Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

Le Fil d'Aqui

27/02/20 : Lac de Caussade. La préfète de Lot-et-Garonne vient de faire savoir qu'elle "engage une procédure à l'encontre de la Chambre d'agriculture visant à accomplir des travaux d'office afin d'effectuer la vidange de la retenue".

27/02/20 : « Rien n’est décidé sur l’intervention des forces de l’ordre, tout est encore à l’arbitrage du Premier ministre ». Voici ce qu’a dit le ministre de l’agriculture Didier Guillaume au président de la Chambre d’agriculture 47 ce matin au SIA.

27/02/20 : Elisabeth Borne, ministre de la Transition Ecologique et Solidaire, se rendra ce vendredi à Bordeaux pour soutenir le candidat LaRem Thomas Cazenave aux prochaines élections municipales.

25/02/20 : Le Ministère des Sports a suspendu provisoirement, à titre conservatoire Michel Poueyts, directeur technique national au sein de la Fédération de pelote basque suite à sa mise en examen pour corruption avec un employé de la sous préfecture de Bayonne.

25/02/20 : Au SIA à Paris, les récompenses commencent à pleuvoir sur la Dordogne, hier ont été décernés 4 médailles d’or, 12 médailles d’argent et 12 médailles de bronze pour les produits, ainsi qu’un prix d’excellence au concours des vins du Sud-Ouest.

21/02/20 : Le TramBus de l'agglomération Bayonne-Anglet-Biarritz a franchi le cap du million de voyages, dont 200 000 en janvier. Les abonnements mensuels et annuels observent une progression de plus de 50%; les abonnements scolaires ont eux augmenté de +14 %

20/02/20 : A partir du lundi 24 février, les détenteurs d'un abonnement TBM pourront emprunter la ligne 42 du TER entre Bordeaux Saint-Jean et Parempuyre, et entre Pessac-Centre et Parempuyre, avec cette même carte TBM. Une expérimentation d'1 an renouvelable.

20/02/20 : C'était une figure de la presse française: Jean Daniel le fondateur du Nouvel Observateur s'est éteint ce 19 février à 99 ans. Ce natif d'Algérie, comme Camus, fut aussi un des témoins exigeants de la renaissance du parti socialiste dans les années 70.

19/02/20 : La métropole de Bordeaux a choisi le groupement Eiffage/UCPA/Dalkia et Banque des Territoires pour construire le futur stade nautique de Mérignac. Les travaux doivent démarrer en novembre pour une livraison en 2022.

19/02/20 : Municipales: la liste "Changer!" présente son programme pour Villenave d'Ornon autour de Patrick Bouillot et Florence Rialland ce samedi 22 février, à 10h, salle Jacques Brel

18/02/20 : Présence annoncée de Benoît Biteau député européen EELV et agriculteur en Charente-Maritime à la réunion, ce jeudi 20 février à 19h30, de la liste "Villenave écologique, solidaire et citoyenne" à l'auditorium de Sourreil.

18/02/20 : Dans le cadre des Conférences Montaigne organisées par l'Université bordelaise du même nom, Noël Mamère interviendra ce jeudi 20 février (Amphi B - 18h) sur le thème de "L’écologie, le paradigme politique du XXIe siècle".




- Publicité -
  • 27/02/20 | La Charente-Maritime décroche le label "vélo et fromage" au SIA

    Lire

    Au Salon International de l'Agriculture de Paris, le Département de la Charente-maritime a obtenu le 26 février le label "Vélo & Fromages".Lancé en 2018 par l'Assemblée des Départements de France, ce label vise à faire découvrir aux amateurs de randonnées à vélo les produits fromagers du terroir. Le premier itinéraire labellisé en Charente-Maritime fait découvrir une quarantaine de sites fromagers sur un parcours de 154 km, qui démarre à l’entrée Nord du département, sur la Vélo Francette.

  • 27/02/20 | La Rochelle : les services municipaux réintègrent l'Hôtel de ville

    Lire

    Suite à la réouverture de l'Hôtel de ville de La Rochelle après 6 années de travaux, l'accueil des services municipaux se fait dorénavant à l'Arsenal, 8 place J-B Marcet, de 8 h 30 à 17 h 30, du lundi au vendredi. L’Hôtel de Ville héberge désormais le cabinet du maire et les élus peuvent y recevoir les citoyens sur RDV. Les cérémonies et mariages y sont de nouveau organisés, ainsi que les visites touristiques. La cour sera librement accessible au public de 8 h à 20 h du lundi au vendredi et de 10 h à 18 h le samedi.

  • 27/02/20 | Mois de sensibilisation au dépistage du cancer colorectal

    Lire

    Lancement d’une campagne de dépistage national du cancer colorectal par le Centre régional de Coordination des dépistages des Cancers de Nouvelle Aquitaine. Deuxième cancer le plus meurtrier, le cancer colorectal est chaque année responsable de 17 000 décès. Détecter ce cancer grâce au dépistage peut guérir 9 cas sur 10. Pour sensibiliser à cette démarche, une marche bleue est organisée ce dimanche 1er mars à partir de 10h sur le parvis de la Maison Éco citoyenne à Bordeaux.

  • 27/02/20 | Le quartier Terre Sud à Bègles labellisé EcoQuartier 2019

    Lire

    La Ville de Bègles vient d'être récompensée pour son projet d’aménagement du quartier Terre Sud, au titre du Label ÉcoQuartier 2019. Le 5 février dernier, le label lui a été décerné par le ministre Julien De Normandie, aux côtés de six autres communes françaises. Le maire de Bègles, Clément Rossignol Puech, recevra les acteurs ayant participé à la démarche de labellisation, mardi 3 mars, à 11h30, au Café de la Route.

  • 26/02/20 | Nouvelle-Aquitaine : la région veut anticiper l'évolution du coronavirus

    Lire

    L'Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine renforce son organisation pour faire face à une éventuelle évolution du coronavirus. Les tests de diagnostics peuvent aujourd'hui être réalisés au CHU de Bordeaux, de Limoges et bientôt de Poitiers. Pour augmenter la capacité de ces 3 hôpitaux, 14 autres hôpitaux ont été mobilisés : Angoulême, La Rochelle, Saintonge, Brive, Périgueux, Libourne, Mont-de-Marsan, Dax, Agen, Pau, Côte Basque, Niort, Tulle et Guéret.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Joël Aubert - Rédacteur en chef - Aqui.fr

L'Edito

La jeunesse face au grand défi "démo-climatique"

Des dizaines de milliers de jeunes lycéens dans les rues de Paris et des centaines dans nos villes, ici, en Nouvelle-Aquitaine, assez inventifs pour détourner des slogans - Arrêtez de niquer vos mers - et les faire coller à la triste actualité maritime dont le Golfe de Gascogne est le théâtre avec le naufrage de « l'América Grande ». Des familles rassemblées, ce samedi, dans cette « Marche du siècle » dont il est saisissant de constater qu'elle est devenue un événement mondial, où la force de l'engagement et la non violence sont remarquables. Au Liban comme en Ouganda, en Californie comme à New York... Sommes nous bien conscients que le vieux monde est en train d'en prendre un sacré coup. ?.. Que les réponses politiques ne sont pas du tout à la hauteur de l'aspiration de la jeunesse des peuples ? Et de nombre de ses aînés...

L'extraordinaire campagne qu'une adolescente suédoise de seize ans a lancée ne s'arrêtera plus car la philosophie de la vie qu'elle véhicule, outre son universalité, sera chaque jour davantage non seulement partagée et défendue par sa génération mais, aussi, par celle qui l'a précédée. Des parents interpellés par leurs enfants et souvent vaguement mal à l'aise. Nous commençons à peine de nous rendre compte que les valeurs dans lesquelles elles se reconnaissent sont en rupture profonde avec les démesures de la société de consommation, le gaspillage irréfléchi des ressources, le cynisme du capitalisme financier, la duplicité des Etats dont les dirigeants sont incapables de commencer à remettre en question le modèle de développement qui, pourtant, ne crée plus assez d'emplois ni ne corrige les inégalités.

Et pourtant que ne voient-ils pas l'enjeu de cet immense défi démo-climatique ? Dès que l'on consent à observer, avec humilité, la société qui nous entoure on aperçoit les symptômes et manifestations d'un changement des mentalités, des attitudes, des usages. En un mot de la vie quotidienne. Comme l'esquisse d'une radicalité socio-économique et culturelle. La planète est surpeuplée ? Nous n'aurons pas d'enfant. La réduction des gaz à effet de serre ne progresse pas ? Covoiturons ou enfourchons le vélo. Mangeons des fruits de saison et d'ici....Aller à la rencontre de ces jeunes agriculteurs et agricultrices qui se lancent, de plus en plus nombreux, dans nos campagnes, avec l'exigence environnementale au cœur de leur projet, à la fois pour produire et commercialiser, est à cet égard révélateur de cette nouvelle donne.

Face à cela la société politique prend un immense retard. Non point tant au plan local où la connaissance de ces évolutions et de ces attentes permet, souvent, un accompagnement précieux, des réponses publiques efficaces, qu'au niveau central où l'Etat est défaillant, et où ceux qui gouvernent sont tétanisés à l'idée d'engager des changements significatifs. La peur de remettre en question la doxa d'une croissance forte que, de toute façon nous ne connaîtrons plus jamais. Et, pourtant comme le suggérait, ces dernières semaines, l'économiste Pierre Larrouturou qui a lancé, avec le climatologue Jean Jouzel et le soutien de nombreuses personnalités européennes, l'idée d'une banque pour le climat filiale de la BEI, on peut si on le veut mettre le paquet, par exemple sur le financement des énergies renouvelables, créatrices d'emploi. On a bien su créer quelques 1000 milliards de dollars, au moment de la crise des années 2008 ou 2500 pour tenter de relancer la croissance, ces dernières années, en engraissant la spéculation. Ce serait un beau projet pour l'Europe, un gage de renouveau pour une démocratie partout en berne. Et un message d'espoir pour une jeunesse qui mérite qu'on l'écoute et l'entende.

 

 

Joël Aubert

Partager sur Facebook
Vu par vous
2651
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Edito
Edito
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires