Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/09/19 : Bordeaux. Il aura fallu quatre mois pour que le trafic reprenne sur la ligne C du tram entre la Porte de Bourgogne et la gare Saint-Jean après l'incendie du parking Salinières: il est annoncé pour le 28 septembre.

18/09/19 : Mont de Marsan Agglomération recherche des volontaires en Service Civique pour assurer des missions en lien avec la culture, la solidarité, l'environnement et l'éducation. Réunion d'information le 26 septembre à 14h au Bureau Information Jeunesse.

18/09/19 : Le Pont d'Aquitaine sera fermé entre les échangeurs 1 et 5 du 19 septembre 21h au 20 septembre 6h pour des travaux de maintenance et d'entretien.

18/09/19 : Deux-Sèvres : à l'occasion des Journées du patrimoine, le Département ouvre ses portes au public de la Maison du Département, des Archives Départementales et des Tumulus de Bougon. Animations et visites guidées sont au programme.

18/09/19 : Charente-Maritime : le chantier du pont transbordeur de Rochefort ouvre ses portes au public à l’occasion des journées européennes du patrimoine. RDV notamment samedi 21 à 10h pour assister au remontage sur le tablier du premier élément de chariot.

17/09/19 : Dordogne : Frédéric Gojard, 58 ans, conduira la liste du Rassemblement National à Périgueux pour les élections municipales. Cet ancien militaire, aujourd'hui âgé de 58 ans, s'était déjà présenté aux dernières élections européennes.

17/09/19 : Marcel Amont se rend à Bordeaux à la libraire La Machine à Lire jeudi 19 septembre à partir de 18h30 pour évoquer son livre "Les Coulisses de ma vie" aux éditions Flammarion. Il sera le lendemain à l’Espace Culturel de Pau à partir de 18h30.

17/09/19 : Philippe Lambert atteint de la sclérose en plaques, est attendu à Agen mercredi 18 septembre à 16h30 pour une étape dans le cadre de son « Tour de France - défi 3000 km de Philippe Lambert ».

17/09/19 : Dordogne : Cheffe d’entreprise, conjointe collaboratrice ou apprentie, les candidatures à l’édition 2020 des trophées « Elles M l’artisanat » sont ouvertes. Les lauréates seront mises à l'honneur le 23 mars en préfecture. Plus d'info: www.artisanat24.com

16/09/19 : Deux-Sèvres : les agents des finances publiques sont en grève, suite à l'appel de l'intersyndicale CGT/CFDT/FO/Solidaires/CFTC. Ils protestent contre la fermeture d'ici 2022, de 4 des 10 centres -Prahecq, Airvault, Frontenay-Rohan-Rohan et Coulonges.

13/09/19 : Region : le projet Viti de la Région a été retenu par l'Etat dans le cadre de l'appel projet territoire d'innovation de grande ambition (TIGA). Ce programme concerne tous les vignobles et plus de 130 partenaires. Objectif : la sortie des pesticides.

13/09/19 : Charente : Le festival de photographie Barrobjectif, à Barro, fête sa 20e édition du 14 au 22 septembre. L'invité d'honneur est le photographe italien Paolo Pellegrin, multiprimé pour son travail, notamment sur les conflits dans le monde. Gratuit.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 19/09/19 | Le Grand Pavois s'exporte en Chine

    Lire

    L'organisation du Grand Pavois et le Département de Charente-Maritime sont allés décrocher un partenariat avec la ville côtière de Qinhuangdao (province du Hebei). Le deal? Les Français accompagnent le développement du port de plaisance de la cité chinoise, notamment à travers des formations de moniteurs de voile et à la gestion d'un port dédié au nautisme. Qinhuangdao devrait accueillir également une version locale du Grand Pavois en 2020.

  • 19/09/19 | La Rochelle : 40 sites ouverts pour les journées du patrimoine

    Lire

    A La Rochelle, près de 40 sites seront ouverts au public ce week-end, avec plus de 50 RDV, comme l'exposition hommage à Georges Simenon, les 30 ans du Relais nature La Moulinette, la 1re ouverture de l’ancien hôpital Aufrédi, de la Banque de France, du Parc et du Château de La Faucherie et des Hôtels Poupet, Leclerc et Weiss. Le chantier l’Hôtel de Ville sera exceptionnellement ouvert à la visite, gratuite mais sur inscriptions sur le site de la ville, en attendant sa réouverture le 6 décembre.

  • 19/09/19 | Conférences sur l’art à Brive

    Lire

    Du 16 octobre au 18 mars de 18h30 à 19h45 sur le Campus Universitaire de Brive, le musée Labenche organise 6 séances de conférences d’histoire de l’art. Ouverte à tous, cette initiation donnera les principales clés de compréhension pour décoder l’oeuvre qui sera abordée lors de la séance. Ce cycle 2019/2020 aura pour thématique le bestiaire. Les inscriptions sont possibles dès le 20 septembre à l’accueil du Musée.

  • 19/09/19 | Game of Niort aux couleurs du Patrimoine

    Lire

    Dans le cadre des journées du patrimoine, le Département des Deux-Sèvres, l’agglomération de Niort mais aussi le CAUE de la Charente-Maritime organisent le Game of Niort. Ce 20 septembre, deux classes de 6ème du collège Rabelais de Niort répartis en 6 équipes visitent le donjon de Niort. Demain, ils devront concevoir et réaliser une maquette d’une île habitable autour du donjon. A l’issue de la présentation des projets, une remise des prix aura lieu.

  • 18/09/19 | Deux réacteurs de la centrale du Blayais concernés par des malfaçons

    Lire

    EDF a confirmé ce mercredi que six des 58 réacteurs nucléaires français présentaient des "problèmes de conformité" et de fabrication de certains composants. Parmi ces réacteurs, on retrouve les numéro trois et quatre de la centrale du Blayais, qui comporte des malfaçons au niveau de ses générateurs de vapeur, pourtant remplacés entre 2014 et 2015. Au travers d'un communiqué, EDF a estimé que "les écarts constatés ne remettent pas en cause l’aptitude au service des matériels et ne nécessitent pas de traitement immédiat".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | Au coeur de Conforexpo, Emmaüs Gironde construit un chalet d'urgence pour sans-abri en 24h chrono

14/11/2010 |

Un chalet d'urgence  construit en 24h

Construire une maison en bois de 24m2, en 24h, est le pari que vient d'accomplir Emmaüs Gironde ce vendredi 12 novembre, sur la moquette de Conforexpo. Une réalisation grandeur nature destinée à montrer aux visiteurs du salon dévolu au confort à quoi peuvent servir leurs dons. En effet, réunir 20 000 euros est le second pari d'une opération initiée par l'association de l'abbé Pierre et Sud Ouest Solidarités avec le soutien du Comité des Expositions de Bordeaux, pour reloger une famille en difficulté. L'événement cherche à toucher le grand public, mais aussi les collectivités territoriales, dans l'action d'aide à l'hébergement des plus démunis. Il doit se clôturer dimanche par la vente du mobilier de l'expo "Vivre ailleurs" au profit des mal-logés.

Pascal Lafargue et Christian Bonnet sont des hommes heureux. A l'occasion  du lancement national de l'opération "Construction Chalet d'urgence Emmaüs" le président d'Emmaüs Gironde et le Délégué Général Sud Ouest Solidarités ont réussi leur pari. La construction en direct et en temps réel (rien ne vaut de voir pour croire) d'un chalet d'urgence sur le site de Conforexpo et la mobilisation des visiteurs sur un projet loin d'être glamour : l'hébergement des sans-abri.
 
Du durable pour répondre à l'urgence
 
 
Pour le président d'Emmaüs Gironde, les chalets d'urgence sont vraiment une solution pour répondre au défi  de la précarité. La solution ultime pour que les gens ne meurent pas sur les trottoirs de nos belles villes. Peu coûteux, très facile à mettre en place, ils réussissent la gageure de s'inscrire dans  un véritable projet global  : local, ils utilisent du pin des Landes. Environnemental,  ils répondent à toutes les normes pour être un bâtiment basse consommation. Et social, puisqu'au delà de la population visée, leur construction fait appel à une usine adaptée de Saint-Seurin-sur-l'Isleoù ce sont des handicapés qui transforment le bois. De quoi séduire les collectivités territoriales et les bailleurs sociaux qui jouent le jeu de l'accueil des mal logés de la rue. Une rue que personne n'écoute et dont Emmaüs veut se faire l'écho.
 
Des dons pour un logement digne de ce nom
Mais que les choses soient claires !  Un chalet en bois, n'est pas une cabanon. Pascal Lafargue tient à  le souligner : "il faut casser l'idée que le chalet en bois  est une solution provisoire. Au Canada ou en Suède, des pays où il fait très froid, la construction bois est durable. C'est une vraie maison". Offrir aux sans-abri un logement digne de ce nom, leur permettre de quitter la rue plus facilement et prendre en charge la gestion de l'abri et de ses habitants une fois installés : telle est l'ambition d'Emmaüs Gironde. Une démarche à laquelle s'associe "Sud Ouest Solidarités" qui soutient depuis 60 ans des familles mal logées ou en difficulté. Engagée aux côtés d'Emmaüs, elle a lancé l'opération "Et si on achetait un chalet" avec un appel à dons pour réunir les 20 000 euros, coût du chalet de 24 m2 en passe  d'être bâti  dans une commune girondine.
 
Un retour encourageant
Le résultat est pour le moins encourageant puisque l'urne déposée pour récolter les dons s'est remplie à une vitesse inattendue et que peu de temps avant, le président du Conseil Général Philippe Madrelle, appelait  Pascal Lafargue pour acheter 50 chalets et engager le département à hauteur d'1,5 million d'euros sur 3 ans. Un geste venu s'ajouter, et contre toute attChristian Bonnet, SO Solidarité et Pascal Lafargue, Emmaüs Girondeente au vu d'un été riche  en expulsions,  à la détermination du préfet Dominique Schmitt de sensibiliser les maires sur les problèmes des squatts et des sans-abris à travers une participation financière. Un appel entendu par les communes de Talence, Gradignan, Villenave d'Ornon et d'autres, et sur lequel les responsables des collectivités de tous bords semblent se pencher sérieusement. Reste le problème de la ville de Bordeaux qui, assurant déjà 80% de l'aide d'accueil, renacle à en assumer plus. " Je comprends les craintes mais il ne s'agit pas que de construire des chalets ou du logement social, précise Pascal Lafargue, les chalets ont vocation à être gérés par des associations qui s'occuperont d'accompagner des familles pour enrayer les risques de dégradations."
 
En attendant, demain dimanche, tous les meubles et objets récupérés à Emmaüs et détournés  par les étudiants en design de l'IDAE pour l'exposition "Vivre ailleurs" seront mis en vente, à 17h, au profit de l'opération.
 
Isabelle Camus
 

Partager sur Facebook
Vu par vous
1385
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !