Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

Le Fil d'Aqui

21/11/19 : La Banque Alimentaire de Bordeaux et de la Gironde lance un SOS: elle a un "urgentissime" besoin de chauffeurs poids lourds bénévoles pour la journée de collecte du vendredi 29 novembre. Contact Régis Pauget, responsable collecte: 06 86 55 47 76

21/11/19 : Il y aura forcément un club périgourdin en 32e de finale de la coupe de France de football. Le Bergerac Périgord Football Club (N2), qui a sorti Clermont, recevra le Trélissac (N2), lors du 8e tour. Le match est prévu 7 ou le 8 décembre.

21/11/19 : Dordogne : Un exercice de sécurité civile a lieu ce jeudi entre 20 h et 23 h à l'usine Polyrey de Baneuil classée Seveso 2. Le but est de tester l'organisation de l'entreprise, la transmission de l'alerte et la réactivité des services de sécurité.

20/11/19 : Charente-Maritime : La Rochelle et 11 communes du littoral de St Agnan à la Presqu'ile d'Arvert viennent d'être reconnue en état de catastrophe naturelle suite aux mouvements de terrain consécutifs à la sécheresse entre le 01/10/18 et le 31/12/18.

20/11/19 : Lors du dernier conseil municipal de Bordeaux, qui s'est réuni ce mercredi 20 novembre autour des orientations budgétaires, le maire Nicolas Florian a assuré qu'il n'y aurait pas d'augmentation des impôts locaux ni en 2020 ni durant le mandat à venir.

20/11/19 : Du 26 au 29/11 à Vesoul (70), se tiennent les finales nationales des Meilleurs jeunes boulangers de France et du Trophée des Talents du Conseil et de la Vente en Boulangerie-Pâtisserie. Mathieu Perrenx et Samuel Roussiaud y représenteront les Landes!

20/11/19 : Compte tenu des conditions d'enneigement exceptionnellement bonnes de cette fin d'année 2019, les stations de Gourette et La Pierre Saint Martin annoncent leur ouverture anticipée pour le samedi 30 novembre et le dimanche 1er décembre

19/11/19 : À l’occasion de la 9ème édition des Foulées Littéraires de Lormont, l'ancien sélectionneur de l'équipe de France de football, Raymond Domenech sera présent le samedi 30 novembre, de 11h30 à 12h30, lors de l’inauguration.

18/11/19 : Le Pôle Environnement Nouvelle-Aquitaine organise le 3 décembre à Artigues-près-bordeaux une journée technique sur le thème de la prise en compte de la biodiversité dans les projets des industriels et des collectivités. + d'info

17/11/19 : Charente-Maritime : l’équipe du festival de documentaire Sunny Side of the Doc ont annoncé ce week-end le décès soudain de son commissaire général et cofondateur Yves Jeanneau, survenu le 14 novembre à La Rochelle, à l’âge de 69 ans.

16/11/19 : Nouvel exploit des Bergeracois, lors du 7e tour de la Coupe de France de Football : le Bergerac Périgord FC, club de national 2, a éliminé ce samedi après midi, le club de Clermont, pensionnaire de Ligue 2 et actuellement sixième au classement.

15/11/19 : Yannick Jadot, député européen EELV, sera présent à Bordeaux le lundi 18 novembre 2019 pour soutenir les candidats et têtes de liste écologistes sur Bordeaux Métropole notamment Pierre Hurmic, tête de liste écologiste à Bordeaux.




- Publicité -
  • 22/11/19 | Le retour du loup en Charente-Maritime?

    Lire

    Le mercredi 20 novembre après-midi, un grand canidé a été pris en photo, trottant à proximité de parcelles de vigne sur la commune de Saint-Thomas de Conac, au sud-ouest du département. L’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage l’a authentifié sur photo comme étant celle d’un loup gris (Canis lupus lupus). Des brebis mortes ont été découvertes il y a 15 jours, sans qu'il puisse être établi un lien. ONCFS : 05.46.74.95.20 – sd17@oncfs.gouv.fr

  • 22/11/19 | Un colloque sur les risques côtiers avec le Marais Poitevin

    Lire

    Le Parc Naturel du Marais Poitevin et l'Université de La Rochelle, en partenariat avec le forum des marais atlantiques et Rivages France, organisent pour la deuxième année consécutive un colloque scientifique dédié au changement climatique et à l'impact sur notre littoral, le 26 novembre à l'espace Encan de La Rochelle. Douze intervenants du monde entier présenteront leur travaux sur ces sujets et un grand show de vulgarisation scientifique aura lieu en soirée pour le grand public.

  • 22/11/19 | Bordeaux : un vide dressing solidaire

    Lire

    Le 23 novembre de 10h à 18h, la Maison Rose de Bordeaux organise dans ses locaux un vide dressing à destination des femmes. L’intégralité des bénéfices sera reversées à la Maison Rose qui accompagne les femmes pendant et après leur traitement contre le cancer. Elle offre ainsi 130 ateliers de soins de support en cancérologie chaque mois mais aussi des moments d’échanges et de rencontres. Alors rendez-vous toutes samedi au 9 rue de condé à Bordeaux !

  • 22/11/19 | Création de la 1ère structure d'escrime handisport de France à Bordeaux

    Lire

    Depuis septembre 2019, La Section Escrime du CAM Bordeaux est le 1er club en France à accueillir une structure dédiée aux athlètes de haut niveau pratiquant l’escrime en fauteuil: le « Centre d’Excellence d’Escrime Handisport ». À ce titre, le Maître d’Armes Jean-Yves Huet, Entraîneur National de l’Équipe de France d’Épée Handisport, ancien coach de Laura Flessel, est venu renforcer l’équipe d’enseignants et prendre la responsabilité des entraînements des athlètes handisport. 2 jeunes espoirs d’escrime handisport, ont anisi intégré la structure, au côté de Romain Noble, Champion Paralympique aux JO de Rio et récent Vice-champion du monde d’épée par équipes en Corée du Sud.

  • 22/11/19 | Du gratin pour les 10e rencontres Sport Santé de Biarritz

    Lire

    Roxana Maracineanu, ministre des Sports, Tony Estanguet, Président du comité d’organisation des Jeux de Paris 2024, Michel Cymes, en qualité d’animateur, ainsi que les meilleurs spécialistes du sport santé seront présents, vendredi 29 novembre au théâtre du Casino Municipal de Biarritz, pour échanger et débattre autour d’un enjeu de santé publique qui nous touche tous : la sédentarité, dans le cadre des 10e Rencontres Sport Santé de Biarritz. Au menu: la lutte contre la sédentarité et une conférence sur Les femmes et les activités physiques et sportives.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Joël Aubert - Rédacteur en chef - Aqui.fr

L'Edito

Etat-Départements: le pays n'avait pas besoin de cette fracture supplémentaire

Des élus de toute tendance, naturellement peu portés à manifester de façon intempestive, qui boycottent le discours d'une ministre et s'en vont chantant la Marseillaise...C'était ce vendredi à Bourges où l'Association des Départements de France tenait congrès. Et la ministre Jacqueline Gourault, de ce ministère qui voulait dès le début de l'ère Macron, en remontrer sous l'appellation de « Cohésion des Territoires », est venue sur ordre, enfoncer le clou d'une réforme fiscale qui va progressivement rendre dépendants des seules recettes de TVA, et donc des versements de l'Etat, des collectivités à qui on a refilé naguère des missions de solidarité. Un RSA par exemple que l'Etat n'a jamais compensé au niveau du réel, sans parler de ce dont il se défausse, la prise en charge de la protection de l'enfance ou des mineurs isolés, de plus en plus nombreux. Et, tout cela, dans un pays où le nombre de ceux qui vivent sous le seuil de pauvreté grandit. Une France qui n'avait surtout pas besoin de cette fracture supplémentaire.

 C'était d'ailleurs bien la peine, au fil du Grand Débat voulu pour éteindre la révolte des Gilets Jaunes, de répéter que l'Etat allait s'appuyer sur les élus de terrain pour répondre aux attentes citoyennes. Certes, les maires à qui on a ôté la taxe d'habitation pour que le candidat Emmanuel Macron trouve un biais pour redonner du pouvoir d'achat devraient hériter d'une taxe sur le foncier bâti, soustrait aux départements. Par parenthèse, notons que c'en sera fini du principe républicain d'égalité devant l'impôt...Selon que vous serez propriétaire ou non.

 

Mais, au-delà de toutes les conséquences de ces réformes qui, petit à petit, vident de sens la décentralisation et la libre administration des collectivités locales reconnue par la Constitution, comment ne pas ressentir, plus forte que jamais, l'emprise de la technocratie des Finances sur la gestion des Régions et départements, dans un contexte où il faut trouver des coupables au déficit public d'un pays. Comme si leur part était décisive par rapport à un Etat incapable de se réformer, pire même un pouvoir central dont la bureaucratie est si pesante qu'elle gaspille les crédits européens versés au Régions que celles-ci doivent sauver par des moyens imprévus.

 

L'épisode de Bourges qui semble consommer une vraie fracture entre l'éxécutif et les élus locaux est hautement significatif du cours de ce quinquennat qui glisse, chaque jour davantage, vers un autoritarisme qui abîme le libre exercice de la démocratie. Il faudra sans doute la rude déconvenue qui s'annonce pour LREM aux élections municipales pour que l'hôte de l'Elysée en prenne la mesure.

 

Joël Aubert

Partager sur Facebook
Vu par vous
2807
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Edito
Edito
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires