Le Fil d'Aqui

17/08/22 : StarClass et l’armateur Amasus Shipping ont opéré un chargement exceptionnel sur le site portuaire du Verdon. Deux yachts, signés Jeanneau mesurant 15 et 25 m, ont été chargés à bord du navire EEMSLIFT HENDRIKA. Direction salon du Yachting à Cannes.

16/08/22 : 8000 personnes évacuées en Gironde dans le contexte des incendies ont pu regagner leur domicile pendant le week-end. Même tendance dans les Landes. Les retours des personnes hébergées en foyer de vie ont lieu ce mardi à Moustey et Saugnacq-et-Muret.

12/08/22 : Dans les Landes et en Gironde, la vigilance incendie est renforcée jusqu’à lundi. Les véhicules sont interdits sur les pistes et chemins. Les activités ludiques et sportives sont interdites sauf en bases de loisirs et sur les plans plages.

12/08/22 : Jeudi 25 août de 16h à 23h30, les cinq clubs de haut niveau de l'agglomération font leur rentrée place Clemenceau. A 16h, animations sportives avec les joueurs et joueuses. A 19h, présentation des équipes des cinq clubs, puis soirée dansante à 20h.

12/08/22 : À Bordeaux, Parc Rivière, jeudi 25 août, Esprit Dog, spécialisé dans l'éducation canine, organise un rassemblement de passionnés de chiens. L’événement gratuit et solidaire consiste en une distribution de croquettes et des cours d'éducation canine.+ d'info

11/08/22 : "Jamais autant de moyens aériens n'ont été mobilisés sur un incendie. On va continuer de s'adapter grâce à la solidarité européenne. Mais il n'y a pas que les moyens aériens," indique Elisabeth Borne depuis Hostens, en Gironde.

11/08/22 : Pendant qu'Elisabeth Borne, Première ministre est en visite sur les incendies à Hostens en Gironde, le Président, Emmanuel Macron, annonce que l'Allemagne, la Grèce, la Pologne, la Roumanie et l'Autriche vont venir en aide à la France.

11/08/22 : Elisabeth Borne et Gérald Darmanin sont attendus ce jeudi à Hostens en Sud Gironde: 6 800 ha de forêt ont été détruits par le feu depuis mardi après midi. 1100 pompiers sont mobilisés et 10 000 personnes ont du quitter leur domicile.

10/08/22 : Le député RN de Gironde, Grégoire de Fournas, dépose ce mercredi une proposition de loi instaurant une peine plancher de 10 ans pour les incendiaires. "La plupart des incendies sont d'origine criminelle. Or les pyromanes ne sont condamnés qu'à du sursis."

10/08/22 : Face aux incendies en Gironde et dans les Landes, le Ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin indique sur Tweeter qu'il a "décidé de renforcer les moyens mobilisés : plus de 1000 pompiers, 9 avions et 2 hélicoptères bombardiers d’eau sont engagés."

10/08/22 : Pour cause de reprise des incendies dans le Sud Gironde et le Nord des Landes, la circulation est interdite depuis mercredi 11 h, dans les deux sens sur l'autoroute A63 reliant Bordeaux à Bayonne. Les poids lourds sont déviés par Pau.

10/08/22 : Bordeaux est une des villes qui compte le plus de pâtisseries. Son score est de 4 pour 100 000 habitants, autant que Lyon, plus que Paris et Toulouse, mais moins que Strasbourg. Podium établi par Hellofresh, leader des boxs à cuisiner.




- Publicité -
  • 17/08/22 | Grippe aviaire: avance remboursable pour les transformateurs

    Lire

    A la suite de l’épizootie d‘influenza aviaire H5N1, les entreprises ayant une activité significative d’abattage, de transformation, de conditionnement d’œufs ou de services à la filière, touchées par la diminution de production peuvent bénéficier d'une aide sous forme d’avances de trésorerie remboursables. Cette aide s’inscrit en complément des efforts que doivent consentir les financeurs privés de l’entreprise (banques et actionnaires). Les demandes sont à déposer via le téléservice de FranceAgrimer avant le 09 septembre à 14h00. pad.franceagrimer.fr/pad-presentation/vues/publique

  • 17/08/22 | Fabriquer des dortoirs à osmies (abeilles) à Villenave d'Ornon

    Lire

    Villenave-d’Ornon (Gironde) organise un atelier participatif de fabrication de dortoirs à osmies, le samedi 27 août, de 14 h à 16 h 30, au Square Torres Vedras (7 rue des Peupliers). L’osmie est une abeille sauvage, « abeille maçonne », qui se différencie de sa cousine productrice de miel par son caractère solitaire et inoffensif. Elle fait son apparition très tôt dans la saison, elle est l’un des premiers insectes pollinisateurs d'où son importance. Gratuit, inscription obligatoire (05 56 75 69 85), l'atelier sera animé par l’association « Tous aux abris ».

  • 17/08/22 | Molière à l'aire du 3.0 à Pau

    Lire

    Du 25 au 28 août, à l'occasion des 400 ans de la naissance de Molière et en préfiguration du futur centre de recherche et de création théâtrale de Pau, la manifestation Molière 3.0 rassemblera artistes, spécialistes et grand public. A cette occasion, 3 pièces illustrant la diversité de l'œuvre de Molière seront présentées dans des lieux emblématiques de la ville, des conférences rassembleront artistes et spécialistes du théâtre du XVIIe siècle à la chapelle des Réparatrices du conservatoire, et enfin la médiathèque André Labarrère proposera des projections de documentaires, films et captations de pièces. Infos : www.pau.fr

  • 16/08/22 | Agen: une navette gratuite pour la plage sur Garonne

    Lire

    L'agglomération d'Agen (Lot-et-Garonne) informe que la plage de baignade est ré ouverte et qu'un service gratuit de navettes (Cœur de Ville – Plage) est mis en place jusqu'au 31 août. Départ place Armand Fallières à 14 h. Retour à 18 h 30, tous les jours sauf intempéries. Quelques canoés sont disponibles à la location à tarif préférentiel pour le Samedi 20 août. Inscriptions en ligne jusqu’au 19 août pour la descente de Garonne en canoés et pour le trail : https://www.agglo-agen.net/en-ce-moment/agenda/evenement-251/descente-de-la-garonne-a-la-nage-4142.html

  • 16/08/22 | L'Etat soutient les projets sur la prévention des risques naturels

    Lire

    Un appel à projets destinés à faire connaître les réflexes face aux risques naturels et technologiques, est proposé en amont de la journée « Tous résilients face aux risques », du 13 octobre. La diversité des actions pour prévenir l'augmentation des risques s’appuie sur des initiatives locales pour développer la culture et se préparer à la survenance d’une catastrophe ou développer la résilience collective. Cahier des charges et modalités de l'appel à projets sur https://www.ecologie.gouv.fr/appel-projet-journee-nationale-resilience Dossiers à déposer jusqu’au 12 septembre.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Joël Aubert - Rédacteur en chef - Aqui.fr

L'Edito

Le cri de colère et le message d'espoir de deux « enfants de la déconstruction »

Ils sont d'ici, de cette région, entre Gironde et Charente mais après s'être pénétrés de culture girondine dans leurs années de Sciences Po à Bordeaux et, pour l'un d'entre eux, Paul, avoir connu la présidence de l'UNEF, ont rejoint l'ESSEC et, désormais, épanouissent leur goût de la réflexion sur l'avenir dans des missions de Conseil en stratégie. Jérémie Cornet chez IBM et Paul Melun comme consultant au sein de KPMG. Ne croyez pas qu'à vingt quatre et vingt cinq ans ils se vivent installés sur des trajectoires royales, en route pour des carrières dans le privé où le Big Data est votre aliment quotidien...Pour s'en convaincre il faut ouvrir le livre, en manière d'essai, qu'ils viennent de publier aux éditions MARIE B « Enfants de la Déconstruction , Portrait d'une jeunesse en rupture » ; cette jeunesse à laquelle ils appartiennent et dont ils n'ont décidé de tirer le portrait, parfois bien sombre, que pour « mieux formuler nos vœux d'espoir »

Choisir de consacrer un espace éditorial à ces deux jeunes auteurs qui ne cachent pas, d'entrée de jeu, l'emprunt conceptuel qu'ils ont fait de la pensée de Derrida, le philosophe qui n'a pas craint de rompre avec « les grands piliers de la pensée occidentale », c'est se réjouir, à priori, de la perspective d'une rencontre où le diagnostic ne sera pas tiède. Et, en effet, il ne l'est pas.

L'un et l'autre que l'on sent nourris de culture classique n'en rajoutent pas mais, quand sous le sous-titre « Totalitarisme volontaire » en manière de clin d'oeil à La Boétie et « sa servitude volontaire », ils règlent son compte à l'emprise de la technique sur nos vies nous sommes au cœur de leur critique : « la machine n'est pas un outil qui permet d'optimiser sa raison, elle devient la raison elle-même. Le libre arbitre ne guide plus la découverte. La machine seule, en présélectionnant, ôte les premiers filtres. L'algorithme identifiera ceux qui pourront se rencontrer. L'individu délègue le soin à la technique de lui présenter des profils, des offres et ainsi d'être lui-même introduit auprès de ses congénères. Il abandonne sa liberté du premier geste. Le destin de ses prochaines «  connexions » sociales est suspendu au bon vouloir des lignes de code partagées par l'ensemble de cette humanité haut débit »... Voilà qui est dit.

S'en suit le constat de l'état d'une jeunesse digitalisée, au coeur de ces 2,91 milliards d'utilisateurs actifs sur les réseaux sociaux dont 91% de jeunes de 18 ans. Fini le temps de l'échange, ce sel des relations humaines qui devient de plus en plus artificiel, avec ce que les auteurs ne craignent pas de nommer « l'obsolescence des anciens » et cette propension, à leurs yeux insupportable, d'une « société qui va infantiliser les plus âgés. » . Et pourquoi pas, dès lors, aller jusqu'à « déconstruire la mort... » Le ton est donné ; il est sans concession, y compris à l'air du temps où l'amour est un marché et la famille une cellule, elle-même trop souvent déconstruite.

Vient donc le temps, ou du moins doit-il venir, de reconstruire. Jérémie et Paul, avec des accents empreints d'une belle exigence républicaine s'y emploient en criant leur passion de la France. De ce pays où «  un pacte culturel doit offrir un socle de valeurs et promouvoir la réconciliation des Français » ; de cette  « Terre » « miroir d'une formidable nation dont l'âme réside en chacune de ses 35.000 communes » avec « un premier grand chantier, celui de l'écologie » et l'ambition « d'ériger une société des sciences » où la recherche devra en quelque sorte irriguer les territoires.

Un livre comme un acte de foi dont on ne peut oublier que les auteurs, enfants de la déconstruction, rappellent l'ardente obligation de ne pas laisser au bord du chemin une partie de la jeunesse, celle qui ne vit pas dans les métropoles où les grandes villes et celle des quartiers qui trouve trop souvent dans la violence une manière d'identité.

Joël Aubert

Partager sur Facebook
Vu par vous
8314
Aimé par vous
78 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Edito
Edito
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires