Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

Le Fil d'Aqui

21/08/19 : Selon "Mediabask", les Gilets jaunes invitent leurs troupes à se rassembler, pour leur 41e samedi à Bayonne, dans le cadre du G7. Ils estimeraient que le contre-sommet d'Hendaye et d'Irun et la manifestation de samedi ne sont pas assez musclés.

20/08/19 : A Périgueux, Péri meuh, la 3e édition de la fête agricole aura lieu les 20,21 et 22 septembre des allées Tourny à la place Francheville. Elle accueillera de nombreuses animations dont le concours national de la race limousine.

19/08/19 : Angoulême : le réalisateur Claude Lelouch est annoncé au festival du film francophone ce jeudi. Parmi les politiques, François Hollande et Franck Riester sont annoncés dès ce mardi, pour l'ouverture du festival, qui se tient jusqu'à dimanche.

12/08/19 : Essais du Tram D à Bordeaux. Au lieu de 14h c'est en réalité à 17h que les premières rames du tram D ont circulé entre les Quinconces et "Mairie du Bouscat". Ces essais doivent durer trois mois pour une mise en service mi-décembre.

09/08/19 : Saint-Palais-sur-Mer (17) : la plage du Bureau est ponctuellement interdite à la baignade jusqu'à nouvel ordre, pour cause de pollution de l'eau.

02/08/19 : C'est Offenbach, compositeur fétiche de Marc Minkowski, qui ouvrira la saison lyrique de l'Opéra National de Bordeaux avec ses célébrissimes Contes d'Hoffmann. Rendez-vous du 19 septembre au 1er octobre 2019, pour 6 représentations.




- Publicité -
  • 22/08/19 | G7 de Biarritz: au tour d'Elisabeth Borne

    Lire

    En préparation du sommet, la ministre de la Transition écologique est présente aujourd'hui à Biarritz où elle signera une charte d'engagement pour "une plage sans déchets plastiques" à la mairie de Biarritz avant de se rendre à une présentation des initiatives écoresponsables prises dans le cadre du G7. Elle y rencontrera les ONG dont Surfrider foundation avant d'effectuer une intervention à la conférence "Pavillon Océan".

  • 22/08/19 | Floirac: L'Étang Heureux revient en août !

    Lire

    Fort de son succès juillettiste, l'Étang Heureux, organisé par la mairie de Floirac, revient une semaine en août. Ainsi, du 27 août au premier septembre, le Parc des Étangs de Floirac est ouvert à partir de 10h, et propose des animations pour tous les publics, comme du karaoké, des jeux de société, concerts de musique latine, ou encore un tournoi de pétanque. De 10h à 19h, des activités familiales sont en libre service (beach volley, sand ball, jeux de raquettes, etc...).

  • 21/08/19 | Les ambitions de Didier Guillaume ont étonné...le maire de Biarritz

    Lire

    Mardi soir, lors de la visite de Christophe Castaner à Biarritz, le maire de Biarritz Michel Veunac s'est exprimé et quelque peu ému des innocentes fuites selon lesquelles le ministre aficionado de la corrida et de l'Agriculture, Didier Guillaume, serait tenté par la mairie de Biarritz. Or les deux hommes appartiennent à la même famille politique, le Modem et Michel Veunac ne s'est pas exprimé sur son devenir. Et qui contraindrait le ministre à déménager d'Anglet. Mais Biarritz vaut bien aussi une messe.

  • 21/08/19 | Aujourd'hui, le coup d'envoi du contre sommet à Hendaye et Irun

    Lire

    Lancé le 13 juillet dans les rues de Biarritz le contre sommet G7Ez (G7 non non) et Alternatives G7 débute ce jour à Hendaye et Irun. Regroupant 80 associations avec le souhait de dépasser les différences pour défendre d'une voix des alternatives globales et faire face aux urgences climatiques et sociales. Eric Coquerel, député de LFI en donnait le coup d'envoi. Outre les partis écologistes et de gauche, cette région frontalière ayant été choisie pour le G7, les abertzale et militants basques s'associeront à ce contre- sommet. A suivre aussi.

  • 20/08/19 | L'Université d'été du PS revient à La Rochelle

    Lire

    Après trois ans d’absence, l'Université d'Eté du PS fait son retour à La Rochelle. Elle se tiendra à l'espace Encan du 23 au 25 août. Rebaptisée "Campus", elle ambitionne de rassembler tous les partis "alliés" de gauche présents aux élections européennes : Place publique, Nouvelle Donne, le PRG, MDC, PC et UDE. Thème de ces 3 jours : "pour un avenir écologique et social". Les participants seront également invités à faire un "procès de la Ve République" dans un simulacre d'audience judiciaire.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Joël Aubert - Rédacteur en chef - Aqui.fr

L'Edito

Humeurs d'été: Et si nous plantions des arbres?...

Et si nous faisions comme les Ethiopiens, nous plantions des arbres ? 350 millions en une journée, le 29 juillet, et 23 millions de personnes de tous les horizons de la société, premier ministre en tête, s'y sont attelés nous disent les nouvelles du monde. Et le chiffre de quatre milliards plantés d'ici le mois d'octobre... Qu'un pays d'Afrique qui souffre de sécheresses régulières aux lourdes conséquences montre ainsi l'exemple à grande échelle, aurait de quoi rassurer si, au même moment, Bolsonaro n'imposait pas, au Brésil, une déforestation nouvelle dont on apprend, ces jours-ci, qu'elle vise, aussi, à chasser les populations indigènes de leurs territoires.

 

Rien de tel chez nous dira-t-on. A quoi bon s'émouvoir ? N'avons-nous pas en Nouvelle-Aquitaine la plus grande forêt d'Europe? Et quelques 2,8 millions d'hectares..Certes, et elle a été, il faut s'en souvenir le fruit – pensons-ici au massif forestier landais – de la volonté des hommes, et singulièrement d'un Brémontier qui imposa la plantation du pin maritime pour fixer les dunes littorales et assainir les landes jugées insalubres... Ayons garde d'oublier, depuis que la Région s'est agrandie, tous les massifs riches d'autres essences et si importants, ici et là, comme ressource pour l'industrie qui compte dans ce secteur plus de 50.000 emplois mais aussi pour la biodiversité, sans compter, comme le dernier rapport de Néo Terra le rappelait, début juillet, que ce formidable potentiel permet une séquestration importante des émissions de CO2.

Cet heureux constat ne doit pas, cependant, nous dispenser de la plus grande attention à l'égard de cette facilité qui consiste à sacrifier des surfaces naturelles, à cette artificialisation des sols - 40.000 hectares en dix ans dont la moitié en Gironde - notamment forestiers ou agricoles, au prétexte que « nous avons de l'espace  ». Un discours, souvent entendu au nom du développment, qu'il soit résidentiel ou commercial, avec ce que cela implique de gaspillage, de mépris du vivant et, si souvent, de l'appauvrissemnt des centres-villes ou centres-bourgs qu'il faut ensuite tenter de ranimer, à coups de crédit.

Une nécessaire prise de conscience s'impose encore et, singulièrement, parmi quelques élus de la grande périphérie des villes qui rêvent d'une nouvelle zone d'activités, au nom de l'emploi, sans se soucier de la valeur agronomique des terres ou de la qualité d'une nature préservée, alternative nécessaire aux canicules qui, comme le rappelait il y a peu, le rapport AcclimaTerra, vont se multiplier. Un schéma régional existe désormais mais, à l'échelle locale, des outils existent comme les PLUI, les Plans locaux d'urbanisme intercommunaux, qui offrent l'opportunité aux élus, de façon plus globale, de penser l'équilibre des activités à l'échelle d'un territoire. La loi a prévu l'organisation d'une concertation, au fur et à mesure de l'élaboration de pareil plan d'ensemble, les communes étant le relais naturel de ces travaux auprès des habitants...Mais la réalité est souvent bien différente, alors que la demande sociale, à cet égard, grandit chaque jour. Peut être devrions-nous davantage nous inspirer des éthiopiens et aller planter des arbres dans les endroits éxagérement convoités...

Joël Aubert

Partager sur Facebook
Vu par vous
1771
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
2 réactions
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Edito
Edito
Retour à la page d'accueil
Accueil
Bruno | 05/08/2019

Voilà un beau projet.
Et si nous commencions chez nous ?
Je propose que BxM et toutes les cités qui en dépendent, distribuent 4 arbres à chaque famille;
Et reparte à la conquête des coulées vertes de l'agglo que les promoteurs semblent miter de plus en plus...

Joël Aubert | 05/08/2019

Belle suggestion à transmettre à Bordeaux Métropole : impliquer les familles serait magnifiquement pédagogique et cela ferait société de façon positive

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires