aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

Le Fil d'Aqui

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info



- Publicité -
  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

  • 23/09/16 | Solex de compétition à Saint-Léon

    Lire

    Dimanche 25 septembre, un rendez-vous atypique est organisé à Saint-Léon,dans l'Entre-deux-Mers: une course de Solex. Mais attention, ici on ne fait pas vraiment dans le «vintage», la performance doit être au rendez-vous. Le départ est donné à 11 h pour une épreuve d'endurance de 6 h (!!) sur le circuit de 3km concocté par le Saint-Léon Solex Club sur les petites routes de campagne. Les 25 Solex en lice s'affronteront par catégorie : Solex Origine, Origine Améliorée, Prototype et Super Prototype. S'il est parfois difficile de reconnaître «la bicyclette qui roule toute seule», le moteur à l'avant reste un impératif. A découvrir!

  • 22/09/16 | Ligne ferroviaire Pau-Canfranc : l'aide de l'Europe sollicitée

    Lire

    La région Nouvelle Aquitaine et le gouvernement d'Aragon vont déposer le 18 octobre à Bruxelles un dossier de candidature pour un appel à projet européen MIE (mécanisme pour l'interconnexion en Europe). Cela, afin d'amener l'Union européenne à financer en partie la réouverture de la ligne ferroviaire Pau-Canfranc. Le coût de ce chantier est estimé entre 350 et 450 millions d'euros. Selon Alain Rousset, l'Europe pourrait apporter jusqu'à 40% de cette somme. Un courrier a aussi été adressé aux ministres des transports français et espagnols pour souligner l'importance de ce dossier.

  • 16/09/16 | L'Aragon et la Nouvelle Aquitaine réunis sur la liaison Pau-Canfranc-Saragosse

    Lire

    Alain Rousset, le président du Conseil régional, et Javier Lambán Montañés, le président du gouvernement d'Aragon, se rencontreront le 21 septembre à Pau pour travailler à la réouverture de la liaison ferroviaire Pau-Canfranc-Saragosse. Dossier dont ils iront souligner l'urgence le 18 octobre à Bruxelles. Un groupe de travail réunissant l'Aragon et la Nouvelle Aquitaine sera constitué et dédié au dossier transeuropéen de transport RTE-T tandis qu'une structure permanente de coopération sera mise en place sur le sujet.

  • 15/09/16 | Eric Morvan nouveau préfet des Pyrénées Atlantiques

    Lire

    L'histoire se répète au Pays Basque: Eric Morvan, directeur de cabinet adjoint auprès du ministre de l'Intérieur va succèder à Pierre-André Durand à la préfecture des Pyrénées Atlantiques. En effet, les deux hommes ont tous deux été sous préfet de Bayonne, le second entre 2008 et 2010. Ce dernier va hériter du dossier d'intercommunalité unique Pays basque (EPCI) mis en place par son prédécesseur. Avec sur son bureau un recours -a priori suspensif- déposé par des maires opposants de l'intercommunalité Côte-Basque Adour.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture
Joël Aubert - Rédacteur en chef - Aqui.fr

L'Edito

La ligne Juppé contre le Front National.

Qu'Alain Juppé, ayant pris le « temps de la réflexion », fasse savoir via son blog qu'en "son âme et conscience" il voterait pour le candidat PS pour « faire barrage » au Front national dans la législative partielle du Doubs n'a rien de surprenant. C'est le contraire qui l'aurait été de la part d'un homme qui comme un certain Jacques Chirac n'a jamais montré la moindre faiblesse à l'égard d'un mouvement fondé par un ancien activiste des années de la guerre d'Algérie et adversaire farouche de de Gaulle. Qu'il assortisse son engagement d'une totale réserve vis à vis de ce trop fameux « Front républicain » qui « scellerait une alliance avec le PS » n'a rien non plus de surprenant. L'exercice au-delà des convictions confirme l'installation du maire de Bordeaux au centre du jeu politique, libre de ses propos à l'égard d'une UMP en position une fois encore de grand écart et dont la plupart des ténors n'a pas attendu pour s'exprimer que Nicolas Sarkozy donne le la à l'issue du bureau politique de ce 3 février.

Ce qu'il est intéressant de retenir des rapides explications de texte d'Alain Juppé, c'est la critique sans ménagement du corpus idéologique du FN, ou de ce qui en tient lieu, et qui ne craint pas de « faire alliance avec l'extrême gauche grecque ou à faire de la surenchère sur le PS en promettant le retour de la retraite à 60 ans »... Un FN qui proposant la sortie de l'euro conduirait à la « déstabilisation de notre économie au détriment des plus fragiles provoquant « la dislocation de la construction européenne au moment où nos pays ont le plus besoin de faire bloc face aux défis du monde qui nous entoure ». Au sein de l'UMP une vraie ligne de fracture existe chaque jour davantage entre ceux qui comme Bruno Le Maire ou Henri Guaino pensent qu'au nom du « respect «  que l'on doit aux électeurs du FN » il ne faut donner aucune consigne de vote et un Alain Juppé, un Dominique Bussereau, une Nathalie Kosciusko-Morizet qui croient à la nécessité de les mettre en garde contre l'invraisemblance et les dangers du programme frontiste...

Ce débat ne devrait d'ailleurs pas concerner qu'une droite qui cherche la moins mauvaise ligne politique pour tenter de reconquérir le pouvoir dans un peu plus de deux ans. Il est crucial de l'ouvrir au grand jour, alors que tant de citoyens frappés par le chômage, rejettent l'offre politique qu'incarne la gauche au pouvoir et mettent l'UMP de Nicolas Sarkozy dans le même sac. Comment ne pas être frappés par la conjugaison d'un double phénomène dans les élections partielles qui se suivent : abstention massive et vote FN ? S'installe dans le pays une arithmétique diabolique qui peut amener le pire en 2017 : l'élection de Marine Le Pen. Parmi les hypothèses d'école un second tour entre elle et un Nicolas Sarkozy démonétisé pourrait conduire à la catastrophe ; il ne faut pas chercher ailleurs le soutien que rencontre au centre et à gauche la ligne sans ambiguité, et de rassemblement, qu'incarne Alain Juppé. Reste que la gauche, quelque peu requinquée, par l'élan populaire qui a suivi les attentats recommence à croire qu'elle aura encore sa chance ; encore faudrait-il que le cancer du chômage qui mine la société française commence à refluer. Et là rien n'est moins sûr.

Joël Aubert

Partager sur Facebook
Vu par vous
10616
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Edito
Edito
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires