Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

Le Fil d'Aqui

15/08/18 : Charente: 6 communes viennent d'être reconnues en état de catastrophe naturelle, suite à des mouvements de terrains liés à la sécheresse, survenue entre janvier et juin 2017. Il s'agit de Balzac, Chalais, La Couronne, Fouquebrune, Linars et Nabinaud.

06/08/18 : Dominique Laurent, sous préfète de Bergerac depuis quatre ans, vient d'être nommée à ce même poste à Guingamp (22). Stéphanie Monteuil, sous préfète de Saint-Jean-d'Angely (17) lui succède et prendra ses fonctions le 27 août.

06/08/18 : Jean-Philippe Dargent vient d'être nommé sous-préêfet de Lesparre-Médoc en remplacement de Claude Gobin. Il est actuellement directeur à la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

04/08/18 : Le meeting aérien de Belvès(24), le 15 août, est maintenu. L’Aéroclub Belvès Périgord a pris la décision de ne pas annuler la manifestation, suite au décès de son président. Lundi Alain Valleron a trouvé la mort dans le crash du Cessna qu’il pilotait.

03/08/18 : Jean-Philippe DARGENT nommé le 31 juillet sous-préfet de Lesparre-Médoc prendra ses fonctions le 3 septembre. Il était directeur de la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques (64)

03/08/18 : Renforcement des mesures de limitation de prélèvements d’eau dans le 47 sur les cours d’eau non réalimentés. Ces restrictions impactent environ 2% de la surface agricole irriguée, 95% des surfaces irriguées bénéficiant de ressources en eau sécurisées




- Publicité -
  • 15/08/18 | Corrèze: l'agriculture au rdv du numérique

    Lire

    Le 25 août, lors de la 50e édition du Festival de l'élevage de Brive, la Chambre d'agriculture de la Corrèze lance un vaste plan de développement des usages numériques agricoles: AgriNumérik 19. Son objectif: mettre à disposition de tous les agriculteurs volontaires du territoire un smartphone avec des applications et services associés. Une initiative d'ampleur unique en France, sous le regard bienveillant d'Hervé Pillaud, membre du Conseil national du numérique et VP de la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire, invité de ce lancement.

  • 14/08/18 | EasyJet relie Paris et les pistes de ski

    Lire

    EasyJet vient de lancer une ligne Paris-Pau pour l’hiver 2019. L’aéroport de Pau proposera des navettes directes vers les pistes de ski, disponibles à la vente dès le 1er septembre, et la compagnie facilite le transport des équipements de ski. Deux vols quotidiens sont proposés et jusqu’à deux vols par jour les lundis, jeudis et vendredis.

  • 14/08/18 | Madiran et Pacherenc à la fête!

    Lire

    Ces 14 et 15 août, le village béarnais de Madiran met à l'honneur les appellations Madiran et Pachrenc du Vic Bilh à l'occasion de sa Fête du vins. Pour célébrer les 70 ans des 2 appellations, à travers de nombreuses animations: un espace vins (entrée 5 €) avec dégustations, ventes de vins et rencontres avec les vignerons, mais aussi jeux pour enfants, marché gourmand, défilé des confréries, soirées tapas, bals, concerts le tout accompagnée d'une fête foraine et d'un feu d'artifice pour finir en beauté, le 15 août à 23h30.

  • 13/08/18 | Revenu de base : une expérimentation dans les départements préconisée

    Lire

    Jean-Luc Gleyze, président du département de la Gironde, note avec intérêt que le rapport de préfiguration de France stratégie, qui vient d'être remis au Premier ministre sur l'allocation sociale unique préconise en conclusion "une expérimentation préalable dans une partie du territoire. Il rappelle la volonté de la Gironde d'expérimenter le revenu de base et précise que les scénarios d'expérimentation d'un revenu de base portés par la Gironde et 12 autres départements ne "font pas de perdants".

  • 13/08/18 | L’Afrique de retour en Sud-Gironde

    Lire

    Grâce à l’engagement de la mairie de Noaillan la 4ème édition du festival Africa Ciron aura lieu le 25 août à la maison Dubernet. Différentes activités comme de la danse, des contes, un concert, des expositions ou une projection nous permettront d’enrichir notre culture africaine. Safiatou Faure, qui a créé le festival du Sahel de Saint-Médard-en-Jalles sera mise à l’honneur. Entrée gratuite. Programme : https://dubernet.noaillan.fr 

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Joël Aubert - Rédacteur en chef - Aqui.fr

L'Edito

Quand l'UMP se donne en spectacle...

Tout cela pour ça...Pour ce spectacle lamentable donné par un parti d'opposition toujours prêt à faire la leçon à tous les autres. Un parti dont les deux aspirants à la présidence se proclament vainqueurs avant même de disposer de la totalité des résultats. Ce serait tout simplement incroyable si ce n'était vrai.

L'UMP sort fortement discréditée de la campagne qui opposait François Fillon à Jean-François Copé pour sa présidence. Elle l'est d'ailleurs doublement si l'on considère, d'une part les soupçons d'irrégularités qu'on s'est jeté à la figure et, d'autre part, quand on entend un camp accuser l'autre d'avoir fait en sorte que les électeurs ne puissent pas voter.

La façon dont Copé et son équipe se sont très vite autoproclamés souligne, à quel point, le maire de Meaux était prêt à tout pour s'emparer de l'UMP. Le fameux exercice démocratique devait absolument tourner à son avantage, ce qui éclaire sur la nature profonde du personnage. Sa victoire, très étroite est le pire des scénarios pour entretenir l'illusion d'un parti capable de faire son unité sitôt l'élection acquise.

La droite sort en effet, plus que jamais  coupée en deux de cette confrontation qui n'était pas seulement le fait  de deux hommes  mais plus encore de deux lignes politiques. Fillon, malgré ses cinq années de sarkozysme, avait choisi de jouer la carte du rassemblement, un thème qui emprunte au vocabulaire gaulliste et à l'héritage de Philippe Séguin; Copé le chantre de la droite "décomplexée" ne s'embarrassait  pas de cet héritage: il s'agit de ramener, coûte que coûte, vers la droite dite républicaine les électeurs qui se sont égarés vers le Front National.

Le parti fondé, voilà dix ans, par Alain Juppé, pour regrouper la droite issue du RPR et les dépouilles d’une partie de l’UDF naguère fondée par Giscard, et dont Sarkozy  s’était emparé pour conquérir le pouvoir, est au bord de l’éclatement. A moins qu’en fait il ne soit déjà plus qu’une fiction. La droitisation, voulue par l’ancien président de la République, reprise à son compte et amplifiée par Copé, détournera celles et ceux de l’UMP, anciens ministres en tête, qui  n’ont pas grand chose à partager avec le maire de Meaux et ses extravagances.

Au-delà de cette réelle fracture idéologique l’impact de la division de l’UMP est considérable. Sa place dans le débat démocratique dont le pays a besoin, à un moment très rude de sa vie et de son histoire collectives, est grandement hypothéquée. Et c’est d’autant plus grave que cela élargit l’espace électoral du parti de la famille Le Pen.

En attendant les suites pratiques de l’affrontement en cours, on observera avec attention les possibles transfuges de l’UMP vers le centre façon Jean-Louis Borloo et son UDI, Union des Démocrates et Indépendants. Ce centre, qui se cherche depuis la défaite de François Bayrou et se voit offrir une nouvelle chance d’affirmer sa différence.

 

Joël Aubert

Partager sur Facebook
Vu par vous
561
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
5 réactions
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Edito
Edito
Retour à la page d'accueil
Accueil
Marc Gastambide | 19/11/2012

Excellente analyse, qui reflète pour moi l'opinion générale.
L'affaiblissement de l'UMP est considérable, sa conduite sera dans tous les cas très difficile et son avenir pourrait devenir improbable...
Dommage

Michel Frindel | 19/11/2012

Pour JA
Le congrès de Reims laisse un PS déchiré
http://www.lepoint.fr/actualites-politique/2008-11-16/le-congres-de-reims-laisse-un-ps-dechire/917/0/291876
Amities
Michel

Patrick 86 | 19/11/2012

Tristes Sires !! Un tel spectacle ne peut qu'éloigner encore plus de français du monde politique. Un peu de politique fiction pour égayer tout ça : N.Sarkozy, conseillé par M. Machiavel, a attisé en sous main les mauvais penchants des lieutenants de 2 belligérants.... l'UMP éclate.... il apparaît ainsi comme le seul sauveur de l'UMP. Mais je vois le mal partout ! Quoiqu'il en soit vous avez raison la famille Le Pen n'a pas besoin de trop se fatiguer pour récolter des voix et pareil mais à moindre mesure pour l'UDI.

Joël Aubert | 23/11/2012

Merci à vous Marc, Michel et Patrick 86. clin d'oeil congrès de Reims; l'UMP va peut être réussir à faire mieux à moins que ce soit déjà le cas...du boulot pour le père Juppé qui pourtant ne veut pas trop s'éloigner de Bordeaux.

rouillé bernard | 25/11/2012

On peu imaginer le sort de cette petite ligne de résultat si elle avait été découverte par un partenaire de Copé ,comme quoi une virgule, un chiffre et tout bascule. Mais l’analyse qui ressort à chaque éditorial nous parle d'une droite dure et d'une droite plus centriste, et bien moi j'y vois plutôt une droite des villes et une droite des champs et les deux sont toutes à la fois intransigeantes et ouvertes;ce sera ce clivage là qui fera la différence dans les prochaines années.N'est-il pas vrai que la démocratie s’appuie sur l’intérêt général et la loi du plus grand nombre?

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires