Devenez actionnaire d'aqui.fr

12/01/22 : Ce 12 janvier, le centre de vaccination de Pau ouvre 2 lignes de vaccination pour les enfants de 5 à 11 ans. Soit une capacité de 60 rendez-vous pédiatriques journaliers. La présence d'un des 2 parents est obligatoire pour répondre au questionnaire médica+ d'info

10/01/22 : Les Pyrénées-Atlantiques sont placés en vigilance rouge crues depuis hier. Les tronçons du Gave d'Oloron, Gave de Pau Béarnais ou encore du Saison risquent de vivre ce lundi des crues comparables voire supérieures à celles, record, de décembre 2021.

10/01/22 : Les Pyrénées-Atlantiques sont placés en vigilance rouge pluies et inondations depuis hier. Entre dimanche et lundi, on attend des cumuls de 50 à 80 mm en plaine, 100 à 130 mm sur les premiers contreforts, vallées et piémont, 150 à 250 mm en montagne.

07/01/22 : Football: le Bergerac Périgord Football club, dernier club aquitain en lice, devra se délocaliser pour recevoir l’AS Saint-Étienne en 8es de finale de la Coupe de France. Le match aura lieu au stade Francis-Rongiéras de Périgueux, le 30 janvier.

06/01/22 : START-UP : Les acteurs technologiques et innovants de Nouvelle-Aquitaine ont levé plus de 280 millions d'euros en 2021. Un record historique confirmé au 4ème trimestre avec 11 opérations et un peu plus de 28M€ levés.

06/01/22 : Le musée des Beaux-Arts de Libourne annonce une bonne nouvelle en ce début d'année : l'exposition "Toulouse-Lautrec, la naissance d’un artiste" qui aurait du s'achever au 9 janvier, joue les prolongation jusqu’au 16 janvier 2022 ! A voir!+ d'info

06/01/22 : Pyrénées-Atlantiques - Céline Dumerc, manager générale et ancienne capitaine de l’équipe de France féminine de basket vient d'être nommée Chevalier de l'ordre national de la Légion d'honneur au titre de la promotion civile du 1er janvier 2022.

02/01/22 : Coupe de France : Bergerac est en huitièmes de finales de Coupe de France de football. Les Bergeracois ont remporté leur match face à Créteil aux tirs au but (5 à 4). Au tour précédent, ils avaient battu Metz pensionnaire de ligue 1 aux tirs au but.

20/12/21 : En concertation avec les Maires, la préfète de Gironde rend obligatoire le port du masque dans les centres-villes des communes touristiques d’Arcachon et de Saint-Emilion durant les vacances scolaires de Noël, tous les jours de 12H00 à 19H00.

16/12/21 : Suite aux intempéries dans les Pyrénées-Atlantiques et les Landes, Alain Rousset, président de la Région Nouvelle-Aquitaine, se rend ce jeudi à Laruns, puis à Peyrehorade et Hastingues pour rencontrer les acteurs locaux, exprimer le soutien de la Région.

10/12/21 : Alors que l'alerte ROUGE vigilance crues et inondations est en cours à Bayonne, l’autoroute A63 est coupée entre les sorties 6 de Bayonne Nord et 5 de Bayonne Sud vers Espagne, et entre les sorties 5 Bayonne Sud et 7 d’Ondres, dans l'autre sens.

09/12/21 : Le département des Pyrénées-Atlantiques est placé en vigilance météo ORANGE pluie-inondation, à compter de ce jeudi 9 décembre 2021 à 15h00 jusqu’au vendredi 10 décembre 2021 à 10h00 au moins. La préfecture appelle à la vigilance.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 15/01/22 | H5N1 : L'épizootie se poursuit dans les Landes

    Lire

    L’influenza aviaire hautement pathogène de type H5N1 continue de progresser à partir de foyers apparus dans la commune de Malaussanne (64) puis Mant (40). Au 14 janvier, 110 foyers ont été confirmés H5N1 et 33 suspicions d’influenza aviaire sont en attente de confirmation de leur caractère hautement pathogène par le Laboratoire National de Référence. À ce jour, près de 170 000 volailles et 115 000 palmipèdes ont été abattus au sein des exploitations, auxquels il faut ajouter 260 000 palmipèdes et 60 000 volailles euthanasiés au titre du dépeuplement préventif.

  • 14/01/22 | Dès le printemps, destinations soleil depuis Limoges

    Lire

    A partir du 27 mars et jusqu'au 26 octobre, Ryanair va desservir au départ de l'Aéroport de Limoges les mercredis et dimanches Marrakech. En outre, l'Aéroport va proposer 2 vols par semaine à destination d'Ajaccio entre avril et octobre avec la compagnie Volotéa. Les billets pour ces destinations sont d'ores et déjà disponibles sur le site des compagnies.

  • 14/01/22 | Une nouvelle exposition au Musée d’Ethnographie de l’université de Bordeaux

    Lire

    À partir du 17 janvier, et jusqu'en mai 2023, « la Fabrique des Innovations, les coulisses de la recherche en santé » ouvre ses portes au sein du MEB, rue Élie Gintrac à Bordeaux. L’exposition se consacre aux mécanismes amenant à l’émergence des innovations médicales expliqués grâce à des vidéos, des objets scientifiques, des intervenants, des exemples concrets, des ouvrages et un jeu géant. Du lundi au jeudi de 14h à 18h et le vendredi de 10h à 12h. Renseignements et réservation : 05.57.57.31.61.

  • 14/01/22 | Le premier centre scolaire transfontalier inauguré à San Sebastian

    Lire

    Repoussée une première fois en raison de la pandémie liée au Covid-19, l’inauguration de Larrun, premier centre scolaire transfrontalier, se tient ce vendredi 14 janvier à Donostia-San Sebastian. Alain Rousset y participera au côté de Jean-Louis Nembrini, vice-président en charge de l'orientation, de l'éducation et de la jeunesse. Ouverte en septembre 2020, l’école basée sur les 3 langues officielles du Pays Basque - le Français, le Basque et le Castillan - compte actuellement 77 élèves. Plus d’infos : www.larrun.org.

  • 13/01/22 | Disparition de Gilles Delluc, l'un des plus grands connaisseurs de Lascaux

    Lire

    C'était peut être le plus grand spécialiste de la grotte de Lascaux, le préhistorien Gilles Delluc est décédé mardi 7 janvier à l'âge de 87 ans. Médecin de profession, c’est pour sa passion de la préhistoire et de l’art paléolithique qu’il était particulièrement connu. Il a étudié avec son épouse Brigitte de façon approfondie les trésors de Lascaux. Il est ainsi devenu, depuis les années 1970, l’un des tout meilleurs connaisseurs de la grotte. Cette expertise l’avait conduit à être sollicité pour accompagner la réalisation des fac-similés.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | Les Landes fixent le cap de l'autonomie énergétique à 2033

24/03/2021 | Au côté de nombreux partenaires, Les Landes s’engagent dans un plan ambitieux de transition énergétique pour aboutir à un objectif commun : l’autonomie énergétique en 2033.

1

Un an de travaux, d'échanges et de réflexions, 15 webinaires thématiques, 6 comités techniques, plus de 350 participants... Une belle mobilisation pour une grande ambition : l’autonomie énergétique des Landes en 2033. « Pour atteindre cet objectif, la stratégie se base sur 3 axes : la sobriété énergétique, la maîtrise des consommations et le développement des énergies renouvelables », présente Xavier Fortinon Président du Conseil départemental des Landes. Ce plan départemental ambitieux piloté en partenariat avec l’État, les territoires et les partenaires du secteur, a vu ses principales actions opérationnelles adoptées ce 23 mars lors d'un comité stratégique dédié réunissant l'ensemble des partenaires impliqués.

Comme le rappelle Lucie Taverne, Directrice de l’Environnement du Département des Landes, le large travail collectif mis en place depuis le mois de février 2020 autour de la transition énergétique dans les Landes a abouti à dessiner « une trajectoire volontariste » pour le Département. Et pour cause, les objectifs posés portent d'une part sur une réduction de la consommation d'énergie de -25% d'ici à 2030, et d'autre part sur un développement des énergies renouvelables passant de 39 à 84% du mix énergétique afin de prétendre dès 2033 à l'autonomie énergétique et dès 2024 à l'autonomie électrique.

Habitat et mobilité : les secteurs clés
Pour parvenir à ces objectifs, le plan d'action, particulièrement charnu, a été présenté ce lundi après-midi à l'ensemble des partenaires publics et privés de la démarche. Du côté de la réduction des consommations énergétiques, la recherche d'économie est à faire principalement sur les secteurs du logement (et globalement du patrimoine bâti) et de la mobilité.
En effet en posant l'objectif, là aussi ambitieux, de la rénovation énergétique de 9 000 maisons et de 2 700 appartements par an, c'est 30% de l'objectif d'économie qui pourrait être atteint. De même parier sur l'amélioration de la performance énergétique de 2 200 locaux professionnels et 200 établissements industriels, c'est viser à chaque fois 10% de l'objectif global de plus de sobriété énergétique.
Des objectifs que le plan propose d'atteindre par différents types de mesures telles qu'une meilleure communication et coordination des acteurs autour des aides à la rénovation déjà existantes, la mise en œuvre d'opérations de massification de ces rénovations à l'échelle de co-propriétés ou de lotissements, la diffusion de retours d'expérience de rénovations des bâtiments publics, la formation et l'accompagnement des professionnels à la certification, ou encore l'accompagnement à la réalisation d'audits énergétiques ou au management de l'énergie dans les industries.

"Révolution énergétique et culturelle"
En matière de transport, l'objectif d'ici 2030 est de parvenir à une réduction de 1000 GWh/an soit 25% de l'objectif global. Pour ce faire le plan compte actionner tous leviers de la mobilité tant en favorisant les services de proximité et le télétravail pour diminuer le besoin en déplacements, mais aussi en appuyant le recours aux modes actifs tels le vélo et la marche, en développant les transports collectifs et l'autopartage, de même que les motorisations alternatives, c'est à dire électriques, GNV et hydrogène. Autant d'axes soutenus par de nombreuses actions concrètes qu'elles soient pré-existantes, à développer ou encore à expérimenter.
Entrent ainsi notamment dans ce large objectif « mobilité » : un appel à projet pour le développement des tiers-lieux dans le département, la généralisation de l’infrastructure haut-débit, l'expérimentation de dessertes cyclables dans un rayon de 3 km autour des collèges, des expérimentations autour du co-voiturage, le renouvellement des flottes de véhicules publics ou encore le soutien au déploiement et la densification d'un réseau de stations de BioGNV.

« Au total, souligne Xavier Fortinon, l'ensemble de ces mesures et objectifs permettent de mesurer le changement à parcourir en moins de 10 ans. Au-delà de la révolution énergétique, c'est une vraie révolution culturelle avec beaucoup de changements de pratiques à mettre en place ». Mais il n'oublie pas qu'une part de cette sobriété énergétique ne pourra venir que de l'extérieur citant en écho à un long combat local (et régional) « la nécessaire mutation du transport de marchandises, pour lequel les Landes sont un couloir très important, vers le fret ferroviaire ». Voilà qui est redit, notamment à sa voisine de tribune, la Préfète du Département.

Multiplier par 3,2 de la production d’électricité renouvelable
Mais outre les économies d'énergie, ce schéma départemental vise aussi un fort et indispensable développement des énergies renouvelables pour parvenir à l'indépendance énergétique souhaitée là encore dès 2030... Concrètement, c'est une augmentation de 5000 Gwh par an issus de ENR qui est proposée, soit la multiplication par 3,2 de la production d’électricité renouvelable et par 1,7 la production de chaleur renouvelable. En la matière le plan d'action propose de cibler les énergies renouvelables thermiques collectives via la multiplication des contrats de développements territoriaux, la formation les donneurs d'ordre publics et privés aux énergies renouvelables, ou encore le soutien au développement des chaufferies bois énergie collectives. Autre aspect mis en avant : la cartographie départementale du potentiel de la géothermie sur sondes, avec à terme un objectif de 300 installations par an.
Si le plan d'action vise aussi à structurer la filière méthanisation et à faciliter l’émergence de projets territoriaux, il n'oublie pas non plus la question des gisements de chaleur fatale industrielle et de leur récupération et valorisation en interne ou sur des réseaux externes tels des réseaux de chaleur urbain.

Enfin, dans ce schéma de la transition énergétique, le photovoltaïque prend toute sa place à travers d'une large stratégie visant notamment « et en priorité » à massifier la surface de photovoltaïque sur les bâtiments et les parkings ainsi que sur toutes surfaces déjà artificialisées (toitures, parkings,...), mais aussi à étudier et expérimenter l’agrivoltaïsme ; ou encore à planifier le développement des centrales solaires sur les surfaces naturelles et forestières ou encore sur les plans d'eau. Le tout de manière contrôlée via les documents d'urbanismes. De quoi pour le président du Département appeler à l'attention de la Préfète à « la mise en place d'une doctrine commune entre collectivités et services de l'Etat », et prendre soin de souligner par ailleurs « la nécessité de réaliser ces projets sans que ça nuise à la diversité de la faune et de la flore que ces espaces peuvent abriter ». Un autre défi sans doute.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : DPT40

Partager sur Facebook
Vu par vous
12469
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 19 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !
Illustration éoliennes en mer Environnement | 12/01/2022

Projet éolien marin Sud Atlantique : quelle place pour la biodiversité ?

Grue cendrée Environnement | 03/01/2022

Pour un temps suspendu à la découverte des Grues cendrées

La réserve du marais d'Yves, côté littoral Environnement | 15/12/2021

La réserve nationale du marais d’Yves veut s’agrandir

Conférence WIS2021 Environnement | 03/12/2021

Le World Impact Summit, catalyseur de solutions pour la planète

Plantation d'une forêt résiliente sur le site aturin de Crédit Agricole Aquitaine Environnement | 30/11/2021

Le Crédit agricole Aquitaine et Alliance forêt bois créent une forêt résiliente à Aire-sur-l'Adour

Marais du pays rochefortais Environnement | 25/11/2021

Un projet de parc naturel régional en Charente-Maritime

Inauguration du serious game Espéride et la forêt de demain Environnement | 23/11/2021

Nouvelle-Aquitaine : une expérience immersive pour lutter contre le changement climatique

Arnaud Laurent, éleveur de limousines, a prévu de planter des haies sur une partie de son exploitation Environnement | 15/11/2021

Des agriculteurs haut-viennois s’engagent en faveur de la biodiversité

François Bayrou et Guillaume Choisy, DG de l'Agence de l'eau découvre le site de renaturation de l'Ousse des bois (en arrière-plan) sur le secteur Léon Blum, à Pau Environnement | 09/11/2021

A Pau, la rivère Ousse des Bois a retrouvé son lit naturel

Sur le salon de l’habitat de Limoges, le stand a généré de nombreux contacts Environnement | 05/11/2021

Un guichet habitat énergie disponible pour les habitants de Limoges Métropole

Eau potable -  illustration Environnement | 29/10/2021

Eau potable : une concertation pour creuser le projet du champ captant des Landes du Médoc

La boucle énergétique de Lagord Environnement | 29/10/2021

Une boucle énergétique en test à La Rochelle

Espace pédagogique Louis Fargue Environnement | 27/10/2021

Bordeaux : la station d'épuration Louis Fargue, une offre pédagogique pour "éveiller les consciences"

médoc biogaz une Environnement | 19/10/2021

Méthanisation : A Saint-Laurent du Médoc, Médoc Biogaz élargit son cercle vertueux

Le marais de Tasdon, près de l'avenue Jean-Moulin à La Rochelle Environnement | 14/10/2021

La Rochelle : une deuxième vie pour le marais de Tasdon