aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

Le Fil d'Aqui

27/09/16 : Mme Sonia Penela est nommée sous-préfète, directrice de cabinet de la préfète de la Dordogne. Elle succède à Jean-Philippe Aurignac qui occupe désormais le poste de Secrétaire général de la préfecture du Cantal. Elle prendra ses fonctions le 3 octobre.

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info



- Publicité -
  • 27/09/16 | Un nouveau radar fixe dans le Bergeracois pour la fin de l'année

    Lire

    Un radar fixe sur la route entre Bergerac et Eymet va être installé. C'est ce qu'a annoncé la préfète de Dordogne, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc. L'emplacement exact n'a pas été révélé. "Il s'agit d'une route qui n'avait pas été identifiée comme particulièrement dangereuse. Mais suite à plusieurs accidents récents sur cet axe, j'ai demandé l'installation d'un radar". Il devrait être mis en place d'ici la fin de l'année explique-t-elle. Il flashera dans les deux sens de circulation.

  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitaine

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture
Joël Aubert - Rédacteur en chef - Aqui.fr

L'Edito

Partager notre long chemin vers la Liberté d'expression....

Et nous, nous hommes et femmes de médias, quelle est notre place dans tout cela ? A l'heure ou internet accélère tout, où le citoyen à l'aide de son smartphone est le premier témoin du drame, où les réseaux sociaux sont le terrain de jeu des plus jeunes, où tout se vaut ou presque les propos du prof comme ceux de Dieudonné ? Oui quelle est notre place dans cette république dont l'histoire et le socle commun de valeurs sont souvent ignorés ? Serions nous condamnés à n'être que le support de l'événement en temps réel ? Poser ces questions, et se les poser, c'est accepter de considérer non seulement la réalité en face mais aussi de consentir à œuvrer à l'éducation, avec modestie mais résolution. A rappeler le sens des mots et puisque nous, la France, sommes désormais sous l'oeil du monde entier en première ligne d'un combat qui est, bien plus que celui contre le terrorisme, un tournant de notre modèle démocratique, commençons donc par redonner du sens aux mots.

Ne nous abritons pas derrière l'usage exorbitant et tellement commode des mots pratiqués par ceux qui aiment à se reconnaître en les employant à tort ou à travers et, souvent, à défaut de chercher le mot qui est adapté à ce que nous voulons dire. Rangeons par exemple dans notre bêtisier cette « problématique » si chère aux tenants du langage codé des membres de la technostructure et qui dispense si souvent d'avoir à lui préférer des mots tels que question, sujet ... Et si nous commencions à redonner du sens au mot liberté ? A ce mot qui est le premier de trois, Liberté, Egalité, Fraternité, inscrits au frontispice de la république.

Ces derniers jours m'ont donné, justement, l'occasion d'évoquer « Liberté » devant un groupe de jeunes qualifiés de « primo-arrivants » issus de plusieurs pays et bénéficiant d'un programme baptisé «  ondes d'intégration européennes ». (1) Un temps d'information et de découverte financé par le Fonds Européen d'Intégration et par le Fonds Asile Migration et Intégration. Belle expérience à partager, en compagnie de jeunes venus du Maroc, du Mali, du Sénégal, de Côte d'ivoire, de Roumanie, d'Azerbaïdjan ou encore de Mongolie. Au menu de mon premier rendez vous : la liberté et la liberté d'expression.

De la Révolution française et la déclaration des Droits de l'homme et du citoyen de 1789 à la grande loi de 1881 sur la liberté de la presse, le chantier était vaste. Improbable ? Certes mais pas insurmontable, dès lors que l'on recourt à quelques mots simples – le roi, le peuple, la république, la constitution, en prenant appui sur la Tunisie qui s'en est donnée une, après trois ans de débats et vient d'élire un président, la Tunisie dont la société a défendu sa révolution, les femmes en première ligne à l'aide des réseaux sociaux. La liberté de la presse faite pour révéler, éduquer,. Songeons qu'il aura fallu un siècle de luttes politiques et d'allers et retours pour qu'elle trouve droit de cité dans notre pays. Rappeler qu'une autre loi, en 1905, en instituant la séparation des Eglises et de l'Etat a donné toute sa portée au mot laïcité. La neutralité de l'Etat comme garantie de la liberté des cultes. Expliquer, aussi, que la loi de 1881 prévoit l'injure et que naturellement il est permis de s'interroger sur «  l'injure faite au prophète » pour peu qu'on le fasse en se servant du droit mais pas de la violence. Conquérir l'attention de jeunes, oser affronter leur incompréhension, cultiver une manière de simple fraternité : beau défi à relever, en écho à la mission des enseignants en première ligne pour vaincre l'ignorance, ce mot qui figure en premier dans la déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen.

1. programme dispensé au sein d'O2 radio

Joël Aubert

Partager sur Facebook
Vu par vous
7059
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
2 réactions
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Edito
Edito
Retour à la page d'accueil
Accueil
Patrick 86 | 19/01/2015

« La Liberté, c'est le droit, l'Egalité, c'est le fait, la Fraternité, c'est le devoir » (Victor Hugo, le droit et la loi. 1875). Voilà un beau sujet de bac si ce n’est de réflexion. Ce n’est pas la liberté de la presse (un peu trop mis en avant à cette occasion) qui a été mise en cause à l’occasion de ces tristes évènements…c’est notre liberté tout court, notre liberté à chacun….. notre liberté de pensée (et non de penser). Puissent ces événements nous réveiller et nous aider à nous pencher sur la signification du mot laïcité trop souvent utilisé à mauvais escient ou du moins à des fins partisanes. Car si la constitution impose la laïcité de l’enseignement cela ne veut pas dire que l’enseignement ne doit pas enseigner la laïcité. Et ça c’est un sacré challenge pour les instits et les profs mais aussi les parents car il faut savoir faire preuve de discernement et d’objectivité.

Joël Aubert | 20/01/2015

Merci pour cette référence à Hugo qui nous parle; je partage évidemment votre réaction et singulièrement s'agissant de la laïcité mais comment l'enseigner dans un contexte culturel et social en marge de la société?...

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires