Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

Le Fil d'Aqui

29/10/20 : Suite aux annonces faites par Emmanuel Macron, le World Impact Summit, organisé à Bordeaux, maintient sa première journée ce jeudi 29 octobre, avec un protocole sanitaire renforcé. Du fait du confinement, la journée de vendredi est annulée.

28/10/20 : Le Festival international du Film d’Histoire de Pessac annonce l'annulation de sa 31ème édition aux dates initialement prévues du 16 au 23 novembre. Des réflexions sont en cours sur les modalités de valorisation des films sélectionnés en compétition.

28/10/20 : Le département des Landes est placé en état de vigilance jaune "Vagues Submersion" pour l’ensemble des communes du littoral du 28 octobre 13h00 au 29 octobre 18h00, entre forte houle, vagues puissantes, érosion dunaire et submersions locales...

28/10/20 : "Priorité à la protection sanitaire". Alors que le Festival Novaq devait s'ouvrir demain à la Rochelle, la Région Nouvelle-Aquitaine, organisatrice de cet évènement dédié à l'innovation, annonce son annulation. Un nouveau format est en réflexion.

26/10/20 : Dominique Bussereau président du département de Charente-Maritime et de l'ADF vient d'annoncer que le Congrès des Départements de France qui devait avoir lieu lieu les 5 et 6 novembre à La Rochelle est ajourné compte tenu de la situation sanitaire

24/10/20 : En raison du couvre-feu, la maire de Biarritz, Maïder Arosteguy a décidé d'instituer un stationnement de la ville gratuit en surface dès 18 heures, afin d'inciter les clients des restaurants de venir plus tôt dans ces établissements de la ville.

22/10/20 : Ce 22 octobre Jean Castex a annoncé 38 nouveaux départements et une collectivité d’Outre-mer la Polynésie soumis au couvre-feu de 21h à 6h dès demain soir. En Nouvelle-Aquitaine, Haute-Vienne et Pyrénées-Atlantiques sont concernés.

22/10/20 : Le Pôle Expérimental Métiers d’Art du Périgord-Limousin organise un marché des métiers d’art en plein air, sur la Place Alfred Agard à Nontron, le samedi 24 octobre de 10h à 18h, en remplacement du Salon de la Rue des métiers d'art, qui est annulé.

22/10/20 : La Rochelle : Michel Carmona, adjoint au maire depuis 2014, est décédé dimanche. Ses obsèques auront lieu vendredi à 15h30 au crématorium de Mireuil.

22/10/20 : Charente-Maritime : en plus d'une obligation de porter le masque dans 52 commune du département, le préfet de Charente-Maritime a pris un arrêté interdisant les buvettes et certaines restaurations dans les établissements sportifs.

21/10/20 : Le Conseil scientifique Covid 19 a dans un communiqué rendu public l'avis favorable donné au gouvernement le 19 octobre pour la prorogation du régime transitoire de l'urgence sanitaire jusqu'au 16 février et son prolongement jusqu'au 1° avril 2021.

20/10/20 : Municipales :A Saint Astier, en Dordogne, l'élection municipale, remportée par la maire sortante Elisabeth Marty (DVD) avec 17 voix d’avance, a été annulée ce mardi 20 octobre par le tribunal administratif de Bordeaux.




- Publicité -
  • 29/10/20 | La CCI Bordeaux Gironde réagit au re-confinement

    Lire

    La CCI Bordeaux Gironde réactive et renforce sa Cellule d’appui aux entreprises afin d'être une porte d’entrée unique avec un numéro (05 56 79 5000) et un mail spécifique (contact@bordeauxgironde.cci.fr) pour répondre aux besoins d’accompagnement des chefs d’entreprise. "Comme nous l’avons été pendant le confinement et aujourd’hui dans cette phase de relance, nous nous devons de rester en contact rapproché avec les TPE-PME. Elles ont besoin de nous" expose Patrick Seguin, Président de CCI Bordeaux Gironde. Tous les services de la CCI Bordeaux Gironde resteront accessibles annonce la structure.

  • 29/10/20 | Bassens : 2 millions d'euros pour optimiser les capacités de stockage du port

    Lire

    Le Grand Port Maritime de Bordeaux a lancé en 2019 un plan de restructuration économique et territoriale. La première tranche de ce plan concerne la refonte du terminal à conteneurs de Bassens, qui ne peut prétendre à une occupation totale de ses locaux du fait de la vétusté des lieux et du manque d'équipements adaptés. Alors que les opérations de rénovation des hangars de Bassens ont déjà démarré, la Région investit 2,6 millions d'euros dans l'optimisation des capacités de stockage du port.

  • 29/10/20 | Dordogne : lancement d’un Observatoire de l’habitat

    Lire

    Lancé par le Conseil Départemental de la Dordogne, l’Observatoire est un outil de connaissances et d’analyses de l’habitat avec pour objectif de suivre l’évolution du territoire afin de mieux identifier les besoins en matière de logement. Au travers de cette Observatoire, le Département met son ingénierie et ses moyens techniques au service des acteurs pour les accompagner dans la mise en place de leurs projets. Pour accéder à cet observatoire.

  • 29/10/20 | La Région soutien le cinéma, exemple à Limoges

    Lire

    Pyramide production, société de production basée à Limoges depuis 1988, produit actuellement le documentaire « Matriochkas, les filles de la guerre » qui retrace l’histoire de 3 nonagénaires dont les vies ordinaires cachent des destins extraordinaires. Lors de la commission permanente du 17 octobre dernier, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé de soutenir ce documentaire à hauteur de 15 000 euros.

  • 28/10/20 | TBM: la fausse gratuité du tram

    Lire

    Surprise d'un certain nombre d'usagers du tram à Bordeaux qui, accédant aux rames, ont découvert ce 28 octobre, collés sur les valideurs, des stickers reprenant un visuel de TBM annonçant la gratuité des transports. Dans un communiqué Kéolis Bordeaux Métropole rappelle « que la validation reste obligatoire dans tout le réseau TBM »  et précise que « les contrôleurs face aux voyageurs sans titre de transport n'ont pas verbalisé, privilégiant le dialogue et expliquant qu'il s'agissait d'une information frauduleuse suite à une action revendiquée par le collectif « extinction rébellion » Keolis Bordeaux Métropole va porter plainte auprès de la Police.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Joël Aubert - Rédacteur en chef - Aqui.fr

L'Edito

"France Relance"... les entreprises d'abord

Cent milliards ça marque les esprits. Le plan de relance, rappelons-le, doté de 40 milliards en provenance de l'Europe, est d'ailleurs accompagné d'un discours résolument optimiste. Sur le mode « on va gagner » façon Castex ou « on sera plus fort après qu'avant » façon Le Maire le gouvernement fait " le job". C'est de bonne guerre mais ne va pas sans soulever une série de réactions et interrogations.

Les plus vives pointent un ensemble qui fait la part bien belle aux entreprises, en baissant leurs impôts, à hauteur de 10 milliards l'an prochain. Un choix qui plaît beaucoup au Medef et aux PME et qui privilégie ce qu'on appelle l'économie de l'offre plutôt que celle de la demande qui aurait misé davantage sur l'augmentation du pouvoir d'achat. Et soutenu l'effort des collectivités, en première ligne pour les aides sociales et qui, au contraire, vont se voir raboter, une nouvelle fois, leurs ressources fiscales. En privilégiant un soutien fort aux entreprises le gouvernement fait le pari d'une relance de l'investissement et table sur la création d'emplois de production. Il revendique, d'ailleurs, l'ambition de concourir à la réindustrialisation du pays mise rudement en évidence à l'occasion de la crise sanitaire. Cette ligne politique, résolument libérale, joue des résultats sur le moyen-long terme. Sous-estime-t-elle les conséquences des gros dégâts qui s'annoncent, en cette rentrée, pour nombre de PME et TPE ? Il faut le craindre, avec d'inévitables tensions sociales à la clé. A cet égard le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, n'a pas tort de demander que les retombées possibles des aides aux entreprises fassent l'objet d'un contrôle sérieux.

 

Ces réserves faites, le catalogue des mesures annoncées pourra plaire. Songeons à celles qui veulent soutenir l'apprentissage, mettent en avant la transition écologique ou, à celles, en agriculture, qui revendiquent le soutien à l'agro-écologie et au bio...Ne citons que pour mémoire la campagne, si l'on a bien compris, de communication pour appeler à devenir agriculteur dans un pays dont les dirigeants d'en haut commencent à s'apercevoir que la démographie agricole est menacée d'effondrement. Au-delà d'une campagne que ne renforce -t-on pas la loi foncière pour protéger de la spéculation les terres menacées par l'intrusion de fonds de pension . Faut-il rappeler, à cet égard, que la France est championne d'Europe pour l'accueil des investisements chinois, notamment dans l'agroalimentaire ?

La place et le rôle des investissements étrangers dans l'économie française des dix prochaines années ?...Suggérons ce thème d'étude, à vocation prospective, pour un Haut Commissaire au Plan nommé François Bayrou. Le maire de Pau, qui le demeure, a le devoir de plonger dans la découverte d'un paysage national qui s'est bien dégradé mais où une génération d'entrepreneurs méritent le plus grand soutien.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Joël Aubert

Partager sur Facebook
Vu par vous
2302
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Edito
Edito
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 31 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires