aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

Le Fil d'Aqui

26/07/16 : Suite à l'odieux attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray, le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve a annulé une visite qu'il devait effectuer pour se faire présenter tout le dispositif de sécurité des Fêtes de Bayonne qui débutent ce mercredi.

20/07/16 : Fierté pour le Comité régional Olympique et Sportif d'Aquitaine: 31 sportifs licenciés et 19 sportifs originaires de la Nouvelle-Aquitaine représenteront la France aux Jeux Olympiques (5-21 août) et Paralympiques (7-18 septembre) de Rio au Brésil!

19/07/16 : Le jury de la 23ème édition du Concours National de la Création d'Entreprises Agroalimentaires organisé depuis 1994 par Agropole se réunira le lundi 26 septembre prochain dans les salons du Sénat à Paris pour désigner ses lauréats.

19/07/16 : 1ère Nuit de la Noisette organisée par la Maison de la noisette le lundi 25 juillet à partir de 18h30 à Lacépède (47). Au programme : découverte de la ferme, casse-croûte paysan saveurs noisettes et balade nocturne sensorielle et contée

19/07/16 : Le cinéma Les Montreurs d’Images à Agen propose Les Cinestivales : 1 film + 1 apéro-mix, jeudi 21 juillet. Au programme, à 18h30, la projection de « Paco De Lucia, légende du flamenco » et à 20h un Apéro-mix au bar et dans la cour du cinéma.

16/07/16 : A Périgueux, le bâtiment syndicat départemental de l'énergie de la Dordogne restera illuminé aux couleurs du drapeau français en hommage aux familles et aux victimes de l'attentat de Nice pendant une semaine.



- Publicité -
  • 26/07/16 | Le Feu d'artifice du 15 août à Biarritz maintenu

    Lire

    La lettre envoyée par un conseiller municipal de Biarritz, Frédéric Domège n'a fait que lever le feu qui couvait sous les cendres et auquel chacun pensait. "Etait-il prudent de maintenir le Feu d'artifice du 15 aoüt, apothéose de la saison en raison de l'état d'urgence et des événements dramatiques de Nice. Le maire de Biarritz, Michel Veunac a apporté sa réponse sans appel:" « Le feu d’artifice du 15 août aura lieu dans des conditions de sécurité définies en collaboration étroite et permanente avec les services de l’Etat. Les modalités et instructions concernant le déroulement de cette soirée ainsi que le dispositif de sécurité, feront l’objet d’une information précise auprès du public. »

  • 25/07/16 | Création de l’Atlas des paysages de Lot-et-Garonne

    Lire

    « Sa version numérique constitue une mine d’informations très riche sur les paysages de notre quotidien. Ce document est le résultat, d’abord d’un important travail bibliographique, puis de terrain et, enfin, d’analyse. L’atlas participe à l’affirmation de la reconnaissance d’une identité plurielle de paysages, façonnant une mosaïque propre au Lot-et-Garonne. » Pierre Camani président et sénateur de Lot-et-Garonne. A consulter sur : https://atlaspaysages.lotetgaronne.fr/

  • 22/07/16 | Une rallonge de 27M€ pour la Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    Dans le cadre des contrats de plan Etat-Régions, afin de tenir compte des nouveaux périmètres régionaux, l'Etat après échanges avec la Région va débloquer une enveloppe de 27M€ supplémentaires pour conforter des opérations "particulièrement stratégiques pour une plus grande cohésion de la Nouvelle-Aquitaine": la mise à 2x2 voies de la RN 141 entre Exideuil-Roumazières-Chasseneuil en Charente, la modernisation de la ligne ferroviaire Nantes-Bordeaux, le développement du Campus de génie civil d’Egletons en Corrèze et de l’Ecole nationale supérieure de mécanique et d’aérotechnique à Poitiers.

  • 21/07/16 | L'Agglo Côte basque Adour vote l'intégration de Tarnos

    Lire

    Lors de sa dernière réunion, l'ACBA a quasiment plébiscité l'intégration de la ville du Seignanx et voisine de Tarnos, par 21 voix, 1 abstention et 1 refus de participer au vote. Un vote qui a provoqué un débat nourri et tendu sur fond de l'intercommunalité unique. EPCI rejetée par cinq des six maires de cette agglo Côte basque Adour et hyper représentée dans cette assemblée. Si pour le maire de Biarritz cette arrivée dictée par un bassin de vie naturel, enrichirait le nouveau territoire, pour le maire de Boucau il s'agit simplement du sens de l'histoire.

  • 21/07/16 | TER : les usagers dédommagés en septembre

    Lire

    En raison d'importants mouvements sociaux dans les Ter en mai et juin derniers, le plan de transport des Ter en Nouvelle-Aquitaine a été très impacté, avec au plus fort de la crise, plus de 35% des Ter supprimés. Des suppressions s'ajoutant à celles intervenues depuis février sur certaines lignes en raison du manque de conducteurs. En guise de dédommagement, et à la demande de Renaud Lagrave, vice-président du Conseil régional en charge des infrastructures, des transports et des mobilités, SNCF Mobilités accorde pour le mois de septembre, une réduction de 30% aux abonnés annuels et mensuels des réseaux Ter de la région.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture
Joël Aubert - Rédacteur en chef - Aqui.fr

L'Edito

J - 50: Sachons résister à cette bataille de rue...

J-50...Encore cinquante jours à tenir avant le premier tour, à endurer ces foucades, ces invectives, ces mots misérables pour qualifier l'adversaire. Ce populisme à ciel ouvert qui déshonore la politique et la relègue au rang d'un mauvais spectacle de rue où les acteurs ne sont guidés que par la haine de l'autre...On pressentait que cette campagne serait à la fois furieuse et du plus bas niveau. Mais à ce point, on ne pouvait l'imaginer. Et il faut bien constater que l'entrée en scène du président candidat a amplifié ce constat général.

Il faut dire que son handicap de départ était tel qu'il a choisi de cogner, lui et son équipe, sur l'adversaire principal, celui que non seulement les sondages lui promettent mais aussi que les institutions de la V° république lui offrent. Des institutions qui, on le mesure désormais plus que jamais et en tout cas plus encore qu'en 2007, ont fait basculer l'élection présidentielle, avec le passage au quinquennat, dans un exercice qui ressemble plus à une bataille de rue qu'à un grand exercice de démocratie. Le sortant, en effet, n'ayant qu'une idée, malgré ses dires originels, celle de se faire réélire. Cinq ans et déjà au bout de trois l'obsession de gagner le match d'après. Et pour ce faire de durcir au maximum le propos en revendiquant l'épreuve du pouvoir qu'il a fallu assumer face aux vents contraires contre les irresponsables d'en face qui n'y connaissent rien. Voici ce qu'est en train de devenir cette élection, que l'on considère comme la plus importante: un combat de boxe à main nue où les coups bas se succèdent. Un faux exercice de démocratie alors que le pays aurait besoin plus que jamais d'un débat ouvert et éclairé.

Que pouvons-nous donc encore espérer à cinquante jours du premier tour ? Un peu de dignité partagée ? C'est peu probable. Il reste donc la faculté à chaque citoyen que nous sommes de ne pas tomber dans le piège, de faire l'effort de regarder autour de nous cette  société française qui  tente de résister aux discours simplificateurs. De nous parler aussi, entre amis, entre voisins, entre collègues, d'assumer nos différences et de le faire avec altérité, le respect de l'autre, de celui qui ne partage pas notre point de vue mais que ni la haine ni le mépris n'habitent. Une sorte de pratique du vivre ensemble réconfortant en ces temps où tous les coups semblent permis pour conserver le pouvoir. A moins qu'il ne s'agisse de le reconquérir.

Joël Aubert

Partager sur Facebook
Vu par vous
128
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Edito
Edito
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires