aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

Le Fil d'Aqui

29/09/16 : Alain Rousset:"je l'ai demandée depuis longtemps" après l'annonce de M.Valls qu'à compter du 1er janvier 2018, les régions au lieu de la DGF bénéficieront d'une "fraction de TVA dont l’effet dynamique garantira et pérennisera leurs moyens d’actions"

29/09/16 : Alors que les attaques de vautours sur le bétail augmentent dans les Pyrénées-Atlantiques, Bernard Layre, le président de la FDSEA demande que des tirs de prélèvement soient faits sur ces rapaces, "exactement comme c'est le cas ailleurs pour le loup"

27/09/16 : Le Tribunal administratif de Pau a consulté aujourd'hui mardi le premier des deux recours déposé par les opposants à l'intercommunalité unique du Pays basque. Celui-ci concernait l'étude de la validité de l'arrêté du 18 juillet. Jugement rendu lundi.

27/09/16 : Mme Sonia Penela est nommée sous-préfète, directrice de cabinet de la préfète de la Dordogne. Elle succède à Jean-Philippe Aurignac qui occupe désormais le poste de Secrétaire général de la préfecture du Cantal. Elle prendra ses fonctions le 3 octobre.

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info



- Publicité -
  • 30/09/16 | Fête des voisins à Cenon le 6 octobre

    Lire

    Fidaquitaine, cabinet d'expertise comptable organise lee 6 octobre la 3ème édition de la «Fête des Voisins du Travail » à Cenon (33). Son principe, basé sur la rencontre et l’échange professionnel, réunit salariés et chefs d'entreprises situés à proximité autour d’un midi festif. Cette année, la Ville présentera le portail des commerçants , qui recense les commerçants et artisans exerçant dans la commune en quelques clics! Les inscriptions pour les commandes des menus sont ouvertes jusqu'au 04 octobre. Rens: Fidaquitaine (Rémi Houbion, responsable marketing) au 05 56 40 54 74

  • 30/09/16 | Salon Horizon Vert, les 1er et 2 octobre au Parc des expos de Villeneuve/Lot

    Lire

    Ce rendez-vous dédié à l'écologie fait la part belle cette année à la biodiversité dans tous ses aspects. L'occasion de découvrir, à travers conférences, ateliers et autres animations, quelques exemples de tout ce qui peut être fait au quotidien pour protéger la biodiversité. L'inauguration se déroulera le samedi 1er octobre à 11h. Ce salon est ouvert de 10h à 19h, et le samedi jusqu'à 23h pour l'espace restauration/spectacle. Tarifs : 2,50 €/adulte - Gratuit pour les moins de 20 ans.

  • 29/09/16 | Une belle reconnaissance pour les Vignerons de Buzet!

    Lire

    Ils viennent d'obtenir le label Diversité. Un premier pas vers la double certification « égalité & diversité », proposée par la Région Aquitaine et le groupe AFNOR. Cette certification veille à la gestion équitable et impartiale de la richesse humaine, sans discrimination aucune. Les Vignerons de Buzet s'inscrivent là dans un projet pilote pour les PME, porté par la Région Aquitaine. Une démarche expérimentale et innovante qui évoluera au sein de la démarche RSE globale.

  • 27/09/16 | PS Gironde; les six circonscriptions réservées aux femmes

    Lire

    La fédération de la Gironde du PS dans un communiqué annonce qu'il a choisi de reconduire la parité pour la désignation des candidatures aux législatives de juin 2017. Pour ces prochaines échéances "le Parti Socialiste girondin s’inscrit dans cette même dynamique de féminisation de ses candidatures en marquant son souhait de réserver la moitié des circonscriptions girondines soit les 1ère, 2e, 5e, 6e, 8e et 12e circonscriptions. L’ensemble des 12 circonscriptions seront soumises au vote des militants." Cette proposition a été adoptée par 72% des membres du Conseil Fédéral ce 26 septembre.

  • 27/09/16 | Un nouveau radar fixe dans le Bergeracois pour la fin de l'année

    Lire

    Un radar fixe sur la route entre Bergerac et Eymet va être installé. C'est ce qu'a annoncé la préfète de Dordogne, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc. L'emplacement exact n'a pas été révélé. "Il s'agit d'une route qui n'avait pas été identifiée comme particulièrement dangereuse. Mais suite à plusieurs accidents récents sur cet axe, j'ai demandé l'installation d'un radar". Il devrait être mis en place d'ici la fin de l'année explique-t-elle. Il flashera dans les deux sens de circulation.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture
Joël Aubert - Rédacteur en chef - Aqui.fr

L'Edito

Au lendemain de la mort de Clément Méric: une nécessaire prise de conscience

Un jeune homme est mort pour ses idées dans des circonstances d'une grande banalité -une vente privée de vêtements- le pays s'en émeut, légitimement, le gouvernement réagit tandis que les jeunes, ici et là, rejettent le soutien des élus… Comment ne pas ressentir un immense malaise face à une mort insupportable mais aussi en observant les récupérations qui immédiatement n'ont pas manqué?...

Tentons donc de mettre quelques idées en ordre.

D'abord, en nous posant la question de cette violence soudaine et meurtrière. Que révèle-t-elle que nous ne sachions déjà ? Une incapacité à accepter l'autre et sa différence ? Hélas, elle ne date pas d'hier dans un pays, qui, par exemple ne parvient pas à s'entendre pour donner le droit aux étrangers de voter lors des élections municipales, celles qui leur donneraient, objectivement, l'obligation de s'insérer davantage dans la vie sociale et politique du pays.

Et l'école ? le collège ? le lycée ? Ils devraient être, par excellence, le lieu de la socialisation, du partage, de l'apprentissage de la solidarité...Hélas, les derniers chiffres connus témoignent d'une augmentation des faits de violence, une situation que de dramatiques faits divers, près de nous, sont venus confirmer. Pour un simple regard, un gamin est capable de frapper et de tuer.

Comment, dès lors, pour des enseignants, réussir à faire passer des savoirs, tout en apprenant ce qu'il faut de distance pour résister à ces pulsions maladives ? Mission délicate, assumée mais souvent impossible, tant les représentations importées de l'extérieur sont si souvent brutales, agressives, mutilantes, discriminatoires. Songeons, de nouveau, à ces émissions de télé-réalités qui placent l'individu dans l'obligation de soumission à des situations dégradantes, le condamne au mépris de l'autre...Songeons à ces séries télévisées au rabais, importées d'un pays où il ne se passe guère de semaines sans une nouvelle fusillade meurtrière.

Songeons au poids des mots que les médias véhiculent avec une banalité confondante et même quand il s'agit de sport: une équipe a-t-elle perdu ? Non elle a été « corrigée » ; comment récupérer le ballon de rugby enfoui sous une mêlée ? En la « nettoyant »... Ce vocabulaire de bas étage relègue, à des années lumière, l'esprit même d'un sport collectif, d'un jeu que l'on aime, justement, pour ce qu'il permet, en théorie, de solidarité active.. Et surtout qu'on ne nous dise pas que l'on n'y peut rien, que le monde a changé, que la victoire n'a pas de prix.

Songeons aux excès du discours politique actuel, à l'image dégradée qu'il développe du débat démocratique, à la caricature sans vergogne qui est donnée de ces excès-là. Ils participent de ce climat de violence qui peut légitimer d'autres excès.

Au lendemain de la mort de Clément Méric il semble plus urgent que jamais, non seulement de mettre hors la loi ces groupuscules nostalgiques d'un autre âge mais aussi de susciter une prise de conscience générale, des responsables des partis qui doivent aller à la rencontre des jeunes - y compris de l'extrême gauche- et débattre avec eux, des syndicats, des associations, des religions. Et de chacun d'entre nous, en un mot de chaque citoyen dans sa relation à l'autre. A son voisin, comme à l'étranger qui sont dotés de la parole et qui n'osent peut être pas la prendre.

Joël Aubert

Partager sur Facebook
Vu par vous
329
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Edito
Edito
Retour à la page d'accueil
Accueil
Patrick 86 | 11/06/2013

Analyse fort juste en citant la télévision, les enseignants et les politiques dans leurs rôles et/ou responsabilités. Vous oubliez cependant le rôle essentiel ou du moins qu’il devrait l’être ….celui de la cellule familiale. Il y a des décennies Jules Ferry instituait la morale à l’école afin d’unifier la France dans un même moule républicain. 150 ans plus tard nous sommes obligés d’instituer de nouveau des cours de moral. Certains diront que c’est le résultat d’une certaine immigration qui refuse son intégration dans le moule républicain, d’autres le renoncement des familles, d’autres encore la dislocation de l’entité familiale. Qui de l’œuf ou de la poule etc… ? « L’Histoire est un éternel recommencement » se vérifie une fois de plus. Et que dire de la suppression du service militaire qui permettait aux uns de s’intégrer et aux autres de voir ce qu’était la diversité de la jeunesse française. Tout ce je sais c’est qu’avant ce n’était sûrement pas mieux, mais quand un crime avait lieu à Marseille, il n’y avait qu’un peu cercle qui le savait alors qu’aujourd’hui 5 minutes après la France entière le sait, instillant ainsi un sentiment de grande insécurité à travers tout le pays.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 3 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires