Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

Le Fil d'Aqui

02/03/21 : La Ville de Bayonne a réuni ce jour les représentants des professionnels et les partenaires de la fameuse Foire au Jambon pour envisager la suite à donner à cet événement de la semaine pascale. Ce mercredi Jean-René Etchegaray en présentera les pistes.

02/03/21 : Le 90e Congrès des Départements de France qui devait se tenir à La Rochelle en novembre dernier, puis les 29 et 30 avril prochain, est de nouveau reporté, selon un communiqué du Département de Charente-Maritime du jour.

26/02/21 : Faute de salon de l'agriculture cette année, la confédération paysanne organise du 27 février au 7 mars des fermes ouvertes pour faire découvrir l'agriculture paysanne.Liste des agriculteurs sur www.confederationpaysanne.fr/mobilisations.php?id=11079

24/02/21 : Charente-Maritime : selon un arrêté ministériel du 19/02 publié au Journal Officiel du 24/02, les communes reconnues en état de catastrophe naturelle en inondations et coulées de boue du 3 février 2021 au 9 février 2021 sont Crazannes et Le Mung.

23/02/21 : La ministre, Frédérique Vidal, en déplacement à Poitiers ce 23 février, a annoncé, devant une cinquantaine d'étudiants, la gratuité des protections périodiques dès la rentrée prochaine. 1 500 distributeurs devraient être installés sur les campus.

23/02/21 : Laurence Harribey, sénatrice de la Gironde, a été nommée par le Président du Sénat pour représenter la Chambre haute au conseil d'administration de l'Agence Nationale du Sport.

23/02/21 : L’ancien maire de Bayonne, Jean Grenet, est décédé ce mardi 23 février, à l'âge de 81 ans. Celui qui a également exercé les mandats d'élu départemental, régional et de député, a dirigé la ville, à la suite de son père Henri Grenet, de 1995 à 2014.

23/02/21 : La ministre Frédérique Vidal est à Poitiers ce 23 février pour rencontrer l'Association Fédérative des Étudiants de Poitiers. Début février, elle avait reçu 72 courriers d'étudiants poitevins qui l'interpelaient sur leurs difficultés au quotidien

19/02/21 : COVID 19 - Depuis 2 semaines, les indicateurs de surveillance du Sars-CoV-2 affichent une baisse significative dans tous les départements de Nouvelle-Aquitaine. Le taux d'incidence est de 113,3/100 000 et le taux de positivité à 4,2%.

19/02/21 : COVID 19 - Les dernières données sur l’évolution des nouveaux variants montrent une diffusion généralisée du variant anglais dans tous les départements de la région. Les variants sud-africain et brésilien sont aussi présents mais dans une moindre mesure

19/02/21 : COVID 19 - Le nombre de nouvelles hospitalisations est en baisse avec près d’une centaine d’hospitalisations et une vingtaine d’admissions en réanimation en moins par rapport à la semaine dernière. Néanmoins, l'activité hospitalière liée au COVID-19.

18/02/21 : A Libourne, le conseiller municipal d'opposition Charles Pouvreau a annoncé sa démission. Dans un communiqué, l'ancien élu raconte avoir fait face à des « menaces et insultes » répétées et choisit donc de se mettre en retrait de la politique libournaise.




- Publicité -
  • 03/03/21 | Poitiers : une collecte de protections hygiéniques ce 6 mars

    Lire

    Ce samedi 6 mars dans le cadre de la Journée Internationale des droits des femmes, le CCAS de Poitiers organise une collecte de protections hygiéniques pour lutter contre la précarité menstruelle. De 14h à 17h30, des boites seront disposées dans deux Carrefour City du centre-ville (rue Carnot et place du marché), ainsi que dans le Monoprix à l'entrée du centre commercial des Cordeliers. Des bénévoles seront présents pour accueillir, informer et échanger sur le sujet de la précarité menstruelle.

  • 03/03/21 | Grand Poitiers : le concert de "The Beggar’s Ensemble" disponible

    Lire

    Nous vous en avions parlé le 9 février dernier dans cet article. The Beggar’s Ensemble avait enregistré en vidéo au conservatoire de Grand Poitiers Gin Craze, un récital de morceaux de musique baroque composés par des Anglais dans la première moitié du XVIIIe siècle. Le concert (de 58 minutes) est sorti sur la page Facebook de l'ensemble, celle de Grand Poitiers et celle du conservatoire de Grand Poitiers ainsi que sur la page Youtube de Beggar’s Ensemble.

  • 02/03/21 | Un tiers-lieu hybride en Charente-Maritime

    Lire

    Lors de sa dernière commission permanente, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé de soutenir le syndicat mixte Cyclad à Surgères en Charente-Maritime à hauteur de 60 000 euros pour la création d’un tiers-lieu hybride. Ce tiers-lieu a pour objectif de développer les nouvelles formes de travail, de créer des ateliers partagés et d’accompagner la création de nouvelles activités. Sur 1 200 m², le lieu comprendra notamment un atelier bois destiné au prototypage et à la réalisation d’ateliers

  • 02/03/21 | Le 1 000e agent vacciné au Centre hospitalier de la Côte basque

    Lire

    Le 1 000e agent du Centre hospitalier de la Côte basque à Bayonne a été vacciné contre le Covid en début de semaine. Un médecin réanimateur qui est en première ligne face à la prise en charge des patients les plus atteints par cette maladie. La campagne avait débuté le 6 janvier avec le vaccin Pfizer pour les agents de plus de 50 ans, ou présentant un risque accru. Un rythme que l'introduction, le 7 février, du vaccin AstraZeneka a accéléré. A ce jour, en moins de deux mois, au moins un tiers de l'effectif de l'hôpital basque aura reçu une première injection.

  • 25/02/21 | Une nouvelle gamme de produits bio et sans sucres dans le Pays Basque

    Lire

    A Bardos (64), Elikatxo produit, transforme et commercialise des jus de fruits et des soupes. Afin d’élargir sa gamme de produits bio et sans sucres, l’entreprise doit créer une ligne de production automatisée. Pour aider la société dans cet investissement, la Région Nouvelle-Aquitaine a alloué une subvention de 30 270 euros lors de sa dernière commission permanente.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Joël Aubert - Rédacteur en chef - Aqui.fr

L'Edito

Entre réveil et souvenirs... Du tandem Biden-Harris à la mémoire de De Gaulle

Allez ! Pourquoi l'air, ce dimanche matin de novembre ensoleillé, nous semble-t-il plus léger ? Parce que les États-Unis, et leur étonnant système électoral, ont viré un milliardaire dont la fierté consistait à se revendiquer du groupe des tueurs ? Certes, nous respirons mieux au nom de la belle idée que nous nous sommes toujours fait de la démocratie dont la pratique trumpienne faisait de plus en plus penser au despotisme imaginé par Alexis de Tocqueville. Mais, assurément, parce qu'à côté du président élu apparaît, sur le devant de la scène une femme de couleur lumineuse qui incarne, de nouveau, le " rêve américain", Kamala Harris.

.

Dans un pays divisé, où les haines raciales ont resurgi avec leur lot de violences, elle apportera au président élu, à Joe Biden, plus qu'une caution, sa connaissance du droit et la rigueur que sa responsabilité passée de procureur général de Californie à mis au grand jour. Et puis gardons l'espoir, aussi, que l'Amérique saura sortir du chemin de l'égoïsme planétaire que Trump lui a fait emprunter. Elle semble vouloir en reprendre le chemin en réintégrant l'accord de Paris sur le climat.

Puisque ce mot d'égoïsme s'offre à notre esprit critique, pourquoi ne pas évoquer, ce 8 novembre, veille du cinquantième anniversaire de la mort de Charles de Gaulle, ces jeunes gens qui, entendant la voix d'un général dont beaucoup n'avaient jamais entendu parler, rejoignaient Londres, dès le 19 juin 1940 et les jours qui suivirent. Londres et une certaine idée de la France et du sacrifice.

 

Relisons ces lignes de René Cassin, lui qui s'embarqua le 24 juin pour Londres depuis Saint Jean de Luz….. «  C'est seulement le lendemain matin, le 19 juin, que j'appris à Bayonne, qu'un général français avait la veille, proclamé en substance à la radio de Londres : « La France a perdu une bataille, mais n'a pas perdu la guerre. Cette guerre a un caractère mondial. Je fais appel aux officiers, ingénieurs et techniciens se trouvant en Angleterre pour continuer le combat. » Cette nouvelle me frappa comme un trait de lumière.. Cet homme a raison me dis-je, la guerre est mondiale , je l'ai toujours pensé. Avec la volonté, nous pourrons la gagner...Si d'ici trente six heures les pouvoirs publics n'ont pas décidé de continuer la guerre sur un sol français outre mer, c'est à Londres, à ses côtés, qu'il faudra se rendre... Naissance d'un destin extraordinaire pour ce soldat ressuscité de la grande guerre qui portera les couleurs de la paix dans l'enceinte des Nations Unies, comme cet autre héros, Pierre Simonet, l'un des trois derniers Compagnons de la Libération, qui s'est éteint ce 5 novembre à Toulon.

Et revoyons, avec le souvenir d'une grande émotion, les larmes de Josette Lassalle apprenant la mort de De Gaulle, ce 9 novembre 1970, inconsolable au cœur de la rédaction de Sud-Ouest, elle dont le frère quittant Soustons, dès l'appel de De Gaulle, rejoignit Londres ; elle qui jeune étudiante allait avec une folle inconscience, au plus près de l'ennemi, servir la résistance.

Joël Aubert

Partager sur Facebook
Vu par vous
4575
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Edito
Edito
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 5 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires