17/10/17 : La Rochelle organise son Colloque Citoyenneté et Solidarités sur le thème "Innover aujourd’hui pour l’action sociale de demain" le 19 octobre à l'espace Giraudeau, avec l'intervention du CNAM de Paris. Gratuit sur réservation. www.ccas-larochelle.fr

17/10/17 : Malgré la protestation d’élus et des syndicats, la Direction générale des Finances publiques a entériné la fermeture de la trésorerie de Mussidan (24). D’autres pourraient vivre le même sort comme à Belvès, Saussignac, Thiviers et Brantôme.

15/10/17 : A TF1 Emmanuel Macron après le drame de Marseille a annoncé une nouvelle loi en matière de droit d'asile et d'immigration et la négociation en cours "d'accords bilatéraux avec les pays africains" pour rendre effectives les reconduites à la frontière.

13/10/17 : Les offices HLM de Charente-Maritime organisent une manifestation mardi à 14h devant la prefecture de La Rochelle pour protester contre la baisse des aides au logement pour les bailleurs sociaux.

11/10/17 : Le collectif national « Vive l'APL » qui regroupe 60 organisations associatives, syndicales, de consommateurs et bailleurs sociaux, appelle à la mobilisation samedi «pour défendre le droit au logement social». A Bordeaux, ce sera à Pey Berland à 14h

03/10/17 : L'organisation du Grand Pavois a enregistré quelque 80 000 visiteurs pour cette 45 e édition, identique à l'an dernier, et de nombreuses ventes d'unités. La prochaine édition se tiendra du 26 septembre au 1er octobre 2018.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 17/10/17 | Dominique Bussereau fait du lobbying pour le Tour de France

    Lire

    Alors qu'il assistera à la présentation du parcours du Tour de France ce mardi, le président de la Charente-Maritime compte bien "faire une petite piqûre de rappel" au patron du Tour de France Christian Prudhomme sur la volonté du Département d'accueillir le Tour de France "dans les prochaines années". Dominique Bussereau a notamment en tête un passage du Tour par les îles de Ré et d'Oléron. Une manne touristique et financière non négligeable, et une belle vitrine pour le territoire.

  • 15/10/17 | Les ours des Pyrénées donnent de leurs nouvelles

    Lire

    L'association Pays de l'ours- ADET se réjouit de "deux bonnes nouvelles" sur le massif pyrénéen. Tout d'abord la réapparition de Cannellito, le fils de l'ourse Cannelle tuée en 2004 par un chasseur béarnais. Alors que le plantigrade avait disparu depuis plusieurs mois, sa trace a été détectée grâce à la génétique en Bigorre et à Luchon. Par ailleurs, une quatrième portée comprenant deux oursons a été repérée sur le massif. "Ce qui porte à 7 le nombre minimum d'oursons cette année".

  • 13/10/17 | A 63: travaux de maintenance en Gironde

    Lire

    En raison de travaux de maintenance de la signalisation sur l'A63, les mesures suivantes vont être mises en œuvre : fermeture de la bretelle d’accès des aires de Lugos Est et Ouest du dimanche 15 à 22h au lundi 16 octobre 17h,la fermeture des bretelles d’accès et de sorties de l’échangeur 21 (Salles), le lundi 16 de 8h à 17h, la fermeture de la bretelle d’accès et de sortie de l’échangeur 20 (Belin-Béliet), le mardi 17 de 8h à 17h. Déviations locales prévues pour les usagers souhaitant rejoindre Salles ou Belin-Béliet depuis l'A 63 ou une entrée d'autoroute depuis Salles ou Belin-Béliet.

  • 12/10/17 | Le maire de Captieux démissionne

    Lire

    Denis Berland, maire de Captieux depuis 2015 suite à l’élection de Jean-Luc Gleyze à la présidence du Conseil Départemental de la Gironde, a présenté par courrier au préfet de la Gironde sa démission. Celui qui a été premier adjoint jusqu’en 2015 n’a pas encore indiqué les raisons de son départ.

  • 11/10/17 | Une Landaise élue Miss Aquitaine

    Lire

    C'est au Théâtre Quintaou d'Anglet ce week-end qu'a été décernée l'écharpe 2017 de Miss Aquitaine en vue de succéder à la Lot-et-Garonnaise Axelle Bonnemaison. Le jury -avec l'aide du public- a désigné la Landaise Cassandra Jullia, 18 ans, du Comité Béarn-Landes ,domiciliée à Orthevielle. Étudiante en BTS esthétique, option management à Mont-de-Marsan. Elle qui représentera l'Aquitaine au concours Miss France de décembre. Pour la petite histoire, le Poitou-Charentes a son propre comité de miss régional.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | Vinexpo 2015: un Salon renouvelé, modernisé et ouvert

06/05/2015 | Avec un Salon renouvelé, voire modernisé, l'équipe dirigeante de Vinexpo vise à ce que « les exposants viennent parce qu'ils en ont vraiment envie, pas parque qu'il faut y être »

L'équipe Vinexpo, au centre Guillaume Deglise, Directeur général

Du 14 au 18 juin prochains le Salon Vinexpo Bordeaux 2015, LA référence mondiale en matière de vin et spiritueux, revient s'installer au Parc des expositions à Bordeaux Lac. Un Salon grandement renouvelé qui va se dérouler dans « un contexte international favorable » selon Guillaume Deglise le Directeur Général de la structure. Parmi les nouveautés 2015 : réaménagement du site, mise à l'honneur d'un pays, services personnalisés, conférences de haut niveau, soirées networking, un espace digital, mais aussi une ouverture certaine et bienvenue du Salon professionnel, vers la ville et les bordelais.

S'appuyant sur une étude réalisée en partenariat avec le cabinet IWSR, Guillaume Deglise dresse un contexte économique plutôt favorable sur les échanges internationaux : «Entre 2009 et 2013, le volume de vins commercialisés a augmenté de 2,7%, soit 31,7 milliards de bouteilles, et on pense que ça va continuer à progresser. Dans les 5 ans à venir, l’augmentation devrait être de 3,3% ». En tête de ce marché mondial : les Etats-Unis, qui est le seul marché de consommation à avoir progressé entre 2012 et 2013, et « on prévoit une augmentation de 11 % sur 5 ans ». Au regard de ces chiffres, et face à un marché asiatique à la baisse, et un marché européen en déclin (qui représente encore tout de même à lui seul 62% du marché mondial), il est peu étonnant que l'équipe de Vinexpo ait décidé de mettre à l'honneur le pays à la bannière étoilée. Un marché d'avenir, qu'il faut en effet choyer... « Il s'agit du marché leader mondial avec 340 millions de caisses, mais il est pourtant encore peu connu de certains acteurs du monde du vin », estime le Directeur général.

« Les halls 1 et 3 seront pleins à craquer »Si mettre un pays à l'honneur est une nouveauté pour Vinexpo, la première d'entre elles sur le Salon 2015, la plus visible en tout cas, résidera dans son réaménagement, motivé à la fois par « une volonté de réappropriation du lac et l'arrivée du tram jusqu'au Parc des expositions » explique Laurent Bos, Directeur des opérations. Outre des entrées modifiées, et des navettes internes à la manifestation, l'ensemble des animations extérieures se feront désormais donc côté lac : sur un kilomètre de long, se succéderont alors, des stands « terrasses » destinés aux grandes marques de vins et spiritueux, qui pourront ainsi bénéficier d'un double accès par l'intérieur du hall 1 et par le lac. Côté lac aussi, se trouvera désormais l'ensemble des offres de restauration, dont deux restaurants gastronomiques, et un tout nouvel espace « Experts » entièrement dédié aux conseils sur le transport et à l'export du vin, animé par Hillebrand opérateur leader dans ce domaine et ses partenaires.
Autre élément de réorganisation, le rassemblement de la totalité des stands dans les halls 1 et 3, « en raison de la vétusté et de l'inconfort du Hall 2 pour l'accueil des exposants ». Avec 2.350 exposants et co-exposants, de 44 nationalités différentes, « les halls 1 et 3 seront pleins à craquer », concède Guillaume Deglise. Mais, voyant plutôt le verre (de vin) à moitié plein, il considère aussi que c'est «une manière de gagner en densité et de concentrer de manière plus homogène les visiteurs. Les exposants en sont contents » assure-t-il. Pour autant, ce hall 2 ne sera pas déserté puisqu'il sera le lieu d'un certain nombre d'animations et de dégustations, au sein de l' « Academy Vinexpo ». Celle-ci comptera au total, (pas seulement sur le hall 2) près de 90 événements dont des dégustations très éclectiques de vins bio d'Aquitaine, aux vins libanais,en passant par le saké, ou encore la tenue du « Best italian wine award ». Au programme aussi l'animation par Paulo Basso, meilleur sommelier du monde, d'une dégustation à l'aveugle autour d'une dizaine de vins d'horizons divers, sélectionnés par ses soins.

D'autres types de rencontresCoté dégustation encore Vinexpo met également à l'honneur deux tendances émergentes du marché, les Rosés, et les vins effervescents et réalise également un focus sur les vins doux, à travers trois espaces de free-tasting de 150 m2 chacun. Enfin au cœur du hall 3, un concept-bar baptisé « Spiritual » valorisera les marques de spiritueux, à travers notamment des démonstrations de cocktails et master class de mixologies réalisés par quelques uns des barmans les plus réputés des Etat-Unis.
Dans ce programme chargé, Vinexpo prendra également le temps de la réflexion via l'organisation de deux grandes conférences au Palais des Congrès, une sur le marché africain, l'autre sur le pays mis à l'honneur, les Etats-Unis, avec Wine Spectator comme partenaire de choix.
Autre nouveauté d'importance sur le Salon : la mise en place des «One to Wines meetings», autrement dit un service de prises de rendez-vous personnalisé entre exposants et visiteurs au regard de leurs besoins et de leurs recherches mutuelles. Un gain d'efficacité ou à tout le moins, "une manière pour les exposants notamment de pouvoir toucher de nouveaux prospects plutôt que leurs clients habituels", résume la direction.  Si ce service existe déjà sur un certain nombre de salons professionnels, c'est une grande première pour Vinexpo. Autres signes de modernisation du Salon, la création de soirées de networking baptisées « The Blend » (l'assemblage). Organisées de 22h à 2h chaque soir au hangar 14, elles sont l'occasion de rassembler visiteurs, exposants et journalistes pour discuter, échanger, et qui sait amorcer des affaires dans une ambiance plus détendus et conviviale. Un autre typess de rencontres autour d'un bar à vin qui proposera chaque soir une sélection d'une cinquantaine de vins dans une ambiance lounge et jazz. Ou comment lier l'utile à l'agréable, pour la réussite du business. 

Dans les allées de Vinexpo 2013


L'ouverture sur BordeauxEnfin si le Salon en lui-même, reste réservé aux professionnels, il s'ouvre cette année, sur la ville, à travers plusieurs initiatives destinées aux Bordelais. Parmi elle, trois séries de dégustations sont organisées (12 euros la soirée). D'abord, le 15 juin sur la terrasse de la Banque Populaire, autour de 25 Bordeaux « grande classe mais sans classement ». Le lendemain rendez-vous à Darwin, pour une dégustation de Vins du Pays d'Oc IGP, et enfin le 17 juin, c'est au Grand Théâtre que les inscrits pourront déguster des vins du Grand Cercle des Vins de Bordeaux.
Autre signe d'ouverture de Vinexpo 2015 : une exposition de photos de l'américaine Sarah Matthews. L'occasion de découvrir à travers 40 clichés exposés le long des quais, et 12 autres places Pey Berland, les plus beaux vignobles du monde vu par la photographe. Enfin, Vinexpo s'associe également à l'organisation du Samedi Blanc en Pessac-Léognan, le 13 juin dont l'objet de permettre au grand public de découvrir les Vins Blancs de l'appellation, grâce à des portes ouvertes dans une dizaine de Châteaux.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr et Frédéric Desmesure & Philippe Labeguerie

Partager sur Facebook
Vu par vous
4075
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !