Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

Le Fil d'Aqui

10/06/21 : Au mois de mai, 334 projets en Nouvelle-Aquitaine ont été sélectionnés pour bénéficier de fonds européens pour un montant global de 56.2 millions d'euros. Parmi eux, 231 projets sont dans le cadre des programmes européens de développement rural.

09/06/21 : Dans le cadre du Mois des fiertés, le Département de la Gironde et les partenaires associatifs proposent des actions d'information et de dépistages gratuits du Sida (résultats en 30 min) samedi 12 Juin 2021, de 11h à 18h Placette Munich.

09/06/21 : Le CHU de Bordeaux lance sa plateforme de don en ligne sur le site don.chu-bordeaux.fr. Accessible à tous (particuliers, entreprises, associations) il permet de faire un don en ligne, au profit du CHU de Bordeaux, de manière totalement sécurisée. + d'info

31/05/21 : En Dordogne, l’ex-militaire recherché par les forces de l’ordre a été arrêté ce lundi. Il est blessé par balles. Il était recherché depuis dimanche après avoir tiré sur des gendarmes appelés pour des violences familiales à Lardin-Saint-Lazare (24).

28/05/21 : Le Conseil régional indique que les inscriptions aux transports scolaires pour la rentrée 2021-2022 s'ouvrent au 1er juin. L’inscription et le paiement peuvent être directement réalisés en ligne.+ d'info

17/05/21 : L'Hermione repartira au printemps 2022, annonce ce soir l'association Hermione La Fayette. La frégate fera escale dans quatre pays du nord de l’Europe : l’Angleterre (Londres), la Belgique (Anvers), les Pays-Bas (Amsterdam), l’Allemagne (Hambourg).

17/05/21 : En solidarité avec les cafetiers et restaurateurs, la Ville de Pau poursuit l'effort porté l'an dernier : ils seront exonérés à 100% de la redevance sur les terrasses du 19 mai à fin juin, puis à 50% de juillet à la fin du protocole sanitaire.

10/05/21 : En soutien au secteur de la restauration, la Ville de La Rochelle a décidé de reconduire les extensions de terrasses et accorde une exonération de droits jusqu’au 30 juin avec une gratuité des extensions jusqu’au 31 décembre, à partir du 19 mai.

27/04/21 : Régionales : En Dordogne, la maire socialiste de Périgueux, Delphine Labails a été choisie comme tête de liste départementale avec Christophe Cathus, conseiller régional sortant en charge des transports scolaires et maire de Calès.




- Publicité -
  • 11/06/21 | Tonneins : le pôle de santé parie sur la télémédecine

    Lire

    L’association du pôle de santé du tonneinquais en Lot-et-Garonne regroupe une équipe de médecins, infirmiers, sages-femmes, orthophonistes et psychologues. Afin d’apporter aux patients une réponse médicale rapide et efficace, l’association souhaite développer la télémédecine grâce notamment à un partenariat avec la clinique Saint-Hilaire Esquirol. Pour cela, elle va acquérir du matériel connecté comme des stéthoscopes, échographes ou encore ECG.

  • 11/06/21 | Sport et tourisme: des parcours audioguidés à Limoges

    Lire

    En partenariat avec l’application Runnin’City, la Ville de Limoges propose 3 parcours de running touristique gratuits et audioguidés. Le coureur pourra choisir entre 3 parcours, deux de 7km (Centre-Ville et Bords de Vienne) et un de 10km (Uzurat/La Bastide), et sera guidé par le GPS vocal qui lui livrera des anecdotes sur les lieux croisés en chemin. L’application gratuite est disponible en 7 langues.

  • 10/06/21 | Vrai+Local développe le circuit-court

    Lire

    A Périgny en Charente-Maritime, la société Néos est en train de développer le projet Vrai+Local. Né du constat qu’il était plus facile d’acheter un produit provenant de l’autre bout du monde que localement, Vrai+Local apporte une solution logistique afin que les citoyens puissent faire leurs courses en « bio et local » au travers d’une plateforme, d’une collecte et d’une livraison de proximité. Ces livraisons s’effectueront avec des remorques brevetées « Drive Mobile ».

  • 10/06/21 | Rochefort: Le festival Soeurs Jumelles recherche des bénévoles

    Lire

    Le première édition du festival Soeurs Jumelles aura lieu à Rochefort, hommage à la célèbre comédie musicale de Jacques Demy, du 23 au 26 juin 2021. Consacré à la musique et à l’image, tous secteurs confondus, le festival est à la recherche de bénévoles pour aider à l'accueil du public et des professionnels. Le choix des horaires est libre et seules les personnes majeures sont en mesure de postuler. Dans la mesure du possible, des billets pour les séances de films seront offerts aux bénévoles. Le formulaire pour postuler.

  • 10/06/21 | L’Atelier du Vitrail poursuit son développement

    Lire

    A Limoges, L’Atelier du Vitrail conçoit, fabrique et restaure des vitraux sur toute la France. A l’heure actuelle, tous les process de conception, de création et de présentation sont informatisés. Afin de mieux maîtriser ces outils, les salariés doivent s’approprier le Brevet des Métiers d’Art. Objectif: augmenter leurs compétences en matière d’arts appliqués et de peinture sur verre. Pour aider l'entreprise dans son développement, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé de lui attribuer une aide de 40 991,68 €.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Joël Aubert - Rédacteur en chef - Aqui.fr

L'Edito

Cet assassinat, au coeur de la République, appelle une mobilisation générale

Après cet horrible assassinat d'un de ces jeunes professeurs qui font ce qu'ils peuvent pour arracher une jeunesse à l'obscurantisme que faudra-t-il donc encore pour que nous nous réveillions ? Que nous en finissions avec cette lâcheté quotidienne qui s'infiltre, désormais, jusqu'au cœur du lieu premier de la République, l'école, le collège, le lycée ? Cette République, qui dès le premier article de notre Constitution se déclare  «  indivisible, laïque, démocratique et sociale »...Oui, que nous nous réveillions pour refaire vivre les « Lumières » face à ceux que l'on a laissés, année après année, instrumentaliser l'islam, fermant les yeux au nom de quelque mauvaise conscience bien commode sur ses dérives, son enseignement manipulé, le financement dévoyé de ses lieux de culte.

La tragédie de Conflans-Sainte-Honorine, dont les ressorts sont clairement identifiés, confirme de la pire des façons le combat que l'islam radical a engagé contre la laïcité. Un enseignant qui, s'appuyant sur les caricatures publiées par Charlie Hebdo, apporte à ses élèves de quatrième des éléments de connaissance et de compréhension de ce qu'est, en France, la liberté d'expression, devient l'objet de la vindicte de parents qui vont jusqu'à faire pression sur les responsables du collège et porter plainte, au nom du comble de la pudibonderie, la nudité d'une caricature . Et, ce, tandis que dégouline la haine sur les réseaux sociaux et, qu'aujourd'hui, il est possible d'entendre les propos insupportables d'un des membres du conseil des imams de France  qui figure parmi les personnes qui ont été interpellées suite à cet assassinat, dérouler une accusation en règle contre le professeur « voyou ». …

Jusqu'où ? Faudra-t-il renoncer dans notre état de droit au prétexte  d'une communauté religieuse à ce qui fonde la laïcité, la liberté de conscience ? Que ne rappelle-t-on, en effet, que dans  notre  république laïque, la liberté de conscience est  première et surpasse la liberté religieuse que garantit la loi de 1905 (1). En garantissant, d’abord, la liberté de conscience, la république laïque permet indifféremment de vivre sa foi ou de ne point en avoir. Elle ne fait pas de la foi une question politique; le sacré n'a pas à s'immiscer au cœur des institutions, de les subvertir et, par un glissement continu des postures, à verser dans une manière de prosélytisme. Nous devons, impérativement, défendre cette singularité dans un monde où le religieux, qui est du domaine du privé, investit partout le champ politique et emprisonne les libertés. Que reste-t-il aujourd'hui de la Turquie d'Ataturk qui embastille les journalistes et laisse mourir une avocate en prison ?...

Bien sûr, dans les heures qui ont suivi l'assassinat de Conflans-Sainte-Honorine, quelques unes des figures de l'islam ont réaffirmé leur soutien à la liberté d'expression et leur dégoût du meurtre de Samuel Paty. L'imam de Bordeaux Tarek Oubrou était de ceux-là, une  fois encore, déclarant : « . À l'image de la nation française, les Français de confession musulmane sont aussi choqués que les autres citoyens, ajoutant : « On ne peut pas s'empêcher de lier l'islamisme à l'Islam, le terrorisme à l'islamisme. Ce sont des opérations cognitives qui font des associations inconscientes et malheureusement ce type de crime renforce les préjugés". Comment ne pas être tenté de lui dire : «  allez-vous mettre, enfin, votre autorité intellectuelle au service d'un islam de France ? Que n'a-t-on entendu de discours à ce sujet et de velléités politiques ?

En ce dimanche d'hommages dont la profondeur fait écho à « Nous sommes tous Charlie » le pays semble touché, comme il ne l'a jamais été depuis 2015. Et, ce, malgré bien d'autres drames issus de ce terrorisme islamique, auquel il faut apporter des réponses multiples, sécuritaires assurément et sans compromis avec les prosélytes de l'islam radical, mais aussi par une mobilisation générale, sociale et culturelle qui redonne ses couleurs à une éducation populaire trop vite oubliée dans le basculement individualiste et consumériste de ces trente dernières années. Une manière d'alternative au déferlement de haine et à la banalisation de l'appel à la violence dont les réseaux sociaux sont le théâtre.

1. Rappel : La laïcité repose sur trois principes : la liberté de conscience et celle de manifester ses convictions dans les limites du respect de l'ordre public, la séparation des institutions publiques et des organisations religieuses, et l'égalité de tous devant la loi quelles que soient leurs croyances ou leurs convictions.













Joël Aubert

Partager sur Facebook
Vu par vous
6580
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Edito
Edito
Retour à la page d'accueil
Accueil
wimille patrick | 25/10/2020

J'ai bcp apprecié l'editorial de J.Aubert.Mais comment prendre en compte les reactions ombrageuses de Mr Erdogan??
P.Wimme

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 15 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires