Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

Le Fil d'Aqui

11/01/21 : Le 18/01 à 18h le MEF 33, le Centre Europe Direct Bordeaux-Aquitaine et les Jeunes Européens Bordeaux organisent un webinaire le "Plan de Relance et budget européens: Où va l'Europe?" Commission et Parlement européens, et la Région seront représentés+ d'info

08/01/21 : Influenza aviaire - la Préfecture des Pyrénées-Atlantiques annonce désormais 159 communes en zone réglementée en lien avec 2 foyers dans des élevages de palmipèdes à Baigts-de-Béarn et Préchacq-Navarrenx et 4 suspicions fortes à Arget, Lichos et Garlin

06/01/21 : 823kg de jouets et de livres ont été collectés par la Communauté d’Agglo de Pau et ses partenaires grâce à l’opération "Le père Noël fait de la récup’"! Elle se poursuit jusqu'au 17 janvier dans les déchetteries et points de dépôts.+ d'info

28/12/20 : Le 22 décembre, les communes de Tocane-Saint-Apre et Bergerac en Dordogne ont été reconnues en état de catastrophe naturelle pour inondations et coulées de boues en septembre 2020.

28/12/20 : Suite aux inondations et coulées de boues survenues dans les Landes en octobre dernier, les communes de Mimbaste, Bélus et Rivière-Saas-et-Gourby ont été reconnues le 22 décembre en état de catastrophe naturelle.

23/12/20 : Le préfet de la Charente-Maritime a validé la sortie de la communauté d'agglomération de La Rochelle du syndicat départemental Eau 17, à compter du 1er janvier 2021.

23/12/20 : 60 000 € ont été votés lors de la dernière commission permanente du Département des Deux-Sèvres en faveur de la recherche scientifique et l'innovation. Cette somme sera attribuée sous formes de bourses doctorales

23/12/20 : Le Conseil communal des jeunes de Poitiers a organisé mi-décembre, une collecte de produits de puériculture dans les collèges. Plus de 150 produits (couches, lait, produits d’hygiène…) ont ainsi été remis au restos du Coeur et au Secours Populaire

19/12/20 : Le Biarrot Jacques Lajuncomme-Hirigoyen, 64 ans, est le nouveau président de la Fédération française de surf. Il succède à Jean-Luc Arassus, élu en 2005 . Il sera le président qui inaugurera l'entrée du surf à Tokio, mais aussi aux JO 2024 à Teahupoo.




- Publicité -
  • 16/01/21 | Lot-et-Garonne : la Maison de l'Europe fête l'amitié franco-allemande

    Lire

    Du 18 au 29 janvier, la Maison de l'Europe du Lot-et-Garonne célèbre l'amitié franco-allemande. 18 ans après la création de la Journée franco-allemande par Jacques Chirac et Gerhard Schröder en 2003, cette amitié entre les deux pays est célébrée chaque 22 janvier. L'évènement organisé par la Maison de l'Europe 47 prévoit diverses animations, parmi lesquelles des quizz en ligne, de la culture et un jeu concours qui sera lancé le 22 janvier prochain.

  • 16/01/21 | L'Opéra National de Bordeaux annule 30 dates

    Lire

    En raison des « contraintes sanitaires persistantes », l'Opéra National de Bordeaux annule toutes ses dates jusqu'au 20 février et deux productions lyriques - Falstaff (6-14 mars) et Figures Humaines (17-20 juin). Les publics concernés par ces annulations seront contactés par l'ONB. L'institution tient tout de même à conserver le lien avec son public par le biais de captations de répétitions ou de publications sur les réseaux sociaux, en espérant pouvoir rouvrir le plus tôt possible.

  • 15/01/21 | Covid-19: Couvre-feu à 18h pour au moins 15 jours

    Lire

    Suite à l intervention du Premier Ministre, Jean Castex et d'une partie du Gouvernement ce jeudi soir, la Nouvelle-Aquitaine à l'image de l ensemble du territoire français se voit désormais appliquer un couvre-feu dés 18h, à compter de ce samedi 16 janvier. En outre, face aux variants du virus, il a été annoncé un renforcement des protocoles dans les cantines scolaires, lieux les plus sensibles pour la transmission du virus. Le mode hybride est quant à lui prolongé dans les lycées au-delà du 20 janvier. La vaccination des plus de 75 ans et des personnes sensibles restent maintenue au 18 janvier.

  • 15/01/21 | « Mon quartier s’anime » et occupe les enfants à Périgueux

    Lire

    La Ville de Périgueux propose durant les vacances d’hiver des activités sportives, culturelles et de loisirs à destination des jeunes de 6 à 15 ans. Du 8 au 19 février, les enfants pourront profiter d’ateliers artistiques, de mini-tournois sportifs ou encore de jeux d’enquêtes. Toutes ces activités sont gratuites, et les activités sportives se font sur inscription préalable sur le site de la Ville.

  • 15/01/21 | Opération recyclage des pneus agricoles

    Lire

    Les Chambres d’Agriculture de Charente-Maritime et des Deux-Sèvres organisent une collecte de pneus usagés. Les agriculteurs ou éleveurs intéressés par cette démarche, intitulée « Ensivalor » et qui a pour objectif de recycler les pneus à un coût abordable, doivent se faire connaître sur le site de la Chambre d’Agriculture avant le 19 mars 2021.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Joël Aubert - Rédacteur en chef - Aqui.fr

L'Edito

Le président, le voile et le défi des quartiers

D'une désignation haineuse par un élu Rassemblement National à l'endroit d'une mère portant un foulard dans l'enceinte du Conseil régional Bourgogne-Franche Comté jusqu'à l'attaque de la mosquée de Bayonne, et de deux de ses fidèles, par un illuminé qui de bonne heure s'est nourri de la prose lepéniste et a fait sienne des théories complotistes, le grand emballement médiatique a remis au cœur d'une actualité, qui vit du sensationnel, non seulement le débat sur le port du voile dans l'espace public et les sorties scolaires mais, plus encore, sur la place de l'islam dans la société française . Et, ceci, dans un contexte où Emmanuel Macron avait délibérément, dès les premières heures de la rentrée, remis la question de l'immigration au cœur de son propre agenda politique, de façon d'ailleurs d'autant plus surprenante que le Parlement adoptait, voilà un an, la loi Asile et Immigration. Il fallait comprendre qu'à l'horizon des municipales du printemps, et à mi-quinquennat, l'hôte de l'Elysée n'entendait pas laisser la droite et l'extrême droite occuper ce terrain.

Il vient d'ailleurs, bien davantage encore, - c'était avant l'attaque de la mosquée de Bayonne - de consacrer à l'hebdo de la droite extrême, Valeurs Actuelles, un interview qui enfonce rudement le clou : « sortir du pays tous les gens qui n'ont rien à faire là ...régler vite la question de l'Aide Médicale d'Etat, créer un délai de carence avant que le demandeur d'asile puisse prétendre à la Prestation Maladie Universelle...autant de directives qui se veulent comme annonciatrices d'une rupture, malgré l'acceptation de principe du droit d'asile. Mais, dans la déferlante macronienne s'est glissée aussi l'aveu d'un échec, celui de l'intégration qui « se conjugue avec la crise que vit l'islam » et le président qui parle de sécession et pointe l'attitude de défi, en particulier de jeunes filles dans certains quartiers (1)..

 

Ce rappel qui fait écho aux propos très alarmistes tenus par l'ancien ministre de l'Intérieur Gérard Collomb et renvoie à ceux, très volontaristes, d'un Jean-Louis Borloo qui soulignait l'absolue nécessité de mettre le paquet dans une nouvelle donne de la politique de la ville, dans la reconquête des territoires perdus de la république, avant d'être sèchement éconduit par Emmanuel Macron, est pourtant indissociable d'une analyse sérieuse de la situation.

 

Une jeunesse au chômage et percluse de handicaps, la dérive fréquente vers l'économie parallèle, celle de la drogue, le renoncement à se donner les moyens de la combattre, font le lit d'un communautarisme où l'islam radical occupe le terrain malgré les efforts de ces musulmans nombreux qui essaient d'en éloigner les plus jeunes.

 

Quand vous partagez, au sein d'une entreprise, les périmètres urbains où quelques soixante nationalités vivent, vous êtes frappés par quelques observations qui témoignent que nous avons, ici et là, basculé dans une société multiculturelle avec les conséquences que cela implique. Les efforts des élus pour développer une offre culturelle, aussi diverse que riche, participent du maintien d'un équilibre social important mais qui ne peut cacher l'émergence d'une réaction identitaire où la religion joue un grand rôle. Des fillettes de dix ans en famille à l'hypermarché que l'on s'étonne de voir porter un petit foulard, des jeunes femmes, très jeunes et d'évidence converties, tout de noir vêtues, les premières d'entre elles qui osent le niqab à moins qu'on ne les oblige à le porter ; ces observations qui ne participent d'aucun fantasme interpellent sur notre corpus républicain, sur le respect de ces femmes et leur avenir dans une société qui fait si grand cas de la place de la femme et de l'égalité hommes-femmes. Un immense effort d'éducation, d'ouverture plutôt que de stigmatisation doit être entrepris et les occasions de partage multipliées . La laïcité y trouvera son compte plus qu'une loi supplémentaire porteuse d'interdits, et donc de récupération par les tenants d'un islam radical.

1.« Vous avez des gens qui ne sont pas intégrés, qui sont en sécession de la République, qui se moquent de la religion mais l'utilisent pour provoquer la République. Vous avez typiquement, dans certains quartiers, beaucoup de jeunes filles qui mettent des voiles parce que ça embête le monde. Elles sont petites-filles de l'immigration mais leurs grands-mères ne portaient pas le voile en arrivant en France. C'est l'échec de notre modèle qui se conjugue avec la crise que vit l'islam. »

Joël Aubert

Partager sur Facebook
Vu par vous
5430
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Edito
Edito
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires