Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

Le Fil d'Aqui

04/06/20 : Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées, se rend le 5 juin à Bordeaux, pour le pré-lancement du 800 360 360 : un numéro vert d’appui pour les personnes en situation de handicap et les aidants dans le cadre de la crise.

03/06/20 : La Rochelle : La ligne La Rochelle – Lyon redémarrera le 15 juin, à raison de 3 rotations hebdomadaires les lundis, mercredis et vendredis, avec le maintien de 2 fréquences par semaine au mois d’août (les lundis et vendredis).

03/06/20 : Le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Didier Guillaume, se rend en Gironde, les 3 et 4 juin, pour valoriser la reprise des activités ostréicoles et agrotouristiques,au programme notamment la visite du marché des Capucins à Bordeaux.

03/06/20 : La Rochelle : près de 300 établissements représentants environ 1 300 salariés qui ont repris leur activité depuis hier.

03/06/20 : Le maire de Biarritz, Michel Veunac, 12,55% des suffrages au 1er tour a jeté l'éponge. Barre à gauche pour Guillaume Barucq, Maintient de J.B. Saint-Cricq et Nathalie Motsch en solo. Cap constant pour la leader M. Arosteguy. Bref une quadruple à Biarritz.

29/05/20 : Municipales : A Melle (79), la liste menée par Sarah Klingler ayant obtenu la majorité absolue (28 voix) au premier tour, le conseil a été installé hier, avec 9 postes d'adjoints créés, avec Jérôme Texier et Favienne Manguy comme 1er et 2e adjoints.

27/05/20 : Les 11 Clowns Stéthoscopes organisent une "déambulade festive" aux fenêtres des patients qu’ils ont l’habitude de côtoyer au CHU de Bordeaux à l'Hôpital des enfants afin de renouer le lien physique rompu par le confinement, le 29 mai dès 15h00.

22/05/20 : Dans le cadre de la célébration de la Journée Mondiale des Oiseaux Migrateurs, les 24 et 31 mai 2020 à Vitrezay, BioSphère Environnement propose 2 sorties de découverte des oiseaux des marais de Gironde, de 8h30 à 10h30. Réservations: 05 46 49 89 89.

15/05/20 : Initialement prévu le samedi 12 septembre prochain, la 36ème édition du marathon des Châteaux du Médoc est reportée au samedi 11 septembre 2021.




- Publicité -
  • 05/06/20 | Journée de dépistage Covid-19 à Saint-Jean-d'Angély

    Lire

    L’Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine organise, en coordination avec la Ville de Saint-Jean-d’Angély, une journée de dépistage du Covid-19 le mercredi 10 juin 2020, avec prise en charge des tests à 100% par l’assurance maladie. Cette opération aura lieu au centre des Bénédictines côté rue des Remparts, de 9h à 12h et de 15h à 18h, sans rendez-vous et sans ordonnance. Un système de drive permettra aux patients qui le souhaitent d’être testés tout en restant dans leur voiture.

  • 05/06/20 | Les Balkans à l’honneur à la Maison de l’Europe 47 le 9 juin

    Lire

    La Maison de l’Europe de Lot-et-Garonne / Centre Information Europe Direct Moyenne Garonne propose une soirée spéciale découverte de la culture des pays Balkans, le mardi 9 juin à 18h30 sur la plateforme Jitsi. Cet événement animé par Tamara Ivkovich, volontaire européenne, sera l’occasion de découvrir l’art, la danse, la musique, la gastronomie et les destinations populaires de ces beaux pays ! Pour y participer, il suffit d'envoyer une demande à l’adresse mail : contact@maisoneurope47.eu.

  • 05/06/20 | Pyrénées-Atlantiques: les chiffres clés du 2nd tour des municipales

    Lire

    Suite au dépôt des candidatures pour le second tour des élections municipales et communautaires, la préfecture du 64 livre que 47 communes des Pyrénées-Atlantiques sont concernées par l’organisation d’un 2nd tour : 29 communes de moins de 1 000 habitants et 18 communes de plus de 1 000 habitants. Au total 1873 candidats se sont déclarés pour 649 sièges à pourvoir, dont 47,5% de femmes et 52,5% d'hommes (ce qui n'induit pas nécessairement le même équilibre pour les têtes de listes...). Côté votant, ce sont 178 753 habitants du département qui sont ainsi à nouveau appelés aux urnes le 28 juin prochain.

  • 05/06/20 | Les toits de la cathédrale Saint-Front de Périgueux à nouveau accessibles

    Lire

    Le service Ville d'art et d'histoire de Périgueux propose à nouveau, à compter du 10 juin, des visites des toits de la cathédrale Saint-Front au public. Les visites sont autorisées par groupe de 5 personnes, en respectant une distance d'un mètre entre chaque visiteur. Le port du masque est obligatoire. La réservation est obligatoire au 06 16 79 03 97 ou au 06 75 87 02 48.Tarifs : 6 € / 4,5 € : étudiants, 12 - 17 ans, demandeurs d’emploi, bénéficiaires de minima sociaux.

  • 05/06/20 | Reprise des liaisons aériennes entre Limoges et Lyon

    Lire

    La compagnie aérienne Chalair Aviation annonce la reprise progressive des liaisons au départ de Limoges vers Lyon à compter du 15 juin. La compagnie assure avoir mis en place une série de mesures pour assurer la sécurité des voyageurs et invite ses clients à les respecter scrupuleusement. Le calendrier de reprise de la compagnie prévoit pour commencer trois départs par semaine le lundi, mercredi et vendredi.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Joël Aubert - Rédacteur en chef - Aqui.fr

L'Edito

La Nouvelle-Aquitaine prend " le Train du climat"

Le "Train du Climat" qui sillonne la Nouvelle-Aquitaine en ce mois d'octobre ne pouvait espérer de meilleures ambassadrices que ces journées de l'été indien qui semble ne jamais vouloir cesser son cours. Des températures entre huit et dix degrés supérieurs aux normales saisonnières et un anticyclone bien calé vers notre pays. En tout cas, ce constat ne peut que légitimer davantage les conclusions du rapport AcclimaTerra dévoilées, en juin dernier, depuis La Rochelle. Plus que jamais les anticipations sont nécessaires et, comme nous le rappelions à l'époque, elles peuvent parfaitement être le levier d'un grand chantier à lancer au niveau d'une région comme la nôtre, en première ligne du réchauffement climatique.

 

La question n'est d'ailleurs pas tant de savoir si une Région, en l'occurrence une collectivité territoriale, dispose d'une compétence propre pour se préoccuper du climat et de son évolution dans son périmètre territorial que de prendre la mesure d'une pareille initiative. Et des conséquences qu'une étude prospective peut révéler pour l'avenir de ses habitants et son modèle de développement. L'Aquitaine se lançait, il y a une dizaine d'années pareil défi, d'abord avec l'Etat puis s'assurait du concours des meilleurs spécialistes du climat, sous l'égide d'un homme, que de surcroît ses attaches bordelaises inclinaient à une manière d'engagement dans un aussi vaste chantier, Hervé Le Treut. Un scientifique expert dans ce qui touche à la modélisation du climat et présentant le grand avantage d'avoir participé aux travaux du du Groupe intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC). Un GIEC dont les derniers travaux ont sonné l'alarme comme jamais. De l'Aquitaine à la Nouvelle-Aquitaine, le pas a été franchi à La Rochelle, AcclimaTerra, le comité scientifique qui a travaillé sous la houlette d'Hervé Le Treut, a rendu un rapport, d'autant plus intéressant, qu'il envisage des évolutions souhaitables dans les domaines les plus divers. De la santé à l'urbanisme, en passant par la question de l'eau ou l'évolution de l'agriculture et bien d'autres encore.

Déjà, nous ne devons pas être surpris d'apprendre que notre grande région, comme ses voisines du sud, connaît une élévation des températures supérieure à l'évolution constatée dans l'ensemble du pays. Ce constat se vérifie de façon concrète lorsque le nombre de jours de très grande température progresse, année après année, et dépasse les 40 degrés dans certaines villes de l'intérieur. L'une des réponses les plus appropriées porte un nom que l'on oublie trop souvent encore dans les villes : la végétalisation. Cela a été rappelé à La Rochelle et mis en évidence, aussi, lors d'une rencontre consacrée à l'importance d'une ceinture verte pour une agglomération en forte croissance comme Bordeaux. Le maintien et le renouveau du maraîchage, souvent mis en question par la spéculation foncière participent du rafraîchissement de la métropole. Un homme de chez nous, Jean-François Berthoumieu, Directeur de l'Association climatologique de Moyenne Garonne et Président du Cluster « Eau & Adaptation au Changement Climatique » le rappelait, en effet, l'an dernier, lors d'une rencontre des « Amis d'Aqui » à Eysines. Et de souligner, alors que certaines études allaient jusqu'à envisager que la température des villes pourrait croître de 8 degrés à l'horizon 2100, le rôle crucial de l'évapo-transpiration des végétaux, ajoutant « la ville est toujours plus chaude que la campagne car elle n'évapo-transpire pas ». Planter des arbres et maintenir une agriculture de proximité « organique, irriguée, de précision » : voilà un conseil que l'on aimerait voir plus souvent retenu, là où l'on continue encore de construire à tout-va, en recréant un environnement alibi. Encore faudrait-il que le citoyen soit de plus en plus impliqué dans les choix qui sont faits. Cela est rappelé avec vigueur par le rapport présenté à La Rochelle : « Si l’on entend promouvoir l’acceptabilité sociale des politiques climatiques dans la Nouvelle-Aquitaine, faciliter leur appropriation réelle par la population, il est impératif de rétablir la confiance dans la participation du public par des dispositifs innovants dont les conclusions cesseraient d’être ignorées des décideurs... ». Un message adressé aux élus qui trop souvent encore ne résistent pas à la pression des promoteurs qui créent des résidences en des lieux qui devraient être absolument protégés. Une prise de conscience, cependant, semble s'accélérer et l'exemple de la métropole bordelaise où certains maires, à l'exemple de celui de Mérignac, entendent prendre en compte dans le développement harmonieux de leurs villes les aspirations de leurs administrés et la recherche de l'équilibre entre nature et urbanisme.

Joël Aubert

Partager sur Facebook
Vu par vous
4057
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Edito
Edito
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 8 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires