Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

Le Fil d'Aqui

08/07/20 : Jean-Luc Gleyze, Président du Conseil Départemental de Gironde, a été élu ce 8 juillet, à l’unanimité de ses membres, Président du groupe des présidentes et présidents de gauche de l’Assemblée des Départements de France.

08/07/20 : Guillaume Guérin (Les Républicains) est élu président de la communauté urbaine de Limoges avec 47 voix face au socialiste Gaston Chassain.

08/07/20 : Le nouveau ministre délégué chargé des transports Jean-Baptiste Djebarri s'est rendu ce soir à la société Chronoplus de Bayonne où était employé le chauffeur Philippe Monguillot. Deux des agresseurs sont poursuivis pour tentative d'homicide volontaire.

04/07/20 : Beynac : Entre 250 et 300 personnes pro-déviation se sont réunis ce samedi matin pour que le chantier soit poursuivi, malgré la décision du conseil d'Etat, parmi elles, les maires des 4 communes concernées le président du Département Germinal Peiro.

03/07/20 : Le 1er juillet, la préfecture de la Dordogne a publié un "arrêté portant prescriptions au Département relatives aux travaux de démolition des éléments construits dans le cadre du projet de contournement du bourg de Beynac-et-Cazenac.

03/07/20 : Deux-Sèvres : les 12 Marchés des Producteurs de Pays auront bien lieu cet été. Les communes s'organisent pour accueillir au mieux les producteurs et consommateurs. Pensez à apporter vos couverts, gobelets et serviettes non jetables!

30/06/20 : La Rochelle : Les inscriptions à L'université sont ouvertes du jeudi 2 au vendredi 17 juillet jusqu’à midi pour les néobacheliers et les étudiants admis en Master 1ère année. Dernière chance entre le 25 août et le 11 septembre jusqu’à 23h.




- Publicité -
  • 08/07/20 | Mont-de-Marsan: 2 heures de parking offertes en soutien des commerçants

    Lire

    Du 7 juillet au 25 décembre décembre 2020, la Ville de Mont de Marsan met en place une opération spéciale stationnement : 2 heures consécutives offertes par jour sur voirie et dans les parkings clos Saint-Roch, Midou et Dulamon. Cette opération a pour but "de soutenir les commerces du cœur de ville impactés par la crise sanitaire en facilitant l’accès au centre-ville pour les usagers, tout en soutenant leur pouvoir d’achat". Pour en bénéficier les automobilistes doivent tout de même prendre leur ticket à l'horodateur.

  • 08/07/20 | Des questions juridiques ? Les notaires vous répondent en "MP"

    Lire

    La Chambre des notaires de la Gironde lance une opération inédite via Messenger sur leur page Facebook. Jeudi 9 juillet de 17h à 19h, les notaires girondins répondent en direct aux internautes aux questions juridiques qu’ils se posent en matière immobilière, de droit de la famille ou de l’entreprise. Comment ouvrir une succession ? Signer un testament ? Conclure un contrat de PACS ou de mariage ?... Les notaires, par message privés, apporteront des réponses concrètes sur le quotidien ou les projets futurs. Adresse de la page Facebook de la Chambre : https://www.facebook.com/ChambredesNotairesdelaGironde

  • 08/07/20 | Appel à volontaires pour la restauration de la ferme de Chey (79)

    Lire

    Du 13 au 17 juillet et du 20 au 24 juillet, la ville de Niort offre la possibilité à 16 jeunes de 14 à 17 ans de participer à la restauration de la ferme de Chey. La Ville recherche de jeunes candidats motivés intéressés par les métiers de la pierre et du bois. L’après-midi sera consacrée à des activités de loisirs pour les jeunes volontaires.

  • 08/07/20 | Sécheresses : les acteurs du Bassin Adour-Garonne renforcent leur coopération

    Lire

    Face à la multiplication des épisodes de sécheresse, les acteurs de l’eau du bassin Adour-Garonne (l'Etat, le Syndicat Mixte d'Etudes et d'Aménagement de la Garonne, l'Agence de l'Eau, EDF Hydro Sud-Ouest) viennent de renouveler et de renforcer le contrat de coopération qui encadre la mobilisation des retenues hydroélectriques pour soutenir les débits de la Garonne. Conclu pour 2 ans, ce nouveau contrat prévoit la mobilisation de près de 70 millions de m3 d’eau, soit 36 % de plus que le contrat précédent.

  • 07/07/20 | Le Département de la Haute-Vienne, partenaire du “Chèque solidarité tourisme"

    Lire

    Le Département de la Haute-Vienne s’engage, aux côtés de la Région et de l’ANCV (Agence Nationale des Chèques Vacances), pour mettre à la disposition des familles les moins aisées des chèques-vacances, utilisables cet été en Nouvelle-Aquitaine. D’une valeur minimum de 65 € par personne et jusqu’à 260 € pour une famille en fonction de sa composition, ils seront distribués aux foyers éligibles qui en feront la demande.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Joël Aubert - Rédacteur en chef - Aqui.fr

L'Edito

Les écologistes recomposent le paysage municipal mais ne peuvent faire oublier une abstention catastrophique.

15 mars, 28 juin : deux dates qui resteront comme des tâches dans l'histoire d'élections pourtant si importantes pour garder des couleurs à note démocratie : les municipales. Oui, comment ne pas regretter que ce moment, si important de notre vie politique, ait été victime à la fois de la gravité de la crise sanitaire et de l'erreur qui en a découlé : le maintien d'un premier tour de tous les dangers et l'organisation, près de trois mois et demi plus tard, d'un second tour qui, hélas, était devenu le cadet des soucis du plus grand nombre de nos concitoyens. Ce constat est d'autant plus rude que s'il est un élu qui conserve la plus forte légitimité dans notre pays c'est assurément le maire. Cet homme ou cette femme que l'on voit en première ligne depuis des semaines venir en aide à leurs administrés et les aider à faire face à une situation dont les conséquences sociales et économiques n'ont pas fini de peser sur la vie de la cité.

 L'analyse politique qui peut être faite de ce rendez vous dans quelques 4827 communes, aussi importante soit-elle, doit être abordée avec les précautions qui découlent de cette abstention catastrophique qui vient, faut-il le rappeler après celle des législatives de 2017. Ne parlons que pour mémoire de l'inexistence du parti présidentiel dans cette élection sans oublier de souligner le large succès du premier ministre au Havre qui ne peut laisser indifférent Emmanuel Macron au moment où on le dit prêt à le renvoyer.

L'enseignement majeur de ce 28 juin 2020 c'est assurément la montée sur le devant de la scène, au niveau local, d'une aspiration puissante à un vote écologique urbain, surtout quand on considère que le vote EELV a pris son essor dans des villes moyennes ou des métropoles.

Et ce, de façon spectaculaire. Il en est ainsi à Poitiers où une jeune élue de 30 ans, conseillère régionale EELV, Léonore Moncond'huy a détrôné le socialiste Alain Claeys, par ailleurs président du Grand Poitiers, ou à Besançon où l'emporte Anne Vignot. Mais, bien plus encore avec la chute de bastions tenus par des figures de la vie politique nationale, comme Lyon où le système Collomb s'effondre. Et, bien entendu, Bordeaux où le successeur d'Alain Juppé est battu, Pierre Hurmic l'emportant avec le soutien des socialistes et ayant, apparemment, réussi à mobiliser relativement davantage que Nicolas Florian. Confirmation, au passage, que l'alliance du maire sortant et de Thomas Cazenave, n'a pas été forcément comprise. Et sans doute, plus que cela, réprouvée, compte tenu des mots employés par le candidat LREM, dans la campagne du premier tour, sans compter le contexte national. Au-delà de la victoire de Pierre Hurmic, celle des socialistes Stéphane Delpeyrat-Vincent à Saint-Médard en Jalles ou de Patrick Labesse à Carbon Blanc, celle d'Alain Garnier à Artigues, il faut s'attendre, avec Mérignac calée à gauche et la confirmation de Clément Rossigol-Puech à Bègles, à un basculement de la métropole. Et sans doute à des débats entre écologistes et socialistes pour savoir s'il sera mis fin à la cogestion voulue par un certain Jacques Chaban-Delmas et Michel Sainte-Marie, feu maire de Mérignac.

Une nouvelle page s'ouvre, de toute façon, pour l'agglomération qui après un développement urbain accéléré va être amenée à revoir sa copie.

Joël Aubert

Partager sur Facebook
Vu par vous
2199
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Edito
Edito
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 11 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires