encore très incertain.

Ce vendredi 22 février, le ministère de l'Agriculture a confirmé le maintien de l'interdiction pour Spanghero de pratiquer du négoce de viande. De son côté, le président de l'entreprise, Barthélémy Aguerre, a tenu à rappeler dans un communiqué que "en amont des conclusions de l'enquête des services vétérinaires, nous avions d'ores et déjà décidé d'arrêter cette activité de négoce car elle ne représente que 2% du chiffre d'affaires de Spanghero". A ce sujet, lundi dernier, l'entreprise a retrouvé son agrément sanitaire pour les activités de production de viande hachée, de saucisserie, d'élaboration de plats cuisinés et de découpe de viande. Mais, les clients seront difficiles à reconquérir. En attendant, des mesures de chômage partiel ont été prises.

L'enquête se poursuit... aux Pays-BasEn outre, le ministre de l'Agriculture a sollicité une enquête complémentaire. En effet, il semblerait qu'un trader localisé aux Pays-Bas ait joué un rôle central dans le circuit suivi par la viande faussement étiquetée. Stéphane Le Foll a demandé aux autorités néerlandaises de communiquer les informations sur l'enquête conduite dans les entrepôts néerlandais par lesquels la viande incriminée est passée. En effet, la viande de cheval, partie de Roumanie, a transité pour une durée non déterminée aux Pays-Bas, via des intermédiaires chypriotes et néerlandais, avant d'arriver chez Spanghero, à Castelnaudary dans l'Aude. Selon les estimations de la répression des fraudes (DGCCRF), le trafic de viande de cheval, revendue comme du boeuf aux industriels, a concerné 750 tonnes livrées à Spanghero en six mois au moins, dont 550 vendues à l'entreprise Comigel, le fabricant de surgelés vendus à au moins 28 entreprises dans 13 pays européens.

 

Nicolas César
Par Nicolas César

Crédit Photo : Syndicat basque ELB

Partager sur Facebook
Vu par vous
281
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
NOIRET Marie José | 24/02/2013

Mes collègues et moi mème aurions préféré que l'enquette se poursuive au pays Basque chez LUR BERRI (Mrs AGUERRE,POUJOL et COMPAGNIE)plutot qu'aux PAYS-BAS,où la procédure est engagée depuis plus d'une semaine. Mme NOIRET M.J déléguée du personnel de l'Abattoir de CASTELNAUDARY dont nous sommes tous licenciés depuis novembre 2012 par le commandant en chef Mr AGUERRE

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 31 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !