aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

Le Fil d'Aqui

27/09/16 : Le Tribunal administratif de Pau a consulté aujourd'hui mardi le premier des deux recours déposé par les opposants à l'intercommunalité unique du Pays basque. Celui-ci concernait l'étude de la validité de l'arrêté du 18 juillet. Jugement rendu lundi.

27/09/16 : Mme Sonia Penela est nommée sous-préfète, directrice de cabinet de la préfète de la Dordogne. Elle succède à Jean-Philippe Aurignac qui occupe désormais le poste de Secrétaire général de la préfecture du Cantal. Elle prendra ses fonctions le 3 octobre.

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info



- Publicité -
  • 27/09/16 | PS Gironde; les six circonscriptions réservées aux femmes

    Lire

    La fédération de la Gironde du PS dans un communiqué annonce qu'il a choisi de reconduire la parité pour la désignation des candidatures aux législatives de juin 2017. Pour ces prochaines échéances "le Parti Socialiste girondin s’inscrit dans cette même dynamique de féminisation de ses candidatures en marquant son souhait de réserver la moitié des circonscriptions girondines soit les 1ère, 2e, 5e, 6e, 8e et 12e circonscriptions. L’ensemble des 12 circonscriptions seront soumises au vote des militants." Cette proposition a été adoptée par 72% des membres du Conseil Fédéral ce 26 septembre.

  • 27/09/16 | Un nouveau radar fixe dans le Bergeracois pour la fin de l'année

    Lire

    Un radar fixe sur la route entre Bergerac et Eymet va être installé. C'est ce qu'a annoncé la préfète de Dordogne, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc. L'emplacement exact n'a pas été révélé. "Il s'agit d'une route qui n'avait pas été identifiée comme particulièrement dangereuse. Mais suite à plusieurs accidents récents sur cet axe, j'ai demandé l'installation d'un radar". Il devrait être mis en place d'ici la fin de l'année explique-t-elle. Il flashera dans les deux sens de circulation.

  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitaine

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture
Joël Aubert - Rédacteur en chef - Aqui.fr

L'Edito

Vu de Montignac ce tourisme de l'intérieur qui est appelé à se développer

Bien sûr Montignac, joli bourg des bords de la Vézère doit beaucoup de son succès touristique au privilège d'abriter ce haut lieu de la préhistoire qu'est la grotte de Lascaux, son fac similé Lascaux 2 avant que l'an prochain n'ouvre au grand jour Lascaux IV, le centre d'art pariétal, dont les travaux donnent la mesure de l'ambition qui a été celle d'un département, d'une région, de l'Etat, et des investisseurs qui se sont engagés à leurs côtés... en un mot de tous ceux qui ont compris, à quel point, culture, tourisme et développement avaient vocation à être indissociables

Justement, en ce 16 août, où l'été se conjugue avec le mot douceur, venu jouir sur les bords de Vézère, dans le beau village de Saint-Léon, de quelques un des concerts du Festival du Périgord Noir, dont l'existence depuis trente trois ans est inséparable d'un art de vivre, nous vérifions, cette année encore, et peut être davantage que d'autres, que le tourisme s'épanouit sur ces terres de l'intérieur. De cet intérieur comme on a fini par le distinguer, par opposition au littoral aquitain, de ce pays de cocagne au patrimoine remarquable où la fréquentation impressionne, où l'estivant prend ses aises sur les terrasses des restaurants, fait un détour par l'épicerie où on propose l'achat de « magrets frais », découvre le canoé sur la Vézère et se fait, admiratif, une idée de ce que demain sera Lascaux IV. L'été, ici aussi, sera beau et réussi. Comme il l'est à Bordeaux dont une amie qui n'y avait pas séjourné depuis plusieurs étés nous le confiait ces jours-ci, ébahie par la foule des touristes, étrangers souvent, évidemment attirés par le label destination européenne de l'année 2015 et son classement au patrimoine mondial.

Redisons-le au cœur de l'été comme nous l'écrivions, en février dernier, (ci-dessous) quand la capitale de la Grande Région en devenir bénéficiait de cette reconnaissance européenne,  un projet touristique singulier doit naître au bénéfice de l'économie de ces trois régions qui vont bientôt n'en faire plus qu'une.

Autour, et à partir de la capitale qu'elle est et que le nom de Bordeaux, associé à celui d'un très grand vignoble d'appellations, porte partout dans le monde, de vraies chances de bond en avant existent. Servie par une géographie physique dont il n'existe pas beaucoup d'équivalent en Europe, ayant su préserver le littoral, sa façade atlantique, d'une urbanisation massive, disposant du plus grand massif forestier d'Europe et du plus grand estuaire, d'îles aussi belles que fragiles, d'une chaîne de montagne qui ne cède en rien aux Alpes, d'un arrière-pays qui désormais jusqu'aux confins du Massif Central, offre une palette remarquable de paysages, la « Grande Région » a de formidables atouts à faire valoir. Comment ne pas y ajouter la richesse de son patrimoine historique et, bien sûr, dans la vallée de la Vézère, le berceau mondial de la préhistoire... Le centre d'art pariétal qui est en train de naître à Montignac en Dordogne, Lascaux IV, alors que l'exposition itinérante Lascaux III rencontre un succès mondial, est déjà la promesse d'une fréquentation de très grande ampleur. Devrions-nous ignorer l'atout gastronomie ? Ce serait faire injure à une tradition qu'incarnent des figures de la cuisine française, et aux produits de qualité qui font de l'Aquitaine une capitale européenne des AOC, IGP et autres labels.

A ceux qui s'étonneraient de cette manière de catalogue, de dépliant à caractère publicitaire, nous objecterons que le tourisme, et cela est de plus en plus mis en évidence dans un pays qui n'a pas su protéger tout un pan de son industrie, offre une grande chance de relance de l'économie pour la Maison France. Appliqué à la « Grande Région » et plus largement au Grand Sud Ouest, il peut et doit être le moteur d'un développement de qualité, respectueux d'un environnement riche et varié qui, à côté du potentiel d'innovation que l'on voit émerger, avec le numérique en première ligne, offrira une nouvelle donne pour l'emploi, dans les vingt ans à venir.

Joël Aubert

Partager sur Facebook
Vu par vous
3882
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Edito
Edito
Retour à la page d'accueil
Accueil
Sartorius | 17/08/2015

L'aéroport de Brive-Vallée de Dordogne qui couvre le Sarladais et le Quercy touristiques est logiquement appelé à se développer. Alors, pourquoi encore financer à perte celui de Bergerac ?

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 31 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires