Le Fil d'Aqui

15/09/14 : Eléctions départementales en mars prochain et régionales en décembre 2015: telle est selon notre confrère Le Figaro l'annonce que Manuel Valls fera ce 16 septembre dans on discours de politique générale devant l'Assemblée nationale.

15/09/14 : Matthieu Ricard va donner le 31 octobre au théâtre de Périgueux une conférence exceptionnelle sur l'altruisme au profit de l'association d'aide alimentaire basée à Périgueux La Maison24.+ d'info

15/09/14 : Approbation des plans de prévention des risques vallée du Lot pour 26 communes dont Clairac, Fumel, Trentels Villeneuve/Lot et Bias.

15/09/14 : #BenoîtDelépine aux #Montreurs à Agen le 22 sept. à 18h15 en tant que scénariste pour #Ablations et à 21h en tant que réalisateur pour #NDE

15/09/14 : Le covoiturage a le vent en poupe dans les Pyrénées-Atlantiques. Un site internet lui est consacré par le Conseil général, partenaire de Blablacar. Pour développer ce mode de transport, le département multiplie la réalisation d'aires de stationnement+ d'info

15/09/14 : Une conférence ayant pour thème "Refuser la Grande guerre en France" sera donnée le mercredi 17 septembre à 16 h à l'université de Pau et des Pays de l'Adour(amphithéâtre de la présidence) par Rémi Fabre, professeur d'histoire à Paris XIII. + d'info

12/09/14 : La Maison écocitoyenne relance son cycle de conférences « Jeudi c'est Archi ! ». La première conférence de la rentrée aura lieu le 25 septembre à 18h30. La discussion portera sur les constructions en bois.

12/09/14 : Le combat livré en 1814 entre les troupes napoléoniennes et les Anglais à Cadillon (64) sera évoqué sur place le samedi 13 septembre , de 9 h à 18h, avec défilé de reconstitueurs, salves d'artillerie, simulation de combat, exposition de figurines...

12/09/14 : La commune de Lescar, ancienne capitale du Béarn et voisine de Pau, accueille la fête populaire des Mystères de la cité les samedi 13 et dimanche 14 septembre. Celle-ci est consacrée au Moyen-Age et se déroule dans une ambiance fantastique.+ d'info

10/09/14 : Exploit retentissant de l'équipe de France de basket qui, à Madrid, a battu l'équipe d'Espagne 65-52 en quart de finale de la Coupe du Monde et rencontrera la Serbie en demi-finale.

10/09/14 : Vincent Bouyer est le nouveau directeur Orange Sud-Ouest Aquitaine, Limousin & Poitou-Charentes. Il succède à Brigitte Audy, qui devient directrice déléguée mécénat et solidarité, et secrétaire générale de la fondation du groupe Orange.

10/09/14 : 31e édition des Journées européennes du Patrimoine : Les Archives départementales de la Gironde ouvrent leurs portes du vendredi 19 au dimanche 21 septembre 2014

10/09/14 : Philippe Saux, 49 ans, a été nommé directeur général du pôle semences du groupe Euralis. Avec un chiffre d'affaires de 170 millions d'euros, ce pôle est l'un des principaux semenciers européens multi-espèces : maïs, tournesol, colza, sorgho, soja.


Colloque aqui.fr le 9 coctobre 2014
- Publicité -
  • 15/09/14 | Numérique et santé: Les Landes, territoire d'excellence pilote

    Lire

    Le projet landais de Territoire de soins numériques baptisé "XL Ens" fait partie des cinq projets retenus au niveau national par le Premier ministre. Il bénéficiera à ce titre d'un financement du programme d'investissements d'avenir à hauteur de 10 M€. Piloté par l'Agence régionale de santé, avec le soutien des collectivités dont le Conseil général, il concernera le nord et l'est des Landes, soit une population de 226.000 habitants. Ce projet vise à diminuer les inégalités d'accès aux soins en réduisant les distances et délais de prise en charge médicale via la mise à disposition d'un bouquet de services accessibles en mode Web et en mode téléphonique.

  • 10/09/14 | Initiations au gestes qui sauvent avec la Croix-Rouge

    Lire

    Le 13 septembre, place Pey Perland, l'Unité Locale de la Croix-Rouge française de Bordeaux, célèbre la Journée Mondiale des Premiers Secours. De nombreuses activités seront proposées au public par les bénévoles dont des initiations gratuites aux gestes qui sauvent pour tous les âges. Objectif de la journée: sensibiliser le grand public aux catastrophes de tous les jours, apprendre à sauver la vie de ses «proches» en réagissant aux mieux face aux urgences du quotidien. En outre, la Croix-Rouge offrira aux visiteurs, tirés au sort, 50 places pour assister au match de rugby UBB-Montpelliers du 14 septembre.

  • 10/09/14 | Ikea ouvre 200 emplois le 1er janvier, 120 CV envoyés dès hier

    Lire

    Il est sûr que beaucoup de chômeurs attendent comme une bouffée d'oxygène l'ouverture du magasin Ikea Bayonne qui sera situé au carrefour des autoroutes A63 et A64. Claude Kaelen,le futur directeur de la célèbre enseigne au Pays Basque, a fait savoir que 200 emplois, dont 80% pourvus par des locaux seront proposés dès le 1er janvier prochain par l'intermédiaire de Pôle Emploi Bayonne. Les réseaux sociaux et le téléphone basque aidant, dès hier 120 CV étaient déjà déposés.....

  • 09/09/14 | L'A63 entre Biarritz et Biriatou à 2X3 voies en... 2017

    Lire

    Afin d'assurer une fluidification du trafic pendant les rushes de l'été qui passent de 35 000 véhicules jours à 70 000 dont 10 000 camions, les autoroutes du sud de la france (ASF) vont entreprendre un long chantier afin de transformer la 2X2 voies en 2X3 voies sur les 22 kms qui séparent Biarritz de la frontière espagnole. A cette occasion, la gare de la Négresse bénéficiera de deux couloirs supplémentaires. Quant au locaux pendant ces longs travaux ils devront se résoudre à passer de la vitesse de 110 km/h à 90 km/h

  • 09/09/14 | Finale nationale de Labour : un périgourdin vice-champion de France

    Lire

    Deux Périgourdins ont participé à la finale du Championnat de France de Labours à St-Jean-d'Illac. Mickael Magne, jeune agriculteur à St Méard-de-Drone installé en productions veau sous la mère et céréales participé pour la 3e fois à cette épreuve nationale et l’objectif était clair : monter sur le podium. Mickael est vice-champion de France de labour à plat à quelques points seulement de la première place. Mickael Victorien n’a pas démérité en terminant à la 12e place du concours de labour à planche

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Bordeaux 2030 Innov'action et Agriculture
Joël Aubert - Rédacteur en chef - Aqui.fr

L'Edito

Journalisme, communication politique... le numérique bouleverse le paysage

"A-t-on encore besoin des journalistes", Manifeste pour un journalisme augmenté ? En osant lancer cette question à la faveur d'un livre qu'il publia, en 2011, aux Presses Universitaires de France, notre confrère Eric Scherer, qui est, aujourd'hui, directeur de la prospective à France Télévision avait l'ambition de provoquer une réflexion et un débat au sein de notre profession. Dans une société de plus en plus complexe, où le savoir est chaque jour davantage vertical et où les technostructures communiquent entre elles avec leurs mots propres, où le politique est montré du doigt, le journaliste se sent investi du devoir de rechercher la vérité. Et de dire. C'est l'essence même d'un métier dont il est permis de croire qu'il reste indispensable à la vie démocratique...

Eric Scherer sera présent, cette année encore, au quatrième rendez vous d'aqui.fr, le 3 octobre. Et la question de la démocratie sera au cœur d'échanges qui réuniront élus, associations, chercheurs, citoyens, communicants et journalistes. En effet l'enjeu nous a semblé assez large pour que nous nous écoutions les uns les autres, à l'heure où l'explosion du numérique change, en profondeur, la création et la circulation de l'information. A un moment où elle crée les conditions d'une diffusion instantanée des nouvelles, où que nous soyons, pour peu que nous disposions entre les mains d'un smartphone ou d'une tablette. A l'heure, aussi, où la presse quotidienne papier voit son lectorat s'éroder année après année, restructure ses équipes pour redresser ses comptes. Et part à la conquête de nouveaux lecteurs, via le net. Où apparaissent, ici et là, de nouveaux médias, les pure player ces « tout numérique » dont l'exigence journalistique n'est pas moindre que celle des groupes de presse. Des médias comme le nôtre qui investissent le formidable espace des réseaux sociaux pour aller, non seulement à la rencontre de lecteurs, mais aussi pour y découvrir l'expression d'une société qui a compris qu'elle détenait, à travers ces outils, le pouvoir de dire, de proposer, de critiquer, parfois jusqu'à la caricature. Songeons aux réactions de ces internautes qui s'abritent derrière des pseudonymes bien commodes pour pratiquer un vrai faux dialogue qui n'est pas forcément le gage d'une démocratie participative qui élève le citoyen. Ainsi va une manière de «  Numéricratie » dont nous devons faire l'effort de ne pas être prisonnier.

La puissance de l'outil, son accès possible pour le plus grand nombre peuvent offrir, aussi, le meilleur : la possibilité pour l'élu, spécialement l'élu de terrain, de créer une relation qui ne doive pas qu'à l'obsession de se faire élire ou réélire, de prendre position à «  toile ouverte » sur des questions qui anoblissent la fonction, d'expliquer aussi le sens de son travail, de ses engagements.

Dès lors la communication politique n'est plus seulement descendante, ne s'exprime plus exclusivement par le canal du magazine papier, du site officiel. Elle emprunte, chaque jour davantage, aux genres et aux modes d'expressions de la presse d'aujourd'hui, la vidéo en premier lieu et met le citoyen, l'électeur dans la boucle. Elle s'apparente à une véritable information de proximité, au lieu et place d'une presse en crise qui est condamnée à délaisser des territoires. La question de la pérennité d'une presse indépendante, à la fois libre d'enquêter et de faire vivre la vie locale, d'expliquer de mettre en perspective, se pose déjà partout et ne cessera de se poser. Et avec elle celle de la place d'un métier qui est soumis aux contraintes économiques de plus en plus rudes. De cela aussi il sera question, ce 3 octobre, au Rocher Palmer, à Cenon, où nous comptons sur votre présence et vos idées.

S'inscrire au colloque du 3 octobre à Cenon (Rocher de Palmer)

Joël Aubert

Partager sur Facebook
Vu par vous
1328
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Edito
Edito
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires




03/08/2014 | De Bordeaux à Pau cette A 65 qui reste en panne

De ma Gironde, direction Pau, ce dimanche 3 août. Pau et une promesse de vue sur les sommets depuis le Boulevard des Pyrénées … un espoir de Pic de midi d'Ossau avant de l'approcher de plus près. Choisir d'emprunter l'autoroute A 65 plutôt que de reprendre la Nationale, à Langon, c'est renoncer à une route de sinistre mémoire mais c'est, aussi, vérifier que cette autoroute en période de grand trafic joue son rôle. Attente déçue et c'est peu de le dire. Résumons : pause café chez Léo, à la première grande aire, ce « Coeur d'Aquitaine » - enfin l'Aquitaine d'aujourd'hui encore - cher à l'ami Jean-Luc Gleyze. Et si, de nouveau sur l'autoroute, je reprenais le décompte des voitures en route vers le Sud, histoire de m'assurer de ne pas être, cette fois encore, stupéfait de constater qu'elle est désertée. La tache ne sera guère épuisante...Pendant les quelques 130 kilomètres à accomplir jusqu'au terme de l'A 65, seules 25 voitures me doubleront dont trois immatriculées en Gironde et deux en Pyrénées-Atlantiques ; je n'aurai pour ma part aucun véhicule à doubler le long de ce trajet ! Le loisir me sera ainsi donné de rouler paisiblement, de constater que les maïs, bien verts, n'auront pas eu besoin, comme l'an passé, d'être resemés et que décidément les tournesols, cet été, sont splendides. Arrivé au terme de l'A 65, et empruntant la petite portion de l'A 64 en direction de Toulouse qui me conduit vers Pau Centre vingt voitures doubleront la mienne. Vingt en à peine une poignée de kilomètres... autant dire presque autant que sur le trajet préalable....

Lire la suite


20/07/2014 | Cette Aquitaine taille patron qui fâche le Béarn et soulève la question des moyens

C'est fait mais tout reste à faire... La carte de France née des arbitrages au sein du groupe socialiste, avec la bénédiction d'élus de la droite, est connue. Ne demandez pas à Martine Aubry ce qu'elle en pense, elle qui se voit contrainte d'avaler la Picardie : elle crie à l'absurdité, plaide pour une très grande région englobant la Normandie et en profite pour inviter François Hollande à sauver son quinquennat ! Ambiance... En réalité, la maire de Lille raisonne comme n'importe quel élu qui regarde la situation économique des voisins et se dit : comment s'en sortir ? Additionner des taux de chômage ce n'est pas la meilleure façon de construire une région prospère. Notons, au passage, qu'on ne parle plus guère d'économies, de ces fameuses économies à faire qui avaient été estimées jusqu'à 25 milliards et légitimaient la réforme territoriale. Nous, ici, en Aquitaine, faudrait-il se consoler parce que nous devenons les plus grands, entendons-nous en superficie? On cherche, en vain, la logique d'ensemble qui préside à cette région à douze départements, les cinq actuels d'Aquitaine, les quatre de Poitou-Charentes et les trois du Limousin. Certes, Gilles Savary, le député girondin qui a pris une part active aux choix ultimes, en bonne intelligence avec, notamment, les élus charentais n'a pas tort de rappeler que l'Aquitaine a une façade atlantique et Bordeaux une identité de capitale d'une région Sud Ouest atlantique. Cela ne convaincra pas les Béarnais qui plaident pour une grande région Sud Ouest de l'Atlantique à la Méditerranée, eux que l'A 64 a rapproché de Toulouse plus vite que l'A 65 de Bordeaux.

Lire la suite