aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

Le Fil d'Aqui

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info



- Publicité -
  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

  • 23/09/16 | Solex de compétition à Saint-Léon

    Lire

    Dimanche 25 septembre, un rendez-vous atypique est organisé à Saint-Léon,dans l'Entre-deux-Mers: une course de Solex. Mais attention, ici on ne fait pas vraiment dans le «vintage», la performance doit être au rendez-vous. Le départ est donné à 11 h pour une épreuve d'endurance de 6 h (!!) sur le circuit de 3km concocté par le Saint-Léon Solex Club sur les petites routes de campagne. Les 25 Solex en lice s'affronteront par catégorie : Solex Origine, Origine Améliorée, Prototype et Super Prototype. S'il est parfois difficile de reconnaître «la bicyclette qui roule toute seule», le moteur à l'avant reste un impératif. A découvrir!

  • 22/09/16 | Ligne ferroviaire Pau-Canfranc : l'aide de l'Europe sollicitée

    Lire

    La région Nouvelle Aquitaine et le gouvernement d'Aragon vont déposer le 18 octobre à Bruxelles un dossier de candidature pour un appel à projet européen MIE (mécanisme pour l'interconnexion en Europe). Cela, afin d'amener l'Union européenne à financer en partie la réouverture de la ligne ferroviaire Pau-Canfranc. Le coût de ce chantier est estimé entre 350 et 450 millions d'euros. Selon Alain Rousset, l'Europe pourrait apporter jusqu'à 40% de cette somme. Un courrier a aussi été adressé aux ministres des transports français et espagnols pour souligner l'importance de ce dossier.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture
Joël Aubert - Rédacteur en chef - Aqui.fr

L'Edito

Lendemains de Villeneuve-sur-Lot et limites du Front Républicain

Il y eût 2002, le barrage opposé à Jean-Marie Le Pen après l'écrasante défaite de Lionel Jospin face à Jacques Chirac. Un président de la République élu avec plus de 80% de suffrages qui ne sut pas saisir l'opportunité qui se présentait à lui d'ouvrir le jeu, glissant alors vers un quinquennat sans relief pendant lequel la France se laissa aller, après cinq ans de cohabitation Chirac-Jospin. Ce rappel, au lendemain de l'élection législative partielle de Villeneuve-sur-Lot, nous paraît indispensable pour éviter de comparer ce qui n'est pas comparable. Non point qu'il faille renoncer à s'unir droite et gauche pour empêcher de faire un élire... un troisième député du FN mais est-ce vraiment la bonne solution pour l'endiguer?

Le Front républicain était une totale évidence dans un second tour de l'élection présidentielle. Il ne se trouvait guère de français, hormis quelques nostalgiques des guerres coloniales et de l'Action française, pour imaginer, ne fût qu'un seul instant, un président nommé Le Pen. Les républicains ne pouvaient concevoir que la République tombe entre les mains d'un personnage qui a passé sa vie entre l'activisme et la provocation.

Est-ce à dire que la fille serait décidément plus fréquentable que le père, que ce qui était impossible, hier, ne le serait plus demain? Par exemple dès 2017? Poser pareille question, en manière d'enjeu de la vie politique pour les quatre ans à venir, c'est tout simplement renoncer à faire preuve du moindre esprit critique, dès lors qu'il existe dans ce pays un mouvement qui porte le nom de Front National.

Le premier barrage à opposer au Front, c'est d'abord celui des idées et des mots pour le combattre. Et le parti socialiste, plutôt que de s'interroger gravement pour savoir si, dans un moment d'égarement, quelques uns de ses électeurs lot-et-garonnais n'auraient pas fauté, ferait mieux de contribuer à démasquer les impostures du FN. Le réel talent de Marine Le Pen consiste d'une part à peser ses mots, d'autre part dans la foulée de son père, à amalgamer en permanence, et plus que jamais, le PS et l'UMP. Ce qui, dans les eaux calmes des années Chirac, faisait sourire prend désormais, en temps de crise, de déficits qui se recreusent, de chômage de masse, une résonance assassine. Puisque la gauche au pouvoir ne semble pas pouvoir faire mieux pour lutter contre LA plaie de la vie sociale de ce pays que ne le faisait la droite, puisque s'agissant de la préoccupation majeure de nos concitoyens, l'emploi, « le changement maintenant » ça ne marche pas, ou pas assez vite, de plus en plus de français se disent, sans penser à mal, alors « pourquoi ne pas essayer » le Front ? Voici qu'avance, presque sans un mot de trop, la fille de son père face à un peuple déçu et désinformé. Car ce qui est saisissant dans la dérive actuelle de la vie politique française c'est, au nom du peuple et de son désarroi, cette manière d'acceptation d'une parole policée, la complaisance de bien des médias à l'égard des amalgames de Marine Le Pen. La faillite de la gauche à lui répondre, les terribles ambiguités et les calculs d'une partie de la droite qui commence à trembler pour son leadership.

Les prochains rendez vous électoraux, municipales et européennes, vont offrir au FN, l'an prochain, deux occasions idéales pour s'installer un peu plus dans le paysage. A bien y regarder voilà deux scrutins qui risquent de faire son affaire: les municipales pour investir quelques mairies et s'enraciner davantage, notamment par le biais d'un nouveau mode de scrutin dans les petites communes, voulu par les socialistes; les européennes pour occuper le devant de la scène avec un PS déchiré sur sa conception de l'Europe et débordé sur sa gauche.

De pareils horizons nécessitent, sans plus attendre, qu'au lieu de gloser sur le Front républicain évidemment nécessaire pour cantonner le FN dans son rôle d'exutoire, au PS comme à l'UMP, à l'UDI comme au Modem, on démontre et démonte les invraisemblances sociales, économiques, juridiques de son discours, au lieu de laisser Jean-Luc Mélenchon, seul, trop seul, s'en charger en alimentant du même coup le rejet des institutions et de ceux qui les servent.

 

Joël Aubert

Partager sur Facebook
Vu par vous
200
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Edito
Edito
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires