Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

Le Fil d'Aqui

30/09/20 : A l’occasion des 230 ans des Départements, une cérémonie hommage au premier Président de l’Administration Départementale est organisée ce 3 octobre par le Département de la Creuse, en présence de Jacqueline Gourault, Ministre de la Cohésion des Territoire

29/09/20 : A l'occasion de sa conférence de presse de rentrée, Jean-Jacques Lasserre, Président du Département des Pyrénées-Atlantiques, a annoncé sa candidature aux prochaines élections départementales prévues mars 2021.

28/09/20 : Une nouvelle opération de dépistage gratuit de la COVID-19 est en cours jusqu'au 30 octobre du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 à l'Arkéa Arena de Floirac. Cette opération s'adresse uniquement aux personnes prioritaires munies d’un justificatif.

28/09/20 : A Pau, l'édition 2020 de la manifestation culturelle "Les idées mènent le monde" qui aurait du se tenir les 20, 21 et 22 novembre prochains est reportée à 2021. En cause: la situation sanitaire et le bon respect des mesures de lutte contre l'épidémie.

27/09/20 : Sénatoriales Corrèze: Daniel Chasseing (les Indépendants) et Claude Nougein (LR) réélus.

27/09/20 : Sénatoriales Charente-Maritime : Corinne Imbert (LR) et Daniel Laurent (LR) retrouvent leur siège de sénateur avec 47,21% des voix. Remportant 28,51% des suffrages, Mickaël Vallet (PS) décroche le 3e siège. Il succède à Bernard Lalande (DVG - 21%).

27/09/20 : Sénatoriales Deux-Sèvres: Philippe Mouiller (LR) sortant réélu et Gilbert Favreau le président LR du conseil départemental élu au second tour.

27/09/20 : Sénatoriales Dordogne: deux sièges pour la gauche avec deux nouveaux élus: Marie-Claude Varaillas (communiste)groupe CRCE et Serge Mérillou élu dès le premier tour.

27/09/20 : Sénatoriales Charente: Nicole Bonnefoy (PS) réélue.

27/09/20 : Sénatoriales Creuse: Jean-Jacques Lozach (PS) réélu.

26/09/20 : Bernard Madrelle, ancien maire de Blaye et député socialiste de Gironde, est décédé un an après son frère Philippe Madrelle, ancien sénateur et président du conseil départemental.

23/09/20 : Après consultation du comité d’experts, la préfète des Landes a décidé qu'à compter de ce jour 14h00, la vigilance revient au niveau jaune pour les feux de forêt. Autrement dit une vigilance moyenne, au niveau 2 sur une échelle de 5.




- Publicité -
  • 30/09/20 | Le congrès des départements de France à La Rochelle

    Lire

    Les 4, 5 et 6 novembre prochains, La Rochelle accueillera le 90ème Congrès des Départements de France, présidé par son président Dominique Bussereau. Ces "Assises" seront l'occasion de faire un bilan de ces 6 dernières années, et de revenir sur la réforme fiscale. Deux thèmes en particulier seront abordés : "La préservation de la biodiversité : une politique dynamique, partenariale et transversale" et "l’enjeu de l’organisation territoriale du champ médico-social à l’aune de la crise sanitaire".

  • 30/09/20 | La filière bois recrute

    Lire

    La Haute-Vienne, la Charente et la Creuse organisent du 1er au 16 octobre la quinzaine du bois. Cet évènement a pour but de présenter les besoins de recrutement des entreprises de la filière bois ainsi que les formations à ces métiers. Grâce aux visites d’entreprises, les demandeurs d’emplois et les personnes intéressées pourront découvrir les métiers et les offres d’emplois des entreprises locales. Pour participer à ces visites d’entreprises et découvrir cette filière, les participants doivent s'inscrire auprès des acteurs de l’emploi comme Pôle Emploi ou encore les Missions Locales.

  • 30/09/20 | La Rochelle : avancée sur le projet d'éco-quartier

    Lire

    Une étape importante dans la concertation sur le Programme de Renouvellement Urbain de Villeneuve-les-Salines est franchie ce mercredi avec l’installation, à la Maison du Projet, d’une maquette évolutive du futur quartier. Visible par les habitants, elle permettra de se projeter pour mieux comprendre et s’exprimer sur les différents axes du programme. Rappel du projet: www.aqui.fr/politiques/titre-un-quartier-populaire-requalifie-en-quartier-durable-a-la-rochelle,18138.html

  • 30/09/20 | 79 : La Chambre des Métiers et de l’Artisanat se refait une beauté

    Lire

    Le CFA des Deux-Sèvres, qui comporte 32 formations et 57 diplômes, va faire peau neuve. Le bâtiment existant va être rénové et 3 nouveaux vont être construits. Cette réhabilitation va permettre de renforcer l’attractivité du campus et d’adapter l’offre de formation au plus près des besoins du marché. Le Département des Deux-Sèvres soutient cette opération et invite les collégiens à découvrir ces métiers grâce à l’opération « Bravo les artisans ».

  • 30/09/20 | Concours agricole : inscriptions ouvertes pour l'agro-foresterie

    Lire

    En 2019, le Concours Général Agricole avait ouvert une nouvelle catégorie du Concours avec les Pratiques Agroécologiques, aux côté de la catégorie Prairies et Parcours. Les agriculteurs pratiquant l'agroforesterie sur les secteurs du Pays de gâtine et Haut val de sèvre en Deux-Sèvres et sur la Charente-Maritime peuvent s'inscrire à la prochaine édition jusqu'au 15 octobre 2020. Conditions: posséder au moins une parcelle avec une production associant l’arbre à l’agriculture. Rens.05 46 50 45 08.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Joël Aubert - Rédacteur en chef - Aqui.fr

L'Edito

Les réseaux sociaux contre la démocratie?....

Le survol des réseaux sociaux, nous le savons désormais de façon expérimentale, nous apprend, au-delà des éructations que l'on a tôt fait de reconnaître, que le net peut apporter le pire en démocratie. Les Etats-Unis sont en train de mesurer que l'élection de Trump ne doit pas seulement à la grande déprime des classes moyennes mais pour beaucoup aux insanités que les réseaux sociaux ont véhiculées et aux manipulations souvent venues de loin. Nous sortons, nous, d'une primaire de la droite et du centre présentée comme la quintessence de l'exercice démocratique – choisir son candidat à l'élection présidentielle - alors qu'on ne nous ôtera pas de l'idée que ce point de passage qui semble désormais obligé est parfaitement antinomique avec l'esprit et même la lettre de la Constitution de la V° république. Que nous a-telle appris ? Les programmes des aspirants à la fonction suprême ? Quelques grandes lignes dont on se rend compte, aujourd'hui, qu'elles donnent lieu à un débat vif - les projets de François Fillon sur la sécurité sociale - mais elle a aussi vu s'écouler, au fil des jours, les pires insanités , ces « dégueulasseries » dont, par exemple Alain Juppé a été victime sous l'habillage « d'Ali Juppé » dont quelques uns de ceux qui les ont commises ou relayées se montreront, par ailleurs, à la ville, parfaitement honorables.

Parions que nous n'avons rien vu, ni lu, et que la vraie campagne des présidentielles nous réserve, via le net, une somme de contrevérités, au mépris de ce que la démocratie mérite de débats et d'oppositions. Cette semaine nous a apporté, en matière d'aubaine, le témoignage de Lawrence Lessig professeur à Harvard et de passage récent à Paris qui, de bonne heure, a travaillé sur le lien entre le net et la démocratie. Que nous dit-il ?..... « Les algorithmes qui alimentent les gens en informations sur les plateformes comme Facebook, produisent de plus en plus un monde dans lequel chacun vit dans sa propre bulle d’information. Or, dans ce monde-là, l’idée même d’une action politique orientée vers l’intérêt général est presque impossible. Nous ne savons pas comment construire un espace dans lequel les gens pourraient discuter des mêmes questions politiques, à partir d’un cadre commun et d’une compréhension partagée des faits. Aujourd’hui, nous avons toutes les raisons de nous inquiéter de la manière dont Internet nourrit la polarisation et une moindre compréhension des problèmes communs, à cause des algorithmes et de l’architecture du réseau. » C'est dit et fortement !

Le net souvent présenté comme l'outil de culture – à tout le moins de connaissance - par excellence dérape vers le pire, via vers les réseaux sociaux. Si tel n'était pas le cas, il ne serait pas, à travers des plateformes connues, le support de la propagande terroriste. Certes, ce constat fait peu de cas de ce qu'il permet aussi, l'expression des élus qui cherchent à mettre en valeur leur travail et qui trouvent de moins en moins dans une presse aux abois l'occasion d'en rendre compte, la réaction des citoyens trop rare, qui veulent apporter leur contribution à une question d'intérêt général, l'espace qu'il peut ouvrir, en théorie, pour construire le socle d'un programme pour une élection municipale.... Et Lessing de citer l'extraordinaire tentative que l'Islande a entreprise après le krach de 2008: écrire sa Constitution depuis un échantillon tiré au sort de sa population. Projet non encore abouti mais dont l'esprit permet d'envisager une application de nature à régénérer la démocratie représentative. Ici , chez nous, certains y pensent et l'envisagent sérieusement pour les élections de proximité. Gardons, en effet, l'esprit ouvert à ce que la révolution numérique peut aussi nous apporter de meilleur.

Joël Aubert

Partager sur Facebook
Vu par vous
6939
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
2 réactions
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Edito
Edito
Retour à la page d'accueil
Accueil
Fournier | 25/12/2016

Bonjour, cette phrase m’interpelle : "la vraie campagne des présidentielles nous réserve, via le net, une somme de contrevérités, au mépris de ce que la démocratie mérite de débats et d'oppositions." Pensez-vous sérieusement qu'il n'en est pas de même sur les médias dominants (TV, radio, presse) ?

Joël Aubert | 27/12/2016

Merci de cette réaction. bien sûr certains médias prendront fait et cause pour un candidat ; c'est d'ailleurs ici et là déjà le cas mais heureusement il subsiste encore un peu de pluralisme malgré la crise économique profonde qui affecte la presse et il nous faut quand même distinguer présentation et analyse d'un programme de ces déferlements haineux qui trop souvent hélas ont droit de cité sur les réseaux sociaux

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 3 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires