Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/09/21 | Salon de l'agriculture de Nouvelle-Aquitaine 2022 : 1ères infos !

    Lire

    Lors de la rentrée de la Chambre régionale d'agriculture, Bruno Millet, Commissaire général du Salon de l'agriculture Nouvelle-Aquitaine a révélé que si Bordeaux sera le centre physique de la manifestation, des événements auront aussi lieu sur l'ensemble des territoires, en partenariat avec les établissements d'enseignement agricole. Autre "nouveauté" issue de l'expérience de la crise sanitaire, les débats pourront être suivis à distance sur Agriweb tv. Enfin, les animaux seront désormais présents sur toute la durée du Salon, soit du 21 au 29 mai 2022, de même que le Marché de producteurs !

  • 24/09/21 | Le CHU de Bordeaux 2ème meilleur hôpital de France

    Lire

    Selon un palmarès du Point paru le 23 septembre, le CHU de Bordeaux se classe comme 2ème meilleur hôpital public de France. 31 des spécialités du CHU se classe dans les 5 premières places dont 12 relatives à la prise en charge des cancers. Le palmarès s'est appuyé sur une enquête menée auprès d'un millier d'établissements publics ou privés à but non lucratif et d'établissements privés à but commercial. Signe d'excellence, cette position dans le top 3 des hôpitaux français est tenue depuis 19 ans !

  • 24/09/21 | Agen et les « Rendez-vous du Pin »

    Lire

    Samedi 25 septembre à partir de 15h le square du Pin à Agen accueille « Les Rendez-vous du Pin ». Organisé par l'association Au Fil des Séounes, cette manifestation propose des animations pour les petits et les grands comme un atelier photo décalé, des parcours sport ou une sensibilisation à la réduction du gaspillage alimentaire tout l'après-midi et un banquet "populaire, bio et végétarien" le soir, avec un concert du duo Akdeniz.

  • 24/09/21 | Landes : La médiathèque du Marsan fait sa braderie

    Lire

    Ce samedi 25 septembre, à Mont-de-Marsan, la médiathèque du Marsan organise une journée braderie, de 10h à 17h. Romans, bandes dessinées, livres documentaires, albums jeunesse ou encore revues, tout sera proposé entre 1 et 3 €. Issus du tri effectué régulièrement dans les collections, les amateurs de lecture vont ainsi pouvoir bénéficier d'une offre actualisée. Le paiement s'effectuera uniquement en espèces ou par chèque.

  • 24/09/21 | Talence : Une journée pour le sport adapté

    Lire

    Le 25 septembre à partir de 10h, le Comité Départemental du Sport Adapté de la Gironde, en partenariat avec la Ligue Nouvelle-Aquitaine de Tennis, organise une journée compétitive para tennis adapté adultes à Talence. Une quarantaine de sportifs en situation de handicap sont attendus pour une journée de partage, de solidarité, de plaisir et de convivialité. L'objectif également de cette journée est d'orienter les sportifs vers les clubs de proximité mais aussi de travailler sur le respects des règles, des autres et de l'acceptation des résultats.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Zéta : pour une démarche 100% responsable

20/08/2020 | Focus sur Zéta : le projet d'une marque de baskets zéro déchet développée par une étudiante bordelaise.

1

Organisé chaque année par l'Université de Bordeaux pour récompenser les meilleurs projets entrepreneuriaux de ses étudiants, le concours UBooster a dévoilé ses grands gagnants début juin 2020. Parmi ces derniers, on retrouve le projet Zèta, une marque de baskets zéro déchet et entièrement recyclées. L’entrepreneuse derrière cette idée a remporté 2 000 € ainsi que 1 000€ pour le prix « coup de cœur » de la Chaire Entrepreneuriat, portée par l’université de Bordeaux, soutenue par la Banque Populaire Aquitaine Centre Atlantique et accompagnée par la Fondation Bordeaux Université.

Le projet classé deuxième au concours UBooster de l’Université de Bordeaux porte le nom énigmatique de Zèta. Ancrée dans l’air du temps, cette marque de baskets zéro déchet et entièrement recyclées a remporté 2 000 € ainsi que 1 000€ pour le prix « coup de cœur » de la Chaire Entrepreneuriat. Sur les 30 candidatures reçues et analysées, 10 ont atteint le stade de la demi-finale et 5 ont eu l’opportunité de présenter leur projet en finale pour ce concours. C’est finalement le projet CapSeed, un circuit fermé de valorisation du lisier visant à produire un complément alimentaire pour le bétail à base de microalgues, qui a remporté le premier prix. La deuxième place, remportée par Zéta, montre à quel point les projets allant dans le sens d'une consommation raisonnée et durable, ont une importance dans notre société actuelle. « La basket est un produit que j’affectionne tout particulièrement mais je me suis rendue compte qu’il y avait de gros enjeux sociaux et environnementaux derrière ce produit qui est porté par la majorité des français », explique Laure Babin, l’initiatrice de la marque Zéta. J’ai commencé à m’interroger sur la fabrication et sur les matières utilisées sur les baskets et je me suis demandé s’il était possible d’en faire un produit plus écologique, responsable avec notamment des matériaux recyclés. »

Voilà comment cette réflexion a été menée dès octobre 2019 par Laure Babin, étudiante en Master 2 Business Développement à l’IAE de Bordeaux. Ce projet va être développé avec un atelier de confection de chaussures situé au Portugal. « Ils m’ont aidé à fabriquer les prototypes et à utiliser des matières premières recyclées », raconte Laure. Les prototypes sont aujourd’hui terminés et la créatrice de la marque va se rendre dans l’atelier portugais pour régler les derniers détails avant la campagne de crowdfunding qu’elle lancera début septembre prochain. La basket imaginée par l’étudiante est entièrement recyclée : l’extérieur de la basket est en cuir de raisin fabriqué à partir de déchets de la production de vin, la doublure et les lacets sont faits de plastique recyclé, la semelle intérieure est en liège recyclé et l’extérieure en caoutchouc recyclé. La démarche a été véritablement poussée et réfléchie au millimètre près, car même la colle utilisée pour la confection de ces chaussures est en latex recyclé, le fil qui brode le soulier est en plastique recyclé, les étiquettes sont supprimées et la boite à chaussures sera le seul emballage pour l’expédition. « C’est une démarche globale », insiste la jeune entrepreuneuse.

Une démarche écolo de A à Z

Le point fort du projet est avant tout son engagement sur tous les aspects. « On essaye de réduire l’impact carbone à chaque étape de la création de la marque : emballage, expédition… Chaque détail est pensé », raconte Laure Babin. Cette création de marque innovante cherche à intégrer la responsabilité sociétale et environnementale dans sa raison d’être. « Veja, Faguo et Corail ont déjà bien ouvert le marché avec la basket responsable donc cela a été ma source d’inspiration et cela m’a donné envie de faire les choses à ma manière, confie t-elle. Plus on sera de marques à aller dans ce sens, plus l’impact positif sera grand pour réduire notre consommation de déchets. ».

L’objectif à court terme est de réussir la campagne de crowdfunding prochaine pour pouvoir gagner en visibilité. A long terme, la créatrice de la marque aimerait voir Zéta s’implanter en France, dans plusieurs boutiques, et idéalement pouvoir de faire connaître en Europe dans le but de démocratiser la mode responsable, pour que qu'elle devienne, au final, une norme. « S’habiller en prenant en compte l’impact de sa consommation est primordial aujourd’hui afin de créer une conscience écologique collective », conclut la créatrice motivée et ravie d’avoir pu gagner au concours organisé par l’incubateur de l’Université de Bordeaux, UBee Lab. 

Lucile Bonnin
Par Lucile Bonnin

Crédit Photo : 4111111111111111

Partager sur Facebook
Vu par vous
13670
Aimé par vous
5 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !