Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

Le Fil d'Aqui

22/10/21 : Après avoir été retenue pour devenir centre de préparation aux Jeux Olympiques dans 17 disciplines, la ville de Pau vient également d'être adoubée pour 3 nouvelles disciplines : le skateboard, le basketball 3*3 et le breakdance.

20/10/21 : Après un arrêt forcé en mars 2020 en raison de la crise sanitaire, Chalair annonce la reprise de la ligne Bordeaux-Montpellier à partir du lundi 15 novembre 2021, à raison de 4 fréquences hebdomadaires

19/10/21 : Pau Béarn Pyrénées Mobilités et ses Partenaires Engagés lancent la 3ème campagne d’Aide à l’achat Vélos, dont l'offre est doublée cette année. Cette 3ème session d’instruction des demandes aura lieu du lundi 1er novembre au mardi 30 novembre 2021.

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale




- Publicité -
  • 25/10/21 | Mont-de-Marsan : Une enquête pour accélérer transition écologique

    Lire

    Afin d'associer tous les acteurs du territoire à la transition écologique et de pouvoir mettre en œuvre les actions les plus efficaces, Mont-de-Marsan Agglo a lancé 2 enquêtes publiques. Les habitants et les entreprises ont jusqu'au 15 novembre pour y répondre. Début décembre, après avoir récolter les avis de tous sur les projets et les idées d'actions, plusieurs ateliers de concertation seront organisés afin de co-construire la stratégie de transition écologique. Les enquêtes sont disponibles sur le site de l'agglomération.

  • 25/10/21 | Une ressourcerie à Uzerche

    Lire

    L'association « Aux Pas Perdus » à Uzerche en Corrèze a pour objectif de contribuer à la mise en place d'actions de gestion des déchets en intégrant le réemploi depuis 2017. Les membres de l'association ont décidé de créer une ressourcerie afin de réduire les déchets et leurs coûts de traitement et ainsi développer les filières locales de valorisation. Cette nouvelle activité va permettre de créer 4 emplois. Pour les aider dans cette démarche, la Région a décidé de les soutenir à hauteur de 43 450 €.

  • 25/10/21 | Challenge Positif 2021 c'est parti !

    Lire

    Eurekatech et Grand Angoulême ont lancé le 7 octobre la 2ème édition du Challenge Positif. Ce concours, à la fois local et programme d'apprentissage des techniques de l'entrepreneuriat innovant, ambitionne de détecter et de développer des projets à vertue positive pour le territoire et les habitants. Tout le monde peut déposer jusqu'au 10 novembre un projet innovant sur le site d'Eurekatech. A partir de décembre, les lauréats bénéficieront d'un programme pour apprendre les techniques de l'entrepreneuriat innovant.

  • 22/10/21 | GPSO: pas de concomitance pour Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax, mais presque

    Lire

    Guy Kauffman récemment nommé directeur de projet des LGV nouvelles était invité à la session plénière du Département des Landes ce vendredi. Face à la question du phasage des travaux des lignes Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax, au sein du GPSO, il a esquissé une réponse: "Le préambule du plan de financement va sans doute proposer que l'on enchaîne les travaux sans poser la pioche entre les 2 lignes. Le préfet coordonnateur a bien compris cette demande unanime des collectivités".

  • 22/10/21 | Bus à haut niveau de service à Périgueux : une expérimentation dès le 25 octobre

    Lire

    Le Grand Périgueux va réaliser des aménagements rue du Président Wilson, place Bugeaud et place Francheville, à Périgueux, pour permettre la circulation de Bus à Haut Niveau de Service (BHNS). Ils feront l’objet d’une expérimentation grandeur nature du 25 octobre au 26 novembre pour en valider la faisabilité avant de les engager. Le dispositif s’appuiera sur une trentaine de postes d’enquête, captant l’origine et la destination des véhicules et 24 points de comptage automatique. Il permettra d’évaluer la répercussion des aménagements envisagés.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Joël Aubert - Rédacteur en chef - Aqui.fr

L'Edito

Oui, il y a de bonnes raisons de défendre l'Europe le 26 mai

Un mois , un petit mois avant de se rendre aux urnes, ce 26 mai prochain, pour élire les députés qui siègeront à Strasbourg au sein du prochain Parlement européen. La belle affaire diront trop d'entre nos concitoyens ; c'est loin de nous et à quoi ça sert ? D'ailleurs, ne comptons pas trop sur les médias français pour nous en informer... Et, pourtant, vous qui vous intéressez par exemple à la question des pesticides et des projets nécessaires de notre agriculture, vous qui vous mobilisez parfois, savez-vous que l'un de vos députés de chez nous, Eric Andrieu, a mené le combat au niveau européen, résisté à la tête d'une commission ad hoc à ces lobbys bruxellois dont on parle tant et obtenu des avancées considérables, y compris en bloquant des importations de pommes de terre canadiennes traitées avec des produits interdits en Europe. C'est un autre député de chez nous, Alain Lamassoure qui ne se représente pas qui l'affirme, lui qui a été député et ministre : « je considère que j'ai pu avoir, en tant que député européen, une influence beaucoup plus grande que dans tous mes mandats antérieurs. »

Savez-vous, nous le rappelions, ici, il y a peu, que la fameuse directive sur le travail détaché a réuni une majorité de partis politiques, au-delà des clivages nationaux pour faire progresser le statut des chauffeurs routiers européens, ces forçats de la route dont les entreprises polonaises se fichaient bien de savoir leurs conditions de vie et de travail pourvu qu'ils aident à gagner des marchés.

 

Et, croyez-vous, du même coup, que si ce parlement n'existait pas, si l'Europe était jetée aux orties par ces marchands d'illusion qui claironnent le souverainisme pour un oui ou pour un non, qui ne disent mot sur la monnaie européenne, cet euro, qu'ils accusaient hier de tous les maux et se gardent bien de critiquer aujourd'hui, croyez-vous que si nous en revenions au retour aux frontières économiques et sociales, nous vivrions mieux ? Que la France, seule, dans un monde où la Chine et l'Amérique décideraient, seules, des règles du commerce international nous nous porterions mieux ?

Certes, notre Europe, celle qui a installé la culture de la paix dans le logiciel des peuples, vit un moment de son histoire où la question de l'identité bouscule l'horizon des vies, et fait le lit des nationalismes et de la xénophobie.

Dans le Grand Entretien qu'elle nous a accordé et que nous publions, ce jour, Isabelle Boudineau, vice-présidente du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine qui préside, au niveau européen, la commission qui suit la politique de cohésion des territoires, un lieu de grande importance pour défendre ces fonds structurels qui accompagnent nombre de projets dans les pays, nous fait part de son inquiétude, face à cette crise d'identité qui ne frappe pas que les pays communistes d'hier. Le grand courant migratoire, venu de l'autre côté de la Méditerranée, a pris de court une Europe, incapable de partager une politique organisée, où chaque pays devait prendre sa part. Le basculement politique de l'Italie, l'un des pays fondateurs de notre Europe, laissé en première ligne de ces migrations a été le révélateur le plus terrible de cette impuissance de l'Union, d'autant plus condamnable, qu'elle a jeté à la mer des milliers de personnes.

Voilà un défi que l'Union va devoir relever, d'une part en considérant que les migrations ne vont pas cesser au prétexte que l'on démantèlerait les réseaux de passeurs et, d'autre part, en renforçant son soutien au développement des pays africains .

Au-delà de ce défi sommes-nous capables d'assez de lucidité pour mettre en commun le potentiel de recherche et d'innovations de nos pays, au service d'une politique d'avant garde pour répondre aux grands enjeux du réchauffement climatique ?...Et mettre le paquet sur les énergies renouvelables avec des aides massives, d'ailleurs envisagées dans une série d'objectifs dits Horizon 2020.

Il est toujours possible de rêver cette Europe dont le budget commun reste faible mais ce n'est sûrement pas en regardant comme secondaire, ou de médiocre intérêt franco-français, le rendez-vous démocratique du 26 mai que nous servirons l'avenir de nos pays.

 

 

Joël Aubert

Partager sur Facebook
Vu par vous
4494
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Edito
Edito
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires