Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

06/04/20 : Coronavirus : 833 décès en France en 24 heures, 8911 morts au total, selon le ministre de la santé ce soir. Soit 65 nouveaux cas confirmés recensés en Nouvelle-Aquitaine, ce qui porte le total à 2 426 cas confirmés depuis le début de la crise.

03/04/20 : Charente-Maritime : le festival Stereoparc, qui doit se tenir du 17 au 18 juillet à Rochefort, est pour l'instant maintenu, fait savoir aujourd'hui l'organisation.

03/04/20 : Le sommet Afrique-France, prévu les 4,5 et 6 juin prochain, a été reporté à une date ultérieure. Emmanuel Macron devrait proposer "dans les jours qui viennent" une nouvelle thématique, en lien avec la situation sanitaire et économique.

03/04/20 : Charente-Maritime : les maires de l'île Oléron ont pris des arrêtés hier soir pour interdire la venue sur le territoire de vacanciers ou de résidents secondaires, renforçant les pouvoirs de gendarmeries. Les contrevenants devront faire demi-tour.

03/04/20 : Charente : la préfète a autorisé l’ouverture de 47 marchés : 17 pour l’arrondissement d’Angoulême; 12 pour l’arrondissement de Cognac; 18 pour l’arrondissement de Confolens.

03/04/20 : Dordogne : au 2 avril, 63 marchés sont ouverts et ont obtenu une dérogation de la préfecture en tenant compte des mesures barrières et sanitaires. Ils sont limités à une quinzaine d'exposants de proximité à l'exception de Périgueux et de Bergerac.

03/04/20 : Charente : depuis le début du confinement, plus de 1700 demandes d’activité partielle ont été déposées auprès de la Direccte, pour près de 15 500 salariés, a annoncé hier la préfecture.

02/04/20 : Ce mercredi, le CHU et l'Université de Bordeaux ont lancé conjointement un appel aux dons pour soutenir la recherche et "accompagner les étudiants via la fondation Bordeaux Université", qui recueille les dons sur son site ou au 06 26 25 45 56.

02/04/20 : Le festival Big Bang de Saint-Médard-en-Jalles consacré à l'espace est annulé et reporté du 25 au 29 mai 2021. Les organisateurs préparent une conférence live et un podcast entre temps, "pour maintenir le lien avec la communauté".

01/04/20 : Charente-Maritime : la ville de Marennes et son association de commerçants lancent un appel à manifestation d'intérêt pour créer une boutique en ligne rassemblant les commerçants locaux pour faire de la vente en ligne. Contact:j.girard@gigamotors.fr

01/04/20 : La ville de Périgueux maintient le stationnement gratuit, en voirie et sur le parking Bugeaud, pour toute la période de confinement. Une manière d'inciter les Périgourdins à rester chez eux, mais aussi pour soutenir les commerces restant ouverts.

01/04/20 : La Charente-Maritime se prépare à affronter la "vague" de malades du covid 19 : une quinzaine de centres de consultation temporaire, avec un dispositif sanitaire particulier, seront mis en place entre demain et la fin de semaine (sur rdv uniquement).

31/03/20 : Débuts prometteurs pour la plateforme www.produits-locaux-nouvelle-aquitaine.fr qui met en relation les producteurs et artisans de l'agro-alimentaire et les consommateurs : plus de 1 000 inscriptions de producteurs et 28 700 de consommateurs.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 06/04/20 | Tourisme : plus de 80 % de perte pour les professionnels charentais en trois semaines

    Lire

    Le baromètre de suivi de l’impact du Covid19 sur l’activité touristique des Charentes lancé depuis le 24 mars par Charentes Tourisme indique que plus de 71% des établissements enregistrent une perte actuelle de chiffre d’affaires supérieure à 80%. Un chiffre "inquiétant" pour Charentes Tourisme, qui craint à court terme la fermeture définitive d'établissements. Charentes Tourisme a mis en place un dispositif d'informations aux professionnels: Tel.05 46 31 76 38 et sur pro@charentestourisme.com

  • 06/04/20 | Géolocalisation des commerçants, artisans et autres services à Villenave d'Ornon grâce à une carte interactive

    Lire

    Pour venir en aide aux Villenavaises et Villenavais dans l'organisation de leur quotidien pendant la période de confinement la Ville de Villenave d'Ornon lance une cartographie spécifique à la gestion de crise solidaire : www.villenavedornon.city. Elle permet de géolocaliser les commerçants, artisans et services ouverts ou en fonctionnement, en précisant si ceux-ci proposent des horaires spécifiques pour le personnel soignant, les personnes âgées ou vulnérables ainsi que toute autre disposition prise face à la période de crise sanitaire, telle que la possibilité de livraison à domicile ou de commande à emporter.

  • 06/04/20 | Manger local, frais et sain dans le Grand Villeneuvois

    Lire

    Ils sont fermiers, producteurs, maraîchers, agriculteurs, éleveurs ou artisans alimentaires du territoire. Pour faire face à la crise sanitaire que nous vivons, ils ont décidé de proposer leurs produits en vente directe, points relais ou livraison. La liste s’enrichit chaque jour et les informations sont mises à jour au quotidien par chacun, en fonction de ses stocks. Retrouvez-les sur : www.producteursvilleneuvois.com

  • 06/04/20 | Landes : 100 000 € pour les projets solidaires

    Lire

    Dans le cadre de la crise du Covid-19, le Département des Landes lance un appel à projets solidaires qui s’adresse aux associations voulant s’engager dans la lutte contre l’isolement des personnes vulnérables (personnes âgées à domicile, personnes en situation de handicap, personnes vivant dans la rue, personnes vivant seule, familles en difficulté….). Doté de 100 000€, ce nouveau dispositif permettra d'attribuer 2000 € maximum par structure. Pour candidater, les associations sont invitées à adresser une présentation succincte de leur action à l’adresse : covid19projet@landes.fr.

  • 06/04/20 | Charente-Maritime : un service de téléconsultation à Royan

    Lire

    Dans le but de décharger les médecins de ville, un service de téléconsultation pour des soupçons de Covid-19 est mis en place à partir du lundi 6 avril jusqu’au 31 mai. Les patients pourront appeler un numéro de téléphone dédié, le 05 46 76 58 52 (9h-12h et 14h-17h). Ils seront alors en contact avec un secrétariat qui pourra leur fixer un rendez-vous et les aider dans la démarche de prise de rendez-vous en ligne.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | Biarritz accompagne la COP23 pour les zones de montagne

09/11/2017 | 35 experts de cinq nationalités se sont retrouvés à Biarritz au deuxième colloque Pyradapt 2017 pour analyser les effets du changement climatique en zone de montagne. Alpes et Pyrénées

Colloque Pyrénées

Labélisé par la 23e Conférence de Parties (COP23) qui se tient à Bonn, ce 2e Colloque international sur le thème du changement climatique en zones de montagne, "PYRADAPT 2017" avait lieu à Biarritz ce mercredi. Un copieux programme de 22 présentations et d’une table ronde. Rencontres et échanges transfrontaliers effectués entre la communauté scientifique et les responsables venant de divers horizons (instituts de recherche, collectivités locales, universités, organismes techniques, associations, services de l’État). Outre l’état des connaissances sur le changement climatique en zones de montagne, il avait pour but de comprendre comment les Pyrénées peuvent s’adapter à ses effets.

Il est des augures qui ne trompent pas: deux jours avant le colloque Pyradapt 2017, colloque international sur le thème du changement climatique en zone de montagne qui s'est ouvert à Barritz ce mercredi, le massif était recouvert de neige. Appel de la nature ou avertissement sans frais? Alors qu'il allait débuter c'est un superbe orage qui s'est abattu sur la Côte basque...
Mais quelle est la vocation de cet Observatoire pyrénéen du changement climatique créé en 2010? Il s'agit d'une initiative transfrontalière de coopération territoriale de la Communauté de travail des Pyrénées (CTP) en matière de changement climatique.
 Ses membres, et par conséquent ceux de l'Observatoire, sont la Principauté d'Andorre et les régions françaises de la Nouvelle Aquitaine et ceux de l'Occitanie ainsi que les communautés autonomes espagnoles, de l'Aragon, de la Catalogne, d'Euskadi et de la Navarre.

Depuis novembre 2015, la Région Nouvelle Aquitaine porte la présidence de la Communauté de travail des Pyrénées et est désormais chef de file du projet OCCP2 qui intègre six partenaires stratégiques des deux côtés de la frontière à la tête des axes de travail thématiques suivants:Université de Saragosse pour la climatologie; l'Institut pyrénéen d'écologie pour les écosystèmes de tourbières et les lacs de haute montagne; le Forespir, pour les forêts (projet Canopee); le Conservatoire botanique des Pyrénées pour la flore et enfin la Station expérimentale Aula Dei avec l'Agence de recherche géologique et minière pour les ressources hybrides.

Une coopération des Alpes aux Pyrénées face à l'urgence

 

 

 

colloque Pyrénées

 

Le colloque a donc été ouvert en début de matinée par Ludovic Lareynie, référent de la Région Aquitaine et présenté par le conseiller régional Ecologie les Verts béarnais au sein de l'assemblée Nouvelle Aquitaine, membre du bureau du Parc national des Pyrénées, Jean-François Blanco qui a débuté son intervention. En saluant auparavant, et soutenant, les (nombreux) intervenants d'une Catalogne "terre pyrénéene amie, entité qui a fondé la Communauté de travail des Pyrénées et en a assuré la présidence de 1987 à 1989 et de 2003 à 2005, ce qui souligne son importance pour notre institution."

De Catalogne au Pays basque, le massif pyrénéen est Un et indivisible en matière de réchauffement climatique. Et de rappeler l'élaboration d'un long chantier : "La sélection de ce colloque pour la COP23 qui se tient à Bonn constitue une reconnaissance de la compétence internationale de l'observatoire et valide sa pertinence depuis sa création en janvier 2010. Ses objectifs sont clairs: description et analyse du changement climatique dans les Pyrénées; l'identification et l'étude des actions nécessaires pour en limiter les impacts et s'adapter à leurs effets. Son premier volet, de 2009 à 2014 s'est traduit notamment par la réalisation d'un atlas floristique des Pyrénées, le recensement des risques naturels en montagne, l'analyse de l'évolution des écosystèmes forestiers, La cartographie des changements pour la végétation et la création d'indicateurs transversaux. Après un premier colloque qui s'est tenu à Pampelune en 2013, notre réunion s'inscrit dans le second volet de l'observatoire qui couvre la période de 2015 à 2019. Cette période est la période de l'urgence climatique. Elle a été décrite le 6 novembre à Bonn à la COP23 par son président, premier ministre de Fidji en ces termes: "Notre monde est en détresse face aux événements climatiques extrêmes..."

 L'exemple vint d'en haut, des Alpes par la présentation de la gouvernance du changement climatique en zones de montagne transfrontalières, l'Italienne Mariana Elmi, secrétaire générale de la Convention alpine (notre photo). Inquiétant — "Les Alpes comptent une population de 14 millions d'habitants, 30 000 espèces animales et 13 000 espèces végétales. Depuis la fin du XIXe siècle, les températures se sont élevées de plus de 2°. Résultat, la surface résiduelle des glaciers est passée en 1850 de 100% à 50% en 2000 et s'oriente vers les 10% quand les températures auront augmenté de 3°, ce qui est prévisible dans les prochaines années..."

 Luis Guitard, référent catalan pour l'OPCC, (notre deuxième photo) Salvador Samitier, directeur du Bureau catalan du changement climatique de la Generalidat de Catalunya et Frank d'Amiko, coordinateur du volet montagne et changement climatique du Comité scientifique Acclimaterra ne se sont pas montrés plus optimistes.
À un train d'enfer, se sont multipliées toute la journée interventions et table ronde...dont les conclusions devraient être présentées ce jeudi lors du Conseil plénier de la Commission travail des Pyrénées, toujours au Bellevue de Biarritz. En espérant que ces échanges réchaufferont un peu..les cœurs. Simplement les cœurs. Pas la planète.

 

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : Photo F. D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
46529
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 9 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !