aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

Le Fil d'Aqui

27/09/16 : Le Tribunal administratif de Pau a consulté aujourd'hui mardi le premier des deux recours déposé par les opposants à l'intercommunalité unique du Pays basque. Celui-ci concernait l'étude de la validité de l'arrêté du 18 juillet. Jugement rendu lundi.

27/09/16 : Mme Sonia Penela est nommée sous-préfète, directrice de cabinet de la préfète de la Dordogne. Elle succède à Jean-Philippe Aurignac qui occupe désormais le poste de Secrétaire général de la préfecture du Cantal. Elle prendra ses fonctions le 3 octobre.

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info



- Publicité -
  • 27/09/16 | PS Gironde; les six circonscriptions réservées aux femmes

    Lire

    La fédération de la Gironde du PS dans un communiqué annonce qu'il a choisi de reconduire la parité pour la désignation des candidatures aux législatives de juin 2017. Pour ces prochaines échéances "le Parti Socialiste girondin s’inscrit dans cette même dynamique de féminisation de ses candidatures en marquant son souhait de réserver la moitié des circonscriptions girondines soit les 1ère, 2e, 5e, 6e, 8e et 12e circonscriptions. L’ensemble des 12 circonscriptions seront soumises au vote des militants." Cette proposition a été adoptée par 72% des membres du Conseil Fédéral ce 26 septembre.

  • 27/09/16 | Un nouveau radar fixe dans le Bergeracois pour la fin de l'année

    Lire

    Un radar fixe sur la route entre Bergerac et Eymet va être installé. C'est ce qu'a annoncé la préfète de Dordogne, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc. L'emplacement exact n'a pas été révélé. "Il s'agit d'une route qui n'avait pas été identifiée comme particulièrement dangereuse. Mais suite à plusieurs accidents récents sur cet axe, j'ai demandé l'installation d'un radar". Il devrait être mis en place d'ici la fin de l'année explique-t-elle. Il flashera dans les deux sens de circulation.

  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitaine

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture
Joël Aubert - Rédacteur en chef - Aqui.fr

L'Edito

Les Régionales c'est dès maintenant et il n'y a pas de temps à perdre

Et maintenant les Régionales...A peine sorti d'une campagne pour les élections départementales qui a pris une résonance nationale inédite à la fois par le nouveau mode de scrutin qui a consacré la parité et le lourd échec de la gauche, exception faite du Sud Ouest, voici que nous entrons dans une autre élection dont les enjeux ne sont pas moindres. Ils sont politiques bien sûr mais bien plus encore institutionnels au sens de la répartition des pouvoirs dans la France de 2015 et des conséquences que cela entraînera, que l'on a peine encore à imaginer mais dont on découvrira qu'elles conditionneront l'avenir de vastes territoires.

Tel sera le cas, notamment, de la Grande Région, encore sans nom, qui regroupera Aquitaine, Poitou-Charentes et Limousin, douze départements, la superficie d'un Etat, façon Autriche, des distances considérables, une démographie très hétérogène, une économie qui ne l'est pas moins...Mais des points forts, d'un département à l'autre, d'une ville à l'autre, d'un secteur à un autre. Songeons à l'industrie aéronautique et spatiale qui n'existe pas que dans l'Aquitaine actuelle mais sachons aussi repérer et mettre en valeur l'entreprise du Limousin, Legrand, qui est un leader dans la silver économie, prenons la mesure du potentiel actuel de l'agriculture, viticulture en tête, d'un ensemble qui, par sa diversité et sa valeur, sera la premier d'Europe...

Le vrai défi, alors que nous ne sommes pas encore entrés de plain pied dans la campagne électorale, va être de trouver les mots pour rendre attractif le débat qui s'annonce. S'il ne devait être que purement politicien et prendre la tournure d'une critique en règle de la réforme territoriale, ce qui est un risque réel, il nourrirait le risque déjà élevé de l'abstention. Comment intéresser l'électeur de Guéret, celui de Tulle, de Niort, de La Rochelle, d'Agen, de Pau et Bayonne à une élection qui pourtant conditionnera de plus en plus l'avenir ? Il faudra, à la fois savoir lui parler de lui, de chez lui, et l'intéresser à la situation de tous les autres avec, ce qui semble primordial, des orientations et des engagements qui fassent apparaître la nécessité de solidarités nouvelles au sein du territoire. Dessiner les grandes lignes de l'aménagement de cette Grande Région, mettre en évidence l'importance de travailler à somme positive, éviter le piège de la recentralisation autour d'une métropole capitale dont le projet de développement peut à la fois séduire et faire peur. Attention au danger d'un jacobinisme girondin.

Le chantier a des côtés vertigineux. Et il faut l'aborder à la fois avec humilité et passion. L'actuel président du Conseil régional d'Aquitaine, Alain Rousset affiche pareil état d'esprit; accompagné des ses homologues de Poitiers et Limoges il consulte, rencontre, cherche le meilleur dénominateur commun, crée des groupes de travail. La position avantageuse de l'Aquitaine dans certaines activités, ce dont témoigne sa capacité supérieure à déposer des brevets, peut le satisfaire ; il doit surtout penser à faire partager les réussites plutôt que de pointer les faiblesses des autres. Et puis il va bien falloir inventer une manière d'identité recomposée où l'histoire, les cultures, les saveurs, donnent envie de voyager, de découvrir, de partager.

S'agissant d'une Grande région où le poids démographique actuel de l'Aquitaine l'emporte nettement les perspectives électorales semblent, à priori, plus favorables à la gauche. Mais les départementales ont souvent changé la donne en Limousin et Poitou-Charentes au profit de la droite. Le challenge est donc sérieux pour l'actuel président de l'Association des régions de France. Et s'il se confirme qu'Alain Juppé a imposé, ce samedi, une union autour de la candidature de Virginie Calmels, son adjointe à la mairie de Bordeaux, il le sera d'autant plus. Souhaitons alors que le débat soit relevé et échappe à la vulgate sarkozyenne que l'on sent déjà poindre par ailleurs.

Joël Aubert

Partager sur Facebook
Vu par vous
12006
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Edito
Edito
Retour à la page d'accueil
Accueil
Thierry Merger | 13/04/2015

"jacobinisme girondin" ? Oui, c'est l'essence de la nouvelle méga-région, décidée d'en haut, sans tenir compte des identités locales et régionales ! Le Limousin, le Poitou, la Gascogne, la Guyenne, sont des espaces de vie séculaires qu'on ne doit pas sacrifier aux prétentions métropolitaines de Bordeaux. La région Aquitaine actuelle était déjà centrée à Bordeaux et d'inspiration jacobine, juxtaposition de départements eux-mêmes créés par le jacobinisme. La nouvelle "arrégiounasse" (vilaine grande région, en gascon) va encore plus loin dans le même sens. Et je n'ai pas envie qu'au nom d'une "identité recomposée" par les maîtres du moment, on m'ordonne quelles saveurs, quels pays... je dois reconnaitre comme miens.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 31 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires