Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

Le Fil d'Aqui

30/10/20 : Suite au nouvel attentat perpétré ce matin à Nice, la Ville de Périgueux annonce que ses agents et élus observeront une minute de silence ce jour à 17 h, dans le respect des mesures sanitaires

30/10/20 : Ambassade et vitrine de la région à Paris, la Maison de la Nouvelle-Aquitaine ferme ses portes aujourd'hui le temps du confinement. Elle assure néanmoins un drive de produits régionaux pour les parisiens le mercredi 4 novembre, sur réservation.

29/10/20 : Suite aux annonces faites par Emmanuel Macron, le World Impact Summit, organisé à Bordeaux, maintient sa première journée ce jeudi 29 octobre, avec un protocole sanitaire renforcé. Du fait du confinement, la journée de vendredi est annulée.

28/10/20 : Le Festival international du Film d’Histoire de Pessac annonce l'annulation de sa 31ème édition aux dates initialement prévues du 16 au 23 novembre. Des réflexions sont en cours sur les modalités de valorisation des films sélectionnés en compétition.

28/10/20 : Le département des Landes est placé en état de vigilance jaune "Vagues Submersion" pour l’ensemble des communes du littoral du 28 octobre 13h00 au 29 octobre 18h00, entre forte houle, vagues puissantes, érosion dunaire et submersions locales...

28/10/20 : "Priorité à la protection sanitaire". Alors que le Festival Novaq devait s'ouvrir demain à la Rochelle, la Région Nouvelle-Aquitaine, organisatrice de cet évènement dédié à l'innovation, annonce son annulation. Un nouveau format est en réflexion.

26/10/20 : Dominique Bussereau président du département de Charente-Maritime et de l'ADF vient d'annoncer que le Congrès des Départements de France qui devait avoir lieu lieu les 5 et 6 novembre à La Rochelle est ajourné compte tenu de la situation sanitaire

24/10/20 : En raison du couvre-feu, la maire de Biarritz, Maïder Arosteguy a décidé d'instituer un stationnement de la ville gratuit en surface dès 18 heures, afin d'inciter les clients des restaurants de venir plus tôt dans ces établissements de la ville.

22/10/20 : Ce 22 octobre Jean Castex a annoncé 38 nouveaux départements et une collectivité d’Outre-mer la Polynésie soumis au couvre-feu de 21h à 6h dès demain soir. En Nouvelle-Aquitaine, Haute-Vienne et Pyrénées-Atlantiques sont concernés.

22/10/20 : Le Pôle Expérimental Métiers d’Art du Périgord-Limousin organise un marché des métiers d’art en plein air, sur la Place Alfred Agard à Nontron, le samedi 24 octobre de 10h à 18h, en remplacement du Salon de la Rue des métiers d'art, qui est annulé.

22/10/20 : La Rochelle : Michel Carmona, adjoint au maire depuis 2014, est décédé dimanche. Ses obsèques auront lieu vendredi à 15h30 au crématorium de Mireuil.

22/10/20 : Charente-Maritime : en plus d'une obligation de porter le masque dans 52 commune du département, le préfet de Charente-Maritime a pris un arrêté interdisant les buvettes et certaines restaurations dans les établissements sportifs.




- Publicité -
  • 31/10/20 | La Région renforce son soutien à un réseau de recherche en cancérologie

    Lire

    Le réseau de recherche en cancérologie Oncosphère a été lancé en 2018 à Bordeaux. Il rassemble l'Université de Bordeaux, le CHU, l'institut Bergonié, l'Inserm et le CNRS. L'objectif du réseau Oncosphère est de fédérer les acteurs de la recherche sur le cancer éparpillés sur tout le territoire néo-aquitain. Le Conseil Régional, qui a déjà soutenu le réseau Oncosphère à son lancement en 2018, vient de voter une aide de 400 000 euros attribuée à l'Inserm, à Bordeaux

  • 31/10/20 | La Rochelle : les services de la collectivité sont maintenus

    Lire

    Dans la lignée des annonces gouvernementales, les services publics seront maintenus à La Rochelle pendant le confinement: les accueils des mairies, de l'Agglomération, des services d’urbanisme, de l’état civil, des déchetteries, ou encore de la Police municipale, resteront ouverts aux horaires habituels. Le transport public sera également maintenu normalement. Les médiathèques, les musées, le conservatoire de musique et danse, ainsi que les salles de spectacles fermeront dès ce vendredi.

  • 30/10/20 | Confinement: l'Aéroport de Bordeaux s'adapte

    Lire

    L'Aéroport de Bordeaux réenclenche les mesures adaptées de son plan de continuité de service, qui lui permet d'assurer ses missions prioritaires dans le maintien des conditions sanitaires renforcées. La desserte aérienne programmée jusqu'à la fin de ce week-end est à ce jour inchangée. A compter du 2 novembre, le traitement des vols sera opéré intégralement dans le Hall A. Seront maintenus le service de navette entre le parc P4 et l'aérogare, la Navette 30'Direct entre la gare Saint-Jean et l'Aéroport, le bus Liane 1 qui relie le centre de Bordeaux, les locations de véhicules, un service minimum de commerces autorisés.

  • 30/10/20 | LISEA s'engage avec l'Office Français de la Biodiversité

    Lire

    Le 29 octobre, lors du World Impact Summit à Bordeaux, le concessionnaire de la LGV Sud Europe Atlantique a conforté son engagement pour la préservation de la biodiversité. L'Office Français de la Biodiversité porte le programme "Act4Nature France", qui rassemble 80 entreprises pour enrayer l'érosion de la biodiversité. En rejoignant ce programme, LISEA s'engage à créer, restaurer et gérer des sites naturels favorables aux espèces protégées à proximité de la LGV. Selon Hervé le Caignec, Président de LISEA, "c'est une action supplémentaire qui montre notre engagement pour la protection des territoires traversés par la ligne".

  • 30/10/20 | Un tiers-lieu hybride dans les Deux-Sèvres

    Lire

    La Colporteuse à Argentonnay dans les Deux-Sèvres est depuis 13 ans un lieu d’expérimentation du vivre ensemble et de la citoyenneté. Elle a décidé de développer de nouveaux services avec la mise en place d’un espace de coworking afin de répondre aux nouvelles formes de travail. La Région Nouvelle-Aquitaine s’associe à ce projet et apporte une aide de 60 000 euros afin de permettre le développement de ce lieu.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Joël Aubert - Rédacteur en chef - Aqui.fr

L'Edito

Economie contre écologie? Deux France(s) à réconcilier

Ils étaient quelques 70 manifestants, ce samedi, devant ou dans l'aéroport de Mérignac : d'une part salariés d'Air France inquiets pour leur emploi et, d'autre part, des activistes, dans le cadre d’un appel national mené par les collectifs Alternatiba et ANV-COP21, contre le transport aérien. Cette quasi concordance de temps entre les modes d'action des personnels et syndicalistes plaidant pour, à tout le moins, le maintien de liaison Bordeaux-Paris depuis Orly à défaut d'une navette que le gouvernement a semblé condamner sans coup férir, et des écologistes passant à l'action jusqu'à vouloir se coucher sur les pistes d'un aérodrome est comme l'expression nouvelle de deux France qui s'affrontent. Et semblent irréconciliables. Economie contre écologie ?


 
Le débat a pris, avec la puissance de la crise sanitaire, bousculant les fondations de l'économie et accélérant la réflexion sur le monde d'après, une tournure de plus en plus vive, au point qu'il ne semble pas superflu de s'interroger sur la bonne façon de le faire vivre. Et, ceci, au cœur même de nos démocraties, elles-mêmes en crise à moins qu'elle ne soient dans le doute ou dans la tentation de plus en plus autoritaire...

Pour prendre la mesure de la dimension humaine de cet épisode qui met en cause le transport aérien, comment ne pas entendre la responsable du CSE et syndicaliste CGT d'Air France qui déclare : «  Cette suppression pure et simple est trop brutale, il faut une concertation » et cette salariée qui s'interroge : « Nous avons tous entre 20 et 30 ans d'ancienneté sur l'escale à Bordeaux car il n'y a pas eu d'embauche depuis longtemps. Est-ce que vous nous imaginez sur le marché du travail en ce moment ?

Quant aux collectifs ils « estiment qu’il est urgent d’effectuer un virage vers une société décarbonée et demandent au gouvernement de cesser de verser l’argent public à un secteur responsable de 5 % des émissions de gaz à effet de serre au niveau mondial. L’aviation est responsable de plus de 7% de l’empreinte carbone de la France. »

Désaccord fondamental, encore qu'en y regardant d'un peu plus près les seconds consentiraient à maintenir une place minimale à l'avion. Dans le cas de la plateforme de Bordeaux-Mérignac qui a connu une croissance spectaculaire, ces dernières années, en particulier face au boom des compagnies « low cost », la suite de ce débat qui ne concerne qu'une ligne intérieure très fréquentée mais concurrencée en partie par la LGV, les élus, à commencer par le maire de Mérignac et président de la Métropole allié du maire de Bordeaux, ne peuvent ignorer l'importance du bassin d'emploi que représente l'aéronautique..

Au-delà du sort d'une navette aérienne il est crucial que le politique à tous les niveaux, à commencer par le pouvoir central, prenne l'initiative et n'hésite pas à faire œuvre de pédagogie. Il est là, en effet, face à un défi majeur pour ne pas dire historique, à des enjeux vitaux pour une société qui ne saurait s'installer dans une manière d'affrontement permanent. Il lui revient de savoir prendre la hauteur nécessaire pour ne céder ni aux lobbies, ni aux activismes. Les propositions de la Convention Citoyenne, voulue par Emmanuel Macron, doivent pour nombre d'entre elles être prises en compte et ne pas forcément être abandonnées au premier cri ; songeons à cette vitesse maximum à 110 km/h qui lui a fait peur. Au fait, ne fût-il pas question de référendum, en 2021 ?... Quant aux collectivités, qui sont en première ligne, et face au réel, elles ont, plus que jamais le devoir de saisir toutes les occasions de consulter les citoyens et d'apporter les réponses qui aillent le plus loin possible pour concilier économie et écologie, en n'oubliant pas que ces deux mots ont le même préfixe...

 

 

Joël Aubert

Partager sur Facebook
Vu par vous
2828
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Edito
Edito
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 3 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires