Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

Le Fil d'Aqui

10/06/21 : Au mois de mai, 334 projets en Nouvelle-Aquitaine ont été sélectionnés pour bénéficier de fonds européens pour un montant global de 56.2 millions d'euros. Parmi eux, 231 projets sont dans le cadre des programmes européens de développement rural.

09/06/21 : Dans le cadre du Mois des fiertés, le Département de la Gironde et les partenaires associatifs proposent des actions d'information et de dépistages gratuits du Sida (résultats en 30 min) samedi 12 Juin 2021, de 11h à 18h Placette Munich.

09/06/21 : Le CHU de Bordeaux lance sa plateforme de don en ligne sur le site don.chu-bordeaux.fr. Accessible à tous (particuliers, entreprises, associations) il permet de faire un don en ligne, au profit du CHU de Bordeaux, de manière totalement sécurisée. + d'info

31/05/21 : En Dordogne, l’ex-militaire recherché par les forces de l’ordre a été arrêté ce lundi. Il est blessé par balles. Il était recherché depuis dimanche après avoir tiré sur des gendarmes appelés pour des violences familiales à Lardin-Saint-Lazare (24).

28/05/21 : Le Conseil régional indique que les inscriptions aux transports scolaires pour la rentrée 2021-2022 s'ouvrent au 1er juin. L’inscription et le paiement peuvent être directement réalisés en ligne.+ d'info

17/05/21 : L'Hermione repartira au printemps 2022, annonce ce soir l'association Hermione La Fayette. La frégate fera escale dans quatre pays du nord de l’Europe : l’Angleterre (Londres), la Belgique (Anvers), les Pays-Bas (Amsterdam), l’Allemagne (Hambourg).

17/05/21 : En solidarité avec les cafetiers et restaurateurs, la Ville de Pau poursuit l'effort porté l'an dernier : ils seront exonérés à 100% de la redevance sur les terrasses du 19 mai à fin juin, puis à 50% de juillet à la fin du protocole sanitaire.

10/05/21 : En soutien au secteur de la restauration, la Ville de La Rochelle a décidé de reconduire les extensions de terrasses et accorde une exonération de droits jusqu’au 30 juin avec une gratuité des extensions jusqu’au 31 décembre, à partir du 19 mai.

27/04/21 : Régionales : En Dordogne, la maire socialiste de Périgueux, Delphine Labails a été choisie comme tête de liste départementale avec Christophe Cathus, conseiller régional sortant en charge des transports scolaires et maire de Calès.




- Publicité -
  • 11/06/21 | Tonneins : le pôle de santé parie sur la télémédecine

    Lire

    L’association du pôle de santé du tonneinquais en Lot-et-Garonne regroupe une équipe de médecins, infirmiers, sages-femmes, orthophonistes et psychologues. Afin d’apporter aux patients une réponse médicale rapide et efficace, l’association souhaite développer la télémédecine grâce notamment à un partenariat avec la clinique Saint-Hilaire Esquirol. Pour cela, elle va acquérir du matériel connecté comme des stéthoscopes, échographes ou encore ECG.

  • 11/06/21 | Sport et tourisme: des parcours audioguidés à Limoges

    Lire

    En partenariat avec l’application Runnin’City, la Ville de Limoges propose 3 parcours de running touristique gratuits et audioguidés. Le coureur pourra choisir entre 3 parcours, deux de 7km (Centre-Ville et Bords de Vienne) et un de 10km (Uzurat/La Bastide), et sera guidé par le GPS vocal qui lui livrera des anecdotes sur les lieux croisés en chemin. L’application gratuite est disponible en 7 langues.

  • 10/06/21 | Vrai+Local développe le circuit-court

    Lire

    A Périgny en Charente-Maritime, la société Néos est en train de développer le projet Vrai+Local. Né du constat qu’il était plus facile d’acheter un produit provenant de l’autre bout du monde que localement, Vrai+Local apporte une solution logistique afin que les citoyens puissent faire leurs courses en « bio et local » au travers d’une plateforme, d’une collecte et d’une livraison de proximité. Ces livraisons s’effectueront avec des remorques brevetées « Drive Mobile ».

  • 10/06/21 | Rochefort: Le festival Soeurs Jumelles recherche des bénévoles

    Lire

    Le première édition du festival Soeurs Jumelles aura lieu à Rochefort, hommage à la célèbre comédie musicale de Jacques Demy, du 23 au 26 juin 2021. Consacré à la musique et à l’image, tous secteurs confondus, le festival est à la recherche de bénévoles pour aider à l'accueil du public et des professionnels. Le choix des horaires est libre et seules les personnes majeures sont en mesure de postuler. Dans la mesure du possible, des billets pour les séances de films seront offerts aux bénévoles. Le formulaire pour postuler.

  • 10/06/21 | L’Atelier du Vitrail poursuit son développement

    Lire

    A Limoges, L’Atelier du Vitrail conçoit, fabrique et restaure des vitraux sur toute la France. A l’heure actuelle, tous les process de conception, de création et de présentation sont informatisés. Afin de mieux maîtriser ces outils, les salariés doivent s’approprier le Brevet des Métiers d’Art. Objectif: augmenter leurs compétences en matière d’arts appliqués et de peinture sur verre. Pour aider l'entreprise dans son développement, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé de lui attribuer une aide de 40 991,68 €.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Joël Aubert - Rédacteur en chef - Aqui.fr

L'Edito

Et si nous redécouvrions les liens de la France et du Liban?...

Fraîcheur des vieilles maisons de campagne, en pierre de taille épaisse, contre laquelle les rayons du soleil fou viennent mourir ! Nos aïeuls ne connaissaient pas la « clim » mais ils vivaient si intensément leur dialogue avec la nature qu'ils savaient y puiser les matériaux qui les protégeraient de ses excès.. Faites comme moi si vous en avez le loisir : dès que la chaleur devient insupportable, et que le soleil monte, prenez garde à de ne pas trop apeurer les jeunes lézards de muraille en rabattant vers vos fenêtres les lourds volets de chêne qui connaissent si peu le poids des ans . Et puis plongez-vous dans la lecture, dans l'histoire du Liban par exemple. De ce pays meurtri et trahi dont l'un des siens, le dramaturge Wajdi Mouawad, que nous apprécions tant en France, publie dans Le Monde une tribune déchirante comme pour exorciser l'horreur de la tragédie.

 

 « Wajdi Mouawad : Nous pouvons dire que, tout comme elle a commencé, la guerre civile vient de s’achever : monstrueusement. Elle s’est achevée en une seconde de violence sidérante. Une explosion si assourdissante que ce qui a explosé, ce mardi 4 août, n’est pas seulement un stock de 2 750 tonnes de nitrate d’ammonium, mais aussi toute la colère contenue dans le cœur de 15 millions de Libanais, (4 au pays, 11 à l’extérieur) une colère à ce point refoulée, si condensée, si pressurisée, que plus rien ne pouvait plus la contenir. Plus aucune crainte, plus aucune inquiétude, plus aucune peur, rien n’était assez grand, aucune frayeur, ni de l’avenir ni du présent, tant l’avenir s’est fané et le présent est devenu un fardeau. Et quant au passé, il n’est que douleur et honte, honte, honte et honte encore. »

Allons-nous entendre ce cri ? Ces appels désespérés de la jeunesse libanaise à Emmanuel Macron dans les rues de Beyrouth ? A tout le moins en avons-nous le devoir, et pas seulement parce que l'Histoire nous en fait une noble obligation. A cet égard, il est à la fois touchant et étonnant de découvrir, ou redécouvrir, les liens très forts, qui unissaient un certain Charles de Gaulle avec le pays du cèdre. Ce jeune commandant qui va servir pendant deux ans (1929-1931) à l'Etat major des troupes du Levant, dans la capitale libanaise, et qui reviendra, l'homme de la France Libre, en 1942 pour un très long voyage au grand dam des britanniques, Churchill en tête, réaffirmer au milieu de foules enthousiastes sa proximité avec la jeunesse libanaise, à l'orée de l'indépendance .

Oublierions-nous que les liens du sang nous attachent à ce pays ? Cet attentat terrible du Drakkar, en pleine guerre civile, en 1983, où 58 de nos soldats périrent ? Ces soldats de la Finul, cette Force intérimaire des Nations Unies au Liban, que nous servons depuis 1978 et qui assure, dangereusement, la paix à la frontière entre Israël et le pays du cèdre, où le hezbollah avec la bénédiction de l'Iran est contenu dans ses vélléités guerrières ? Ce parti chiite dont la responsabilité dans le stockage du nitrate d'ammoniim, à des fins terroristes dans le port de Beyrouth, pourrait être avérée...

Ce n'est pas le moment de laisser tomber le Liban que la corruption et le clientélisme, érigés en système de gouvernement, ont plongé dans le chaos et la misère. La France avait le devoir d'être aux côtés des Nations unies aux premières heures de la tragédie; elle devra, avec elles, veiller à ce que les élections annoncées ne soient pas, et c'est un grand risque, une parodie de démocratie rongée par l'emprise des luttes confessionnelles sur la vie publique

 

 

Joël Aubert

Partager sur Facebook
Vu par vous
7106
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Edito
Edito
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 14 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires