Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

Le Fil d'Aqui

20/07/21 : Dans les Pyrénées-Atlantiques la tour sud de la cathédrale de Bayonne et la Chapelle des Prébendés, ainsi que le Château de Pau, le couvent des Récollets à Ciboure et l’Espace Jéliote à Oloron vont bénéficier du plan France relance pour leur rénovation

19/07/21 : Face à la montée en puissance du nombre de contaminations au Covid-19 en Charente-Maritime, le préfet a étendu l'obligation du port du masque dans tout espace public pour 45 communes, essentiellement littorales.

16/07/21 : Eté Jeunes est un nouvel agenda en ligne, à destination des jeunes Bordelais. Il permet d'accéder à l'ensemble de l'offre municipale et associative ainsi qu'à toute l'actualité culturelle, sportive et de loisirs proposée cet été à Bordeaux.+ d'info

13/07/21 : Du 15 juillet au vendredi 13 août inclus, l’Hôtel de ville de Poitiers fermera ses portes à 16 h 30 au lieu de 17 h 30. Sur cette période, du lundi au vendredi, l’accueil du public s’effectuera de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30

07/07/21 : Pyrénées-Atlantiques - 1 compagnie de CRS, 23 nageurs-sauveteurs CRS, 13 agents de police-secours et de BAC, 4 agents spécialisés dans l’investigation, 8 motards CRS soit 118 policiers vont cet été venir renforcer les forces de sécurité du département

07/07/21 : Saint-Médard-en-Jalles : le centre intercommunal de vaccination Covid 19 restera ouvert tout l’été, grâce à l'implication des 50 agents et 229 professionnels de santé des 6 communes partenaires qui s'y relaient. En 3 mois, 31000 doses ont été injectées

05/07/21 : EthicDrinks, le négoce vert bordelais est lauréat du 1er prix du “Millésime 2021” organisé par l’Adelphe, éco-organisme à but non lucratif axé sur le recyclage des emballages ménagers des entreprises et notamment dans le secteur des Vins et Spiritueux.+ d'info

05/07/21 : Les inscriptions universitaires 2021-2022 de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour démarrent, de manière entièrement dématérialisée, mardi 6 juillet pour tous ses campus : Pau, Bayonne, Anglet, Mont-de-Marsan et Tarbes.+ d'info

01/07/21 : Mmes Albenga et Poulet, MM. Patin et Stambolis-Ruhstorfer, enseignants-chercheurs à l’Université Bordeaux Montaigne, ont été nommés membres de l'Institut Universitaire de France. La récompense la qualité scientifique de leurs activités universitaires.




- Publicité -
  • 30/07/21 | Ouverture des candidatures pour la Semaine de la Diversité 2022

    Lire

    Pour la 6ème édition, la Ville de Bayonne organise du 1er au 8 mars 2022 la Semaine de la Diversité et de l’égalité des droits. Jusqu’au 20 septembre, les associations peuvent déposer leurs propositions sur les thèmes de la lutte contre les discriminations et la promotion de l’égalité ainsi que de la diversité culturelle et de la citoyenneté. Les projets sélectionnés percevront une aide de la ville. Toutes les informations sont disponibles sur le site de la Ville

  • 30/07/21 | A la découverte du bijou régional

    Lire

    Jusqu’au 19 septembre, le Musée Bernard d’Agesci de Niort propose l’exposition « Le bijou régional, une spécialité niortaise, fonctions, types ». Les visiteurs partiront à la découverte de plus de 200 bijoux traditionnels, d’outils et de machines ayant servi à leur fabrication. Autour de l’exposition, le Musée propose également 2 accrochages dans le grand hall : « Trésors d’archéologie : parures et objets de prestige » et « Bijoux contemporains ».

  • 29/07/21 | France Relance : Repeuplement forestier, les entreprises lauréates landaises

    Lire

    Forelite-Evolution à Arue, la SCEA Pépinières Planfor à Uchacq-et-Parentis, Bois de Gascogne à Saint-Eulalie-en-Born, Landes Forêt à Levignac, Planfor SAS à Uchacq-et-Parentis sont les 5 entreprises landaises soutenues dans le cadre du plan France relance pour leurs investissements dans des outils et matériels performants pour la production de plants qui seront utilisés pour le repeuplement forestier. Objectif: permettre plus de compétitivité et de résilience face aux défis climatiques. Au total, un coup de pouce de 386 470 euros.

  • 29/07/21 | La Nature a rendez-vous en Creuse en août

    Lire

    Tout au long du mois d’août, la Réserve Naturelle de l’étang des Landes en Creuse propose aux petits et aux grands des « Rendez-vous Nature ». Le 6 août, les petits pourront observer le plumage des oiseaux, le 11 août, partez à la découverte de la vie des abeilles en devenant le temps d’une journée un apiculteur ou encore devenez explorateur avec 4 épreuves sur le thème des oiseaux le 18 août. Programme et réservation

  • 29/07/21 | Les Crus artisans du Médoc ouvrent leurs portes

    Lire

    Comme chaque année, les Crus artisans du Médoc ouvrent leurs portes au public. Cette année, le rendez-vous est donné du 30 juillet au 1er août pour découvrir ou redécouvrir les vins et leur mode d’élaboration. Le public pourra par exemple pique-niquer au Château Tour Bel Air et se balader au milieu du vignoble Médocain.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Joël Aubert - Rédacteur en chef - Aqui.fr

L'Edito

Le combat national d'un maire de Gironde

Il a décidé de ne rien lâcher le maire de Saint-Philippe d'Aiguille, Philippe Bécheau. Non content d'avoir obtenu que son agresseur de 26 ans, rapidement identifié et qui avait déjà été condamné, à 16 ans, pour violence, soit condamné à six mois de prison ferme, il a décidé de ne pas en rester là. Il entreprend une manière de combat pour que soient reconnues et jugées, sans concessions, les agressions dont sont si souvent victimes ses collègues maires et qui ne donnent lieu, le plus souvent, qu'à de simples rappels à l'ordre. Quelques 383 agressions l'an passé et, déjà, 233 depuis le début de l'année. Que l'on nous permette le rappel, ci-dessous, du drame de Signes dans le Var en août dernier.. Plus encore Philippe Bécheau entend que soit réhabilitée une instruction civique aujourd'hui oubliée. : « C'est un chantier énorme, car il y a une forme d’abandon de l’éducation civique, depuis des années, qui donne lieu à ces faits inacceptables en démocratie”.

Philippe Bécheau qui a reçu le soutien du pemier ministre, et est accompagné par la sénatrice Nathalie Delattre dans ses démarches, doit rencontrer des parlementaires à la rentrée. Quand il évoque la nécessaire éducation dont l'école doit être le lieu prioritaire, on se prend à croire qu'au-delà de cours sur les institutions de la république, pourraient être mises en place, au niveau du collège, des sessions d'apprentissage permettant de découvrir la fonction de maire, ses responsabilités, y compris de police judiciaire, le plus souvent ignorées du citoyen. Que comme cela est le cas, parfois, des conseils municipaux élus par les élèves puissent siéger avec la participation d'élus communaux. Une manière de pédagogie vivante pour entraîner une génération qu'il faut de bonne heure éveiller au civisme. Et à l'importance de son rôle pour faire vivre une démocratie que l'on regarderait autrement que sur le mode désinvolte. Cette démocratie de proximité communale, notamment, qui est un bien précieux que la crise sanitaire actuelle a dramatiquement affaibli.

 

 La mort d'un maire : un devoir d'instruction civique à l'orée des municipales (10-08-2019)

 Il n' y a rien d'étonnant à ce que la mort du maire de Signes, dans le Var, dans l'exercice de ses fonctions, ait soulevé une forte émotion dans le pays, son village d'abord avec lequel sa vie se confondait depuis des dizaines d'années. Mais aussi, tout naturellement, auprès de beaucoup de ces maires de communes rurales qui, en première ligne, doivent veiller à tout et notamment à la qualité des services élémentaires à la population, au rang desquels celui de la propreté est souvent le plus souhaité par les habitants. Un vrai don de soi qui ne se s'apprécie pas en termes financiers, au demeurant quasiment symboliques, mais par un certain sens du devoir que l'on accomplit au service de l'intérêt général. Et, pourquoi ne pas le dire et le rappeler ?... De la Nation même, sans parler de l'Etat dont il est un agent. Le maire n'est-il pas d'ailleurs dans sa propre commune OPJ, Officier de police judiciaire, c'est à dire en responsabilité de faire respecter l'ordre public ? Avec la capacité de verbaliser les contrevenants – ce que fait généralement le garde-champêtre dans les petites communes – mais ce qu'avait parfaitement la faculté de décider Jean-Mathieu Michel, un geste qui lui a coûté la vie... Le sait-on dans ce pays et l'apprend-on aux enfants des écoles ? Le rappelle-t-on lorsque vient le temps de l'élection municipale
 
Ces rappels à l'occasion de pareil drame, cette manière d'instruction civique oubliée et qui a suscité bien trop de dérision dans la société de l'individu, nous semblent d'autant plus nécessaires alors que la vie sociale du pays va être rythmée, dès la rentrée, par le rendez-vous de mars prochain. A t'on oublié ces études récentes qui révélaient que, spécialement dans les petites communes, 55% des maires ne souhaitaient pas se représenter et, plus largement, que cet aveu émanait d'un maire sur deux dans l'ensemble du pays ? Une lassitude qui fait écho, non seulement à l'exposition, y compris souvent judiciaire, dont le maire peut faire l'objet, mais aussi au sentiment de nombre de citoyens qui, dans cette France jacobine, ont besoin d'élus boucs émissaires.

Et, pourtant, s'il en est un qui conserve encore assez de crédit c'est bien l'élu local, celui de la plus grande proximité, qui écoute, conseille et console. Répétons-le, inlassablement, au risque de ne pas être compris par ceux qui n'ont cessé de railler cette France des 36.000 communes, situation sans équivalent en Europe .. La belle affaire ! A l'heure des intercommunalités dont les membres ne sont d'ailleurs pas élus au premier degré, il convient de conserver cette matrice de la démocratie qu'est la commune. Le fameux grand débat du printemps n'avait pas manqué de souligner l'importance de ne pas déshabiller la commune. Il va falloir le réaffirmer, plus que jamais, et pas seulement le temps d'un hommage présidentiel lu par la ministre de la Cohésion des territoires.

 

 

 

 

 

 

 

 

Joël Aubert

Partager sur Facebook
Vu par vous
8039
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Edito
Edito
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 32 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires