aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

Le Fil d'Aqui

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info



- Publicité -
  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitane

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture
Joël Aubert - Rédacteur en chef - Aqui.fr

L'Edito

Quand les maires ruraux défendent LA commune

C'est un de ces événements, si peu spectaculaires, qu'il n'a aucune chance de retenir l'attention des grands médias, à moins que l'ancien maire, parfaitement inconnu d'une commune de la Lozère, ne décide de mettre fin à ces jours... Alors, bien entendu, le fait divers imposera sa loi du sensationnel avec son prolongement moralisateur. Et pourtant, ces derniers jours de nombreux maires, le plus souvent de petites communes rurales, se sont réunis pour dire leur crainte. Et défendre leur idée de la proximité. C'était le cas, ce week end, à Durance petit village du Lot-et-Garonne comme à Ploéven dans le Finistère...

Au fur et à mesure que le débat sur la loi NOTRe avance au Parlement - il vient de franchir la seconde lecture au Sénat - les élus ruraux se rebiffent. Ils avaient déjà manifesté, en avril à Paris, pointant « les dérives » de cette loi qui impose, sauf à de rares exceptions, un seuil de 20.000 habitants pour créer une intercommunalité : ils viennent d'obtenir d'être reçus, le 24 juin prochain, par la ministre Marylise Lebranchu. Ils lui rediront ce qu'ils avaient eu l'occasion de scander, haut et fort, à savoir que ces communes-là ne coûtent pas cher et que ce serait une hérésie que de les dissoudre dans des entités qui ne pourront, jamais comme elles le peuvent, elles, être les interlocutrices attentives des citoyens. Est-ce que parce qu'il existe, par exemple, 19.000 communes de moins de 500 habitants, il faut les faire disparaître ? La question ne date pas d'hier; elle est même de toute éternité sujet de railleries sur cette France qui ne ressemble, décidément, à aucune autre démocratie pour s'autoriser tous ces niveaux d'administration...

Faut-il pour autant la considérer de haut ? Ce serait assurément une erreur. Non pas parce qu'il faut rejeter le regroupement communal et l'opportunité qu'il représente d'apporter, avec une solidarité financière qui s'impose, des services et des équipements qu'une petite commune ne peut se payer, seule. La Maison de la petite enfance, la Halte garderie itinérante, le Centre intercommunal d'Action Sociale et ses missions au service des personnes handicapées ...Les exemples sont là qui témoignent de ce que les intercommunalités peuvent apporter. Mais le seuil des 20.000 habitants, en milieu rural, ne pouvait que susciter de véritables inquiétudes; les élus réclamant le libre choix.

Car ces mêmes élus, au contact d'une France frappée par le sous-emploi, remplissent une mission d'intérêt général dont les plus hautes sphères de l'Etat et de la vie politique de ce pays ne mesurent pas toujours l'extrême importance. Ils/ Elles sont les confidents, souvent malgré eux et elles, des mille et une difficultés des citoyens et les conseillers, si peu rémunérés pour ne pas dire bénévoles, de familles ou de personnes qu'il faut rassurer, orienter et maintenir à flot. Ce dévouement, cet engagement et la volonté d'entretenir un cadre de vie singulier méritent écoute et reconnaissance.

 

 

 

Joël Aubert

Partager sur Facebook
Vu par vous
597
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Edito
Edito
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires