Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

Le Fil d'Aqui

13/08/19 : En Dordogne, la Chambre de Métiers et de l'artisanat sera exceptionnellement fermée le vendredi 16 août. Les agents seront de retour dès le 19 août au matin.

12/08/19 : Essais du Tram D à Bordeaux. Au lieu de 14h c'est en réalité à 17h que les premières rames du tram D ont circulé entre les Quinconces et "Mairie du Bouscat". Ces essais doivent durer trois mois pour une mise en service mi-décembre.

09/08/19 : Saint-Palais-sur-Mer (17) : la plage du Bureau est ponctuellement interdite à la baignade jusqu'à nouvel ordre, pour cause de pollution de l'eau.

02/08/19 : C'est Offenbach, compositeur fétiche de Marc Minkowski, qui ouvrira la saison lyrique de l'Opéra National de Bordeaux avec ses célébrissimes Contes d'Hoffmann. Rendez-vous du 19 septembre au 1er octobre 2019, pour 6 représentations.




- Publicité -
  • 17/08/19 | 7 histoires d’estuaire sur les rives de la Gironde

    Lire

    La Communauté d’Agglomération de Royan Atlantique, la communauté de communes de Haut-Saintonge et le CdC de l’Estuaire proposent jusqu’au 28 août des spectacles nocturnes gratuits autour du thème de l’estuaire intitulé "7 histoires d’estuaire". Ce spectacle itinérant mêle musique, danse et vidéo et est présenté au bord ou à proximité du fleuve. Le metteur en scène Eric Le Collen s’inspire des paysages, de l’histoire et du patrimoine pour composer une fresque poétique. Rdv les 19, 21, 26 et 28 août à 21h30.

  • 17/08/19 | Grand-Angoulême : levée de fonds pour Seven Shapes

    Lire

    7 entreprises du monde de l'industrie sont entrées au capital de Seven Shapes. L'objectif de cet investissement est d'accélérer la commercialisation de son école digitale du "Lean". Ce dernier est une méthode de travail adoptée dans les plus grands groupes reposant sur l'écoute du client, la lutte contre le gaspillage, la réduction des stocks et l'intelligence collective. Certaines grandes entreprises nationales comme Enedis ou Schneider Electrics bénéficient déjà de la Seven Shapes School.

  • 17/08/19 | Guéret : réédition d'un festival de musique soutenu par la Région !

    Lire

    La deuxième édition du Check-in Party se déroule du 22 au 24 août prochains à l'aérodrome de Guéret. Plusieurs noms de la musique française et internationale seront présents, à l'image de Jeanne Added, Clara Luciani ou encore Patti Smith. Avec un tel évènement, la Région souhaite rappeler son engagement auprès des festivals en tous genres, notamment en période estivale, à l'image des 106 festivals de musiques soutenus en 2018 à hauteur de 1,7 million d'euros

  • 16/08/19 | Environnement : la Région au Pays Basque avant le G7

    Lire

    La Région Nouvelle-Aquitaine participera à Pavillon Océan, organisé du 20 au 23 août au Pays Basque par Surfrider Foundation Europe. Ainsi, dans le cadre de la feuille de route "Neo Terra", trois élus régionaux, dont Alain Rousset, participeront aux débats de Pavillon Océan, dont l'objectif est que l'environnement et la protection des océans fassent partie intégrante des négociations du G7 (24-26 août).

  • 16/08/19 | La filière cuir se donne rdv dans la Vienne

    Lire

    Du 27 au 29 septembre, la filière cuir se donne rendez-vous à Saint-Junien (87) pour la 7ème édition des Portes du Cuir. Autour du thème « la responsabilité environnementale des entreprises », 57 exposants seront présents pour des démonstrations, des ateliers d’initiation et des temps d’échange avec les professionnels.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Joël Aubert - Rédacteur en chef - Aqui.fr

L'Edito

SOS ! Retour de la folle vitesse et explosion du nombre de morts

Les chiffres sont là implacables et terrifiants : + 17,1% de morts sur les routes en février, 253 victimes et +21,5% de blessés, soit 5201 personnes. La violence routière qui, déjà, était repartie à la hausse en janvier explose de nouveau. Et il ne faut pas faire des milliers de kilomètres pour se rendre compte que la vitesse folle est de retour. Nombre de garde-fous ont disparu, ces radars « ennemis du peuple » et « racketteurs » pour le compte d'un Etat impécunieux... Les slalomeurs et les fous furieux de la file de gauche et du dépassement frénétique, dans les 300 mètres qui séparent deux ralentisseurs à la sortie du village, s'en donnent à cœur joie avec ce sentiment exaltant de faire un bras d'honneur à ce monde politique qui les "emmerde". D'ailleurs, observons le Sénat qui consent à vider le 80km/heure de son sens sur une bonne partie du réseau secondaire très accidentogène...Certes ce n'est pas fait mais le débat qui va resurgir, sur fond jaune, vaudra son pesant d'hypocrisie.

 

L'auteur des ces lignes qui, dans une vie antérieure de journaliste et d'éditeur, avait, avec le soutien d'un éminent patron de presse, lancé une campagne, « Kaspa ta vie », très tournée vers la pédagogie et la prise en charge par la société, les jeunes eux-mêmes, de leur propre sécurité, n'oubliera jamais les témoignages bouleversants de ces mères de famille qui avaient perdu leur enfant et s'en voudraient à jamais de continuer, elles, de vivre... Et de saluer ces mêmes femmes à l'origine de la création de la Ligue contre la violence routière. Oui, le mot qui avait paru si fort dans les années 80, faisait justement écho à une nouvelle forme de criminalité qu'il aurait fallu excuser au nom de la liberté individuelle et de l'impérium de la déesse bagnole. Les temps ont changé et si la bagnole reste, pour beaucoup encore, un outil de déplacement vers le travail cela ne justifiait pas que l'on détruise ces radars lanceurs d'alerte...

A ceux qui chercheraient à discerner, en ces temps de violence consentie, à moins qu'elle ne soit recherchée, la solution aux vraies inégalités et injustices de la société française, je recommande la lecture de la formidable interview de Mona Ozouf, la grande historienne de la Révolution française, que l'ami Eric Fottorino a recueillie dans le premier numéro de Zadig: « Réparer la France » . Utile esquisse de comparaison entre les « Sans Culotte » et les « Gilets jaunes » avec, au détour d'une longue réflexion, l'expression d'un vrai doute : « il n'y a pas de révolution sans espérance ni représentation de l'avenir...Le retour aux 90 kilomètres/heure ne peut passer pour un avenir. »

Joël Aubert

Partager sur Facebook
Vu par vous
3505
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Edito
Edito
Retour à la page d'accueil
Accueil
Thierry Merger | 01/04/2019

La comparaison entre « Sans Culotte » et « Gilets jaunes » m'était déjà passée par l'esprit. Dans les deux cas, la violence au nom du "peuple" ! Avec les morts, les blessés, les dommages matériels qui s'ensuivent... et pour finalement ne pas changer grand chose à l'injustice sociale.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires