Le Fil d'Aqui

24/04/14 : Europe Ecologie - Les verts Aquitaine organise une Manifestation anti-nucléaire à Bordeaux et un débat à l'Athénée municipal sur la sortie du nucléaire le Samedi 26 avril

24/04/14 : À l'occasion de la Journée nationale du Souvenir de la Déportation le 27 avril au Fort du Hâ, tous les motifs de déportation (y compris pour homosexualité) seront visibles sur une oriflamme à côté du Monument aux déportés.

24/04/14 : L’assemblée générale de la Commission Locale d’Information Nucléaire (CLIN) du Blayais se déroulera lundi 28 avril 2014 à 9h dans l'Immeuble Gironde - Amphithéâtre Badinter. Cette réunion est ouverte à toute personne intéressée.

22/04/14 : Blitzr, JePilote, La musique des haïkus, Rocketfid et Yummypets sont les projets sélectionnés parmi une 20aine de candidats pour représenter l'Aquitaine sur l'espace Village des Innovations de FUTUR EN SEINE du 12 au 15 juin à Paris.

22/04/14 : Élection européenne. Le 25 avril, José Bové, accompagné de Maryse Combres, candidate sur la liste du Sud-Ouest, visitera dans le 47 une exploitation expérimentale en agro-foresterie, puis se rendra des terres agricoles menacées d'artificialisation.

16/04/14 : Depuis le début de l'année, l'Aéroport de Bordeaux Mérignac a accueilli plus de 950.000 passagers et affiche une croissance de 3%, soit la plus forte croissance de trafic du top 5 des aéroports régionaux.

15/04/14 : Deux bombardiers d'eau Trackers sont prépositionnés sur l'aéroport de Mérignac depuis ce 15 avril compte tenu des risques d'incendie jugés : « sévères » par la préfecture en Dordogne et Charente-Maritime, « modérés » en Lot-et-Garonne, Gironde et Land

15/04/14 : Jean-Christophe Cambadélis a été élu ce 15 avril à la tête du parti socialiste par 67,12% des voix au sein du Conseil national contre 32,88% à Sylvain Mathieu candidat au nom de la gauche du PS. Cambadélis a promis des « Etats Généraux » du PS.

14/04/14 : Rugby. Le SUA prolonge les contrats du talonneur Marc Barthomeuf, du demi d’ouverture Raphaël Lagarde, du centre Vincent Roux et de l’ailier Viliame Waquaseduadua et signe avec 4 jeunes : Paul Abadie, Léo Ghirard, Nathan Decron et Florian Dufour.

11/04/14 : CUB - L'installation d'un terminus partiel sur la ligne A, à hauteur de la station Cenon Gare, impose une interruption de la circulation des tramways, entre la station Galin et les terminus de la rive droite, du 14 au 20 avril.

09/04/14 : Michèle Delaunay quittant le gouvernement où elle est remplacée au poste de secrétaire d'Etat par Laurence Rossignol devrait retrouver son poste de député de la 2° circonscription de Gironde occupé jusqu'ici par Vincent Feltesse.

09/04/14 : Pas de secrétaires d'Etat du Sud Ouest à l'exception de Kader Arif qui conserve le poste des Anciens combattants dans le gouvernement Valls. A noter: Fleur Pellerin Commerce extérieur André Vallini à la réforme territoriale Harlem Désir à l'Europe.

08/04/14 : Valls: Conseils départementaux supprimés «à l’horizon 2021» et réforme de la carte des intercommunalités «basée sur les bassins de vie» et « suppression de la clause de compétence générale après un profond débat dans le pays associant élus et citoyens.

08/04/14 : Valls devant l'Assemblée: «Les régions pourront proposer de fusionner, mais en l’absence de proposition, après les régionales et les départementales de 2015, le gouvernement proposera une carte, et elle sera établie pour le premier janvier 2017.»

08/04/14 : Dominique Rousseau (PS) a été réélu président de la communauté d'agglomération de Bergerac avec 39 voix contre 24 à Daniel Garrigue et un nul, malgré sa défaite à la mairie de Bergerac lors des municipales.


- Publicité -
  • 24/04/14 | De la friture sur les lignes des trains régionaux

    Lire

    Suite à un mouvement de grève qui a débuté hier à 20 heures et jusqu'à demain, de nombreuses lignes de trains régionaux sont perturbées. Seuls deux allers retours sont effectués sur Toulouse-Bayonne-Hendaye et deux allers retours sur Bayonne-Toulouse. Certains TER sont supprimés sur la ligne Bordeaux-Dax-Hendaye et Bayonne-Pau-Tarbes. Les usagers peuvent être informés sur les sites de la SNCF: www.gares-en-mouvement.com ou sur téléphone en téléchargeant l'application TER ou enfin au 0800872872.

  • 24/04/14 | Première au Pays basque: une femme présidente d'une communauté de communes

    Lire

    C'est une première au Pays basque, une femme a été élue présidente d'une Communauté de communes, celle du Pays de Bidache. Maïder Behoteguy, 42 ans, qui travaille à la Mutualité sociale agricole a fait ses classes, comme suppléante en 2008 de Jean-Jacques Lasserre, ancien président du Conseil général des PA. Adjointe du nouveau maire sans étiquette de Bardos, Jean-Paul Diribarne, elle a créé le consensus politique pour être portée à cette présidence et succède à Robert Malou, ex maire de Came.

  • 22/04/14 | Patrick Boudon reconduit à la tête des Vignerons Bio d'Aquitaine (SVBA)

    Lire

    Le 8 avril dernier, le Conseil d'administration du Syndicat des Vignerons Bio d'Aquitaine s'est réuni pour élire les différents membres du bureau. A cette occasion, les 15 membres du CA ont donc réélu Patrick Boudon pour un 3ème mandant consécutif en tant que Président du SVBA. Comptant à ce jour 190 adhérents, le SVBA envisage cette année 2014 avec enthousiasme et sérénité: "de très beaux projets à venir pour structurer notre filière biologique et valoriser notre mode de production auprès de tous les publics" a alors précisé Patrick Boudon.

  • 22/04/14 | Conférence débat autour de l'Europe à la maison de l'Europe47, le 29 avril à 14h

    Lire

    La Maison de l’Europe de Lot-et-Garonne/CIED Moyenne Garonne organise une conférence débat sur « Élections européennes : Quelle Europe voulons-nous ? » avec Anne Houtman, chef de la représentation en France de la commission européenne, Luc Paboeuf, président du comité économique, social et environnement régional (CESER), Alexandre Fongaro, président des jeunes européens, et François Maïtia, vice-président du Conseil régional d’Aquitaine, chargé des questions européennes. Entrée libre.

  • 20/04/14 | Un Greco au musée des beaux arts d'Agen !

    Lire

    Le musée d’Agen prête de la mi-avril à la fin août plusieurs œuvres de sa collection (Oudry, Lalanne, Goya, Grigorescu, etc) au musée des Beaux-Arts de Pau sur le thème de l’animal dans l’art. En échange de ces prêts, « le musée d’Agen est particulièrement heureux » de présenter pendant la durée de l’exposition de Pau, trois œuvres importantes du musée de Pau dont un tableau du Greco « Saint François d'Assise recevant les Stigmates ».

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Bordeaux 2030 Elections européennes 2014
Joël Aubert - Rédacteur en chef - Aqui.fr

L'Edito

Sport et Dopage: Armstrong comme un épiphénomène

Est-ce vraiment la fin du bal des hypocrites ? Voici que cinq quotidiens européens, l'Equipe en tête, s'entendent pour publier un « manifeste pour le cyclisme ». Il aura donc fallu que l'Autorité américaine anti-dopage fasse ce que l'Union Cycliste Internationale n'a, d'elle-même, jamais été capable de faire pour que Armstrong soit enfin déchu et que l'un des journaux phare du groupe organisateur du Tour prenne la tête d'une croisade pour un cyclisme propre. Et aille même jusqu'à affirmer : » il est impossible de repartir avec les mêmes structures , le même fonctionnement, les mêmes règles et les mêmes hommes ». Acceptons-en l'augure.

Dommage, alors, que pour présenter le Tour 2013 on ait fait monter sur les estrades certain coureur déjà convaincu de dopage. Il est vrai que le Tour, à sa manière, est l'un des business les plus juteux de la planète du sport spectacle... Songeons à ces droits de télévision qui, année après année, sont tombés dans l'escarcelle des organisateurs. L'Amérique, avec Armstrong en jaune, était un fameux marché. Quand on repense aux tentatives d'explications fournies par les managers, aux papiers laudateurs qui tentaient d'apporter des réponses, aussi nouvelles que rationnelles, pour légitimer la supériorité du coureur améraicain et de ses coéquipiers inconnus, on se dit qu'il est bien temps de se refaire une conduite.
Donc, c'est promis il devrait y avoir des Etats généraux du cyclisme avant la prochaine saison 2013. Ne nourrissons donc pas trop d'illusions sur les prolongements de la mise à bas du système Armstrong : il entraînera sans doute quelques déclarations vertueuses et un renforcement de la lutte anti-dopage. Encore faudrait-elle que celle-ci échappe à l'Union Cycliste Internationale, totalement discréditée et revienne aux agences nationales et à une Agence Mondiale indépendante. Au moins ne devons-nous pas être dupes de ces nouvelles proclamations de principe. Trop d'argent est en cause pour qu'on aille bien loin.
En vérité, ce n'est pas que le cyclisme qui devrait être concerné mais l'ensemble du sport, du sport business qui soumet le champion, l'athlète, pour des raisons qui n'ont rien à voir avec les capacités humaines, à des cadences infernales.

La plupart des grandes disciplines sont concernées, le football où la multiplication des rencontres devient caricaturale avec, notons-le toujours à la clé des droits de télévision, le rugby qui file un mauvais coton et glisse, chaque jour davantage, vers sa caricature, un sport de combat où la geste originelle disparaît au profit de l'expression bestiale des muscles fabriqués. Un sport dont les règles nouvelles et imbéciles ont été conçues pour les besoins des télevisions de l'hémisphère sud, chères à M.Murdoch..
Au moins, nous reste-t-il la possibilité de garder nos distances, de défendre d'autres valeurs, de mettre en garde les parents et les familles qui rêvent pour leurs chérubins de destins supérieurs... Qu'ils pensent à leur équilibre et leur santé avant d'imaginer les hypothétiques retombées de leur talent forcé.

Joël Aubert

Partager sur Facebook
Vu par vous
2288
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Edito
Edito
Retour à la page d'accueil
Accueil
Cyclo | 29/10/2012

Quel est le mieux entre vivre pour mourir dans la gloire et vivre une longue vie sans avoir la possibilité de passer sous les feux des projecteurs? Voilà peut-être pourquoi certains préfèrent sacrifier leur santé dans le but de rester immortel dans l'histoire. Certains coureurs ont marqué le Tour de France, quand bien même ils ont été déchus: ce seront ces noms que l'on retiendra, donc dans un sens, ils ont atteint ce qu'ils ont voulu.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires