Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

Le Fil d'Aqui

04/03/21 : La Ville de Bayonne a réuni les représentants des professionnels et les partenaires de la fameuse Foire au Jambon pour envisager la suite à donner à cet événement de la semaine pascale. Il prennent date pour cet événement entre les 7 et 10 octobre

02/03/21 : Le 90e Congrès des Départements de France qui devait se tenir à La Rochelle en novembre dernier, puis les 29 et 30 avril prochain, est de nouveau reporté, selon un communiqué du Département de Charente-Maritime du jour.

26/02/21 : Faute de salon de l'agriculture cette année, la confédération paysanne organise du 27 février au 7 mars des fermes ouvertes pour faire découvrir l'agriculture paysanne.Liste des agriculteurs sur www.confederationpaysanne.fr/mobilisations.php?id=11079

24/02/21 : Charente-Maritime : selon un arrêté ministériel du 19/02 publié au Journal Officiel du 24/02, les communes reconnues en état de catastrophe naturelle en inondations et coulées de boue du 3 février 2021 au 9 février 2021 sont Crazannes et Le Mung.

23/02/21 : La ministre, Frédérique Vidal, en déplacement à Poitiers ce 23 février, a annoncé, devant une cinquantaine d'étudiants, la gratuité des protections périodiques dès la rentrée prochaine. 1 500 distributeurs devraient être installés sur les campus.

23/02/21 : Laurence Harribey, sénatrice de la Gironde, a été nommée par le Président du Sénat pour représenter la Chambre haute au conseil d'administration de l'Agence Nationale du Sport.

23/02/21 : L’ancien maire de Bayonne, Jean Grenet, est décédé ce mardi 23 février, à l'âge de 81 ans. Celui qui a également exercé les mandats d'élu départemental, régional et de député, a dirigé la ville, à la suite de son père Henri Grenet, de 1995 à 2014.

23/02/21 : La ministre Frédérique Vidal est à Poitiers ce 23 février pour rencontrer l'Association Fédérative des Étudiants de Poitiers. Début février, elle avait reçu 72 courriers d'étudiants poitevins qui l'interpelaient sur leurs difficultés au quotidien

19/02/21 : COVID 19 - Depuis 2 semaines, les indicateurs de surveillance du Sars-CoV-2 affichent une baisse significative dans tous les départements de Nouvelle-Aquitaine. Le taux d'incidence est de 113,3/100 000 et le taux de positivité à 4,2%.

19/02/21 : COVID 19 - Les dernières données sur l’évolution des nouveaux variants montrent une diffusion généralisée du variant anglais dans tous les départements de la région. Les variants sud-africain et brésilien sont aussi présents mais dans une moindre mesure

19/02/21 : COVID 19 - Le nombre de nouvelles hospitalisations est en baisse avec près d’une centaine d’hospitalisations et une vingtaine d’admissions en réanimation en moins par rapport à la semaine dernière. Néanmoins, l'activité hospitalière liée au COVID-19.

18/02/21 : A Libourne, le conseiller municipal d'opposition Charles Pouvreau a annoncé sa démission. Dans un communiqué, l'ancien élu raconte avoir fait face à des « menaces et insultes » répétées et choisit donc de se mettre en retrait de la politique libournaise.




- Publicité -
  • 06/03/21 | Charente-Maritime : 3 jours de forum sur le droit des femmes

    Lire

    À l'occasion de la Journée Internationale des Droits des Femmes, le Département 17 organise du 8 au 10 mars, un forum dédié à l'égalité entre les femmes et les hommes. Avec, lundi, une matinée d'échanges et de témoignages sur l'égalité femmes/hommes, en présence d'Élisabeth Morin-Chartier, ex députée européenne. Mardi, "l'égalité professionnelle, un état des lieux contrasté". Mercredi, "Filles et garçons, cassons les clichés". Ces visio-conférences se dérouleront sur le site du Département.

  • 05/03/21 | Paskal Indo réélu président du Conseil de développement du Pays basque

    Lire

    Paskal Indo a été réélu par ses pairs à la présidence du Conseil de développement du Pays basque. Le CDPB a approuvé également son bilan 2020 et débattu autour de son Projet 2021-2023 qui fixe les orientations stratégiques que la société civile souhaite donner au développement futur du territoire. Un document qui guidera l’action du Conseil pour les prochains mois dans ses contributions et son partenariat auprès de la Communauté d'agglomération du Pays basque et des autres acteurs publics.

  • 05/03/21 | Charente-Maritime : LPO et NE17 main dans la main pour la nuit de la chouette

    Lire

    La Ligue de Protection des Oiseaux de Charente-Maritime et Nature Environnement 17 organisent une soirée en visio-conférence, à l'occasion de la nuit de la chouette le 6 mars, dès 18h. Ce sera l'occasion d'échanger avec des spécialistes de l'animal, participer à des jeux, visionner des vidéos et des photos, pour mieux connaître le bête. Inscription: https://urlz.fr/eZyp NE17 propose une sortie découvertes à la Réserve Naturelle Régionale de la Massonne, à 9h. Contact: sandra.laborde@ne17.fr

  • 05/03/21 | Un podcast sur les femmes

    Lire

    Le 8 mars, à l’occasion de la Journée Internationale des droits des femmes, la Maison de l’Europe du Lot-et-Garonne lance son podcast sur Spotify et Anchor « StéréoFemmes ». Disponible un lundi sur deux à 12h, il partagera des témoignages sur les femmes dans nos sociétés que ce soit au travail, dans la famille, dans le couple, à la télévision... dans le but de briser les stéréotypes.

  • 05/03/21 | Covid-19: des restrictions sur la vente et la consommation d'alcool

    Lire

    Le préfet a prononcé le 1er mars la fermeture administrative pour une durée d’une semaine de deux débits de boissons rochelais suite au constat de rassemblements répétés à proximité immédiate de ces établissements pratiquant la vente à emporter. En concertation avec la ville de La Rochelle, le préfet a interdit, par arrêté du 4 mars, la vente à emporter de boissons alcoolisées sur les quais Duperré et Valin du samedi 6 mars au dimanche 21 mars 2021 inclus. A Bordeaux de 11h à 18h, il est interdit de consommer de l'alcool sur la voie publique dans le centre-ville et dans les parcs et jardins de la ville depuis le 4 mars.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Joël Aubert - Rédacteur en chef - Aqui.fr

L'Edito

G7 : Macron joue Trump et la diplomatie fait le reste

Le Pays basque respire...Le G7 que le maire de Biarritz, avec la complicité d'Emmanuel Macron, avait voulu accueillir, encore en pleine saison estivale, s'est terminé sans coup dur. Et, en guise de remerciements, en particulier aux commerçants lésés par des pertes d'activité dont Bayonne, ville interdite, a été la plus atteinte, le président de la République a confirmé, in fine, à Sophie Lapix qu'ils seraient indemnisés. La promo réussie, par grand soleil, entre Hôtel du Palais et rue d'Espelette avec ces premières dames et un maire, fier de les accueillir, ne changera pas forcément le cours de l'Histoire mais, reconnaissons qu'après la version catastrophique du dernier G7 au Canada, l'affaire sur le plan diplomatique a plutôt été rondement menée avec un Emmanuel Macron trop content de se présenter, en cette rentrée de 2019, comme l'autre leader du monde occidental.

 

Affaire de leadership européen oblige mais, aussi, volonté de s'affirmer comme figure en mesure de tenir tête à Donald Trump, sinon à lui faire partager certaines de ses convictions, sur le mode « Donald, je vais sur votre terrain et, laissez-moi vous expliquer comment nous pourrions faire autrement". L'avenir nous dira ce qu'il restera de ces journées au sommet et, notamment, de cette initiative qui s'est voulue spectaculaire de l'arrivée imprévue du ministre des affaires étrangères iranien dans les coulisses du sommet, signe que la médiation française est jugée utile à Téhéran. Trump avait donné son aval mais il a été embarqué dans une dynamique nouvelle qui, au fond semble l'arranger, avec une France dans ce qu'elle sait faire de mieux sur le plan international : se proposer pour rechercher la paix... ce n'est par hasard, répondant aux questions de Anne-Sophie Lapix, si le président a cité De Gaulle...

L'autre ébauche d'alternative à l'affrontement dans les relations internationales a donc trait au commerce et aux surenchères Etats-Unis-Chine. Et, sans préjuger de résultats rapides, il n'est pas indifférent que pour sortir du bras de fer avec les ténors de l'économie numérique, les GAFA, que la France a décidé de taxer, le moins que l'on puisse dire sans excès, Emmanuel Macron ait cherché à contourner la difficulté. Pour remettre en route ce multilatéralisme dont il s'est voulu le héros, et s'appuyant sur la direction française de l'OCDE, il a déplacé le centre de gravité du débat vers une Organisation Mondiale du Commerce et ses imperfections. Une négociation sans doute de longue haleine doit s'engager où il sera question d'une fiscalité internationale...

Quant au climat, il n'en aura été question qu'à travers l'ampleur prise par les incendies de la forêt amazonienne et les propos abominables du président d'extrême droite brésilien. Il n'est pas sûr que les quelques crédits européens annoncés pour entreprendre la « reforestation » soient décisifs mais l'affaire a pris une dimension planétaire telle qu' Emmanuel Macron, sur France 2, s'en est emparé allant jusqu'à préciser, grâce à la pugnacité de Anne-Sophie Lapix, sa position sur la non participation de la France à l'accord européen avec le Mercosur. Une mise au point qui ramènera à de plus justes appréciations sur ce qui a été compris comme un refus pur et simple. Et, puisqu'il faut boucler la boucle de la pédagogie, l'hôte de l'Elysée s'est fait le chantre de l'indépendance, à obtenir, de l'Europe, et singulièrement de la France en matière de protéines végétales. Ou, quand le soja importé est au cœur des relations internationales et de l'urgence climatique ..

A part cela, dans un complément bien calculé, Emmanuel Macron a cherché à calmer le jeu sur la réforme à venir de la retraite, allant jusqu'à affirmer qu'il préférerait un accord sur la durée des cotisations plutôt que sur la modification de l'âge légal. De l'international au franco-français une rentrée qui s'est voulue très présidentielle.

Joël Aubert

Partager sur Facebook
Vu par vous
4182
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Edito
Edito
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 10 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires