aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

Le Fil d'Aqui

27/07/17 : En Lot-et-Garonne, le tribunal de commerce d'Agen vient de désigner le groupe Lucien GEORGELIN comme repreneur de l'entreprise EUROCER. Cette décision permet de sauvegarder la totalité des emplois restants.

26/07/17 : Charente-Maritime : le nombre de demandeurs d'emploi sans aucune activité (cat. A) a baissé sur un an (-1,9%) et ces trois derniers mois (-1,7%). Le chômage ne recule pas pour autant, avec + 1% d'inscrits, soit 57 140 inscrits dont 33 000 en cat. A.

26/07/17 : Ouverture du Parc Aquatique de Walibi Sud-Ouest le lundi 31 juillet à Roquefort (47)! 5.000 m² de bassins et d’attractions les pieds dans l’eau ! Côté tarifs : 18€ enfant et adulte. Billet Combiné 2 Parcs : 37,50€ adulte et 34€ enfant de 3 à 9 ans.

25/07/17 : Alain David ayant été élu député PS de la 4°circonscription de la Gironde et ne pouvant cumuler ce mandat avec celui de maire, le conseil municipal de Cenon a élu maire, ce lundi 24 juillet en soirée, Jean-François Egron jusque là premier adjoint.

21/07/17 : Le nouveau sous-préfet de Blaye Frédéric Doué prend ses fonctions le 24 juillet; il occupait depuis septembre 2015 le poste de directeur de cabinet du préfet des Côtes d'Armor.

21/07/17 : Le chanteur Manu Chao est attendu ce soir en Charente-Maritime sur la scène du festival des Fous Cavés (21 et 22 juillet), à Port d'Envaux. Le concert de ce soir est complet depuis plusieurs mois, mais il reste des places le 22. www.lesfouscaves.f

17/07/17 : Le nouveau préfet de Charente-Maritime prendra officiellement ses fonctions mercredi. Fabrice RIGOULET-ROZE succède à Eric Jalon, nommé à Matignon par Emmanuel Macron. Il était dernièrement préfet de région de la Martinique.


- Multivote -


- Publicité -
  • 28/07/17 | L'agriculture biologique en colère

    Lire

    La FNAB condamne la "décision du ministre de l'Agriculture de ne prévoir aucun budget pour les aides à l'agriculture bio dans les 3 prochaines années. La FNAB demandait un fléchage de 3 % a minima du 1er pilier de la Pac vers le 2nd pour les seules aides bio afin que l’Etat puisse honorer ses engagements et financer les nouvelles demandes d'aides (conversion et maintien) sur la 2ème partie de la programmation (2017 à 2020). Le ministre a décidé de transférer 4,2 % seulement pour financer à la fois les mesures agro-environnementales et climatiques,les indemnités compensatoires des handicaps naturels) et les aides à la bio."

  • 28/07/17 | Maison de l’Europe cherche volontaire pour partir en Roumanie !

    Lire

    La Maison de l’Europe 47 – CIED recherche des candidats pour partir en service volontaire européen en Roumanie pendant 2 mois, du 1er octobre au 26 novembre. L’objectif de cette mission est de mettre en place des actions en lien avec la nature, l’environnement, le tourisme et/ou l’arboriculture. Logement partagé avec d’autres volontaires, budget pour la nourriture, argent de poche et assurance internationale. Si vous êtes intéressé contactez le 05 53 66 47 59.

  • 28/07/17 | Royan : le festival Violon sur le Sable fête ses trente ans

    Lire

    C'est devenu un rendez-vous incontournable du pays royannais. Le festival Un Violon sur le Sable attire chaque fin juillet 40 000 spectateurs à chacune de ses trois soirées. Au programme : des grands noms de la musique classique comme Duchâble ou Jaroussky, accompagnés de l'orchestre symphonique de Paris, le tout sur la plage. Pour ses 30 ans, le festival a prévu une soirée bonus dimanche 30 juillet autour des musiques de films, à partir de 22h (gratuit).

  • 28/07/17 | Fête de l’Eau les 29&30 juillet à Villeneuve/Lot

    Lire

    Fête de l’Eau les samedi 29 et dimanche 30 juillet à la base nautique quai d'Alsace à Villeneuve-sur-Lot. Pour cette 3e édition, un programme riche d’animations vous attend. Samedi, de 14h à 18h : animations pêche, exposition sur la faune et la flore, et joutes de 18h à 20h. dimanche, de 10h à 19h : tyrolienne, big air bag, paddle, blob jumps, canoés... jeux pour les tout-petits et de 19h à 20h, courses d'avirons. Plus d’infos auprès de l'Aviron villeneuvois : 06 63 86 84 09.

  • 26/07/17 | Des pompiers aquitains en renfort dans le Sud-Est

    Lire

    Suite aux incendies dans le midi de la France et à la demande du centre opérationnel de gestion interministérielle des crises (COGIC) du Ministère de l'Intérieur, les SDIS de la Gironde, de la Dordogne et du Lot-et-Garonne ont engagé des personnels et des moyens en renfort au profit de la zone de défense Sud-Est, depuis ce mardi 25 juillet. Des renforts composés de 64 sapeurs-pompiers, 4 camions citerne de 6000 litres et 8 camions citerne de 4000 litres. Ce dispositif est commandé par le lieutenant-colonel Jean-Luc Gardère, du SDIS de la Gironde.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Joël Aubert - Rédacteur en chef - Aqui.fr

L'Edito

Humeurs d'automne suite: Il n' y a pas que les primaires et la repentance présidentielle

Donc il ne fallait pas manquer ce premier round des primaires de la droite et du centre d'où doit sortir n'est-ce pas ? ..le futur président de la république. Comme si les jeux étaient faits, à sept mois d'une échéance, alors que tant de choses peuvent encore se passer. Alors nous les avons écoutés et surtout observés, car pour ce qui était du contenu nous étions condamnés à des réponses débitées au lance pierre qui nécessitaient, pour chacun, un sens aigu de la concision et de la simplification à outrance. La télévision a-telle fait pour la circonstance oeuvre de pédagogie, d'enseignement ? Nous a t-telle permis d'entrevoir le sort fait au pays si l'un d'entre eux devait l'emporter ? ...Nous sommes restés sur notre faim, sauf à dire que les images comme d'habitude, nous ont permis de discerner, au-delà des tempéraments, les lignes de force des uns et des autres…

A ce jeu-là, l'expérience aidant, il n'est pas surprenant qu'Alain juppé, en vieux sage, ait semblé l'emporter si du moins l'on en croit les sondages très vite connus. Devant sans doute un François Fillon qui a joué saa partition sur le registre de campagne tout à fait radical qu'il a choisi. Quant à Nicolas Sarkozy dont le regard et les paroles témoignaient de l'épaisseur du mépris qu'il portait à son voisin, Jean-François Copé, il aurait bien enfourché son vélo, s'il avait pu, pour évacuer son fameux trop plein d'énergie. Pour Copé, c'est entendu, il serait le président à la façon de Meaux. Bruno Le Maire, lui, nous l'a fait sur le mode : regardez moi ce n'est pas le changement çà ? Mais pour tout dire on l'a trouvé incroyablement conservateur. Alors, c'est vrai, il y eût Nathalie Kosciusko-Morizet et Jean-Frédéric Poisson. NKM l'air convaincue et volontiers pédago a au moins confirmé que les femmes de sa génération pouvaient raisonner autrement et on a compris qu'elle n'aurait aucun mal à soutenir le maire de Bordeaux et ses idées au second tour. Quant à M.Poisson, il était hors champ : entendez par là qu'il a tout à fait illustré ce que pourrait être la définition de ce parti chrétien-démocrate, comme lui si peu connu, qu'il préside : un lieu où le discours libéral à tout crin n'est pas en odeur de sainteté. A suivre...

Mais, au cours de cette semaine, nous aurons eu droit, aussi, au repentir pitoyable du président de la République. Il fallait faire vite après les propos qu'il avait tenus à l'égard de l'ensemble de l'institution juidiciaire dans le livre « Un président ne devrait pas dire çà » : la « lâcheté » qu'il évoquait passait très mal, venant d'un homme qui, par sa fonction, est le garant de l'indépendance de la justice. Le Garde des Sceaux a donc remis, vite fait bien fait, une missive du président aux plus hauts magistrats, à la chancellerie. Mais le mal était fait et les retombées catastrophiques pour peu que l'on y ajoute les propos personnels invraisemblables d'un homme pourtant encore en fonction jusqu'en juin prochain. Alors, le fidèle Stéphane Le Foll peut bien monter au créneau, ce dimanche, et dire que l'ouvrage écrit par deux journalistes du Monde ne devait sortir qu'à la fin du quinquennat...cela n'y change rien. Au contraire, cela ne fait que souligner l'extrême légéreté d'un François Hollande, si peu soucieux de sa communication qu'il n'ait pas chercher à s'informer de la date de parution d'un ouvrage où il s'est confié, des jours durant.

Foin de politique politicienne... Comment ne pas saluer, ici, les communes et leurs élus qui s'organisent pour accueillir les migrants en provenance de Calais. Mention particulière en Béarn à Gelos dont le maire est allé au devant des légitimes interrogations de ses administrés avec le soutien de la préfecture, à Oloron Sainte-Marie aussi dont le maire vient de rappeler que dans la mémoire collective du pays était gravé l'accueil des républicains fuyant la guerre d'Espagne. Dans les Pyrénées-Atlantiques, la commune basque de Saint-Etienne de Baïgorry avait montré, de novembre à février derniers, que la présence dans le village avait suscité de vraies rencontres et l'engagement des bénévoles, comme c'est aussi le cas dans une petite commune de la Vienne, à Naintré, où comme cela le sera, demain, dans d'autres communes ou villes de la métropole et de notre région. Hélas, les discours de haine et les tracts scandaleux, signés du FN, qui les accompagnent font le lit des excités qui ne craignent même pas, comme à Arès, de mettre le feu au local où des migrants pourraient être hébergés pour quelques mois.

Joël Aubert

Partager sur Facebook
Vu par vous
6980
Aimé par vous
5 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Edito
Edito
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires