Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 23/02/18 | Salon de l'Agriculture : trois personnalités régionales médaillées

    Lire

    Lors du salon de l'agriculture du 24 février au 4 mars, la Région Nouvelle-Aquitaine va récompenser 3 personnalités régionales promouvant le territoire : la viticultrice landaise Corinne Lacoste-Bayens, présidente de Qualité Landes ; l'éleveur deux-sévrien François Bonnet, président de la Fédération Régionale des Syndicats Caprins de Charentes-Poitou-Vendée ; Anne Alassane, chef du restaurant du Pôle de Lanaud (86), siège d'organismes intervenant dans la sélection de la race bovine limousine.

  • 23/02/18 | Les mesures de limitation de vitesse sont levées

    Lire

    Selon les données d’Atmo Nouvelle-Aquitaine transmises ce jour, l’épisode de pollution atmosphérique en Gironde est terminé. Le préfet de Gironde vient donc de lever les mesures de limitation de vitesse sur les routes et autoroutes du département qui ont été mises en place hier par arrêté préfectoral.

  • 23/02/18 | La Charente-Maritime en alerte pollution atmosphérique

    Lire

    La préfecture de Charente-Maritime a placé en alerte pollution atmosphérique le 22 février, jusqu'à nouvel ordre. La vitesse des véhicules à moteur est donc limitée sur les routes du département : à 110km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130km/h ; à 90 km/h sur les routes normalement limitées à 110 km/h, à 70 km/h sur les routes limitées à 90 km/h. Il est également interdit de brûler des déchets verts ou autre à l'air libre.

  • 22/02/18 | Bordeaux: Anne Walryck démissionne à son tour après les propos de Wauquiez

    Lire

    Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux, vice-présidente de la métropole, annonce ce jour sa démission des Républicains « devant les propos assumés et calomnieux de Laurent Wauquiez sur Alain Juppé », rejoignant ainsi d'autres conseillers démissionnaires: Elizabeth Touton, Anne Brézillon, Jean-Louis David, Stéphane Delaux, Joël Solari, Laetitia Jarty-Roi.

  • 22/02/18 | Pic de pollution en Gironde: réduction des vitesses maximales autorisées

    Lire

    En conséquence du déclenchement d'une alerte de pollution aux particules fines émise par Atmo Nouvelle-Aquitaine pour jeudi 22 et vendredi 23 février sur le département de la Gironde, Didier Lallement, préfet du département, a pris un arrêté qui réduit de 20km/h les vitesses maximales autorisées sur l’ensemble du réseau routier du département (hors voiries urbaines) jusqu’à la fin de l’épisode de pollution.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Votre « Permis de construire » à Aquitaine Cap Métiers

31/05/2013 | Après l'aéronautique et spatial, l'agro-alimentaire, les énergies renouvelables, c'est le secteur du bâtiment que l'association propose de mieux connaître

Ouverture de la visite de l'exposition avec Catherine Veyssy, Yannick Duffaud, FFBAquiatine,

Ce vendredi 31 mai était jour d’inauguration de l’exposition « Permis de construire » à Aquitaine Cap métiers, à Bordeaux. L’association régionale pour la formation, l’orientation et l’emploi ouvre ses portes en faveur de la découverte des métiers du bâtiment. Une exposition qui rassemble tous les éléments d’un véritable chantier. « Permis de construire » s’installe dans les locaux d’Aquitaine Cap Métiers pour une durée de six mois.

Aujourd’hui, Aquitaine Cap métiers a pris des allures de chantier sur lequel on retrouve de nombreux ateliers : couverture charpente, menuiserie extérieure, électricité. De véritables maquettes qui permettent aux visiteurs de se projeter dans les métiers du bâtiment par le geste et le témoignage. Faire découvrir le bâtiment, donner envie à la jeunesse, tel est le pari de cette nouvelle exposition réalisée par l’association Aquitaine Cap métiers en partenariat avec la Fédération Française du bâtiment de la Gironde. On a noté la présence de Yannick Dufaud, président d’Aquitaine Cap métiers et Catherine Veyssy, Vice-présidente du Conseil régional d’Aquitaine en charge de la formation professionnelle. Cette dernière confiera : « Cette exposition marque tout d’abord une animation sur le territoire aquitain. L’exposition démarre à Bordeaux, mais elle est amenée à se déployer sur l’ensemble du département. Le bâtiment est une filière structurante sur la région. Il est important de valoriser ce secteur d’activité ».

Plus tard, Olivier Maurice, Chef du service expositions, éditions, ressources présente les lieux. Planches de bois, tuyauterie, faux parpaings et autres matériels de construction s’amoncellent dans le hall de l’exposition à des places différentes. Les visiteurs  partent à l’exploration des secteurs professionnels du monde ouvrier. A chaque atelier sa spécificité. Le visiteur doit, à l’aide d’un dossier technique et d’un film réalisé par des journalistes mettant en scène des ouvriers, assembler les pièces détachées. Elles sont mises à disposition des utilisateurs, il ne reste plus qu’à monter. A la fin des gros oeuvres, le visiteur doit être capable de monter un mur ou de refaire la charpente d’une maison. A Olivier Maurice d’ajouter : « Les visiteurs doivent se débrouiller comme des pros ». Vous voilà prévenus. En outre, des professionnels du bâtiment ont été sollicités pour la réalisation des activités et en tant qu’acteurs des films diffusés sur chaque atelier : « Il était important de montrer que les professionnels du bâtiment sont des gens normaux. On montre de vraies personnes et c’est une manière de magnifier le travail et le geste. » L’exposition « Permis de construire », entièrement financée par le Conseil Régional d’Aquitaine, aura coûté environ 150.000 euros. Une nouvelle façon d’aborder les métiers du bâtiment. Un secteur qui recrute aujourd’hui en Aquitaine : « A travers cette exposition nous avons souhaité faire découvrir les métiers du bâtiment et faire naître des vocations. On aimerait qu’après avoir visité le site, les gens et plus particulièrement les jeunes, sortent et se disent Pourquoi pas moi ? ».

"Quand le bâtiment va, tout va"Atelier couvreur

Un propos soutenu par Christian Poyer, Président de la Fédération d’Aquitaine. Elu en 2012, cet homme originaire des Pyrénées-Atlantiques, témoigne des actions menées dans l’intérêt de la Fédération française du bâtiment. Le constat est affligeant. L’activité existe sur la métropole bordelaise mais les prix demeurent beaucoup trop bas. Le domaine du bâtiment semble avoir du mal à survivre. La filière étant le plus souvent révélatrice de l’état du pays. A la vice-présidente du Conseil Régional d’Aquitaine et Vice-présidente d’Aquitaine Cap métiers d’ajouter : « On entend souvent dire Quand le bâtiment va, tout va. Aujourd’hui, le monde du bâtiment en Aquitaine est à redéfinir. Ce sont des métiers nobles que la jeunesse gagnerait à découvrir »

 

 

Aurélie Gruel
Par Aurélie Gruel

Crédit Photo : Aquitaine Cap métiers

Partager sur Facebook
Vu par vous
1763
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !