Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

26/09/20 : Bernard Madrelle, ancien maire de Blaye et député socialiste de Gironde, est décédé un an après son frère Philippe Madrelle, ancien sénateur et président du conseil départemental.

23/09/20 : Après consultation du comité d’experts, la préfète des Landes a décidé qu'à compter de ce jour 14h00, la vigilance revient au niveau jaune pour les feux de forêt. Autrement dit une vigilance moyenne, au niveau 2 sur une échelle de 5.

22/09/20 : La Chambre d'agriculture de la Haute-Vienne va engager une procédure pour obtenir le statut de calamité sécheresse en raison du déficit en eau des derniers mois. Les agriculteurs bénéficieraient d’aides pour pallier la baisse de rendement en céréales.

22/09/20 : L'édition 2020 du festival Animasia, prévue les 10 et 11 octobre prochains a finalement été annulée pour respecter les annonces de la Préfecture concernant les nouvelles restrictions sanitaires notamment la réduction de la jauge d'évènements publics.

18/09/20 : L'incendie du 17 septembre en Nord Gironde avait causé l'interruption du trafic sur la LGV Sud Europe Atlantique. Après vérification du bon fonctionnement des installations par Lisea, le trafic a repris très progressivement depuis 16 heures.

17/09/20 : Dans le 47, la fibre optique arrive dans le Pays de Duras. 1ers foyers lot-et-garonnais raccordables début septembre grâce à l’action d’Orange passé avec le Conseil départemental.

17/09/20 : Touchés par la crise liée au Covid, les producteurs de Foie gras ouvrent leurs portes lors des journées du patrimoine (19-20/09). En Lot-et-Garonne, 2 élevages accueillent le public : La Ferme de Souleilles à Frespech et la Ferme de Ramon à Lagarrigue.

16/09/20 : Trois statues de la flèche de Notre-Dame⁩ sont de retour à Paris depuis mardi, plus précisément à la cité de l'architecture. Elles avaient été déplacées dans le cadre de travaux trois jours avant l’incendie pour être restaurées en Dordogne.

10/09/20 : Le Mouvement Européen France - Gironde a tenu son Assemblée Générale début septembre. François Adoue, directeur de l'Observatoire International des Métiers Internet a été élu président de l'association et succède ainsi à Jean-Michel Arrivé.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/09/20 | La Rochelle adopte un programme alimentaire de territoire

    Lire

    Les élus de l'agglomération de La Rochelle ont voté à l'unanimité jeudi soir un projet de programme alimentaire de territoire. Ce plan a pour objectif de développer une agriculture "respectueuse de l'environnement et de la santé des consommateurs", dans une logique de circuit-courts et d'accessibilité à tous. La première étape va consister à faire un état des lieux des forces en présence (agriculteurs, transformateurs, commercialisations) et des besoins en restauration des collectivités locales.

  • 26/09/20 | Plus de 5 millions d’euros pour les Pyrénées-Atlantiques

    Lire

    Lors de la Commission Permanente du 25 septembre, le Département des Pyrénées-Atlantiques a attribué plus de 5 millions d’euros de subventions à 63 projets. Parmi les projets soutenus, 1 147 000 euros sont en faveur de la promotion de la langue basque, 447 436 euros en soutien aux acteurs de la culture dans le cadre de la crise sanitaire. Le Département s’engage aussi au travers d’une délibération à la préservation et la restructuration de la forêt de Chiberta fortement touché lors de l’incendie.

  • 26/09/20 | La Charente s’engage contre la fermeture de Verallia

    Lire

    Lors de sa commission permanente du 25 septembre, les élus du Département de la Charente ont voté une motion contre la fermeture de Verallia. A l’heure où cette fermeture entraîne la suppression de 80 emplois Ils souhaitent que "tout puisse être mis en œuvre pour préserver le bassin d’emploi de Cognac, et notamment que le plan de restructuration porté au niveau national préserve l’unité des acteurs du tissu économique local". De plus, le Département s’engage à être présent aux côtés des salariés et des élus pour faire face à cette annonce.

  • 26/09/20 | Le festival du film court d'Angoulême ce week-end

    Lire

    Le festival international du film court d'Angoulême revient du 25 au 27 septembre inclus, dans sa forme habituelle, à la Cité internationale de la bande-dessinée. 17 films en compétition sont à découvrir samedi après-midi. Ceux qui auront été primés seront de nouveau diffusés le dimanche à 18h30. Certains réalisateurs seront là pour échanger. A découvrir également : des courts-métrages à destination des plus jeunes, dont un Wallace et Gromit. Infos: www.filmcourtangouleme.com

  • 25/09/20 | L’hôpital de La Rochelle active son plan blanc

    Lire

    Le Groupe hospitalier Littoral Atlantique, qui regroupe les établissements de La Rochelle/Ré/Aunis, Rochefort et Marennes/Oléron, a activé mardi le niveau 1 de son plan blanc. Le nombre de patient Covid-19 est passé de 4 à 8 cette semaine, dont un en réanimation. Si le nombre de cas à l'échelle du Département reste faible (taux d'incidence <50 pour 100 000 habitants), le service réanimation est déjà sous tension, avec 2 places disponibles. Une unité spéciale Covid sera mise en place début octobre.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Vinitech-Sifel : une rencontre incontournable

22/11/2018 | Véritable plateforme d’affaires, Vinitech-Sifel permet aux professionnels de se rencontrer, d’échanger et de prendre connaissance des toutes dernières innovations…

Salon Vinitech Sifel

Vinitech-Sifel illustre véritablement « l’innovation mondiale. C’est bel et bien un carrefour d’échanges, un catalyseur d’affaires. » Eric Dulong, le président de Congrès et Expositions de Bordeaux, n’a pas assez de mots pour qualifier cet événement qui ne cesse de rencontrer à chaque fois un très large succès. Pour cette édition 2018, 45 000 visiteurs attendus sur les trois jours de salon, 65 000 m2 d’exposition, 15 % de visiteurs internationaux et 20 % de constructeurs étrangers. Immersion au cœur de Vinitech-Sifel…

Bien emmitouflés, le pas sur, des dizaines de visiteurs se dirigent vers les portes d’entrée du Parc des Expositions de Bordeaux en ce mercredi 21 novembre. Après un contrôle des sacs et un scan du billet d’entrée, tous se dirigent vers le lieu d’exposition. A peine la porte franchie, projecteurs, discussions, effluves gustatifs plongent immédiatement le public dans l’ambiance de salon.

Sabi Agri Tracteur électrique

Cinq allées d’exposition s’offrent alors sous les yeux du visiteur. Le regard se pose sur un tracteur électrique. « Grâce à sa motorisation électrique performante et à son centre de gravité bas, votre Tracteur Electrique ALPO vous apporte une grande stabilité et une adhérence dans toutes vos pentes ! » assure le constructeur Sabi Agri. Et de renchérir auprès de potentiels acheteurs « il peut être utilisé comme tracteur du quotidien, valet de ferme ou tracteur principal en fonction de votre exploitation ». Les spectateurs restent médusés.
Non loin de là, une bineuse à doigts pour viticulture toute de jaune, de rouge et d’orange vêtue permet de désherber dans les rangs sans efforts et sans endommager les vignes. « Une innovation révolutionnaire pour l’entretien de la vigne », souligne l’entreprise K.U.L.T.

Bineuse à doigt KULT

A quelques pas de là, des stations météo s’érigent. « Sécurisez votre récolte, pilotez votre irrigation, gérez vos alertes gel avec AgroClim », tel est le leitmotiv de l’entreprise Promété à l’origine de cet outil. « La première plateforme de modélisation des risques agronomiques à l’échelle parcellaire. Accessible en ligne, elle permet aux agriculteurs et à leurs techniciens conseils d’évaluer au plus juste la pression maladie pour optimiser leur programme phytosanitaire », précise-t-elle. Toujours en climatologie, Selerys, le fournisseur de solutions de détection du risque orageux, expose aux côtés de 25 autres entreprises au sein du stand Inno’vin, le cluster de la filière vitivinicole. Il y présente sa solution de détection Skydetecttm qui permet de bénéficier d’alertes de risque grêle et d’un suivi en temps réel de l’activité orageuse, ainsi que son système Laïcotm, composé d'un service de détection en temps réel du risque de cellules orageuses, couplé à un nouveau système de lutte active.

Machine carton bouteille
 

Du côté du vin, Laurent Lacroix, directeur général de l’entreprise Brive Tonneliers fait découvrir la tonnellerie en 3D et sa nouvelle salle de chauffe 3.0, une première mondiale dans le secteur. « Le monde change, le consommateur change et on ne lui impose plus ce qu’on veut. C’est le consommateur qui choisit et qui dicte sa loi aux marques. Il faut s’adapter », pour ce dernier, qui vient de recevoir le Prix du Meilleur Equipementier par La Tribune Wine’s Forum. Et toujours dans le secteur vitivinicole, Bortolinkemo profite de Vinitech pour présenter son nouveau système d’encartonnage « Top Down » qui permet notamment de positionner les croisillons sur le lot de bouteilles, de préformer les cartons et d’encoller les rabats intérieurs et supérieurs des cartons.

Axe Environnement

Quittant la zone des engins, le visiteur se retrouve nez à nez avec des mannequins arborant masque et combinaison de protection. En effet, parmi toutes ces missions, l’entreprise Axe Environnement conçoit des équipements de protection individuelle.
Conférence, Techno Show, B to B…
Au-delà de ces exposants, des conférences sur des thématiques variées sont données dans différentes salles à l’abri du brouhaha ambiant telles que « Origine et évolutions des arômes du Cognac », « Gestion de l’eau à la cave dans les opérations d’hygiène », « Les conclusions de l’essai tracteurs viticole 2018 », « Traçabilité et lutte contre les contrefaçons », ou encore « biocontrôle de la vigne dans le contexte aquitain ». Aussi, un Techno Show permet aux tracteurs, pulvérisateurs, enjambeurs et autres machines à vendanger de démontrer leur savoir-faire quotidiennement sur un ring de démonstration.
Et ce salon se voulant être « une plateforme de rencontres d’affaires », un Espace Business Meetings est ouvert afin que les quelque 45 000 professionnels présents sur place participent à des rendez-vous B to B ciblés pré-programmés. Egalement, un village international réunit une trentaine de représentants des filières des pays représentés. Enfin, lors de ce salon, des Trophées de l’Innovation ont été remis. « Des trophées qui confirment l’engagement des filières pour une agriculture durable dans un contexte marqué par la responsabilité environnementale et sociale des entreprises », conclut Eric Dulong.

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : SR

Inno'action et agricultureCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
8033
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !