Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

Le Fil d'Aqui

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

07/10/21 : Du 1er au 10 octobre, partout en Nouvelle-Aquitaine, la Fête de la science permet à toutes et tous de découvrir la science et les scientifiques avec des rencontres, conférences, cafés-sciences, expositions, ateliers, etc.+ d'info

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

01/10/21 : Randonnées découverte en journée ou en soirée de la faune, de la flore, de la géologie, balades contées, expositions, jeux de piste… Ces 2 et 3 octobre, la Région Nouvelle-Aquitaine organise les "48h Nature". Tout le programme sut 48hnature.fr+ d'info

30/09/21 : Jusqu'au 13 octobre, l’asso SOLINUM organise une expo photo à la Halle des Douves à Bordeaux “Clichés d’une hébergée” consacrée au dispositif d’hébergement solidaire Merci pour l’invit destiné aux femmes sans-abri, à travers le parcours de 2 d'entre elles+ d'info

30/09/21 : La deuxième phase des finales nationales des 46èmes Olympiades des Métiers est prévue à Lyon du 13 au 15 janvier 2022. Parmi les jeunes candidats, ils seront 57 à défendre les couleurs de la Nouvelle-Aquitaine !

28/09/21 : La Ville de Bruges et Bordeaux Métropole vont engager une importante opération d’aménagement du quartier Terrefort. Afin de recueillir l’avis des habitants et usagers de la zone, différentes dates de concertation sont proposées du 2 octobre au 8 novembre+ d'info




- Publicité -
  • 15/10/21 | Bordeaux sensibilise au changement climatique

    Lire

    La Ville de Bordeaux, en partenariat avec l'association « La Fresque du Climat », organise tous les samedis, du 16 octobre au 4 décembre de 14h30 à 16h30 place Pey Berland, une action de sensibilisation pour comprendre le changement climatique. Autour d'une fresque quiz, l'association propose d'une manière ludique une animation pour comprendre ce changement.

  • 15/10/21 | Niort reçoit le Forum National de l'ESS

    Lire

    Du 19 au 21 octobre, la ville de Niort va accueillir la 6ème édition du Forum national de l'ESS et de l'Innovation Sociale. L'objectif de ces 3 jours va être de démontrer la plus-value sociétale de l'ESS pour les territoires, de montrer la modernité et le dynamisme de l'ESS mais aussi d'inventer des réponses novatrices dans les secteurs clés de la société et de l'économie. Trois grands axes vont être abordés autour de temps forts, de conférences et de convivialité : Un monde qui coopère, La résilience et La préservation et le développement des communs.

  • 15/10/21 | Le FAB sur le fil

    Lire

    Le Festival International des Arts de Bordeaux Métropole (FAB) bat son plein et se tient jusqu'au 23 octobre prochain. Pour cette nouvelle édition 2 évènements investissent l'espace public notamment « Lignes Ouvertes » dimanche 17 octobre. A 17h, au Parc Pinçon de Bordeaux, Tatiana-Mosio Bongonga évoluera sur un fil à 35 mètres de haut sans attache. Pour cet artiste, « avancer et franchir des obstacles, ce n'est pas enfouir ses peur mais les accepter ». L'ascension sera sécurisée par les habitants du quartier volontaires.

  • 15/10/21 | 24 espaces France services désormais disponibles en Dordogne

    Lire

    En Dordogne, un plan de déploiement de 31 espaces France Service a été établi par les services de l’État et les collectivités. Cinq autres espaces ont également été labellisés le 11 octobre. Ils sont implantés sur les communes de Saint Aulaye-Puymangou, Le Bugue, Sarlat-la-Canéda, Ribérac, Saint-Pardoux la Rivière. 24 espaces France services sont désormais disponibles en Dordogne. 9 autres espaces sont en cours de labellisation ou en projet.

  • 14/10/21 | Deux-Sèvres : « Ton exploitation m'intéresse »

    Lire

    La Chambre d'Agriculture des Deux-Sèvres vient de mettre en ligne sur son site internet une nouvelle page dédiée à la reprise d'exploitation. « Ton exploitation m'intéresse » permet aux cédants de trouver un repreneur en consultant les petites annonces des candidats à l'installation. Le Répertoire départ installation, permet quant à lui, aux candidats à l'installation de trouver une exploitation. Plus d'infos

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Joël Aubert - Rédacteur en chef - Aqui.fr

L'Edito

Réforme des retraites: La rude critique du Conseil d'Etat ajoute à l'activisme ambiant

Pareil désaveu de la part d'une institution qui, d'un pouvoir exécutif à l'autre, ne se signale généralement pas par des avis fracassants à leur égard, ça fait désordre, et c'est politiquement bien embarrassant. Ainsi en est-il de l'avis rendu par le Conseil d'Etat le jour où en Conseil des ministres le projet de loi sur la réforme des retraites était mis sur les rails; l'une des critiques et sans doute non des moindres concernant le temps trop court dont il a bénéficié pour analyser le projet.

« Légifrance nous apprend que le Conseil « n'a pas été mis à même de mener sa mission avec la sérénité et les délais de réflexion nécessaires pour garantir, au mieux, la sécurité juridique de l'examen auquel il a procédé » ce qui, à ses yeux, créée « une situation d'autant plus regrettable » qu'il s'agit d'une réforme « inédite depuis 1945 et destinée à transformer pour les décennies à venir l'une des composantes majeures du contrat social. C'est dit, et le Conseil se montre sans doute encore plus sévère, sinon inquétant encore, quand il évoque « des projections financières lacunaires », détaillant ses points d'interrogation, notamment sur la hausse de l'âge de départ à la retraite où les dépenses realtives aux minimas sociaux. Et, comme si tout cela ne suffisait pas, il pointe le risque d'inconstitutionnalité des promesses faites d'une revalorisation des salaires des enseignants car ayant le caractrère d'une injonction : comprenons par là qu'il n’est pas possible pour les équipes gouvernementales de proposer des lois qui imposent, dans leur écriture, d’autres lois pour parvenir à la promesse initiale. Enfin l'usage des ordonnnances est également fortement critiqué.

 

Ce pavé, marqué du sceau de la précipitation, qui pointe des manques sérieux est, sur le fond préoccupant, et éclaire d'autant mieux, par exemple, les interrogations d'un Laurent Berger qui criait casse cou sur les perspectives de financement. Un dossier qui devrait être ouvert bientôt et l'occasion d' une concertation qui sera cruciale. Dans ces conditions le débat qui s'annonce au Parlement à partir du 3 février, d'abord en commission puis en assemblée, promet d'ête animé sur tous les bancs de l'oppposition, droite et gauche, mais aussi de mettre en difficulté ces élus de LREM dont certains ces temps-ci sont parfois tentés de quitter le navire, à moins qu'ils ne le quittent vraiment.

Ce constat renvoie, hélas, à la quasi certitude que le pays va vivre, trop longtemps, dans un climat de ni guerre ni paix surtout favorable à un activisme multiforme aux lourdes conséquences à la fois économiques, sociales et politiques. Songeons par exemple à l'impact des grèves qui affectent les ports français avec évasion de trafic vers d'autres ports européens. N'évoquons que pour mémoire des élections municipales qui risquent d'être calamiteuses pour la République en Marche...

Dès lors que le retrait de cette réforme par un président de plus en plus affaibli ne semble plus possible, sauf à rendre le premier ministre responsable de l'état actuel du dossier, il faut se préparer à connaître une année de tous les dangers qui fera bien trop l'affaire d'une candidate déclarée pour les prochaines présidentielles...

 

 

 

 

 

 

Joël Aubert

Partager sur Facebook
Vu par vous
5372
Aimé par vous
8 J'aime
Les réaction
2 réactions
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Edito
Edito
Retour à la page d'accueil
Accueil
solda pierre | 01/02/2020

Bonjour Joël,
Je retrouve le style toujours clair et précis du brillant éditorialiste de Sud-Ouest, qui tente une nouvelle expérience, entouré de jeunes journalistes talentueux... Dans cet éditorial,l' analyse me paraît très fine: l'impasse dans laquelle le gouvernement actuel s'est enfermé soulève bien des questions. Il est vrai que Macron, par son arrogance, fait le lit de "la candidate déclarée" mentionnée...Les municipales s'annoncent capitales.
Bravo.Il faut continuer ainsi...
Au plaisir de te lire,
Pierre Solda


Joël Aubert | 03/02/2020

Merci beaucoup Pierre; ravi de vous retrouver ici. Au plaisir, qui sait, de retrouvailles en compagnie d'amis communs

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 19 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires