Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

Le Fil d'Aqui

18/09/20 : L'incendie du 17 septembre en Nord Gironde avait causé l'interruption du trafic sur la LGV Sud Europe Atlantique. Après vérification du bon fonctionnement des installations par Lisea, le trafic a repris très progressivement depuis 16 heures.

17/09/20 : Plusieurs centaines de personnes ont défilé ce jeudi à la mi-journée à Bordeaux comme un peu partout en France à l'appel de plusieurs syndicats (CGT, FSU, Solidaires) pour dénoncer le plan de relance gouvernemental et les plans sociaux.

17/09/20 : Dans le 47, la fibre optique arrive dans le Pays de Duras. 1ers foyers lot-et-garonnais raccordables début septembre grâce à l’action d’Orange passé avec le Conseil départemental.

17/09/20 : Touchés par la crise liée au Covid, les producteurs de Foie gras ouvrent leurs portes lors des journées du patrimoine (19-20/09). En Lot-et-Garonne, 2 élevages accueillent le public : La Ferme de Souleilles à Frespech et la Ferme de Ramon à Lagarrigue.

16/09/20 : Trois statues de la flèche de Notre-Dame⁩ sont de retour à Paris depuis mardi, plus précisément à la cité de l'architecture. Elles avaient été déplacées dans le cadre de travaux trois jours avant l’incendie pour être restaurées en Dordogne.

13/09/20 : A Beynac, plusieurs centaines de personnes, des dizaines d’élus dont le député des Pyrénées Atlantique, Jean Lassalle sont présents ce dimanche matin à la manifestation en soutien au projet de contournement, qui a été invalidé par la justice.

11/09/20 : Les fortes chaleurs annoncées ces prochains jours (de 31° samedi à 36° lundi et mardi)conjuguées à la sécheresse des sols, ont conduit la préfète de la Gironde à élever la vigilance risque feux de forêt au niveau orange du 12 au 15 septembre inclus.

10/09/20 : Reporté du 31 août au 7 septembre en raison de la COVID-19, le concours de Bordeaux dévoile son palmarès. 990 médailles ont été attribuées sur les 3 427 vins candidats soit 28,8% : 327 médailles d'or, 420 médailles d'argent et 243 médailles de bronze.+ d'info

10/09/20 : Le Mouvement Européen France - Gironde a tenu son Assemblée Générale début septembre. François Adoue, directeur de l'Observatoire International des Métiers Internet a été élu président de l'association et succède ainsi à Jean-Michel Arrivé.

10/09/20 : Pour le centenaire d'aquitanis, arc en rêve propose de visiter l'architecture contemporaine à l'occasion des Journées Européennes du Patrimoine. Les visites se dérouleront au Grand Parc le 19 septembre à partir de 11h puis à la Benauge le 20 septembre.

10/09/20 : "Adolescentes", le long métrage documentaire de Sébastien Lifshitz, sorti hier, a reçu 100 000€ d'aides de la Région (écriture et production). Ce film, dont le tournage s'est étalé sur 5 ans, suit l'adolescence de 2 collégiennes puis lycéennes brivistes

09/09/20 : Suite aux résultats positifs au test Covid de l’un de ses agents à la crèche municipale du quai Chaho, 3 nouveaux cas d'agents du même établissement ont contraint la Ville de Bayonne à une fermeture de celle-ci pour au moins 8 jours jusqu'au 9 septembre.




- Publicité -
  • 20/09/20 | Covid 19 : 14 cas à la mairie de Périgueux

    Lire

    Suite à la déclaration de plusieurs cas de Covid au sein des personnels municipaux, la ville de Périgueux a organisé une journée de dépistage. Il en résulte six cas positifs sur les 105 tests pratiqués, qui s'ajoutent aux huit cas détectés précédemment. Les 14 agents testés positivement sont en arrêt de travail pour une durée de sept jours et le recensement des cas contacts est en cours. Aucun agent concerné n'occupe de fonction en contact direct et quotidien avec le public.

  • 19/09/20 | Le Grand marché Bio du Bourgailh se tiendra dimanche

    Lire

    L’association Écosite du Bourgailh valorise l’agriculture biologique lors d’un grand marché bio festif au coeur de la Forêt du Bourgailh. Une vingtaine de producteurs biologiques proposeront ce 20 septembre une offre de produits variés (fruits et légumes, viandes, épicerie, vins et bières...). Certains produits pourront être dégustés sur place lors d’un repas en plein air. Cette 4ème édition se tiendra dans le respect du protocole sanitaire lié au Covid 19 : port du masque obligatoire pour les plus de 11 ans, restauration sur place assise, respect de la distanciation physique.

  • 18/09/20 | Des CRS à demeure à Bordeaux

    Lire

    À partir du 29 septembre, une demi-compagnie de CRS viendra s'installer à demeure à Bordeaux (une trentaine de policiers). Cette décision ministérielle fait suite à la demande de la préfète de la région Nouvelle-Aquitaine et de la Gironde, Fabienne Buccio, auprès du ministère de l'Intérieur pour faire face à une montée des agressions et des violences à Bordeaux. La même demande avait aussi été faite par la sénatrice Nathalie Delattre (Mouvement Radical) et le maire de Bordeaux, Pierre Hurmic. Les lieux de déploiement précis de la demi-compagnie de CRS ne sont pas encore connus.

  • 18/09/20 | Pascal Protano, élu président du syndicat des déchets de la Dordogne

    Lire

    Le syndicat mixte des déchets de la Dordogne (SMD3) a élu mardi 15 septembre son nouveau président. Il s'agit de Pascal Protano, maire de Coursac et deuxième vice président de l'agglomération périgourdine. Il est en charge de la gestion des déchets depuis sept ans et devra notamment gérer la mise en route des poubelles incitatives sur l'ensemble du département. Francis Colbac, demeure premier vice-président du SMD3. Pascal Protano a obtenu avec 46 voix sur 65 votants.

  • 18/09/20 | Charente-Maritime : l'apprentissage à la cote!

    Lire

    Après une hausse l'an dernier, les CFA du 17 confirment leur attractivité avec une nouvelle hausse de 6% des inscriptions en cette rentrée. Les aides de l’Etat pour l’embauche d’un apprenti ont contribué à cette dynamique. 1 958 apprentis font actuellement leur rentrée au CFA sur Lagord et Saint-Germain-de-Lusignan. Il reste des places. La Chambre des Métiers et le CFA organisent un Job Dating Alternance mercredi 16 septembre de 14h à 17h. Plus de 600 offres en apprentissage sont à pourvoir.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Joël Aubert - Rédacteur en chef - Aqui.fr

L'Edito

Avec nous, vivez les réussites de 2017...

Qu'est-ce qu'un éditeur de presse, un journaliste, au-delà de la relation fidèle qui le lie à nombre d'entre eux peut bien souhaiter à ses lecteurs, alors que s'ouvre la page blanche d'une nouvelle année ? Je me suis posé cette question, ces dernières heures, alors que nous bouclions, par une vraie journée d'hiver, ce millésime 2016... Au moins, me disais-je, ça c'est une certitude et d'ailleurs l'ami Franck Dubourdieu nous l'a confié il y a peu : le millésime viticole de cette année figurera dans le haut du palmarès ! Pour le reste il nous faudrait oublier les horreurs de Nice et de Saint-Etienne-du-Rouvray et leur réplique de Berlin mais comment le pourrions-nous ? Alors sautons à pieds joints dans les allées de 2017 et vivons- là ensemble. Ici, dans nos territoires, là où la vie des gens est la trame de la démocratie, celle où l'élu(e) a le privilège d'être au plus près du citoyen, de le servir et de pouvoir rendre des comptes. Ici, dans la commune qui reste le lieu naturel d'une parole possible, d'une solution recherchée ; ici, au cœur des associations qui demeurent l'indispensable relais entre l'individu et la collectivité, le lieu du partage le plus souvent désintéressé.

 

Oui, s'il est une réponse possible à l'interrogation qui est la nôtre, à nous les journalistes, si souvent cloués au pilori, c'est bien ici que nous pouvons la trouver. Et, c'est pourquoi un média comme le nôtre se fait un devoir, malgré la grande modestie de ses moyens, d'être à l'écoute de ce qui fait la vie de nos villes et villages, de la métropole bordelaise, de notre région ; des initiatives qui y naissent, des créateurs qui se lancent.. Des difficultés, certes qu'ils peuvent rencontrer, mais aussi, et davantage encore, de leurs réussites et de la valeur d'entraînement qu'elles représentent.

Dans ce pays où il est si souvent politiquement correct de cultiver le doute il faut savoir partager la vitalité d'une jeunesse entreprenante et faire écho aux efforts qui vont grandissants en faveur de l'apprentissage, de la découverte des métiers par le biais de l'alternance. En un mot, accompagner les initiatives qui concourent à créer des emplois. Il nous faut, aussi, être attentif aux débats de société qui sont au cœur de la réflexion sur le développement, à l'heure du réchauffement climatique, sur notre modèle agricole dans cette Nouvelle Aquitaine au formidable potentiel, sur le lien entre la culture et le tourisme dont la complémentarité constitue un atout économique de premier ordre.

De cela nous tenterons d'être les témoins vigilants et accueillerons vos contributions avec la plus grande disponibilité. Et, bien entendu, nous suivrons la campagne présidentielle qui s'annonce et celle des législatives qui suivra en ancrant notre travail, là encore, sur les conséquences possibles pour nos territoires des choix que l'on nous proposera.

En attendant, au nom d'Aqui.fr qui est né voilà dix ans et d'Aqui-Bordeaux-Métropole qui a tout juste un an, et que je vous invite à découvrir si vous ne l'avez déjà fait, je vous souhaite une année 2017 heureuse et nourrie du goût des autres.

 

Joël Aubert

Partager sur Facebook
Vu par vous
5228
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
2 réactions
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Edito
Edito
Retour à la page d'accueil
Accueil
Patrick 86 | 02/01/2017

"Ici, dans nos territoires, là où la vie des gens est la trame de la démocratie, celle où l'élu(e) a le privilège d'être au plus près du citoyen, de le servir et de pouvoir rendre des comptes". Je voudrais pouvoir partager votre optimisme au moment où tout est mondialisation, concentration, regroupement etc ... J'en voudrais pour preuve la propension de l’Etat à regrouper les régions (« pour être plus fort » …!?! ), les communautés de communes (« pour être plus … ???), voire les communes (pour être plus … » !?!). Cette tendance étatique à vouloir tout massifier (souvent contre nature) n’a qu’un effet au grand dam de ces élus qui veulent être près du citoyen: l’éloignement du citoyen de l’élu du territoire en réduisant leurs pouvoirs de décision et les finances.

Joël Aubert | 02/01/2017

Bonjour et Merci Votre réaction est certes compréhensible mais elle me semble exagérément pessimiste. Je pense que la commune malgré la communauté de communes conservera son rôle de première proximité mais que bien sûr cela nécessitera aussi de la part de l'élu communal une volonté d'informer ses administrés et des citoyens de s'intéresser au lien qui existe entre l'équipement intercommunal les services qu'il rend et son fonctionnement en attendant le jour où la logique démocratique voudrait que l'élu de la communauté de communes soit élu sur une liste et non pas désigné à priori en même temps que le vote communal; quant aux régions je pense comme vous qu'elles auraient pu demeurer dans des périmètres plus réalistes et moins politiques: là beaucoup va dépendre de la capacité des élus régionaux d'être cohérents avec les propos de campagne où compte tenu de l'éloignement de la " capitale régionale" le concept d'élu référent dans chaque département alors mis en avant devait prendre tout son sens... mais à l'heure de la mondialisation que vous évoquez tout n'est pas forcément négatif: songeons au grand projet touristique et culturel qu'une Nouvelle Aquitaine peut porter avec des retombées économiques importantes...

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires