Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/09/18 : Charentes : la rivière Né passe en alerte de crise, niveau sécheresse. Un arrêté prévoit l'interdiction totale des prélèvements à usage d’irrigation agricole, y compris les cultures dérogatoires déclarées, à partir de ce matin 8h.

19/09/18 : Pont de l'île de Ré : Menée cette nuit, la visite d'inspection des services spécialisés du réseau scientifique et technique de l'Etat a confirmé le bien-fondé des mesures de restriction de circulation, qui restent appliquées jusqu'à nouvel ordre.

19/09/18 : Forum pour l’emploi organisé par l’ARCA, Association pour la Relation Client en Nouvelle-Aquitaine, jeudi 20 sept de 9h à 13h à la Maison des Associations de Mérignac. 10 recruteurs présents et 150 postes à pourvoir immédiatement.

19/09/18 : Fermeture du Pont d’Aquitaine dans les deux sens sur la section de la rocade A630 entre les échangeurs 2 et 4 du mercredi 19 à 21h au jeudi 20 sept à 6h, du jeudi 20 à 21h au vendredi 21 sept à 6h, du samedi 22 à 22h au dimanche 23 sept à 18h.

19/09/18 : Charente-Maritime : un nouvel arrêté limite l'irrigation à compter de ce matin 9h à un volume hebdomadaire de 7% du volume restant à consommer depuis le 15 juin, sur les bassins Seudre, Bruant, Charente aval, Marais Sud et Nord de Rochefort, Seugne.

19/09/18 : La Rochelle : suite à un appel à la grève de la CGT et de la CFDT, un peu plus d'un bus sur deux ne circulent pas ce matin. aucun bus ne circule ce mercredi matin sur les quatre lignes Illico, ainsi que sur les lignes 6, 7, 8, 11, 13, et 16.

18/09/18 : Charente-Maritime : Gérard Davet et Fabrice Lhomme, les auteurs d'"un président ne devrait pas dire ça", seront à l'Agora de Saint-Xandre (près de La Rochelle) pour une conférence-débat le mercredi 26 septembre à partir de 18h30.

18/09/18 : Charente-Maritime : Une visite d'inspection étant programmée ce soir au sein du pont de Ré, la circulation est interdite à tous les poids lourds de plus de 3,5 tonnes à compter de 20h ce mardi 18 septembre jusqu'à 7h mercredi 19 septembre.

18/09/18 : La Rochelle : pour lancer officiellement la nouvelle saison 2018-2019, le Carré Amelot ouvre ses portes et organise les festivités "Déambulation et petites formes" samedi 22 de 14h30 à 20h30, avec des spectacles, ateliers et expositions. Gratuit.

18/09/18 : La Rochelle s’engage dans une série d’actions de sensibilisation au Self data. La Ville organise une Conférence publique, "Données personnelles, et si on en parlait ?", jeudi 20 septembre à 18 heures au Musée maritime La Rochelle.

18/09/18 : C'est confirmé, Florence Parly, la Ministre des Armées sera présente le 2ème jour du Salon ADS SHOW, à Mérignac, le jeudi 27 septembre.+ d'info

18/09/18 : A Bordeaux, le Centre Régional Information Jeunesse organise un Jobs Dating Spécial Rentrée ces 18 et 19 septembre: 200 offres d'emploi dans la garde d'enfants, animation, grande distribution, soutien scolaire, propreté et hôtellerie restauration+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 20/09/18 | Pau : un rallye étudiant pour découvrir la ville

    Lire

    Pensé par et pour les jeunes, la Mairie de Pau lance le 4 octobre, son 1er Rallye Etudiant. Objectif, selon Régis Laurent Adjoint au maire chargé de la jeunesse: «souhaiter la bienvenue à Pau aux nouveaux étudiants tout en leur montrant la palette des activités associatives, culturelles et sportives qui y sont possibles». Destinés aux étudiants et étudiants des métiers de 1ère année, ce rallye, mêlant jeu de piste urbain et battles entre équipes, permettra aux jeunes de découvrir les acteurs du territoire au fil de leur pérégrination. A 19h, rdv pour un concert électro gratuit et ouvert à tous place Clémenceau. Détails et inscription.

  • 19/09/18 | Les " Ford" appellent à manifester le 22 septembre

    Lire

    A l'initiative des syndicats CFTC et CGT de l'usine Ford de Blanquefort une manifestation aura lieu le 22 septembre à 14h place de la République à Bordeaux. 872 emplois directs et 3.000 emplois induits sont menacés soulignent-ils, insistant sur les aides publiques apportées à la multinationale: de "2013 à 2018 Ford Aquitaine Industries a engrangé près de 50 millions d'euros pour maintenir les 1000 emplois soit approximativement 830 euros par salarié par mois sur 5 ans."

  • 19/09/18 | Anti-ours face à De Rugy, la tension monte en Béarn

    Lire

    L'annonce dans le journal Sud-Ouest ce mercredi, de la venue de François De Rugy à Pau jeudi 20 septembre, sur le thème du lâcher de 2 ourses dans le massif pyrénéen, n'a pas tardé d'effet dans les rangs des « anti ». Si dans un communiqué la Fédération Transpyrénéenne des Éleveurs de Montagne 64 juge cette visite «indécente», un collectif d'éleveurs non identifié appelle quant à lui à «un rassemblement musclé» au village d'Asasp-Arros et précise «s'il faut des armes et des fusils pour que notre message résonne aux oreilles de François de Rugy et jusqu'en Slovénie, ils seront sortis!»

  • 19/09/18 | Portes ouvertes pour les 60 ans de l’INJS

    Lire

    L’Institut National des Jeunes Sourds de Bordeaux, implanté à Gradignan, fêtera ses 60 ans le 22 septembre prochain. Pour lancer une journée ouverte au public, l’arbre des 60 ans sera planté à 10h30. Une exposition dans la chapelle retracera son histoire et la journée sera ponctuée de tables rondes où familles et jeunes raconteront leur expérience. Vous pourrez aussi visiter le site et profiter pour clôturer la journée d’un spectacle réalisé par un magicien sourd.

  • 19/09/18 | Les V3 électriques arrivent à Bordeaux

    Lire

    Avis aux amateurs de vélos sur la métropole bordelaise. Ce mercredi, Keolis et Bordeaux Métropole ont présenté, à l'occasion de la "rentrée" du réseau TBM, le premier V3 électrique. Doté d'une batterie démontable et d'une autonomie de dix kilomètres, il sera rechargeable en une heure trente et son abonnement devrait coûter six euros par mois. Keolis et Bordeaux Métropole ont ainsi prévu d'en déployer 1000 dès le début de l'année 2019.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Vinexpo 2015: un Salon renouvelé, modernisé et ouvert

06/05/2015 | Avec un Salon renouvelé, voire modernisé, l'équipe dirigeante de Vinexpo vise à ce que « les exposants viennent parce qu'ils en ont vraiment envie, pas parque qu'il faut y être »

L'équipe Vinexpo, au centre Guillaume Deglise, Directeur général

Du 14 au 18 juin prochains le Salon Vinexpo Bordeaux 2015, LA référence mondiale en matière de vin et spiritueux, revient s'installer au Parc des expositions à Bordeaux Lac. Un Salon grandement renouvelé qui va se dérouler dans « un contexte international favorable » selon Guillaume Deglise le Directeur Général de la structure. Parmi les nouveautés 2015 : réaménagement du site, mise à l'honneur d'un pays, services personnalisés, conférences de haut niveau, soirées networking, un espace digital, mais aussi une ouverture certaine et bienvenue du Salon professionnel, vers la ville et les bordelais.

S'appuyant sur une étude réalisée en partenariat avec le cabinet IWSR, Guillaume Deglise dresse un contexte économique plutôt favorable sur les échanges internationaux : «Entre 2009 et 2013, le volume de vins commercialisés a augmenté de 2,7%, soit 31,7 milliards de bouteilles, et on pense que ça va continuer à progresser. Dans les 5 ans à venir, l’augmentation devrait être de 3,3% ». En tête de ce marché mondial : les Etats-Unis, qui est le seul marché de consommation à avoir progressé entre 2012 et 2013, et « on prévoit une augmentation de 11 % sur 5 ans ». Au regard de ces chiffres, et face à un marché asiatique à la baisse, et un marché européen en déclin (qui représente encore tout de même à lui seul 62% du marché mondial), il est peu étonnant que l'équipe de Vinexpo ait décidé de mettre à l'honneur le pays à la bannière étoilée. Un marché d'avenir, qu'il faut en effet choyer... « Il s'agit du marché leader mondial avec 340 millions de caisses, mais il est pourtant encore peu connu de certains acteurs du monde du vin », estime le Directeur général.

« Les halls 1 et 3 seront pleins à craquer »Si mettre un pays à l'honneur est une nouveauté pour Vinexpo, la première d'entre elles sur le Salon 2015, la plus visible en tout cas, résidera dans son réaménagement, motivé à la fois par « une volonté de réappropriation du lac et l'arrivée du tram jusqu'au Parc des expositions » explique Laurent Bos, Directeur des opérations. Outre des entrées modifiées, et des navettes internes à la manifestation, l'ensemble des animations extérieures se feront désormais donc côté lac : sur un kilomètre de long, se succéderont alors, des stands « terrasses » destinés aux grandes marques de vins et spiritueux, qui pourront ainsi bénéficier d'un double accès par l'intérieur du hall 1 et par le lac. Côté lac aussi, se trouvera désormais l'ensemble des offres de restauration, dont deux restaurants gastronomiques, et un tout nouvel espace « Experts » entièrement dédié aux conseils sur le transport et à l'export du vin, animé par Hillebrand opérateur leader dans ce domaine et ses partenaires.
Autre élément de réorganisation, le rassemblement de la totalité des stands dans les halls 1 et 3, « en raison de la vétusté et de l'inconfort du Hall 2 pour l'accueil des exposants ». Avec 2.350 exposants et co-exposants, de 44 nationalités différentes, « les halls 1 et 3 seront pleins à craquer », concède Guillaume Deglise. Mais, voyant plutôt le verre (de vin) à moitié plein, il considère aussi que c'est «une manière de gagner en densité et de concentrer de manière plus homogène les visiteurs. Les exposants en sont contents » assure-t-il. Pour autant, ce hall 2 ne sera pas déserté puisqu'il sera le lieu d'un certain nombre d'animations et de dégustations, au sein de l' « Academy Vinexpo ». Celle-ci comptera au total, (pas seulement sur le hall 2) près de 90 événements dont des dégustations très éclectiques de vins bio d'Aquitaine, aux vins libanais,en passant par le saké, ou encore la tenue du « Best italian wine award ». Au programme aussi l'animation par Paulo Basso, meilleur sommelier du monde, d'une dégustation à l'aveugle autour d'une dizaine de vins d'horizons divers, sélectionnés par ses soins.

D'autres types de rencontresCoté dégustation encore Vinexpo met également à l'honneur deux tendances émergentes du marché, les Rosés, et les vins effervescents et réalise également un focus sur les vins doux, à travers trois espaces de free-tasting de 150 m2 chacun. Enfin au cœur du hall 3, un concept-bar baptisé « Spiritual » valorisera les marques de spiritueux, à travers notamment des démonstrations de cocktails et master class de mixologies réalisés par quelques uns des barmans les plus réputés des Etat-Unis.
Dans ce programme chargé, Vinexpo prendra également le temps de la réflexion via l'organisation de deux grandes conférences au Palais des Congrès, une sur le marché africain, l'autre sur le pays mis à l'honneur, les Etats-Unis, avec Wine Spectator comme partenaire de choix.
Autre nouveauté d'importance sur le Salon : la mise en place des «One to Wines meetings», autrement dit un service de prises de rendez-vous personnalisé entre exposants et visiteurs au regard de leurs besoins et de leurs recherches mutuelles. Un gain d'efficacité ou à tout le moins, "une manière pour les exposants notamment de pouvoir toucher de nouveaux prospects plutôt que leurs clients habituels", résume la direction.  Si ce service existe déjà sur un certain nombre de salons professionnels, c'est une grande première pour Vinexpo. Autres signes de modernisation du Salon, la création de soirées de networking baptisées « The Blend » (l'assemblage). Organisées de 22h à 2h chaque soir au hangar 14, elles sont l'occasion de rassembler visiteurs, exposants et journalistes pour discuter, échanger, et qui sait amorcer des affaires dans une ambiance plus détendus et conviviale. Un autre typess de rencontres autour d'un bar à vin qui proposera chaque soir une sélection d'une cinquantaine de vins dans une ambiance lounge et jazz. Ou comment lier l'utile à l'agréable, pour la réussite du business. 

Dans les allées de Vinexpo 2013


L'ouverture sur BordeauxEnfin si le Salon en lui-même, reste réservé aux professionnels, il s'ouvre cette année, sur la ville, à travers plusieurs initiatives destinées aux Bordelais. Parmi elle, trois séries de dégustations sont organisées (12 euros la soirée). D'abord, le 15 juin sur la terrasse de la Banque Populaire, autour de 25 Bordeaux « grande classe mais sans classement ». Le lendemain rendez-vous à Darwin, pour une dégustation de Vins du Pays d'Oc IGP, et enfin le 17 juin, c'est au Grand Théâtre que les inscrits pourront déguster des vins du Grand Cercle des Vins de Bordeaux.
Autre signe d'ouverture de Vinexpo 2015 : une exposition de photos de l'américaine Sarah Matthews. L'occasion de découvrir à travers 40 clichés exposés le long des quais, et 12 autres places Pey Berland, les plus beaux vignobles du monde vu par la photographe. Enfin, Vinexpo s'associe également à l'organisation du Samedi Blanc en Pessac-Léognan, le 13 juin dont l'objet de permettre au grand public de découvrir les Vins Blancs de l'appellation, grâce à des portes ouvertes dans une dizaine de Châteaux.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr et Frédéric Desmesure & Philippe Labeguerie

Partager sur Facebook
Vu par vous
4576
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !